Valence

Visiter Valence

Itinéraire La porte du Midi – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Valence avec Romane !

blue arrow4,0 km

little pin18 découvertes

pas1h20

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Valence

: 18 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

C’est parti pour la capitale de la Drôme ! Idéalement située entre les monts de l’Ardèche et ceux du Vercors, et à deux pas de la Provence, la ville de Valence est le point de départ idéal pour une visite entre culture et nature.

Riche d’un patrimoine historique qui traverse les siècles, Valence dévoile plusieurs monuments qui valent le détour, dont l’un des tout premiers à avoir été inscrit sur la liste des Monuments Historiques ! Surnommée la Porte du Midi, elle jouit d’un emplacement privilégié et d’une atmosphère provençale qui ne manquera pas de vous charmer.

Entre visites culturelles et randonnées dans les montagnes avoisinantes, découvrez la Drôme et la ville de Valence lors de cette visite riche en histoire !

quote bas

Ce joli kiosque qui orne l’esplanade du Champ de Mars date de 1890 et a été construit par Eugène Poitoux, à qui l’on doit également la fontaine monumentale de Valence. Il s’inspire de l’ancien kiosque à musique, qui décorait Valence depuis 30 ans déjà.

C’est au XIe siècle que la cathédrale Saint-Apollinaire sera consacrée par le pape Urbain II : c’est donc l’un des monuments les plus anciens de Valence. Du moins, ses plans, puisque la véritable cathédrale du XIe siècle a été détruite et ruinée pendant les guerres de religions au XVIe siècle. Elle sera alors reconstruite, selon les plans d’origine.

Véritable monument de Valence, le Pendentif s’inscrit dans le patrimoine architectural de la ville depuis plus de cinq siècles. Conçu comme un arc de triomphe qui rappelle ceux de l’époque romaine, il est érigé en 1548 comme chapelle funéraire par Nicolas Mistral, qui faisait partie des religieux de la cathédrale. Conçu au cœur du cloître, il arbore une architecture typique de la Renaissance et repose sur des techniques de construction complexes et géométriques, lui conférant un aspect harmonieux et élégant.

Observez la façade de cette maison bien particulière : inutile de vous préciser pourquoi elle s’appelle ainsi, n’est-ce pas ? Les nombreuses sculptures qui la décorent ne sont autres que des têtes qui représentent la Fortune, le Temps, le Droit, la Médecine et j’en passe… Construite au XVIe siècle comme hôtel particulier pour le professeur Antoine de Dorne, cette belle maison affiche un style à la fois gothique et Renaissance, qui la démarque sans aucun doute des autres édifices de la ville.

Cette rue charmante et typique du centre-ville valentinois vous offre un joli spot photo pour ramener en souvenir un cliché d’une rue authentique, représentative des ruelles médiévales de Valence !

Sur votre gauche, marquant l’entrée dans le parc Saint-Ruf, se dresse le portail d’une ancienne abbaye du XVIIIe siècle, l’abbaye Saint-Ruf, qui devient à partir de 1800 le siège de la préfecture de la Drôme.

Cœur de la place Saint-Jean, cette église catholique est située sur le point le plus haut de la ville. Son emplacement stratégique laisse à penser que depuis des siècles déjà, peut être même depuis la période romaine ou le Haut Moyen Âge, se trouvait ici un édifice religieux.

Cette fontaine, devenue l’un des symboles de la ville, a été érigée en 1887 par Eugène Poitoux, à qui l’on doit le fameux kiosque Peynet sur l’esplanade du Champ de Mars. Elle est installée à la fin du XIXe siècle, au moment où la ville de Valence décide de s’agrandir et s’embellir et de mettre l’hygiène et la santé au cœur des priorités pour les habitants de la ville, comme de nombreuses villes françaises à cette période-là.

10

Et encore 10 à retrouver dans l’application

Esplanade du Champ de Mars, place des Clercs, Grande Rue, poterne Sylvante, temple Saint-Ruf de Valence, maison Mauresque, Hôtel de Ville, boulevard Maurice Clerc, avenue Victor Hugo, parc Jouvet.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

18 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé sur l’esplanade du Champ de Mars :

Parking couvert Champ de Mars, avenue Maurice Faure

02

Info visite :

Cette visite traverse le parc Jouvet : l’accès est libre mais soumis à des horaires d’ouverture. Pensez à vérifier les horaires avant votre visite ou continuez simplement dans l’avenue Maurice Faure pour reprendre l’itinéraire si le parc est fermé à votre arrivée.


Vous avez encore un peu de temps à Valence ?

Pour ceux qui souhaitent un peu de verdure, le parc des Trinitaires et le parc de l’Epervière vous permettent de profiter d’une petite pause au calme, à l’ombre des arbres et à deux pas du centre-ville valentinois.

Une fois votre visite de Valence terminée, je vous conseille d’aller faire un tour dans le village de Chabeuil, situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville. Cette ancienne cité médiévale révèle un charme sans mesure !

Pour les plus férus d’histoire, les ruines du château de Crussol emmènent au XIIe siècle, sur les pas des chevaliers du Moyen Age. Son emplacement sur un rocher à plus de 200 mètres d’altitude vous offrira une vue magnifique sur la vallée du Rhône.

Et pour ceux qui aiment les randonnées et les activités de plein air, sachez que Valence est situé entre le parc naturel du Vercors et celui des Monts d’Ardèche, à moins d’une heure du centre-ville !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Les autres lieux incontournables à visiter à Valence à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Valence à pied :

1 – Esplanade du Champ de Mars

L’esplanade du Champ de Mars, située en plein cœur de Valence, est la place principale de la ville. Elle est très fréquentée des Valentinois, mais aussi des touristes puisqu’elle offre, sur votre droite, un panorama exceptionnel sur les montagnes ardéchoises.

C’est ici, sur cette grande place, que se tient chaque année le festival de musique de Valence, appelé le Festival sur le Champ !, qui accueille tout au long du mois de juillet des artistes français et internationaux de divers styles musicaux. Prenez le temps de vous balader sur cette place emblématique de Valence et d’aller admirer l’Ardèche qui se dévoile à vous sur votre droite.

L’esplanade du Champ de Mars a été créée en 1773 pour devenir un lieu de promenade destiné aux Valentinois, qui souhaitaient pouvoir se détendre à deux pas des rues du centre-ville. Elle accueille, tout au long du XIXe siècle, des manifestations culturelles, sportives, des expositions… c’est le lieu de rassemblement privilégié des habitants !

Le Champ de Mars arbore son aspect actuel depuis 2001 seulement, au moment où la ville décide d’en faire une grande esplanade à l’apparence contemporaine. C’est aujourd’hui un lieu très apprécié dans Valence, facile pour se retrouver, pour passer un moment à observer les monts de l’Ardèche et pour se trémousser devant les scènes du festival !

2 – Place des Clercs

C’est l’une des plus anciennes places de la ville : elle est mentionnée comme la place des Clercs dans les textes dès le XIIIe siècle. Mais déjà au Ve siècle, c’était un espace très important dans la ville, puisqu’on y trouvait des commerces et des marchés, mais c’était également ici que les exécutions avaient lieu.

Place des Clercs Valence

On retiendra notamment celle de Louis Mandrin, contrebandier du XVIIIe siècle, qui a attiré des milliers de Valentinois venus assister à sa mort. Elle porte bien son nom puisqu’elle se situe au cœur du quartier religieux de Valence. Située à deux pas de la cathédrale et du Pendentif, les deux principaux édifices religieux, elle a aussi été au cours des siècles un haut lieu culturel puisque c’est ici qu’avaient lieu de nombreuses représentations théâtrales, pour le plus grand bonheur des Valentinois qui venaient se divertir et se retrouver lors d’un agréable spectacle.

Aujourd’hui, c’est un lieu toujours aussi animé puisque la place des Clercs accueille, chaque samedi, le marché, ainsi que de nombreux cafés, restaurants et commerces qui attirent chaque jour les habitants et les visiteurs. Charmante et authentique, la place des Clercs est le lieu idéal pour prendre le pouls de la ville !

3- Grande Rue

La Grande Rue est l’une des rues les plus animées de Valence. En plus de renfermer l’authentique maison des Têtes, elle est bordée de petites boutiques idéales pour faire du shopping. Elle est le cœur du centre historique de Valence et représente bien les ruelles de la cité médiévale qu’était Valence au temps du Moyen Age. Principale rue commerçante du vieux centre, elle a su garder son charme au fil des siècles et est aujourd’hui un incontournable de celle que l’on surnomme la Porte du Midi.

4 – Poterne Sylvante

La côte Sylvante, dans laquelle vous vous trouvez, fait partie intégrante de l’histoire de Valence. On y trouve en effet l’un des derniers vestiges des fortifications qui entouraient la ville au Moyen Âge, la poterne Sylvante, qui permettait autrefois de réguler l’accès dans la cité grâce à une herse, grosse grille en fer qui se baissait pour fermer le passage.

Cette porte monumentale relie en fait la partie basse de la ville à la partie haute : à ce moment-là, il était indispensable de pouvoir barrer le passage d’une partie à l’autre en cas d’épidémies ou de conflits entre les habitants. Pittoresques et chargés d’histoire, ces escaliers nous permettent donc de faire un bond dans le passé, au temps du Moyen Âge !

5 – Temple Saint-Ruf de Valence

Ce temple dédié au culte protestant est appelé le temple Saint-Ruf, en référence à l’un des premiers fondateurs de la communauté chrétienne d’Avignon. Mais il n’a pas toujours eu ce nom là. A l’origine, c’était une église catholique dédiée à Saint James, puis une chapelle faisant partie de l’abbaye Saint-Ruf, dont il ne reste aujourd’hui que le portail situé au bout de la rue. Il devient un temple protestant en 1801, le premier de Valence, confié à la communauté protestante par Bonaparte.

Le décor que l’on retrouve à l’intérieur du temple est raffiné et élégant et témoigne de la finesse de l’architecture de l’époque. N’hésitez pas à entrer pour le découvrir, il vaut le détour !

6 – Maison Mauresque

La maison qui se trouve devant vous surprend par son architecture et son aspect bien différents de ceux des autres bâtiments de la ville. Édifiée en 1860, la façade de cette grande maison s’inspire du style oriental qui fait son apparition en France dans les années 1830. Elle marque une évidente rupture avec l’architecture traditionnelle qui caractérise les rues de Valence, et l’on doit cette particularité à son propriétaire, Charles Ferlin.

A ce moment-là, la ville fait l’objet de nombreuses transformations visant à aérer le centre-ville et renforcer la protection des habitants, qui se faisait de plus en plus difficile dans les rues étroites médiévales du Vieux Valence. Charles Ferlin profite de cette occasion pour acheter un terrain et y faire construire cette maison au style mauresque, style qui fait fureur en France grâce aux voyages réguliers des européens vers le Maghreb. Une nouvelle architecture est donc utilisée en France, appelée l’orientalisme.

Cette maison s’inscrit parfaitement dans ce nouveau mouvement. Affichant une remarquable façade, elle se démarque sans peine des autres maisons et apporte une vraie touche orientale au centre historique de Valence !

7 – Hôtel de Ville

Vous voici devant l’Hôtel de Ville de Valence, inauguré en 1894 par le maire de l’époque. Il affiche une belle architecture classique, marquée par son étonnant beffroi qui se dresse en plein centre.

Hotel de Ville Valence

Les beffrois, que l’on retrouve notamment en Belgique et dans le nord de la France, sont le symbole de l’indépendance de la ville, notamment en ce qui concerne l’Eglise catholique. Il accueille le siège de la mairie de Valence et de la préfecture de la Drôme en plein cœur du quartier Saint-Jean, quartier qui, déjà à l’époque médiévale, était le lieu de rassemblement des premières assemblées municipales de la ville. Avec des proportions imposantes et une façade aussi belle, l’Hôtel de Ville ne passe pas inaperçu dans le centre valentinois !

8 – Boulevard Maurice Clerc

Bordé par de belles maisons valentinoises, le boulevard Maurice Clerc est l’un des principaux axes de la ville de Valence. Animé plusieurs fois par semaine par différents marchés, le boulevard affiche plusieurs boutiques et restaurants qui en font un lieu agréable et idéal pour se balader entre le marché et les commerces. Il mène tout droit à la place de la République et à la fontaine monumentale.

9 – Avenue Victor Hugo

Vous êtes dans l’avenue Victor Hugo ! Ce qui fait la particularité de cette rue, ce sont les maisons au style Art Déco qui surplombent les nombreuses boutiques installées le long de la rue. Caractéristique des années 20, l’Art Déco est un style qui se répandra rapidement en France pendant une dizaine d’années, celles qu’on appelle les années folles, avant de s’éteindre au début des années 30.

Harmonie, formes géométriques, matériaux diversifiés, style sobre, léger, sont les caractéristiques de l’Art Déco. Levez les yeux, vous reconnaîtrez certainement quelques-unes de ces maisons grâce à leur style qui, vous le verrez, diffèrent du reste de l’avenue !

10 – Parc Jouvet

Voici le parc Jouvet, parc de style composite qui affiche à la fois un jardin paysager et un jardin à la française. C’est grâce au généreux don du mécène Théodore Jouvet que ce parc voit le jour en 1905 avec l’objectif de permettre aux Valentinois de bénéficier d’un lieu calme, apaisant et verdoyant pour se balader à deux pas du centre.

Parc Jouvet Valence

Alphonse Clerc et Henry Martinet se chargeront d’en faire un lieu très apprécié des habitants : c’est d’ailleurs le tout premier parc public de Valence ! Ce ne sont pas moins de 700 essences d’arbres répandues sur 7 hectares de jardins que vous trouverez ici, s’organisant autour de la fontaine monumentale qui se situe au centre.

Inscrit à l’inventaire des Monuments naturels et sites à caractère artistique, le parc Jouvet est le lieu idéal pour flâner dans la roseraie, jouer sur les pelouses vertes ou longer les canaux pour une balade romantique. Un parc remarquable qui a maintenant plus de 100 ans !

Comment visiter Valence ?

Avec ses faux airs de cité provençale, Valence est une ville de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui se visite paisiblement et dont on prendra le temps de savourer chaque moment. Il règne en effet dans la ville, une vraie douceur de vivre dont les Valentinois profitent au quotidien. Leur chaleur et leur accueil ne manqueront d’ailleurs pas de vous surprendre et vous vous laisserez peu à peu tenter par ce rythme plus paisible.

Pour découvrir Valence, il convient de se déplacer à pied et de découvrir en tout premier lieu son centre historique, son architecture et ses monuments emblématiques. Peu à peu, les extérieurs de la ville se révéleront et dévoilement de nombreuses surprises.

En vous éloignant du centre, n’oubliez pas de visiter le port fluvial de la ville qui est l’un des plus importants de France. Pour finir, pourquoi ne pas profiter de votre séjour pour découvrir les villages alentours et la nature environnante ?

Pourquoi aller à Valence ?

Le territoire français regorge de merveilleuses villes à découvrir. Parmi les villes qui ne sont pas toujours en pôle position dans l’esprit des voyageurs, on retrouve Valence. La capitale de la Drôme a pourtant beaucoup à offrir.

C’est tout d’abord son climat ensoleillé qui pourrait vous séduire. C’est donc sous un beau ciel bleu que vous pourrez découvrir l’atmosphère agréable qu’il règne dans toute la cité, et notamment, dans la vieille ville.

Si vous aimez parcourir les villes à la découverte de leurs monuments historiques, sachez que Valence en possède de nombreux, à l’instar de la cathédrale Saint-Apollinaire datant du XIe siècle. Côté culture, Valence n’est pas en reste, et sa proposition artistique et culturelle vaut vraiment le détour.

Pour finir, les amateurs de nature ne seront pas non plus déçus par Valence. En plus d’être une ville verte, les paysages alentour de la Drôme devraient amplement vous combler.

Où se promener à Valence ?

Valence est une très jolie ville, parfois surnommée « la porte du Midi », où il fait bon flâner et se promener. Si vous y êtes de passage lors d’un prochain séjour, voici quelques idées de promenade à y faire.

1 – Le Vieux Valence

Le Vieux Valence vous offrira un magnifique décor pour vous promener. Lors de votre balade, n’oubliez pas de passer au niveau de la Place des Clercs, qui est la plus célèbre de la ville.

2 – Les canaux de Valence

À Valence, une promenade le long des canaux s’avère incontournable. Avec ses 17 km de canaux, autant dire que vous pourrez profiter de belles balades au fil de l’eau.

3 – Le Parc Jouvet

Si vous avez envie d’une promenade de nature, le Parc Jouvet et ses 7 hectares sont une destination idéale. Il s’agit d’un véritable havre de verdure au cœur de Valence pour faire un pique-nique, lire un livre …

Dans le même esprit, mais un peu plus loin du centre-ville valentinois, le Parc de l’Épervière est également un très bel espace vert pour une promenade.

4 – Le Champ-de-Mars

Le Champ-de-Mars, est une très jolie esplanade qui constitue l’un des lieux incontournables de la ville.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page