la rochelle

Visiter La Rochelle

Itinéraire Au coeur de la Ville Blanche – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez La Rochelle avec Romane !

blue arrow6.1 km

little pin24 découvertes

pas2h00

bouton audioguides
plan itinéraire La Rochelle
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter La Rochelle

: 24 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Si je vous dis Vieux-Port, île de Ré, plage et océan… Ça donne envie, hein ? Et bien, n’attendez plus et partez à La Rochelle, cette ville portuaire qui, outre son attirante proximité avec l’océan, possède un riche patrimoine historique qui ne manquera pas de vous en mettre plein la vue.

Celle que l’on surnomme la Ville Blanche est une ville incontournable pour ceux qui aiment flâner, faire une pause, bronzer sur la plage, bref ceux qui aiment se détendre et respirer l’air pur de l’océan. Mais c’est aussi un trésor d’architecture et de monuments historiques, vestiges de la ville fortifiée qu’elle était à l’époque médiévale qui contentera sans aucun mal les plus férus d’histoire.

Ville la plus peuplée de la Charente-Maritime, elle est animée chaque année par son festival, les Francofolies, et ses nombreux évènements culturels et maritimes qui en font une ville festive et conviviale. Prêt pour un grand bol d’air pur ?

quote bas
Cathédrale Saint-Louis

Anciennement un Grand Temple protestant, la cathédrale Saint-Louis est construite après la démolition de l’église Saint-Barthélémy qui se situait à la même place.

Hôtel de Ville

Vous voici devant le plus vieil Hôtel de Ville de France. Ce joyau de la Renaissance, ravagé par les flammes en 2013, a été restauré ces dernières années pour sauver les nombreux trésors que cache ce superbe édifice, considéré comme l’un des plus beaux hôtels de ville de France.

Tour Saint-Nicolas

Nous sommes ici au pied de la tour Saint-Nicolas, la plus ancienne de La Rochelle. Véritable symbole de la souveraineté de la ville, sa construction fait l’objet d’une légende bien particulière : il semblerait que la créatrice de cette tour n’est autre que la Fée Mélusine, qui, volant au-dessus de La Rochelle avec les ruines d’un château détruit, fit tomber toutes les pierres qui, s’empilant les unes sur les autres, ont fini par former la tour… Alors, vous y croyez ?

Porte de la Grosse Horloge

Vous ne pouvez pas la rater… Délimitant le passage du Vieux-Port à la vieille ville, la porte de la Grosse Horloge est un monument emblématique de la ville et certainement l’un des plus anciens.

Tour de la Chaîne

Du haut de ses 24 mètres, la tour de la Chaîne est la plus petite des trois tours de La Rochelle. Elle n’en reste pas moins importante, bien au contraire : il paraît même que le roi Louis XI, venu la visiter en 1472, aurait gravé à l’aide d’un diamant une inscription sur l’une des vitres de la tour…

Tour de la Lanterne

D’une couleur blanche surprenante, la tour de la Lanterne est le plus ancien phare de la côte atlantique. Dotée d’une lanterne et d’une grande flèche gothique, elle permettait aux marins de se repérer et les guidait jusqu’au port, accueillis par les deux autres tours.

Hôtel de la Bourse

Bâti en 1760, ce bâtiment est destiné à l’époque à recevoir la Chambre de Commerce et permettre aux négociants d’échanger plus facilement. Si la façade extérieure ressemble simplement aux autres bâtiments de la ville, la façade intérieure vaut le détour : n’hésitez pas à faire un petit crochet à l’intérieur, la cour est en accès libre !

Clocher Saint-Barthélemy

Oui, c’est bien un clocher que vous voyez là, au milieu des habitations !

16

Et encore 16 à retrouver dans l’application

Marché central, rue des Merciers, église Saint-Sauveur, quartier Saint-Nicolas, quartier du Gabut, point de vue sur les Tours, Vieux-Port, rue sur les Murs, Maison du Chat, Porte des Deux Moulins, plage de la Concurrence, parc Charruyer, Vieille Ville, rue du Palais, Palais de justice.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

24 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Pour une visite avec un départ conseillé sur la Place de Verdun, face à la cathédrale :

Parking souterrain Verdun, Place de Verdun

02

Pour une visite avec un départ conseillé sur le quai de la Georgette :

Parking souterrain Vieux-Port Sud – Avenue de Colmar

03

Pour une visite avec un départ conseillé des Halles, sur la Place du Marché :

Parking Notre Dame, avenue des Cordeliers
Parking Cacaud, Place Cacaud

Attention : la plage de la Concurrence n’est pas surveillée, en dehors des mois de juillet et août entre 11h et 19h.


Vous avez encore un peu de temps à La Rochelle ?

Envie de continuer à découvrir la Ville Blanche ? Si le Vieux-Port vous a paru trop petit, n’hésitez pas à aller découvrir le port des Minimes, premier port de plaisance de la façade Atlantique capable d’accueillir plus de 5 000 bateaux ! La plage des Minimes, située à proximité, vous permettra de terminer la journée sur une note salée.

Ne manquez pas de visiter l’Aquarium de La Rochelle, l’un des plus grands d’Europe, et découvrez le Musée Maritime, pour une immersion totale à bord des navires classés au titre des Monuments Historiques.

Prenez le large et partez sur l’île de Ré, par le pont ou à vélo pour les plus courageux. Villages de caractère, plages magnifiques et ambiance chaleureuse, l’île de Ré fait rêver de nombreux visiteurs le temps d’une journée !

Pour une excursion sur la mer, embarquez depuis La Rochelle sur un bateau à moteur et naviguez jusqu’au célèbre Fort Boyard, symbole de la Charente-Maritime !

Partagez sur les réseaux :

why

FAQ – Vos questions sur La Rochelle

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la région Nouvelle-Aquitaine

Les autres lieux incontournables à visiter à La Rochelle à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de La Rochelle à pied :

1 – Marché Central

Entendez-vous le bourdonnement des bavardages, du marchandage et des rires entre commerçants et habitants de la ville ? Avancez et entrez dans les halles qui se trouvent devant vous pour retrouver cette atmosphère si conviviale dans les allées du Vieux Marché de La Rochelle. Aucun doute que vous trouverez votre bonheur parmi les nombreux produits proposés : galettes charentaises, crépinettes, fruits de mer, fleur de sel de l’île de Ré… Les spécialités culinaires se bousculent à La Rochelle !

Les mercredis et les samedis, les étals se multiplient et envahissent les rues du vieux centre pour encore plus de saveurs charentaises autour de ce bâtiment emblématique de la ville, construit en pierres de Charente en 1834. Alors, qu’allez-vous goûter aujourd’hui ?

2 – Rue des Merciers

Cette jolie rue était utilisée au Moyen- Age pour le marché alimentaire et pour la vente de draps et de linges. C’est la plus vieille rue commerçante de la ville, et pour cause, les commerçants ne prenaient pas les choses à la légère ! Les arcades que vous voyez dans plusieurs rues du vieux centre ont été construites par les artisans et commerçants, prêts à tout pour abriter et protéger leurs étals des intempéries.

Une aubaine pour les habitants de La Rochelle qui peuvent aujourd’hui déambuler dans les boutiques sans se mouiller! Pendant votre traversée, levez les yeux ! Plusieurs maisons de la rue sont classées au titre des monuments historiques.

3 – Église Saint-Sauveur

Construite au XIIe siècle par les moines de l’île d’Aix, petite île piétonne au large de La Rochelle, l’histoire de cette église est semée d’embûches : elle est ravagée par un incendie en 1419, puis détruite un siècle et demi plus tard par les protestants rochelais.

la rochelle eglise saint sauveur

Reconstruite une troisième fois, elle est de nouveau la proie d’un incendie, qui ne laisse indemne que le portail. Levez la tête : malgré ses nombreuses péripéties, le clocher reste tout de même d’origine médiévale !

4 – Quartier Saint-Nicolas

Vous entrez dans la rue Saint-Nicolas, cœur du quartier du même nom et l’un des passages immanquables de la ville.

Situé à l’écart de la cité médiévale, le quartier Saint-Nicolas, ancien quartier des pêcheurs, est l’endroit idéal pour chiner et déambuler parmi les boutiques un peu bohèmes, les galeries d’art et les librairies. Bars et restaurants seront au rendez-vous dans ce quartier plein de charme où la blancheur des maisons mêlée aux façades colorées des commerces en fait une rue très attrayante.

5 – Quartier du Gabut

Non, vous ne rêvez pas, vous êtes toujours à La Rochelle ! Bienvenue dans le quartier du Gabut, si particulier qu’on se demanderait presque si l’on n’a pas changé de ville, voire de pays…

Le Gabut, très moderne, contraste fortement avec les vieilles pierres blanches qui composent le site historique. Les maisons colorées en bois rappellent d’ailleurs celles des pays scandinaves, alors que nous sommes en plein cœur de La Rochelle! Construit dans les années 90, ce petit quartier abrite logements, restaurants et bureaux et devient très animé durant la période estivale où les habitants y prennent place pour boire un verre et jouer à la pétanque.

C’est aussi un espace qui a été pris d’assaut par les artistes de rue, et notamment les tagueurs qui proposent de magnifiques œuvres de street art qui se fondent avec brio dans les couleurs du quartier. Une vraie touche de modernité à deux pas du Vieux-Port !

6 – Aquarium de La Rochelle

Sur votre gauche se trouve le célèbre aquarium de La Rochelle, l’une des attractions phares de la ville. Et pour cause, c’est l’un des plus grands aquariums européens ! Il faut dire que ce ne sont pas moins de 600 espèces que vous pourrez découvrir dans les différents bassins.

aquarium de la Rochelle

Au total, plus de 12 000 animaux marins venant du monde entier vivent dans cet aquarium, reflétant l’immense diversité du monde aquatique. C’est René Coutant qui fonde l’aquarium de La Rochelle en 1970, désireux de sensibiliser les visiteurs à la vie marine. Victime d’un incendie au cours de son histoire, l’aquarium sera restauré et agrandi et deviendra, à son inauguration en 1988, le plus grand aquarium de France, maintenant détrôné par l’aquarium de Boulogne-sur-Mer.

Aujourd’hui, des espèces venues tout droit de la Méditerranée, de l’Atlantique ou encore des Tropiques passionnent depuis maintenant 50 ans les 800 000 visiteurs annuels qui viennent se balader entre les différents bassins. Une visite qui plaît aussi bien aux petits et aux grands !

7 – Point de vue sur les Tours

Cette vue est à couper le souffle, n’est-ce pas ? Outre l’océan qui s’étend à perte de vue sur votre gauche, ce point de vue vous offre un aperçu des trois tours de la ville, témoignage de son passé de ville fortifiée à partir du XIIe siècle. La tour blanche qui se dresse face à vous est la tour de la Lanterne, phare médiéval qui servait à désarmer les bateaux entrant dans le port.

La tour de la Chaîne, la plus petite, date de la fin du XIVe siècle et avait pour fonction de vérifier le trafic du port. Enfin, la tour qui se trouve tout à droite est la tour Saint-Nicolas, symbole de la puissance et de la richesse de la ville. C’est par ce chemin qu’entrent et sortent les bateaux du Vieux-Port, encore aujourd’hui surveillés par les imposantes tours.

la rochelle tours

8 – Vieux-Port

Quoi de mieux que de flâner sur le Vieux-Port de La Rochelle ? Bars, restaurants, marchands de glace ou de churros selon la saison, le Vieux-Port reste animé en toutes circonstances.

C’est le cœur de la ville, là où les nombreux visiteurs aiment faire une pause, manger au restaurant face aux tours de La Rochelle et les bateaux qui composent le port. Bercé par le clapotis des vagues, déambulez sur les quais de cet ancien port de pêche, devenu port de plaisance, et admirez les imposantes tours sous des angles différents au fur et à mesure que vous marchez.

En attendant, je vous raconte l’histoire de ce port emblématique qui était, pendant le Moyen Age, l’un des ports les plus importants du Royaume de France. Au tout départ lorsque les pêcheurs s’installent sur les terres de La Rochelle, à la fin de l’Antiquité, le port n’a pas été bâti ici, mais dans l’actuel parc Charruyer, le long du ruisseau Lafond. Ce n’est pas avant le XIIe siècle que le port actuel, bien plus grand, sera construit pour permettre au commerce de continuer à se développer.

Très convoité par les Anglais pendant la guerre de Cent Ans, le port de La Rochelle a survécu au temps et reste aujourd’hui l’un, si ce n’est LE lieu le plus animé de la ville ! Riche de plusieurs événements au cours de l’année, tels que des joutes, des expositions de bateaux, des départs de grandes courses nautiques ou des feux d’artifice, il est incontournable dans la visite de La Rochelle !

9 – Rue sur les Murs

Seul vestige des remparts de la ville, la rue sur les Murs a été épargnée par Richelieu qui a choisi de ne pas détruire cette partie des remparts, non pas parce que c’est l’une des plus belles promenades de La Rochelle, vous vous en doutez, mais parce qu’elle représentait un atout stratégique pour surveiller les Anglais.

Elle permet de relier la tour de la Chaîne et la tour de la Lanterne à travers ce petit chemin qui longeait autrefois l’océan, bordé de maisons aux pierres blanches typiques de la ville. Aujourd’hui, ce n’est plus l’océan qui borde ce rempart, mais bien un parking utilisé pour l’un des plus grands événements rochelais : les Francofolies.

Festival de musique fondé en 1985, les Francofolies rassemblent chaque année, pendant le mois de juillet, plus de 150 000 spectateurs pendant ses 5 jours de festival. Et c’est ici, sur ce parking, que la plus grande scène est installée, accueillant certains des plus grands chanteurs du moment qui, pour la plupart pendant ce festival, sont français. D’autres scènes sont installées dans la ville, mais la plus emblématique reste celle-ci, sur ce grand parking qui permet d’accueillir des milliers de festivaliers.

Vous l’aurez compris, La Rochelle, on y vient pour la plage et la bronzette, mais aussi pour l’un des festivals de musique les plus célèbres en France ! Il fait d’ailleurs partie d’un groupe de plusieurs festivals, appelé la Confédération des Francofolies : on les retrouve donc à Montréal, à La Réunion ou encore en Nouvelle-Calédonie.

10 – Maison du Chat

Vous l’avez sans doute remarquée de loin, cette jolie maison n’a rien à voir avec les autres bâtiments de la ville. D’un rouge flamboyant et appelée “La Maison du Chat”, elle a été construite en 1926 par Maurice Morguet dans un style néo-normand qui contraste avec les pierres blanches habituelles de La Rochelle. Cette maison doit son nom au chat en céramique qui se trouve perché sur son toit. Prenez du recul et levez les yeux, vous le trouverez !

11 – Porte des Deux Moulins

Vous passez sous la plus ancienne porte de la ville, la porte des Deux Moulins.

la rochelle porte des deux moulins

Bâtie une première fois en 1200, elle constituait la porte d’entrée dans la vieille ville, au temps du Moyen Age. Fortifiée, puis détruite ensuite en 1628 au même titre que les remparts de la ville, elle est reconstruite en même temps que le Fort des Dames est bâti, face à deux moulins qui, bien qu’ils n’existent plus aujourd’hui, lui ont donné le nom qu’elle porte actuellement.

12 – Plage de la Concurrence

Nous y sommes ! Comment visiter La Rochelle et ne pas profiter de l’air pur de la plage de la Concurrence, située à quelques mètres seulement de l’impressionnante tour de la Lanterne ? Certes, cette petite plage n’impressionne pas par sa taille, mais elle permet de mettre les pieds dans l’eau à deux pas du centre-ville de La Rochelle, en admirant les voiliers qui entrent et sortent du Vieux-Port. Elle offre également une jolie vue sur le port des minimes et, au loin, le Phare Richelieu en rouge. Alors, promenade ou baignade, que choisirez-vous ?

13 – Parc Charruyer

C’est une petite pause nature qui vous attend dans le parc Charruyer, à travers les allées sinueuses qui longent les canaux.

la rochelle parc charruyer

Au cœur de ce parc arboré et fleuri, difficile de croire qu’autrefois se trouvait ici un terrain militaire, situé au pied des fortifications de la ville. C’est grâce à Adèle Charruyer, qui lègue à sa mort la somme de 100 000 francs à la ville, que ce parc a vu le jour en 1830, respectant ainsi son souhait d’aménager des jardins pour embellir la ville. On y trouve aujourd’hui un parc animalier et 40 hectares de végétation propice au calme et à la détente.

14 – Histoire de La Rochelle

Je profite de ce petit moment au calme du parc Charruyer pour vous raconter un peu plus en détail l’histoire de La Rochelle. Ce n’est qu’à la fin de l’Antiquité et au début du Moyen Age qu’une cité est établie ici, sur les anciens marais qui composaient le territoire.

Un premier port est construit, tout proche d’ici, le long du petit ruisseau qui s’appelle le ruisseau Lafond, encore visible aujourd’hui dans le parc ! Au cours du Moyen Age, la ville se développe et se voit obligée de construire un port plus grand : c’est le début de l’existence du Vieux-Port de La Rochelle !

Au départ simple village de pêcheurs, la ville, qui s’appelait à ce moment-là Rupella, devient une cité prospère où le commerce de vin, de sel, de textile et de drap lui donne une grande importance dans la région. Elle devient même, au XIIe siècle, le port le plus important de France.

Mais victime de son succès, c’est une ville qui souffrira grandement des nombreux conflits qui constituent l’histoire de France, notamment la guerre de Cent Ans au XVe siècle, les guerres de religion aux XVIe et XVIIe et les deux guerres mondiales. Ce sera, d’ailleurs, la dernière ville de France à avoir été libérée de l’occupation allemande en 1945 !

Aujourd’hui devenue une ville très touristique du fait de son emplacement idéal, au bord de l’Océan Atlantique, de l’île de Ré et du célèbre Fort Boyard, La Rochelle attire chaque année des milliers de visiteurs venus découvrir son histoire !

15 – Vieille Ville

Vous voici dans l’incontournable vieille ville de La Rochelle, quartier historique aux arcades singulières qui abritent les commerces de la ville. Grâce à la défense sans faille des tours du Vieux-Port, la vieille ville est fortement bien conservée et on y croise plusieurs bâtiments historiques.

Quartier animé, notamment pendant la période estivale où affluent les visiteurs, c’est aussi un lieu de festivités pour les étudiants qui se rassemblent sur les places pour trinquer et se restaurer. Les maisons médiévales et d’architecture Renaissance ornent les ruelles étroites et font de ce centre historique un quartier plein de charme.

16 – Rue du Palais

La rue du Palais, l’une des plus grandes artères de La Rochelle, relie la place Verdun et la Grosse Horloge au travers de ses commerces et de ses bâtiments historiques. Comme la plupart des rues de la Vieille Ville, elle ne déroge pas à la règle : des arcades longent chaque côté de la rue, abritant ainsi ses habitants en cas de mauvais temps.

Vous retrouverez ici plein de petites boutiques idéales pour faire une virée shopping dans le centre-ville rochelais. Surnommée “Le Palais”, cette rue reliait autrefois la Grosse Horloge, anciennement appelée la porte du Perrot, à la place Verdun, qui se nommait place du Château. On pense d’ailleurs qu’elle tient son nom d’une habitation royale qui devait se trouver là pendant le Moyen Age…

17 – Palais de Justice

Inscrit au titre des Monuments historiques, le Palais de Justice dévoile une belle façade au style corinthien dans la rue du Palais.

On voit notamment les six colonnes qui soutiennent l’édifice et il faut lever les yeux vers le ciel pour apercevoir les superbes ornements et les frises sculptées en haut du bâtiment. Reconstruit au XVIIIe siècle à la place de l’ancien Palais de Justice bâti par Henri IV, il se fond parfaitement dans la rue grâce aux arcades qui le soutiennent juste devant l’entrée.

Où se promener à La Rochelle ?

Voici les lieux incontournables pour flâner et se détendre à La Rochelle.

1 – Le Vieux-Port de La Rochelle

Le Vieux-Port de La Rochelle est un lieu incontournable. Centre névralgique de la ville, il fait bon s’y promener le long des quais qui offrent un très bon aperçu de l’esprit et de l’ambiance locale.

2 – La vieille ville de La Rochelle

En entrant par la porte de la Grosse Horloge, les visiteurs entament la visite de la vieille ville de La Rochelle. Commence alors une fameuse promenade qui permet de découvrir le charme de la ville à travers ses célèbres rues à arcades.

3 – Les Halles de La Rochelle

Si vous avez envie d’une promenade gourmande, les Halles de La Rochelle sont les lieux tout indiqués à visiter. Ce marché couvert datant du 19e est idéal pour se promener dans une ambiance effervescente où tous vos sens seront mis en éveil.

4 – Le parc Charruyer

Envie de verdure ? Direction le Parc Charruyer, un immense espace vert au cœur de la ville.

5 – Les plages de La Rochelle

Les plages de La Rochelle sont incontournables pour des promenades au grand air. Que ce soit le long de la plage Chef-de-Baie, de la plage de la Concurrence, ou encore, de la plage des Minimes, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Où se promener à l’île de Ré ?

Si vous êtes de passage sur l’île de Ré, découvrez quelques-uns des lieux de promenade les plus prisés des locaux comme des visiteurs.

1 – Le Phare des baleines

Saint-Clément-des-Baleines est une commune de l’île de Ré où vous pourrez profiter d’une magnifique balade sur le site du Phare des Baleines, et notamment, sur la plage de la Conche des Baleines.

phare des baleines

2 – Le marché du Bois-Plage-en-Ré

Le marché du Bois-Plage est un rendez-vous incontournable sur l’île de Ré. Flâner au cœur de ce marché typique constitue toujours une escale appréciée par les touristes qui découvrent l’île. En plus d’offrir une très belle promenade, ce marché permet de découvrir de nombreuses saveurs locales et produits du terroir.

3 – Le Pont de l’île de Ré

Le Pont de l’île de Ré permet de profiter d’une balade à 42 mètres au-dessus de la mer sur environ 3 kilomètres. De quoi profiter d’une promenade exceptionnelle offrant un panorama unique sur l’île de Ré et La Rochelle.

4 – Le Fort la Prée

Profitez d’une promenade spectaculaire au cœur du Fort de la Prée, un ouvrage d’architecture militaire qui accueille désormais les visiteurs.

Bon à savoir : amateur de promenades à cheval, sachez que des excursions sont possibles sur les plages de l’île de Ré.

2 réflexions sur “Visiter La Rochelle”

  1. Habitant sur La Rochelle, je peux dire que votre itinéraire devrait beaucoup servir à nos touristes ! Une bien belle découverte de notre ville si riche.
    Juste pour info, vous avez une petite erreur de n° dans la zone des informations pratiques 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page