le havre

Visiter Le Havre

Itinéraire La Porte Océane – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Le Havre avec Romane !

blue arrow6,2 km

little pin18 découvertes

pas2h00

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Le Havre

: 18 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Entièrement classée à l’UNESCO depuis 2005, la ville du Havre se démarque largement des autres villes françaises grâce à son architecture qui ne laisse personne indifférent. Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, cette architecture si particulière que l’on doit à Auguste Perret, spécialiste du béton armé, est dûe à l’histoire tumultueuse de la ville.

Après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale qui ont détruit la quasi-totalité du Havre, la reconstruction de cette cité portuaire a été un défi de taille brillamment réalisé par l’architecte, qui lui donne une apparence moderne, symbole de la renaissance de la ville après la guerre. Mais on y voit tout de même encore quelques monuments qui ont échappé à la destruction et qui font perdurer l’histoire du Havre, qui a fêté en 2017 ses 500 ans.

Deuxième port de France après Marseille, Le Havre dévoile des quais impressionnants, un centre-ville dynamique et moderne et une belle plage de galets idéale pour se détendre et se baigner pendant les chaudes journées d’été. Alors, partez à la découverte de cette ville surprenante et incontournable de la Normandie !

quote bas

Avant de parler de cette place emblématique du centre-ville havrais, rappelons-le, Le Havre est une ville qui a été totalement reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, suite aux bombardements qui ont ravagé son ancien centre historique. C’est maintenant le béton armé qui caractérise l’architecture des nouveaux bâtiments, et en voici devant vous un parfait exemple : l’hôtel de ville.

Bâtie à la fin des années 1970, cette étonnante structure est l’un des principaux espaces culturels de la ville. Appelée le Volcan – à juste titre, n’est-ce pas ? – elle renferme deux salles de spectacle qui permettent d’accueillir au total plus de 900 spectateurs lors de représentations de théâtre, de musique, de danse ou encore de cirque.

Ce magnifique hôtel particulier date du XVIIe siècle : c’était la résidence du navigateur havrais Michel Joseph Dubocage de Bléville au cours du XVIIIe siècle. Composée d’une superbe façade en ardoise et à pans de bois d’un côté, et d’un bâtiment en brique et silex noir de l’autre, cet hôtel remarquable renferme un musée qui retrace l’histoire du Havre et de son port à travers des expositions et des collections qui démontrent toute l’importance du commerce maritime pour le développement économique de la cité.

Cette maison-musée est un véritable témoignage de la vie havraise du XVIIIe siècle, dévoilant au travers de ses différentes pièces l’architecture, la décoration et l’ambiance d’une ancienne demeure bourgeoise.

Cette superbe cathédrale a été construite au cours du XVIe siècle, à la place d’une ancienne chapelle en bois. Elle a connu, au cours des siècles, plusieurs mésaventures : endommagée par les bombardements des Anglais en 1759, elle sera ensuite délaissée pendant plusieurs années après la Révolution. Rendue au culte en 1801, elle fera l’objet de nombreuses restaurations pour lui redonner sa splendeur d’antan, qui lui vaudront d’ailleurs son inscription aux Monuments historiques en 1918.

Oui, c’est bien une église que vous voyez là ! Surprenante, atypique, unique en son genre, l’église Saint-Joseph a vraiment de quoi étonner… Construite à la fin de la guerre, elle remplace l’église néo-gothique qui se trouvait ici avant la guerre. Véritable symbole de la reconstruction et la renaissance de la ville, elle affiche des dimensions impressionnantes et une architecture qui nous rappelle celle des gratte-ciel de New York.

Aujourd’hui propice à la balade et à la détente, cet espace a eu plusieurs vies : au XVIe siècle, il était occupé par des bâtiments qui accueillaient les pestiférés, puis il sera abandonné pendant plus d’un siècle. Il sert de cimetière à la fin du XVIIIe siècle, puis il accueillera un aquarium pendant quelques années, laissant place à un jardin public aménagé.

11

Et encore 11 à retrouver dans l’application

Jardins de l’Hôtel de Ville, place Perret, passerelle du Bassin du Commerce, église Saint-François, Catène de containers, quai des Abeilles, musée d’Art Moderne André Malraux, port de plaisance du Havre, plage du Havre, église Saint-Vincent-de-Paul, avenue Foch.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

18 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé sur la place de l’Hôtel de Ville :

– Parking couvert René Coty, 22 rue Casimir Périer
– Parking Funiculaire, place Thiers

02

Infos visite :

Cette visite traverse le square Saint-Roch : l’accès est gratuit mais soumis à des horaires d’ouverture. Pensez à vérifier les horaires avant votre visite. Si le parc est fermé à votre arrivée, contournez-le en passant par la rue Othon Friesz puis tournez à gauche dans l’avenue Foch pour rejoindre la suite de l’itinéraire.


Vous avez encore un peu de temps à Le Havre ?

Après la découverte du centre-ville et du port du Havre, je vous conseille vivement d’aller faire un tour dans les Jardins suspendus, site exceptionnel qui conserve des plantes remarquables provenant de tous les continents et offre de magnifiques points de vue sur la mer, le port et le centre-ville du Havre. Sur votre chemin, n’hésitez pas à passer devant le château des Gadelles, construit au XIXe siècle, qui présente un surprenant décor d’inspiration Renaissance.

Pour les amateurs de shopping, direction les Docks Vauban, centre commercial où vous retrouverez plus de 50 enseignes de prêt-à-porter, de chaussures, de bijoux… Tout pour une bonne virée shopping en famille ou entre amis !

L’abbaye de Graville, située à moins de 6 km du Havre, vous ouvre ses portes et vous dévoile son histoire et son architecture au cœur de la campagne havraise. Et pour ceux qui préfèrent la nature, la forêt de Montgeon est le lieu idéal pour se balader au gré des sentiers ombragés à pied, à vélo, ou à cheval !

Enfin, depuis Le Havre, il ne vous faudra que 30 min pour rejoindre la séduisante ville d’Honfleur et ses maisons colorées et seulement 40 min pour atteindre les fascinantes falaises d’Etretat.

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de Normandie

Les autres lieux incontournables à visiter au Havre à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Le Havre à pied :

1 – Jardins de l’Hôtel de Ville

Cet ensemble d’espaces verts ornés de fontaines et de jardins aquatiques n’est autre que le jardin de l’Hôtel de Ville. Les premiers jardins remontent au XIXe siècle, réalisés par Louis Lemaître au moment où l’ancien hôtel de ville est construit.

Jardins de lHotel de Ville Le Havre

Restaurés après la Première Guerre mondiale, puis détruits au cours de la Seconde, ils prendront leur forme actuelle dans les années 1990, mêlant le végétal, le minéral et l’eau pour en faire un espace vivant et agréable.

Sur votre droite, les deux oiseaux sculptés en bronze forment le mémorial appelé “Souviens-Toi”, en hommage aux Havrais disparus pendant la Seconde Guerre mondiale : les oiseaux symbolisent la Résistance et la déportation.

Présentant plus de 22 000 plantes, ce jardin à la française a été imaginé par Auguste Perret et reste un endroit très apprécié des habitants.

2 – Place Perret

Il fallait bien que l’une des places du Havre porte le nom du talentueux personnage qui s’est chargé de sa reconstruction après la guerre ! Architecte né en Belgique en 1874, Auguste Perret s’est imposé comme étant l’un des premiers grands maîtres du béton armé, matériau qui a révolutionné les techniques de construction au cours du XXe siècle.

C’est avec un savoir-faire exigeant et impressionnant qu’il se lancera dans la construction d’immeubles en béton armé, jusqu’alors réservé aux ingénieurs. Il intégrera des nuances de couleurs et des formes qui font apparaître une nouvelle esthétique, totalement avant-gardiste pour l’époque. Le Havre constituait d’ailleurs, à ce moment-là, l’une des villes les plus modernes de France !

Il sera néanmoins souvent critiqué par de nombreux architectes et historiens, qui voyaient en cette nouvelle architecture une trop forte rupture avec celle utilisée jusqu’alors. Il faudra attendre plusieurs dizaines d’années pour que sa création soit reconnue comme un véritable chef-d’œuvre.

Aujourd’hui, Le Havre est même considéré comme la plus grande réussite de la reconstruction d’après-guerre et Auguste Perret comme le précurseur d’une méthode de construction moderne, plus économique et plus pratique.

Auteur de la reconstruction de nombreux édifices français, mais aussi anglais, turcs ou encore algériens, il s’impose comme étant l’un des plus grands visionnaires du XXe siècle, et l’un des architectes les plus importants de son époque.

3 – Passerelle du Bassin du Commerce

Vous voici au-dessus du bassin du Commerce, destiné à la navigation de plaisance depuis 1791. Cette passerelle piétonne, inaugurée en 1969, relie le quartier de l’Hôtel de Ville à celui de Saint-François.

Passerelle du Bassin du Commerce Le Havre

C’est Guillaume Gillet qui se chargera de construire ce petit pont au cœur du Havre, qui recevra d’ailleurs quelques années après sa construction, le prix de la meilleure réalisation métallique. Il faut dire qu’elle s’intègre parfaitement dans le décor urbain de la ville !

Elle permet en plus d’admirer la surprenante architecture du Volcan, salle culturelle qui étonne par son aspect si particulier. Elle porte aujourd’hui le nom de François Le Chevalier, ancien président du Port Autonome du Havre.

4 – Église Saint-François

Devant vous se dresse l’un des seuls bâtiments de la ville à avoir échappé aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Son architecture se démarque ainsi fortement avec le reste du Havre, arborant un style Renaissance.

Édifiée au XVIe siècle sous l’impulsion du roi François 1er, elle fait partie intégrante du quartier Saint-François, l’un des plus anciens de la cité havraise. Contrairement aux autres quartiers du Havre, le quartier Saint-François, lourdement touché pendant la guerre, ne sera pas reconstruit par Auguste Perret, en raison du nombre important d’édifices historiques encore debout : l’architecture moderne et visionnaire de Perret aurait trop fortement contrasté avec ce patrimoine à conserver.

Ce sont alors des architectes havrais qui se sont chargés de faire revivre ce quartier, utilisant des matériaux locaux et une architecture typique de la région. L’église Saint-François s’intègre ainsi parfaitement dans le nouveau décor du quartier.

5- Catène de Containers

Plutôt atypique, cette sculpture, n’est-ce pas ? Constituée de deux arches entremêlées, la Catène du havre a été réalisée grâce à des containers, véritable symbole dans une ville portuaire aussi importante que Le Havre. Surprenante et unique en son genre, cette structure multicolore a été conçue par Vincent Ganivet à l’occasion des 500 ans de la ville.

Catene de Containers Le Havre

Pour la construire, il emprunte la technique du célèbre architecte catalan Gaudi, dite la technique de la chaînette, qui permet de former des arches qui tiennent toutes seules comme sur la Catène qui se trouve devant vous. Véritable emblème de la ville, cette sculpture colore les quais sur l’esplanade Nelson Mandela.

6 – Quai des Abeilles

Le quai des Abeilles, qui longe l’avant-port, est le lieu idéal pour observer et comprendre l’importance du port du Havre, deuxième port de France après Marseille, et son activité maritime perpétuelle qui fait la force de la ville depuis plusieurs siècles déjà.

C’est d’ailleurs très certainement sur ce quai que le grand peintre impressionniste Monet aurait réalisé son célèbre tableau Impression, soleil levant qui révèle les navires du port du Havre au petit matin, alors que le soleil commence à illuminer la scène de son rouge flamboyant.

Profitez-en pour sortir votre appareil photo et immortaliser l’un des lieux les plus emblématiques du Havre !

7 – Musée d’Art Moderne André Malraux

C’est ici que vous pouvez retrouver et admirer certaines des plus grandes œuvres impressionnistes de France, réalisées par les plus grands noms, tels que Renoir, Boudin, Pissarro et bien évidemment Monet, qui s’est inspiré du port du Havre pour son œuvre Impression, soleil levant.

Musee dArt Moderne Andre Malraux Le Havre

Installé à quelques mètres du port de plaisance, ce musée arbore une architecture très moderne qui laisse entrer la lumière et permet de profiter pleinement des œuvres qui y sont exposées.

Visite incontournable pour ceux qui souhaitent découvrir les plus grands artistes impressionnistes !

8 – Port de plaisance du Havre

Sur votre gauche se déploie l’immense port de plaisance du Havre, constitué de l’anse de Joinville et de l’anse des Régates, qui peut accueillir jusqu’à 1200 bateaux à deux pas du centre-ville et de la plage.

C’est l’un des seuls ports de plaisance à se situer en eau profonde et ses équipements techniques et innovants en font l’un des plus modernes d’Europe. L’occasion pour moi de vous raconter l’histoire du port du Havre en général, qui a récemment fêté ses 500 ans.

C’est le roi François 1er qui décide de construire un nouveau port sur l’estuaire de la Seine, pour remplacer celui d’Harfleur qui commençait à se dégrader. En 1523, le port est achevé et devient un port à la fois commercial et militaire, l’un des plus importants de France.

Agrandi au fur et à mesure que le commerce maritime se développe dans la ville et modernisé après la Seconde Guerre mondiale, il sera surnommé la “Venise industrielle” du fait de ses nombreux bassins reliés par des passerelles.

Il représente aujourd’hui le premier port mondial pour les vins et spiritueux, le premier port français à conteneur pour le commerce extérieur, le 2e port français pour l’approvisionnement en pétrole brut, et le 5e port d’Europe du Nord.

Il est donc bien évidemment indissociable de la ville du Havre, lui donnant une renommée internationale. Et il promet, en plus, de belles balades au bord de l’eau !

9 – Plage du Havre

Le Havre, c’est une ville à l’architecture bien particulière, un port qui s’inscrit parmi les plus importants de France, mais c’est aussi une grande plage au bord de la Manche, qui attire chaque été de nombreux visiteurs venus s’y baigner ou surfer.

Plage du Havre

Restaurants en bord de mer, galets à perte de vue, terrains de sport, la plage du Havre est idéale pour se détendre en famille ou entre amis à deux pas du centre-ville !

10 – Église Saint-Vincent-de-Paul

Cette belle église située à deux pas de la plage du Havre a été bâtie au cours du XIXe siècle, dans un style néoroman. Avec sa tour-lanterne de 59 mètres de hauteur, elle est plutôt typique des églises normandes.

On la doit à l’abbé Beaupel, qui décide de sa construction dans ce quartier qui voyait, à cette époque, sa population s’accroître fortement, nécessitant un nouveau lieu de culte pour accueillir tous les fidèles.

Si vous observez le dessus de son porche, vous remarquerez qu’elle affiche une particularité qui ne vous aura sûrement pas échappée : elle fait partie des quelques églises en France à porter une inscription, qui n’est autre que la devise de la France : Liberté, Egalité, Fraternité.

Une singularité qui s’explique par sa construction plutôt tardive par rapport aux autres églises françaises. Monument phare du quartier Saint-Vincent, elle était située, au XIXe siècle, en dehors des fortifications qui entouraient la ville du Havre.

11 – Avenue Foch

C’est à Auguste Perret que l’on doit cette vaste avenue, l’une des plus larges d’Europe. Reliant l’hôtel de ville à la mer, elle constitue une véritable promenade le long des grands immeubles modernes qui la bordent. Inspirée des Champs Elysées de Paris, qu’elle dépasse d’ailleurs par sa largeur, l’avenue Foch est l’une des artères principales du Havre, et l’une des voies les plus empruntées.

Elle met en lumière certaines des plus belles réussites architecturales d’Auguste Perret, qui a réalisé quelques-uns des immeubles de cinq étages qui l’entourent de chaque côté. Si vous vous approchez de ces immeubles, vous remarquerez que certains possèdent des bas-reliefs en pierre taillée qui représentent des événements marquants de la ville et rendent hommage à certains havrais célèbres.

foch le havre

Où se promener au Havre ?

Le Havre est une ville de Normandie qui n’a pas toujours eu bonne réputation aux yeux des vacanciers. Il suffit pourtant de s’y balader pour se rendre compte qu’il s’agit d’une jolie cité possédant de nombreux atouts. Pour le découvrir, voici quelques idées de promenade à y faire.

1 – Le port

Le Havre est une ville portuaire de premier ordre en France. Vous pourrez le constater en embarquant sur un navire depuis le port et profiter d’une balade maritime des plus agréables.

2 – La plage du centre-ville

Si vous avez envie de profiter des paysages marins, mais que vous n’avez pas envie de mettre le pied sur un bateau, direction la plage du centre-ville.

3 – Le quartier Perret

Une balade idéale pour découvrir le visage que l’architecte Pierre Perret à imaginer pour reconstruire Le Havre après la Seconde Guerre mondiale.

4 – La forêt de Montgeon

Si vous avez envie de verdure, ce parc, situé au cœur du Havre, vous offrira de belles balades bucoliques. Autre idée de balade dans le même esprit : les Jardins Suspendus du Havre.

Qu’est-ce qu’on peut faire au Havre ?

Le Havre est une ville où il est impossible de s’ennuyer. Que ce soit côté mer ou du côté urbain, on y trouve toujours quelque chose à y faire.

Le Havre est tout d’abord une station balnéaire. À ce titre, les activités nautiques que l’on peut y faire sont nombreuses. Entre baignade, canoë-kayak, beach-volley, kitesurf, et même pêche et bien plus encore, vous ne risquez pas de vous ennuyer.

En ville, entre la découverte de la ville, de ses monuments, de son architecture etc. Vos journées seront, encore une fois, bien remplies. La proposition de musées est également très intéressante.

Pourquoi visiter Le Havre ?

Le Havre est la ville la plus importante de Normandie. Il s’agit d’une ville moderne et dynamique qui recèle de nombreux trésors insoupçonnés. Depuis quelques années, Le Havre connaît un véritable regain d’intérêt de la part des touristes. La ville possède en effet des arguments incontournables qui donnent envie de la découvrir. Parmi ceux-ci :

  • Son centre-ville principalement reconstruit selon les plans de l’architecte Auguste Perret après la Seconde Guerre mondiale (site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO).
  • Son très joli front de mer, sa plage de galets et ses nombreux bars et restaurants où manger ou boire un verre.
  • Son magnifique MuMa, le musée d’art moderne André Malraux.
  • Ses nombreuses œuvres de street art et d’art contemporain disséminés aux quatre coins de la ville.

Où voir un coucher de soleil Le Havre ?

Si vous avez envie de profiter d’un magnifique coucher de soleil au Havre, plusieurs lieux vous offriront un très beau point de vue. C’est notamment le cas depuis la plage du centre-ville.

Toutefois, les Havrais connaissent un lieu où les couchers de soleil sont particulièrement magnifiques. Il s’agit du Cap de la Hève. Ce lieu se situe en dehors de la ville, à environ 10 minutes en voiture au nord-ouest du Havre. Les plus courageux pourront même si rendre à pied et profiter ainsi d’une magnifique promenade de fin de journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page