brest

Visiter Brest

Itinéraire La Capitale des Océans – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Brest avec Romane !

blue arrow8,3 km

little pin21 découvertes

pas2h45

bouton audioguides
plan visite brest
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Brest

: 21 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

C’est l’une des plus belles rades de France qui vous attend à Brest, cette capitale de la mer située à la pointe de la Bretagne ! Cette ville, qui a énormément souffert de la Seconde Guerre mondiale, n’impressionne pas par la richesse de son architecture, mais plutôt par son atmosphère unique et son dynamisme incontestable.

Les nombreux étudiants de la ville ne se privent pas de mettre l’ambiance dans les bars et restaurants du centre-ville, emprunts de leur forte identité bretonne et de leur bonne humeur contagieuse. Malgré les dégâts de la guerre, Brest affiche fièrement plusieurs monuments témoins de son passé et de sites incontournables pour cette ville de bord de mer, notamment le premier port de plaisance de Bretagne.

Mais Brest, on y vient aussi pour flâner au bord de l’eau et découvrir les nombreuses richesses alentour, ainsi que pour ses spécialités culinaires propres à la Bretagne ! Alors, une petite crêpe au bord de l’eau, ça vous tente ?

quote bas
Place de la Liberté

Nous sommes sur la place de la Liberté, véritable place centrale de la ville de Brest ! Elle ne l’a pourtant pas toujours été : autrefois, elle était même située en dehors des fortifications de la ville, et ce, jusqu’à la fin du XIXe siècle. Ce n’est qu’en 1889 que les portes d’entrée de Brest sont détruites, laissant place à de grands espaces propices à l’aménagement de grandes places dans le centre.

Église Saint-Martin

C’est en 1877 que cette église au style néo-roman et néo-gothique voit le jour au cœur du quartier Saint-Martin. Elle doit son nom au maire de Brest de l’époque, Hyacinthe Martin Bizet.

Église Saint-Louis

À deux pas des halles, l’église Saint-Louis est la plus grande église de France construite pendant l’après-guerre. L’ancienne église a en effet été complètement détruite par les bombardements, ce qui a obligé la ville à en reconstruire une à l’emplacement d’origine à partir de 1955.

Porte de la Caserne Guépin

C’est sur ce petit square, appelé square l’Herminier, que l’on retrouve la porte de la Caserne Guépin, vestige d’une ancienne caserne du XVIIe siècle qui fut détruite pendant la Seconde Guerre mondiale.

Place Wilson

Plus de 300 ans d’histoire façonnent cette place conçue en 1694 par le célèbre architecte Vauban. Utilisée à l’origine comme champ de manœuvre pour les gardes de la Marine, elle s’appelait autrefois le “Champ de Bataille”, puis place de la Liberté au moment de la Révolution.

Belvédère de la marina du Château

Cette rue est un passage emblématique de la ville de Brest, puisqu’elle permet de profiter d’une superbe vue sur la marina du Château, l’une des plus belles rades du monde. Ce sont pas moins de 700 bateaux qui sont amarrés là, dans le port de plaisance de Brest, qui accueille chaque année de grandes fêtes maritimes internationales et où sont lancées de grandes courses transatlantiques pour le plus grand bonheur des Brestois.

Château de Brest

Symbole de Brest, et de la Bretagne en général, ce château fort témoigne de la puissance de la ville à l’époque médiévale. Construit sur des remparts gallo-romains du IIIe siècle, le château tel qu’on le voit aujourd’hui est l’œuvre de Vauban, l’architecte du roi Louis XIV, qui décide de le remanier au XVIIe siècle.

Tour Tanguy

Édifiée au XIVe siècle, la Tour Tanguy est l’un des monuments les plus anciens de la ville. Située face au château de Brest, sur la rive droite de la Penfeld, la tour faisait autrefois partie d’une forteresse construite à la demande du duc de Bretagne Jean IV dans le but de déloger les soldats anglais qui occupaient le château de Brest à ce moment-là.

Téléphérique

Vous avez certainement déjà dû le remarquer, la ville de Brest est traversée par un téléphérique qui franchit la Penfeld pour relier le centre-ville au quartier des Capucins, situé sur la rive droite de la rivière.

12

Et encore 12 à retrouver dans l’application

Rue Jean Jaurès, église Saint-Michel, jardin Kennedy, halles Saint-Louis, rue de Siam, cours Dajot, quai Commandant Malbert, pont de Recouvrance, statue Fanny de Laninon et Jean Quémeneur, maison de la Fontaine, jardin des Explorateurs, église Saint-Sauveur.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

21 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ sur la place de la Liberté :

– Parking couvert Q-Park Liberté, place de la Liberté

02

Infos circuit :

– La visite traverse le jardin Kennedy : l’accès est libre mais soumis à des horaires d’ouverture. Pensez à vérifier les horaires avant la visite ! Si le jardin est fermé à votre arrivée, longez la rue du Château pour continuer l’itinéraire.
– De même pour le jardin des Explorateurs : s’il est fermé à votre arrivée, restez dans la rue de Denver pour rejoindre la suite de l’itinéraire.
– La visite passe devant le château de Brest : si vous souhaitez le visiter, pensez à prendre vos billets à l’avance !


Vous avez encore un peu de temps à Brest ?

Après cette découverte du centre historique brestois, je vous invite à faire un tour dans la rue emblématique de la ville, la rue Saint-Malo, qui dévoile les vestiges des maisons du XVIIe siècle, unique trace de la vieille ville. A côté de cette rue très fréquentée, vous trouverez la plus grande place publique couverte d’Europe, appelée les Ateliers des Capucins, où se trouvait anciennement une caserne de la Marine. Commerces, bars, restaurants et même un théâtre et une médiathèque composent ce véritable centre culturel et commercial situé sur la rive droite de la Penfeld.

Il est possible de prendre le téléphérique pour rejoindre cette partie de la ville, et pour bénéficier d’une superbe vue ! A voir également, le port de plaisance du Moulin Blanc, à côté duquel se trouve le complexe Océanopolis, l’un des plus grands aquariums de France qui abrite plus de 10 000 animaux aquatiques et dévoile les différents écosystèmes marins au gré des nombreux bassins qu’il comporte. Une véritable immersion dans les océans !

Mais Brest, c’est aussi le point de départ pour aller découvrir les nombreuses richesses naturelles et patrimoniales de la Bretagne, qui ne cesse d’émerveiller les visiteurs. Que ce soit la ville de Landerneau, la Presqu’île de Crozon ou encore la Pointe de Saint-Mathieu, les environs de Brest regorgent de trésors à ne pas manquer !

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Brest et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la Bretagne

Visite de Brest

Brest est une ville incontournable de la région bretonne. Si vous préparez un séjour dans cette ville du nord-ouest de la France, voici quelques informations qui vous seront utiles.

ville de brest

Les autres lieux incontournables à visiter à Brest à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Brest à pied :

1 – Rue Jean Jaurès

Boutiques de mode, bars, restaurants et cinémas sont au rendez-vous dans la rue Jean Jaurès, l’une des rues les plus commerçantes de la capitale des océans. Outre ses nombreux magasins qui raviront les plus férus de shopping, la rue Jean Jaurès affiche quelques immeubles remarquables datant des XIXe et XXe siècles. Une rue incontournable donc !

2 – Église Saint-Michel

L’église Saint-Michel est construite au XXe siècle, lorsque l’église Saint-Martin devient trop petite pour accueillir les nombreux fidèles du quartier.

Conçue avec un style gothique, elle est inaugurée en 1913 et connaîtra au fil de son histoire quelques mésaventures : elle sera notamment très touchée pendant la Seconde Guerre mondiale. Rapidement restaurée après la guerre, elle sera quelques années plus tard l’une des victimes de l’explosion de l’Ocean Liberty, un cargo norvégien amarré dans le port de Brest en 1947 qui prend feu étant lourdement chargé de nitrates d’ammonium.

L’explosion détruit particulièrement les vitraux de l’église Saint-Michel, qui seront à nouveau restaurés après le drame, mais aussi de nombreux bâtiments de la ville de Brest, déjà très endommagée par la guerre. Aujourd’hui, cette petite église ne manque pas d’ajouter du charme au quartier !

3 – Jardin Kennedy

Ce parc au cœur de la ville est un lieu privilégié pour les Brestois et les Brestoises qui viennent profiter d’un petit moment de calme pour pique-niquer sur les pelouses verdoyantes du Jardin Kennedy. Mais il attire aussi les sportifs, puisqu’il abrite un grand et récent skateparc qui ravit les plus passionnés !

4 – Halles Saint Louis

Place aux spécialités locales ! Les halles Saint-Louis raviront les plus gourmands d’entre vous en proposant des stands de produits du terroir tous plus alléchants les uns que les autres. Et la liste est longue à Brest ! Même quand on n’a jamais visité la Bretagne, on connaît tous quelques spécialités de la région, à commencer par les crêpes bretonnes, bien entendu suivies du fameux Kouign-Amann, du Far breton, du Gâteau breton ou du caramel au beurre salé… Tout ceci dans un bâtiment inauguré en 1953, au cœur du centre-ville de Brest.

5 – Rue de Siam

Entre la place de la Liberté et le pont de Recouvrance, la rue de Siam constitue l’une des rues les plus fréquentées de Brest et pour cause, la multitude de magasins qu’elle possède en fait une artère commerçante immanquable du centre-ville ! Elle doit son nom aux ambassadeurs de Siam qui sont venus de Thaïlande dans la ville de Brest au XVIIe siècle, invités par le roi Louis XIV en personne. C’est aujourd’hui une rue animée traversée par le tramway et proposant de nombreux commerces en tout genre.

6 – Cours Dajot et US Naval Monument

C’est une jolie vue sur le port et la rade de Brest que vous offre le cours Dajot, aménagé en 1800 d’après les plans de Louis-Lazare Dajot, directeur des fortifications de Bretagne.

Jardin public du Cours Dajot Brest

Très prisé par les Brestois comme par les visiteurs, le cours Dajot promet de belles balades loin de l’agitation du centre, à 30 mètres au-dessus du port, là où se trouvaient les anciennes fortifications de la ville. Au centre du cours, on retrouve le Naval Monument, appelé aussi la Tour Rose, qui commémore les forces navales américaines de la Première Guerre mondiale qui ont fortement aidé les Français.

US Naval Monument Brest

Vous pouvez, ici, profiter du beau panorama que le cours donne sur le port et l’océan !

7 – Quai Commandant Malbert

Le quai Commandant Malbert est certainement l’un des lieux où vous pourrez ressentir toute l’âme de cette ville portuaire. Dédié au commandant Louis Marie Malbert, grande figure de la Marine qui a habité sur le port de commerce de Brest, le quai permet de profiter de l’air pur de l’océan et d’admirer l’Abeille Bourbon, remorqueur d’intervention qui assure la sécurité maritime des environs.

LEtoile du Roy et la Belle poule samarrent au Quai du Commandant Malbert lors du Brest International Maritime Festival

8 – Pont de Recouvrance

Vous voici sur le pont levant de Recouvrance, qui relie le centre-ville de Brest au quartier de Recouvrance, quartier historique qui se situe de l’autre côté de la Penfeld, la rivière qui traverse Brest avant de se jeter dans sa rade.

Pont de la Recouvrance a Brest

Ce pont, inauguré en 1954, a longtemps été le plus grand pont levant d’Europe. Il est doté d’un système permettant de lever le tablier – la partie centrale du pont – pour pouvoir laisser entrer et sortir les bateaux du port. Il permet de profiter d’une superbe vue sur le château de Brest et la Tour Magne située sur l’autre rive.

9 – Statue Fanny de Laninon et Jean Quémeneur

On doit cette statue en bronze de 4 m de haut au sculpteur brestois Jérôme Durand. Il met en scène deux personnages emblématiques de la ville, qui sont en fait les deux héros de deux chansons de marins, connues par les Brestois depuis de longues années. L’une des chansons parle de Jean Quémeneur, un jeune homme du quartier de Recouvrance, à Brest, qui finit noyé dans le port, malheureusement parce qu’il a épousé la mauvaise femme.

La deuxième chanson raconte l’histoire d’un homme amoureux de Fanny de Recouvrance, une serveuse qui finit par mourir dans son bar pendant la guerre. Le sculpteur a décidé de mettre en scène ces deux personnages brestois sur une seule et même statue, illustrant Fanny de Laninon et Jean Quémeneur d’une façon plutôt symbolique : Fanny retient Jean et l’empêche de tomber dans le port, où, d’après la chanson, il s’est noyé.

10 – Maison de la Fontaine

C’est l’une des plus anciennes maisons de Brest ! Construite en pierre jaune de Logonna, kersantite noire et granite rose, cette maison aurait été construite au XVIIIe siècle, mais rien n’est sûr : certains plans de la ville datant du XVIIe siècle démontrent qu’un bâtiment se situait déjà ici un siècle plus tôt. Difficile de savoir si c’est la même maison ou pas.

Mais quoi qu’il en soit, elle reste l’un des derniers vestiges de Brest de cette période, puisqu’elle fait partie des rares édifices de la ville à avoir survécu aux bombes de la Seconde Guerre mondiale. Appelée ainsi en raison de sa fontaine construite au XVIIIe siècle, cette maison a d’abord appartenu à l’hôpital de Recouvrance avant de devenir aujourd’hui un lieu d’exposition et de résidence artistiques.

11 – Jardin des Explorateurs

C’est certainement la vue la plus emblématique de Brest que vous apercevez ici, au cœur du Jardin des Explorateurs, qui rend hommage à ces hommes partis en mer de Brest au XVIIIe siècle à la découverte de nouvelles terres : Louis-Antoine de Bougainville, Philibert Commerson, Jacques-Julien Houton de la Billardière ou encore Etienne Raoul.

Dans le jardin qui se situe en dessous de ce belvédère impressionnant, des plantes du monde entier, ramenées d’Afrique du Sud, d’Australie, d’Amérique du Sud ou encore du Japon par les explorateurs, sont dévoilées aux habitants et aux visiteurs dans ce parc considéré comme le jardin royal des plantes. Le belvédère, lui, offre une vue imprenable sur le château de Brest, la rade et la base navale.

12 – Église Saint-Sauveur

C’est le style jésuite qui caractérise cette église édifiée entre 1740 et 1749 à l’emplacement d’une ancienne chapelle construite au XVIIe siècle. À cette époque, le quartier de Recouvrance dans lequel vous vous trouvez s’agrandit et il devient indispensable de construire un lieu de culte plus grand pour accueillir tous les fidèles.

C’est ainsi que l’église Saint-Sauveur voit le jour, dessinée par l’ingénieur militaire français Amédée-François Frézier. Elle possède une nef à neuf travées et une façade-pignon contenant un arc en plein cintre. Ayant plutôt bien survécu aux bombardements de la guerre, elle constitue, malgré quelques restaurations d’après-guerre, la plus vieille église de Brest.

Où se promener à Brest ?

Brest est une ville fascinante, qui possède un riche patrimoine culturel et architectural à découvrir à travers de belles balades. Au cours de ces découvertes, les visiteurs ne manquent généralement pas de remarquer les nombreux vestiges du riche passé maritime de la ville, ainsi que son incontournable base navale.

Voici quelques-unes des promenades les plus appréciées de la ville :

1 – Le Jardin de Kerbonne

Le Jardin de Kerbonne, dans le quartier Quatre Moulins, est un lieu idéal pour se balader à Brest parce qu’il offre une vue magnifique vue sur la rade et sur la base navale. En plus de ce panorama exceptionnel, le Jardin de Kerbonne possède de nombreuses espèces végétales et de magnifiques arbres qui raviront les amateurs de nature.

2 – Le Quartier du Merle Blanc et son sentier

Dans le centre-ville de Brest, une jolie promenade est très appréciée des Brestois : il s’agit du sentier qui longe la voie ferrée au départ de la gare SNCF. Si ce chemin est tant apprécié pour des promenades urbaines, c’est grâce à sa situation exceptionnelle à flanc de falaise, qui offre une vue impressionnante sur le port de commerce de la ville. Une balade dans ce quartier vous transportera directement dans l’ambiance du vieux Brest avec ses maisons accrochées à la falaise et ses petites ruelles typiques.

3 – Le petit port de Maison Blanche

Le petit port de Maison Blanche, dans le quartier Saint-Pierre, est un lieu de balade particulièrement charmant à Brest. Vous y découvrirez une petite plage de galets sur laquelle trône quelques petites cabanes de pêcheurs haut en couleur. L’ambiance de ce lieu est vraiment agréable et se prolonge lorsque l’on emprunte le sentier côtier. C’est par là que vous pourrez d’ailleurs rejoindre le jardin Sainte-Anne, où vous découvrirez un très beau panorama sur la rade.

Si vous aspirez à visiter les environs, voici quelques autres lieux vous offriront de très belles balades à proximité de Brest. Parmi ceux-ci :

  • L’étang de Kerléger à Bohars
  • La Batterie du Mengant à Plouzané
  • La Pointe de l’Armorique à Plougastel-Daoulas
  • Le bois de la Brasserie à Lambézellec
  • La Pointe Sainte-Barbe à Le Relecq-Kerhuon

Comment visiter la rade de Brest ? 

La rade de Brest est un immense plan d’eau d’une superficie de 180 km². Ce lieu unique constitue un espace grandiose, où il est possible de profiter de nombreuses activités. La rade est un lieu qui se visite aussi bien depuis la terre ferme, que sur les flots.

Comme il a été mentionné au point précédent, de nombreuses balades brestoises offrent de très beaux panoramas sur la rade. Toutefois, pour une visite plus ludique, ou même atypique de la rade, sachez qu’il est possible de la parcourir de mille et une autres façons. La marche aquatique est l’une d’entre elles, mais ce n’est pas la seule.

Le Spot du Minou, par exemple, est particulièrement connu des surfeurs aguerris, des amateurs de kite-surf, mais aussi, de voile et de planche à voile. La rade est également un lieu qui se prête particulièrement bien à la pratique du paddle et du kayak qui permettent une découverte plus douce du lieu au fil de l’eau. Le fun boat est désormais aussi présent sur les rives de la rade, pour le plus grand bonheur des petits comme des plus grands. En outre, la rade se découvre également sous l’eau pour les amateurs de plongée.

Il peut être également particulièrement agréable de visiter la rade en bateau, à bord d’un vieux gréement, d’un catamaran, ou même, d’un navire de croisière plus imposant. En effet, il est intéressant de rappeler que le port de Brest est le premier port de plaisance de Bretagne. Vous y trouverez donc de nombreuses balades à faire selon vos envies. Les compagnies maritimes sont également nombreuses à proposer des excursions en bateau au départ de Brest et jusqu’à la Presqu’île de Crozon notamment. D’ailleurs, pendant votre balade, vous passerez certainement devant le phare du Minou, qui constitue le point d’entrée du goulet. 

Une autre façon plus atypique de visiter la rade de Brest consiste à prendre de la hauteur sans quitter son fauteuil. Impossible, mais pourtant vrai, grâce au portail « Voyagez en rade de Brest » qui propose une vue du ciel bluffante du lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page