Valencia

Visiter Valencia

Itinéraire L’Espagne passée et future au bout des doigts – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Valencia avec Emilie !

blue arrow6,7 km

little pin24 découvertes

pas2h15

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Valencia

: 24 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie C.
quote haut

Quand on pense à l’Espagne, les premières destinations qui nous viennent en tête sont généralement Barcelone, Séville, Madrid, Malaga et peut-être après tout ça, Valencia.

Troisième ville du pays par sa population et capitale de la communauté du même nom, la cité espagnole contraste par un fort rayonnement à la frontière de son illustre passé et de sa soif de développement. Déjà peuplée à l’Antiquité, Valencia est à elle seule une superposition de culture romane, musulmane et  médiévale que nous témoignent parfaitement ses anciennes perles d’architecture. Outre l’effervescence “vieille Europe » de son centre historique, la ville a fait le pari de grandes transformations urbanistes à l’origine de tout un espace culturel aux lignes futuristes.

Pleine de curiosités spectaculaires, de musées intéressants, de spécialités culinaires comme sa légendaire paella et de sympathiques événements comme ses Fallas, l’escapade valenciana vous gagne en quelques heures voire moins que ça.

Si vous ne demandez qu’à être convaincu de cette découverte, suivez-nous et ne perdez pas une miette !

quote bas

Qu’importe la destination espagnole ou vous vous rendrez, votre appétit de moineau où bien d’ogre sera toujours bien servi ! A Valencia, la qualité de la cuisine peut se savourer aussi bien assis dans un restaurant ou en déambulant dans l’un de ses marchés publics. Incontournable garde-manger de la ville, le marché central est cité comme l’un des plus grands et des plus anciens d’Europe encore en activité.

Inscrite en 1996 au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Lonja de la Seda est une œuvre gothique qui a été construite entre 1482 et 1548 d’après les plans d’un architecte et maître tailleur catalan. A l’époque, c’est en ces lieux que les marchands négociaient et vendaient leurs matières premières précieuses et tout spécialement la soie qu’avait introduit plus tôt les peuples arabes.

Bel exemple de l’architecture défensive du XIVe siècle, les tours de Serranos font partie des 12 portes qui autrefois s’élevaient parmi les remparts de la ville. Flanquée de deux massifs cubes, ouverts sur la partie arrière, la fortification a été conçue par un architecte valenciano en tant que point de défense pour l’un des accès les plus empruntés du temps de l’ancienne Valencia.

Construite dès le XIIIe siècle, à la suite de la Reconquista ou de la reconquête chrétienne de Valencia, la cathédrale Sainte-Marie se tient à l’exact emplacement où s’élevait autrefois une ancienne mosquée. Les nombreuses retouches apportées jusqu’au XVIIe siècle donnent lieu à des styles architecturaux très différents entre le roman, le baroque et une nette prédominance du gothique. Pour s’en rendre compte, il suffit pour cela de contempler les trois portiques du monument qui attestent chacun d’un courant artistique particulier. Indiscutablement l’un des symboles de la ville, l’édifice est réputé pour renfermer des trésors précieusement conservés.

Autant prisé par les amateurs de photo que par les gastronomes, le marché de Colón a plus que sa place dans les attractions de Valencia. Réalisé en 1914 par l’architecte local Francisco Mora, l’édifice s’inscrit comme l’un des plus représentatifs du modernisme valenciano rappelant même sous certains angles les constructions de Gaudi à Barcelone.

Pour tous celles et ceux qui arriveraient sur Valencia en train, les arènes situées à proximité immédiate proposent une entrée en matière tout ce qu’il y a de plus espagnole. Construit entre 1850 et 1860, sur le site d’une place restée inachevée, l’édifice apparaît sur 4 niveaux de style néo-classique où se répartissent pas moins de 384 arcades.

Construite en 1928, la casa del chavo recevait le siège de l’Institut national du bien-être de Valencia autour du système de santé et de la couverture vieillesse et invalidité. En raison du chavo, soit la pièce de 10 centimes, que les travailleurs devaient verser aux fonds de cet institut, la bâtisse a très vite été baptisée ironiquement la casa del chavo.

Au vu du style apparent très riche et détaillé de la bâtisse sur votre gauche, on a du mal à croire que vous ne seriez pas un poil curieux de connaître à quelle attraction valenciana nous avons affaire. Logé dans une demeure seigneuriale du XVIIIe siècle, le musée national de la céramique met à l’honneur depuis 1954 toute l’évolution historique de cet art traditionnel local.

16

Et encore 16 à retrouver dans l’application

L’église San Nicolás de Bari et San Pedro, Le quartier El Carmen, Le musée des Beaux-Arts, Le jardin del Túria, Le palais du Conseil Régional, La basilique de la Vierge des Désemparés, El Miguelete, La place de la reine, L’ancien Couvent de Santo Domingo, Le palais de justice, La maison des Dragons, La rue Colón, La gare Nord de Valencia, Plaza del Ayuntamiento, L’Hôtel de Ville, La place ronde.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

24 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé au 34 Plaça de Joan de Vila-rasa.

Parking couvert Champ de Mars, avenue Maurice Faure

Point monnaie : L’unité monétaire officielle en Espagne est l’euro (€ en abrégé).

02

Info visite :

A l’image des destinations touristiques par excellence, Valencia vous propose un combiné d’avantages et de réductions sur ses transports et ses activités via la Valencia Tourist Card. Une bonne alternative pour découvrir la ville à votre rythme et au fil des offres.


Vous avez encore un peu de temps à Valencia ?

Dresser une liste des choses à voir et à faire à Valencia peut très vite devenir interminable tellement la ville nous réserve un tas de belles découvertes. Et en même temps il faut bien ça à la troisième plus grande ville du pays pour la rendre plus parfaite qu’elle ne l’est déjà avec son climat rêvé et sa gastronomie tellement délicieuse.

Toujours plus d’incontournables

Si Valencia nous sort le grand jeu à travers le charme ancien de ses églises, de ses antiques palais et de ses autres bijoux authentiques de son centre historique, on vous conseille de prendre cap vers la cité des Arts et des sciences pour voir que la modernité est une formule tout autant maîtrisée dans la ville espagnole. Regroupant plusieurs bâtiments aux allures futuristes, ce complexe de loisirs culturel et scientifique vous plonge dans un univers unique où les technologies de pointe ont toujours le dernier mot.

Sea, Sun and Sand

Déjà bien bien gâtée par tous les mètres carrés de jardins et les plantations de palmiers et d’orangers sur ses quelques places, Valencia ajoute à ses grands espaces pas loin de 20 kilomètres de plages urbaines ou sauvages pour donner libre cours à votre goût de la baignade.

Mère nature

Et si après ça vous n’avez pas encore rempli votre jauge nature, à seulement 10 kilomètres du centre de la cité, le parc naturel de l’Albufera et ses couchers de soleil au reflet de l’eau vous surprendront.   

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Espagne

Comment visiter Valence ?

Visiter Valence en Espagne prend du temps, car les lieux d’intérêt y sont particulièrement nombreux et la ville est vaste. Visiter la ville uniquement à pied serait pratiquement impossible, même pour un marcheur aguerri.

C’est pour ça que les touristes qui découvrent la ville n’hésitent pas à utiliser différents moyens de transports pour gagner du temps et la visiter de façon plus fluide et agréable.

Côté transports en commun, la ville possède 60 lignes de bus, 5 lignes de métro et 4 lignes de tramway. Mais ce n’est pas tout, il est aussi tout à fait possible de parcourir Valence à vélo ou à trottinette électrique.

Si vous avez envie d’aller plus vite, le réseau de taxis ou la location d’une voiture sont également envisageables.

Quels quartiers visiter à Valencia ?

La ville de Valence se compose de 88 quartiers différents. Il serait bien entendu impossible de tous les visiter lors d’un seul séjour. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir les quartiers les plus emblématiques de la ville. Il s’agit des quartiers suivants :

  • Le centre historique, l’un des plus grands d’Europe et des plus riches avec ses 2 000 ans d’Histoire.
  • Le quartier d’Alameda avec sa Cité des Arts et l’Oceanogràfic. C’est aussi dans ce quartier que vous découvrirez les Jardins de Viveros et Monforte, mais aussi le Musée des Beaux-Arts, la Cité des Arts et des Sciences, le Pont de l’Exposition et le Palau de la Música.
  • La Marina, les plages de Valence et le quartier du Cabañal, le quartier idéal pour se restaurer et profiter du bord de mer.
  • Les quartiers de l’Ensanche et de Ruzafa, parfait pour vos sessions de shopping et pour découvrir les plus beaux joyaux d’architecture modernistes de la ville.

Pourquoi aller à Valence ?

Valence, ou plutôt Valence, est une ville espagnole qui mérite amplement le détour. Cette ville, dont l’unicité se traduit par différents aspects, ne manquera pas de vous surprendre en vous offrant un séjour inoubliable.

C’est tout d’abord son climat agréable et ses 300 jours de soleil par an qui devraient aisément vous convaincre de vous y rendre. Avec de telles températures, vous aurez amplement la possibilité de profiter des magnifiques plages de la ville pendant vos vacances. Valence mérite ensuite le détour pour sa gastronomie, et notamment, pour sa délicieuse paëlla valencienne qui ne ressemble à aucune autre.

Pour finir, Valence est également une ville à l’art de vivre fascinant, où les fêtes et les traditions font partie intégrante du quotidien des habitants.

Où se promener à Valence ?

L’entièreté de la ville de Valence constitue une magnifique promenade. Toutefois, plusieurs parcours à l’intérieur de la ville constituent autant d’itinéraires de balade idéals pour s’émerveiller et faire de belles découvertes.

Parmi ces lieux, il est possible de citer :

  • La vielle ville de Valence ou Casco Antigo.
  • Le marché central ou Mercat Central de Valence.
  • Le Jardin Turia.
  • Le Jardin Botanique.
  • Le Bioparc (un zoo avec des animaux en semi-liberté qui se situe à l’intérieur du parc de la Cabeceria).
  • Le bord de mer.

Quel Climat et à quelle période partir ?

Sur l’année, la température moyenne statue généralement autour de 16°C grâce à un climat méditerranéen doux en hiver et chaud en été.

En janvier et février, on obtient les températures les plus basses de l’année avec des minimales autour de 8°C. A l’inverse, les températures les plus élevées sont concentrées sur juillet et août avec des maximales autour de 31°C.

Enfin les mois les plus exposés à la pluie sont janvier, mars et novembre.

Afin d’optimiser votre venue, les mois de mai à octobre restent les plus conseillés pour organiser votre prochain séjour. Pour les grosses chaleurs d’été, vous n’avez rien à craindre, car la brise marine apporte une fraîcheur qui est vivement la bienvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page