Visiter Bordeaux

Visiter Bordeaux

Itinéraire La Belle endormie – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Bordeaux avec Emilie !

blue arrow6,7 km

little pin28 découvertes

pas2h15

bouton audioguides
00 plan bordeaux
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Bordeaux

: 28 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

Vous voilà à Bordeaux ! On la surnomme la belle endormie en clin d’œil à sa quiétude passée, mais rassurez-vous, aujourd’hui Bordeaux n’a plus rien de très endormie ! En tête des classements des villes où il fait bon vivre, c’est avant tout la capitale de la Gironde, du Grand Vin et des superlatifs !

Vous y trouverez en effet, la place et la rue les plus grandes d’Europe, l’un des plus haut clocher de France, l’une des plus belles salles de spectacle et le miroir d’eau le plus grand du monde ! Ainsi qu’un nombre faramineux de monuments inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco. Bordeaux est après Paris, la ville française avec le plus de monuments classés à visiter !

Vous l’aurez compris, vous allez en prendre plein la vue. Ville vibrante, vivante, aux quartiers animés, Bordeaux s’est fait belle au bord de ses quais ! N’attendons plus et allons-y !

quote bas
Esplanade des Quinconces

Nous sommes sur la place des Quinconces, la plus grande place d’Europe s’il vous plaît ! D’une superficie de 12 hectares, soit environ une dizaine de terrains de foot ! Sa taille lui permet d’accueillir régulièrement des grands événements en tout genre, de la fan-zone de l’Euro aux cirques et foires diverses, l’esplanade que vous voyez autour de vous est régulièrement remplie de milliers de personnes !

Le monument aux Girondins

Je vous vois déjà attiré par le monument aux Girondins. Il est vrai que c’est LE monument qui attire l’œil sur cette place. Emblème de la ville, on voit à son sommet l’Ange de la Liberté brisant ses chaînes. Attardez-vous sur les détails, l’ensemble sculptural regorge de symbole !

Le Grand Théâtre – Opéra

Arrivée sur la place de la Comédie, les choses sérieuses commencent ! Vous êtes face à l’une des plus belles salles de spectacle du 18e siècle au monde ! Le Grand théâtre s’élève fièrement devant vous à l’emplacement historique de l’ancien forum gallo-romain.

Eglise Notre Dame

C’est l’unique vestige du couvent des Dominicains qui étaient installés là depuis le XIIIe siècle. Louis XIV avait tout fait raser pour faire de la place au château de Trompette.

Porte Dijeaux

A la sortie de la place Gambetta vous voilà sur la première d’une longue lignée de porte !

Cathédrale St André

Alors, on vous l’accorde, ce coup-ci ce n’est pas la plus belle cathédrale de France, ni la plus grande, ni rien. En même temps, il est difficile de rivaliser, dans un pays où l’on trouve Chartres, Reims ou Amiens sur le podium.

Tour Pey Berland

Continuez un peu et vous verrez sur le côté, son clocher , la tour Pey Berland ! En effet, le clocher était conçu pour recevoir 4 grosses cloches et le poids aurait menacé la structure de la cathédrale. Il fut donc construit à côté !

La Grosse Cloche

Vous voilà prêts à passer sous la Grosse cloche, le plus vieux beffroi de France, et seul vestige des anciens remparts de la ville avec la porte Cailhau.

La Basilique Saint Michel et sa flèche

Une fois n’est pas coutume, vous voilà devant un site classé Unesco ! Cette basilique gothique est construite entre le 14ème et le 16ème siècle. Elle devient une étape majeure pour les pèlerins qui se rendent à St Jacque de Compostelle.

Le pont de Pierre

Le Bordeaux historique, vous l’aurez remarqué, est concentré sur la rive gauche de la Garonne. Tout simplement parce que son côté difficilement franchissable lui offrait une sécurité de plus. Le pont de Pierre est le premier pont construit de la ville.

Porte Cailhau

Cette porte, aussi nommée la porte du Palais, a, sous ses airs de petit château un double emploi. Construite au 15ème siècle pour célébrer la victoire du roi (Charles VIII pour ceux que ça intéresse) elle est à la fois porte défensive et donc Arc de triomphe.

Rue Sainte Catherine

Avis aux fans du shopping, vous voilà dans la rue piétonne commerçante la plus longue d’Europe !

Miroir d’eau et Place de la Bourse

Bon, il faut bien admettre que ça en jette. Le miroir d’eau, inscrit désormais au Patrimoine mondial contemporain est clairement en train de voler la vedette à la place de la Bourse. En réalité, il la met en valeur, la faisant tantôt miroitée tantôt apparaître dans la brume pour le plus grand bonheur des photographes.

15

Et encore 15 à retrouver dans l’application

Le triangle d’or, Cour Malby et Statue Goya, La Place des Grands Hommes, Cinéma CGR, Hôtel de Ville / Palais de rohan, Musée d’Aquitaine, Parking Victor Hugo, Porte de Bourgogne, Balade Martin Luther King, Vue sur la Garonne et le pont de PIerre depuis la passerelle, Place du Palais, Passage de la Tour Grassie, Place Camille Jullian, Place du Parlement, Allée de Tourny.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

28 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Itinéraire avec un départ conseillé Place des Quinconces face au monument des Girondins. 

02

Parkings :

– Parking Allées de Chartres – Hôtel de Ville – Quinconces, 

– Parking Victor Hugo Pl. de la Frm Richemont, pour un itinéraire au départ de la Grosse Cloche


Vous avez encore un peu de temps à Bordeaux ?

Bordeaux est une ville pleine de surprises ! Une fois le centre historique écumé, pourquoi ne pas découvrir une autre facette de cette ville.

Un Bordeaux plus urbain, plus underground, avec des quartiers modernes, des architectures audacieuses et des balades de street art ! Les quais des Chartrons, la zone autour des bassins à flots, la cité du vin ou encore le très branché Espace Darwin, lieu alternatif en vogue de la rive droite.

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Bordeaux et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la Nouvelle-Aquitaine

Tourisme en Nouvelle-Aquitaine

Voyage et visite de Bordeaux

Visualisez, dans notre guide, les itinéraires à découvrir absolument dans cette ville où tradition et modernité se côtoient à chaque coin de rue… Quand on pense à la ville de Bordeaux, on pense tout naturellement au vin, mais elle a également énormément à offrir tant au niveau du patrimoine que des loisirs. Traversée par la Garonne, elle est à moins d’1 heure d’Arcachon et du Cap Ferret, les plages de sable fin ne sont pas très loin !

D’ailleurs, saviez-vous que le port de la Lune à Bordeaux était distingué comme « ensemble urbain exceptionnel » par l’UNESCO ? Lieux populaires, activités en plein air, art et culture, excursions adaptées aux enfants, tout ce que vous avez besoin de savoir sur les meilleurs plans et activités à faire sur Bordeaux sont sur ce site.

Les autres lieux incontournables à visiter à Bordeaux à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Bordeaux à pied :

1 – Le Triangle d’or

Vous entrez dans une zone que l’on surnomme le Triangle d’or pour sa concentration extraordinaire de belles architectures, de monuments historiques et d’œuvres d’art. À l’époque, il n’y avait là quasiment que des couvents. L’endroit a bien changé ! C’est aujourd’hui le quartier le plus riche et le plus luxueux de la ville. C’est aussi le plus cher du coup !

2 – Cours Mably et Statue Goya

Juste à côté de l’église, vous pouvez entrer dans le cours Mably. Il s’agit de l’ancien cloître du couvent des Dominicains, construit en 1684.

Cours Mably et Statue Goya Bordeaux

Réquisitionné par l’armée au XVIIIe siècle, c’est finalement la municipalité de Bordeaux qui le récupère et l’utilise à des fins plus culturelles. D’abord bibliothèque, puis siège d’un musée d’antiquité, le cours Mably accueille aujourd’hui divers événements culturels. Expositions, projections, concerts, etc.

La programmation de l’été est riche et variée, n’hésitez pas à voir ce qu’il se passe pendant votre séjour ! Vous passez également la statue en fonte du peintre espagnol Goya qui finit sa vie à Bordeaux. C’est une réplique de l’œuvre qui se trouve au Prado et fut un gentil cadeau de la part du Maire de Madrid pour célébrer le jumelage des deux villes.

3 – La Place des Grands Hommes

Cette place circulaire tient son nom des rues qui y mènent. Ici, vous êtes entourés de Grands Hommes mettant à l’honneur les esprits libres et les utopies.

Place des Grands Hommes Bordeaux

Vous avez peut-être remarqué être arrivé par la rue Diderot. Il est accompagné de Voltaire, de Montesquieu (encore lui), de Buffon, de Rousseau et de Montaigne ! Jusqu’en 1960, vous aviez là une halle majestueuse, où les Bordelais venaient s’approvisionner en produits frais.

Rénovée lors d’un gigantesque chantier et inaugurée par la reine d’Angleterre en personne, c’est aujourd’hui une galerie commerciale esthétique au cœur du Triangle d’or.

4 – Cinéma CGR

Arrivés au bas de la rue Montesquieu, vous tombez sur l’un des plus beaux cinémas que vous ayez jamais vus !

Cinema CGR Bordeaux

C’était, à l’origine, un étrange théâtre, construit en pointe en 1801, sur une toute petite place, mais dont la salle pouvait accueillir 1600 spectateurs ! On le doit à l’architecte Dufart, un collaborateur de Victor Louis à qui l’on doit le Grand Théâtre. On y joua pendant plus de 50 ans de nombreuses pièces en tous genres.

En 1855, malheureusement, un incendie détruit le théâtre. Il est reconstruit en 1893, puis modernisé jusqu’à accueillir en grande première, le cinématographe !

Aujourd’hui si vous voulez aller voir un film dans un décor du XVIIIe siècle avec un sublime plafond peint au-dessus de vos têtes, c’est par ici que ça se passe !

5 – Hôtel de Ville / Palais de Rohan

Avant de vous précipiter vers la cathédrale qui s’annonce devant vous, prenez un instant pour admirer l’ancien palais Rohan, construit pour l’archevêque de Bordeaux, prince de Rohan, au XVIIIe siècle.

Hotel de Ville Palais de Rohan Bordeaux

En 1791, pendant la Révolution, le palais devient le siège du nouveau conseil général du département ainsi que du tribunal révolutionnaire. En 1800, c’est la Préfecture qui s’y installe, puis les murs suivent le cours de l’histoire et voient s’installer Napoléon 1er. L’ancien palais épiscopal devient impérial, puis royal, puis municipal.

Cet édifice, classé monument historique, abrite encore aujourd’hui l’Hôtel de Ville de Bordeaux. Si vous êtes intéressés par l’architecture, n’hésitez pas à pénétrer à l’intérieur. Derrière sa façade assez classique se trouve l’un des plus beaux escaliers de France, considéré comme un chef-d’œuvre de la taille de pierre.

Et si vous voulez en apprendre un peu plus sur toutes les périodes fascinantes de l’Histoire que le Palais Rohan a traversées, vous pouvez participer à une visite guidée proposée par l’office du tourisme.

6 – Musée d’Aquitaine

En longeant le cours Pasteur, vous verrez sur votre droite l’imposant musée d’Aquitaine, installé sur le site de l’ancien couvent des Feuillants.

Musee dAquitaine Bordeaux

Détruit pendant la Révolution, il devient un lycée puis une université et enfin le siège du musée d’Aquitaine. Ses importantes collections retracent l’histoire de Bordeaux et de sa région de la préhistoire jusqu’à nos jours. Depuis 2009, le musée a ouvert de nouvelles salles spécialement dédiées au rôle de Bordeaux dans la traite négrière.

Rappelons que si Bordeaux s’est rapidement enrichie au XVIIe et XVIIIe siècle, c’est grâce à ses expéditions du commerce triangulaire. Ses bateaux partaient d’Europe remplis de biens à vendre en Afrique contre des esclaves, eux même vendu aux possessions françaises en Amériques, dans les plantations de coton, de canne à sucre, etc., contre des denrées du Nouveau Monde très prisées en Europe telles que le sucre, le cacao, le café et le tabac.

508 expéditions de traites ont été organisées par les armateurs bordelais, ce qui représente presque 12% de la totalité des expéditions françaises. La traite atlantique a réduit à l’esclavage plus de 12 millions d’Africains, les déportant vers une mort certaine dans les colonies. Il était donc indispensable de l’inclure dans l’histoire de la ville.

7 – Vue Panoramique depuis le Parking Victor Hugo

Ce parking offre une œuvre d’art original avec sa belle voiture encastrée dans le mur qui prétend menacer de tomber sur la chaussée! C’est une Jaguar MK1 pour les spécialistes. En tout cas, l’effet est surprenant !

Parking Victor Hugo Bordeaux

Sachez que c’est également un super spot photo ! On ne dirait pas comme ça, mais le dernier étage du parking est accessible gratuitement et vous offre une vue d’ensemble imprenable sur la ville !

8 – Porte de Bourgogne

La porte de Bourgogne, située sur la place Bir Hakeim, elle-même tout à fait charmante et bordée de beaux immeubles, est l’entrée principale de Bordeaux en arrivant de Paris.

Porte de Bourgogne Bordeaux

Elle a été nommée en hommage au Duc de Bourgogne. Plus classique que ses consœurs, elle se rapproche du style de l’Arc de Triomphe et, en 1750, donnait à la ville une image plus moderne. C’est l’intendant Tourny, qui, lors de la démolition de l’ancien rempart, décide de ceinturer la ville de belles promenades bordées d’arbres et ponctuées de vastes places élégantes ornées de portes, comme par exemple la place Gambetta avec sa porte Dijeaux.

La porte de Bourgogne a été renommée un temps porte Napoléon pour célébrer la visite de l’Empereur en 1808. Elle est également classée Monument historique.

9 – Balade Martin Luther King

À la demande du consulat des États-Unis et sur proposition d’Alain Juppé, la ville a décidé de rendre hommage à Martin Luther King, militant non violent qui a consacré sa vie aux droits civiques des Afro-Américains et qui sera assassiné à Memphis, le 4 avril 1968.

Son célèbre discours “I have a Dream” restera à jamais dans la mémoire collective et il sera le plus jeune lauréat à recevoir le prix Nobel de la Paix. La ville de Bordeaux nomme donc après lui cette promenade le long des quais pour commémorer sa lutte pour l’égalité entre les hommes.

10 – Vue sur la Garonne et le pont de Pierre depuis la passerelle

Une fois arrivés à la Maison écocitoyenne, vous pouvez emprunter la passerelle de la Garonne. C’est votre moment pour prendre une belle photo du pont de Pierre.

Vue sur la Garonne et le pont de Pierre Bordeaux

La Garona en occitan, qui passe sous ses arches, est un fleuve principalement français. Elle prend sa source en Espagne et se jette, 529 km plus loin, dans l’océan atlantique. Elle a donné son nom à plusieurs départements français et a été un axe de navigation et de transport de marchandises très important.

Elle a permis à Bordeaux de devenir au XVIIIe siècle, le premier port français et le deuxième mondial derrière Londres. Les gabarres, ces bateaux typiques à fond plat, naviguaient sur la partie fluviale puis déchargeaient leurs cargaisons sur de plus gros bateaux. En 1822, la construction du pont de pierre a mis un terme au commerce maritime en amont de Bordeaux, forcément, les bateaux ne pouvaient plus passer, mais ils arrivaient jusqu’à Bordeaux c’est l’essentiel.

11 – Place du Palais

En traversant la place du Palais, vous remarquerez sûrement d’étranges boules brillantes, comme si de grosses gouttes d’eau étaient tombées du ciel et s’étaient figées en touchant le sol.

Place du Palais Bordeaux

Il s’agit d’une fontaine pour le moins originale qui en appelle à votre imagination. Elle vous offre en tout cas la possibilité d’avoir un cliché détonnant de la porte Cailhau.

12 – Passage de la Tour Grassie

Assez méconnu, le passage de la Tour Grassie que vous empruntez à présent est situé à l’emplacement d’une des tours d’enceinte du IIIe siècle, quand Bordeaux s’appelait encore Burdigala. Vous verrez d’ailleurs un petit monticule de pierres, c’est tout ce qu’il en reste. Ne pensez donc pas que la ville a oublié de dégager ces pierres, c’est bien le seul vestige de la muraille romaine encore visible aujourd’hui.

13 – Place Camille Jullian

Souvent surnommées le petit marais, la place Camille Jullian et la rue du Pas Saint-Georges sont très fréquentées par les étudiants et les artistes. Boutiques d’artisans, bars et terrasses de café, c’est un quartier vivant toujours en effervescence et très agréable à découvrir !

Vous voyez le cinéma Utopia du côté de la rue Saint-Simon ? C’est une ancienne église désaffectée, qui a été squattée puis retapée. Elle possède une petite cour intérieure très sympa si vous voulez rentrer. Les cinémas Utopia sont des salles d’art et d’essai indépendantes qui se revendiquent comme étant des cinémas d’opinion.

La place, quant à elle, rend hommage à l’historien Camille Jullian qui fut professeur à l’université de Bordeaux.

14 – Rue Sainte-Catherine

Avis aux fans du shopping, vous voilà dans la rue piétonne commerçante la plus longue d’Europe ! 1 250 mètres de vitrines s’étirent devant vous !

Rue Sainte Catherine Bordeaux

Coupant le centre-ville du Nord au Sud, elle relie le Grand Théâtre à la Place de la Victoire. C’est l’une des artères les plus fréquentées. Et ça ne date pas d’hier. À l’époque, c’était ici que les meuniers venaient vendre leur farine depuis les moulins des alentours et les bouchers et les tripiers n’avaient pas le droit de vendre leur viande ailleurs.

Pendant la Fronde, cette période de l’Histoire de France pendant laquelle de nombreux troubles éclatent contre la régence d’Anne d’Autriche et la politique de son cardinal Mazarin, la rue Sainte-Catherine se transforme en un véritable champ de bataille entre les différents camps qui fait plus de 400 morts.

En 2007, plus de la moitié de la ville de Bordeaux se voit classée patrimoine mondial de l’UNESCO, englobant ainsi la rue Sainte-Catherine.

15 – Place du Parlement

Cette place à l’italienne, au cœur du quartier de St Pierre, s’appelait autrefois la Place du marché royal. Comme les ¾ des bâtiments de la ville, elle est aujourd’hui classée monument historique!

Place du Parlement Bordeaux

Bordée de façades opulentes, elle nous rappelle, si on l’avait oublié, que la ville a eu un glorieux passé ! Au centre, la fontaine du Parlement date de 1865 et a été réalisée par l’architecte bordelais Louis-Michel Garros. Elle est décorée de nombreux mascarons, qui sont des décorations que l’on retrouve beaucoup à Bordeaux.

Ce sont généralement des créatures fantastiques, des visages du carnaval, des anges, etc. Ceux de Bordeaux reflètent l’histoire de leur ville, avec de nombreux symboles maçonniques, juifs ou chrétiens et l’intégration de visages africains en référence à la traite négrière. Vous pouvez vous amuser à les chercher, il y en a plus de 3000 disséminés dans la ville !

16 – Allée de Tourny

Vous empruntez maintenant les allées de Tourny, qui, avec le cours Georges Clémenceau et le cours de l’Intendance, forment le triangle parfait du Triangle d’or.

Allee de Tourny Bordeaux

Lieu de promenade avec au centre des rangées de tilleuls, elles offrent un espace verdoyant et ombragé en été. De part et d’autre s’élèvent de beaux immeubles à l’architecture typique bordelaise jusqu’à la place Tourny. Les allées abritent diverses représentations au cours de l’année comme la fête du vin, très importante à Bordeaux ou la fête du fleuve, ou encore les chalets de Noël en hiver.

Comment visiter Bordeaux en un jour ?

Itinéraire d’un jour à Bordeaux à pied ou à vélo :

  • Rendez-vous sur les quais afin de découvrir le miroir d’eau sur la place de la bourse qui vaut, à elle toute seule, le déplacement.
  • La place du Parlement, ancien site du marché Royal, et ses façades typiques sur lesquelles vous apercevrez des sculptures et des mascarons magnifiques.
  • Le Grand Théâtre de Bordeaux du 18e siècle et ses 12 colonnes corinthiennes, où siège l’opéra de Bordeaux.
  • La rue Sainte-Catherine connue pour être la plus grande rue commerçante piétonne d’Europe, ses boutiques… Les amateurs de macarons et de chocolats trouveront facilement leur bonheur !
  • La Place des Grands Hommes et le quartier des Grands Hommes, c’est là que se situe la somptueuse verrière du marché qui porte le même nom. La maison Baillardran est spécialisée dans la fabrique de canelés selon un savoir-faire artisanal : le canelé traditionnel, le canelé pure vanille (sans rhum) et le canelé avec une ganache au chocolat.
  • La Porte de Dijeau, une des perles de l’architecture de Bordeaux.
  • La Cathédrale Saint-André construite au XIe siècle, elle est classée à l’UNESCO.
  • La Tour Pey Berland, profitez d’une vue plongeante à couper le souffle.
  • La Grosse Cloche, symbole de la ville de Bordeaux, les armoiries figures toujours sur ce monument qui rythmait la vie des Bordelais lors des vendanges, d’événements spécifiques, ou lorsqu’il fallait les prévenir d’un danger.
  • Les portes : la Porte de Bourgogne, monument historique, et la porte Cailhau mise en valeur le soir grâce à un éclairage de nuit.

Il y a, bien entendu, de nombreux musées à Bordeaux.

Nous vous conseillons pour la pause déjeuner le restaurant « le scopitone » et son ambiance des années 50, ses bons petits plats, une petite carte et des produits frais, mieux vaut réserver !

Où aller se promener à Bordeaux et environ ?

Visiter Bordeaux en 1 jour vous a déjà donné pas mal d’indice sur les monuments à ne pas rater, mais Bordeaux, c’est aussi :

1 – Les Quais – 2 000 ans d’histoire portuaire

Quai rive gauche

Au bord de la Garonne, ce patrimoine urbain, en partie classé à l’UNESCO depuis 2007, comporte des façades et des édifices dont certains sont classés aux monuments historiques. Flâner le long des quais, dans les parcs, les jardins, se détendre au bord de l’eau, faire les boutiques… Pour les sportifs, le parc des sports Saint-Michel ou le skate park sont tout indiqués. Le Miroir d’Eau place de la bourse est un lieu magique pour petits et grands.

Quai des marques

Ce quai de Bordeaux s’adresse aux accros des emplettes, magasins (33 boutiques), restaurants (13) pour la pause déjeuner, café dont les terrasses sont équipées de chaises longues, glacier, manège… Le tout, ouvert le dimanche.

2 – Curiosité à découvrir :

Le pont levant Chaban-Delmas à franchissement urbain (voitures, vélos, piétons), est doté de poulies qui soulèvent sur demande la travée, afin de laisser passer les bateaux et les gros navires de croisières.

Le pont de pierre : 1er pont construit à Bordeaux à la demande de Napoléon 1er afin d’unir les 2 rives en 1822.

3 – Croisières

  • Visiter Bordeaux au fil de l’eau, son port, ses ponts, son patrimoine architectural.
  • Promenade en bateau avec un pêcheur,
  • Croisière découverte avec apéro ou repas…

4 – Les jardins et parcs

Le parc rivière

4 hectares situés dans une ancienne demeure bourgeoise du 19e siècle, maison du jardinier, serre, tisanerie.

Le jardin public

11 hectares de terrains dont : espaces de jeux, théâtre de marionnettes, une orangerie, une architecture du XVIIIème bordée d’un ruisseau où l’on croise des cygnes et des canards.

5 – Les vins et vignobles

En ville, vous trouverez de nombreux cavistes et bars à vins. Aux environs de Bordeaux, de nombreuses excursions vous donnent l’opportunité de découvrir châteaux et vignobles, ainsi que les nombreux villages viticoles : Médoc, Sauternes, Saint-Émilion, Graves, Blaye…

Les alternatives sont nombreuses pour ceux qui apprécient les vins de Bordeaux. Et la ville reste un bon point de départ pour circuler en direction des différents sites de production. Vous avez également la possibilité de vous embarquer pour une croisière vins et vignobles avec dégustation à partir du port de Bordeaux.

Quels musées visiter à Bordeaux ?

1 – Musée d’Aquitaine

Ce musée présente de riches collections couvrant une large période : de la préhistoire au XXIe siècle, des expositions virtuelles et ponctuelles, des archives…

2 – Musée de l’Histoire Maritime de Bordeaux

Plongez dans l’histoire du Port de la Lune qui accueille depuis l’antiquité les bateaux du monde entier. Des familles bordelaises partagent leurs collections privées.

3 – Musée du Vin et du Négoce

Dans la cave d’un ancien négociant, revivez l’histoire du vin de Bordeaux, des passionnées vous donneront de nombreuses informations sur les nombreux corps de métier qui gravitent autour de ce nectar tant apprécié depuis la nuit des temps. La dégustation de vin est comprise avec la visite guidée, escape game…

4 – Centre National Jean Moulin

Un musée qui rend hommage aux héros de la résistance, dont Jean Moulin : affiches, correspondances clandestines, armement, divers objets datant de cette période de notre histoire… Expositions et animations.

5 – Musée des Compagnons du Tour de France

Découverte du Compagnonnage de 1850 à nos jours, monuments situés dans la ville, maquettes en bois, vie des itinérants du tour de France et de métiers d’exception.

6 – La Cité du Vin

Le vin de la vigne au verre. Le savoir-faire, le vin à travers les âges, le buffet des 5 sens, la grande saga de Bordeaux… Et profitez d’une vue à 360° sur la ville de Bordeaux du haut du Belvédère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page