Visiter Carcassonne

Visiter Carcassonne

Itinéraire Et sa cité médiévale – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Carcassonne avec Romane !

blue arrow6 km

little pin21 découvertes

pas2h00

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Carcassonne

: 21 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Bienvenue à Carcassonne ! La visite de cette ville d’Occitanie vous plonge dans le passé médiéval, dans les pas des chevaliers !

C’est un patrimoine historique exceptionnel qui vous attend dans la cité de Carcassonne, qui attire chaque année plus de 2 millions de visiteurs. Entourée par l’Aude et le Canal du Midi, cette ville fait parler d’elle dans le monde entier grâce à son incontournable cité médiévale, mais aussi grâce à sa gastronomie, ses vignobles qui comblent les paysages alentours ainsi que son festival qui allie musique, danse, théâtre et cirque en un seul événement !

Que vous soyez festif, féru d’histoire ou amateur de bon vin, cette ville est faite pour vous ! Alors, prêt à remonter le temps ?

quote bas

Porte d’entrée de la cité médiévale, ces deux tours en éperon constituent la porte Narbonnaise. Orientée vers Narbonne, elle a été construite en 1280 sous le règne de Philippe le Hardi. Placée à droite, à l’entrée du pont-levis, on retrouve la reproduction du buste de la célèbre Dame Carcas, qui fait l’objet d’une légende connue de tous les carcassonnais : au temps où Charlemagne avait assiégé la ville pendant cinq longues années, le roi qui règne sur Carcassonne est tué.

Lieu emblématique de Carcassonne, des millions de touristes viennent chaque année pour la voir : la Cité médiévale a de quoi impressionner ! Riche de son histoire, elle apporte à la ville un caractère unique qui lui a valu d’être classée en 1997 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les premiers remparts de la Cité sont construits à l’époque gallo-romaine, au IIIe siècle ap. J.-C., et certaines tours témoignent encore aujourd’hui de cette époque : on les différencie des autres par leur toit en forme de fer à cheval.

Cette magnifique basilique était autrefois la cathédrale de Carcassonne. Construite dans le style roman entre le XIe et le XIIe siècle, elle est détruite en partie au XIIIe siècle : le chœur et le transept sont alors reconstruits dans un style gothique.

En hommage à Saint Gimer, évêque de Carcassonne apprécié pour sa charité envers les pauvres, cette église est construite par Viollet-le-Duc

C’était, au Moyen Âge, l’unique passage qui permettait de passer de la Cité à la ville basse.

À l’époque médiévale, la ville basse était entourée de quatre portes construites au XIVe siècle. Mais aucune d’entre elles n’a survécu au temps et elles ont dû être démolies au XVIIIe siècle.

Cette cathédrale est achevée au XIVe siècle et remplace l’église primitive Saint-Michel qui se situait ici depuis plusieurs siècles déjà. Elle est construite pour permettre aux habitants, fraîchement installés sur la rive gauche de l’Aude, de bénéficier d’un lieu de culte plus proche.

Fraîchement rénovée, la place Carnot est le cœur vivant de la ville. Avec ses bars et ses restaurants, elle attire de nombreux habitants et visiteurs, venus pour prendre un verre et profiter de l’ombre des platanes pour faire une pause.

C’est dans cette église que vous pouvez, si vous le souhaitez, monter en haut du clocher pour profiter d’une vue panoramique sur Carcassonne !

11

Et encore 11 à retrouver dans l’application

Porte d’Aude, chapelle Notre-Dame-de-Santé, Bastide Saint-Louis, hôtel de Rolland, canal du Midi, église des Carmes, Musée des Beaux-Arts, square Gambetta, point de vue sur la Cité médiévale, montée de la Grande Caponière, point de vue sur Carcassonne.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

21 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé Porte Narbonnaise : 

– Parkplatz Cité, 16B Rue Camille Saint-Saëns

02

Départ depuis la place Carnot : 

– Parking des anciens combattants, 89 rue de Verdun


Vous avez encore un peu de temps à Carcassonne ?

Après une belle journée de visite, quoi de mieux que de profiter d’une croisière fluviale pour découvrir le Canal du Midi ? Plusieurs excursions sont proposées au départ de Carcassonne, alors profitez-en !

Et pour les amateurs de bon vin, je vous propose de vous éloigner un peu de la ville pour visiter l’un des nombreux domaines viticoles et goûter les vins locaux. A vos papilles !

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Carcassonne et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la région Occitanie

Tourisme en Occitanie

Voyage et visite de Carcassonne

Ville fortifiée en pays cathare, elle était garante de la frontière entre la France et l’Espagne jusqu’au 17e siècle. Visiter Carcassonne, c’est plonger au cœur d’une cité médiévale qui a su garder son authenticité et son identité malgré l’arrivée des nouvelles technologies.

Ville de Carcassonne

Partez à la découverte du château défensif, des remparts gallo-romains au nord et des remparts médiévaux à l’ouest. La cité a été restaurée, notamment, par l’architecte Viollet-le-Duc d’abord, puis par son élève Paul Boeswillwald afin de lui faire recouvrir son aspect médiéval d’antan.

De nombreuses manifestations et expositions sont proposées toute l’année. Classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1997, Carcassonne passionnera petits et grands que l’on soit féru d’histoire et de chevalerie, ou non. Cette cité à toute sa place dans une large tranche de l’histoire de France, et visiter Carcassonne est un moyen ludique et très agréable de se promener dans le passé en écoutant les histoires qui vous seront racontées sur les comtes de Carcassonne, la famille Trancavel ou la croisade des Albigeois…

Alors que vous veniez en solo, en famille ou entre amis, parcourez nos itinéraires spécialement conçus pour vous afin de découvrir tous les secrets de cette ville qui ne compte pas moins de 2 500 ans d’histoire !

Les autres lieux incontournables à visiter à Carcassonne à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Carcassonne à pied :

1 – Porte d’Aude

Autrefois appelée la porte de Toulouse, car, vous vous en doutez, elle fait face à Toulouse, cette porte est percée au XIIe siècle dans la muraille des Wisigoths pour relier la Cité médiévale à la ville basse.

Porte Aude Carcassonne

Elle permet de profiter d’une jolie vue sur l’Aude et les environs, et on aperçoit notamment la ville basse et sa cathédrale !

2 – Chapelle Notre-Dame-de-Santé

Cette petite chapelle porte bien son nom : elle se situait, depuis sa construction au XVe siècle, aux abords d’un grand hôpital.

Chapelle Notre Dame de Sante Carcassonne

Aussi surnommée en toute logique la Chapelle du Bout du Pont, cette église est abandonnée au XVIIIe siècle au profit d’une autre chapelle située de l’autre côté du pont. Ce n’est qu’en 1857 qu’elle redevient un lieu de culte, après avoir servi de maison particulière pendant plusieurs années.

Interieur Chapelle Notre Dame de Sante Carcassonne

Construite en pleine Renaissance, elle arbore pourtant le style gothique flamboyant typique de la fin du Moyen ge. Elle marque aujourd’hui l’entrée dans la ville basse après la traversée du Pont-Vieux.

3 – Bastide Saint-Louis

Vous entrez dans la ville basse de Carcassonne, appelée la Bastide Saint-Louis.

Bastide Saint Louis Carcassonne

Elle est construite au XIIIe siècle suite à la prise de possession de la Cité médiévale par Louis IX, dit Saint-Louis : face à l’hostilité des habitants à son égard, il décide de les envoyer de l’autre côté de l’Aude, pour pouvoir rester tranquillement de son côté, sans la mauvaise ambiance qui règne dans la Cité… Astucieux, non ? Mais la Bastide deviendra de plus en plus prospère, grâce au développement de son commerce de textile et au déclin politique de la Cité au fil des siècles.

Fortifiée au XIVe siècle, on voit encore aujourd’hui quelques vestiges des remparts qui entouraient cette ville conçue en damier, ainsi que de nombreux hôtels particuliers des XVIe et XVII siècles. Bien qu’elle soit bien évidemment moins visitée que la Cité médiévale, la Bastide Saint-Louis reste un quartier chargé d’histoire qui vaut le détour pour découvrir la Ville Nouvelle de Carcassonne.

4 – Hôtel de Rolland

Construit au XVIIIe siècle, l’hôtel de Rolland est aujourd’hui la mairie de Carcassonne. Après 15 ans de construction par des artisans reconnus, ce bâtiment fut la propriété de la famille de Rolland du Roquan pendant plus d’un siècle, ce qui lui vaut son nom actuel. Il accueille aujourd’hui, et depuis 1978, l’Hôtel de Ville, dans cet imposant édifice à l’architecture de style Louis XV.

5 – Canal du Midi

Deuxième œuvre classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO avec la Cité médiévale de Carcassonne, le Canal du Midi traverse le cœur de la ville.

Canal du Midi Carcassonne

Véritable prouesse technique réalisée au XVIIe siècle, le Canal du Midi relie l’Océan Atlantique à la Mer Méditerranée : enfin, pas tout à fait, me diront les connaisseurs, puisqu’il relie en fait le Canal de la Garonne, qui démarre de l’Océan Atlantique, à la Mer Méditerranée. Ce ne sont donc pas moins de 350 km de voies navigables qui sont créées en 14 ans, un temps record pour un si grand projet, avec l’objectif de faciliter le déplacement des marchandises et des personnes.

Écluses, ponts, aqueducs et même des tunnels sont au rendez-vous tout le long du canal, mais également et surtout des paysages à couper le souffle, entre nature verdoyante et petits villages de caractère.

Ecluse Canal du Midi Carcassonne

Pour ceux qui souhaitent découvrir le canal, l’un des plus anciens d’Europe toujours en fonction, des croisières fluviales sont proposées au départ de Carcassonne !

6 – Église des Carmes

C’est au XIIIe siècle que cette église est construite au cœur de la Bastide. Elle suit, comme la plupart des églises de la ville, une architecture basée sur le style gothique méridional, lui conférant une seule nef entourée de dix chapelles.

Bien moins imposante que l’église Saint-Vincent ou la cathédrale Saint-Michel, elle reste un magnifique vestige de l’ancien couvent des Carmes, et révèle dans son décor des peintures murales du XIXe siècle réalisées par le disciple de Viollet-le-Duc, l’architecte qui a rénové la ville à la même époque. Lumineuse, typique de la ville, elle est incontournable dans la visite de Carcassonne!

7 – Musée des Beaux-Arts

Voici le majestueux Musée des Beaux-Arts de Carcassonne, qui présente des peintures et céramiques au style artistique européen du XVIIe siècle à nos jours.

Musee des Beaux Arts Carcassonne

Construit en 1836 dans l’ancien tribunal de justice, il est agrandi en 1876 et sa jolie façade, achevée en 1900, fait aujourd’hui face au square Gambetta.

8 – Square Gambetta

Autrefois Place du Charbon, puis Place Sainte-Cécile, le square est complètement démoli en une seule journée par les autorités allemandes en 1944.

Square Gambetta Carcassonne

La cascade est détruite, les arbres sont abattus, le kiosque à musique démantelé… Seuls les platanes subsistent de cette ancienne place si appréciée des habitants de l’époque. Après la libération de la ville, la Municipalité s’est empressée de faire disparaître toutes les traces de ce triste épisode, et confie la remise en état du square à un architecte-paysagiste en 1946. C’est alors un jardin à la française qui est aménagé, au centre duquel est installé le Monument de la Résistance, véritable symbole de cette place qui a subi les heures sombres de l’Histoire.

9 – Point de vue sur la Cité Médiévale

Le Pont-Neuf, en opposition avec le Pont-Vieux qui se trouve juste en face, est construit en 1840 pour permettre un deuxième accès entre la Cité médiévale et la ville basse. En plus de son côté pratique pour la ville, il permet de profiter d’un panorama spectaculaire sur le Pont-Vieux et la Cité médiévale, qui se dessine au loin.

On aperçoit ici le château comtal et les imposantes fortifications qui entourent la cité, le tout mis en valeur par le paysage verdoyant des rives de l’Aude, la rivière qui traverse Carcassonne. Profitez de ce joli spectacle pendant votre traversée !

10 – Montée de la Grande Caponière

Ce passage, appelé la montée de la Grande Caponière, est l’un des chemins qui mènent à la Cité médiévale. Cette montée, qui était déjà empruntée à l’époque des chevaliers, a été pensée pour déstabiliser les ennemis qui avaient la mauvaise idée de passer par là : le chemin, en plus d’être plutôt pentu, est sinueux, ce qui avait pour objectif de ralentir l’assaut.

De plus, il fallait passer par plusieurs portes étroites pour atteindre le sommet et le parcours obligeait l’assaillant à se présenter sous son angle le plus faible : comme il portait son bouclier du côté gauche, il était plus facile de le blesser en visant son côté droit ! Ingénieux, n’est-ce pas ? Allez, encore quelques mètres et vous arrivez à la Cité médiévale !

11 – Point de vue sur Carcassonne

Profitez ici, à travers les remparts, d’une jolie vue sur l’église Saint-Gimer et la ville basse, de l’autre côté de l’Aude, avec la superbe église Saint-Vincent dont le clocher surplombe tous les alentours. Un vrai bol d’air frais au pied du château Comtal !

Comment visiter les remparts de Carcassonne ?

Les remparts de Carcassonne sont composés du rempart gallo-romain et du rempart médiéval.

  • Le rempart gallo-romain est constitué d’une enceinte qui dépasse le kilomètre et de 30 tours couvertes de tuiles ou d’ardoises.
  • Le rempart médiéval, du XIIIe siècle, est construit à la demande de Saint-Louis qui met en place, avec ses successeurs, des tours arrondies, plutôt basses et sans toiture.

Les toitures en ardoises sont le choix de l’architecte Viollet-le-Duc lorsqu’il s’est occupé de la restauration de la cité.

remparts de Carcassonne

Le parcours :

Traversez le pont puis la cour d’honneur afin de bénéficier d’une vue exceptionnelle sur le château. La salle du château propose une immersion numérique grand format, la salle exposant dispose d’une maquette en bois de la citadelle. Admirez ensuite le musée lapidaire et sa superbe collection de sculptures qui s’échelonnent de l’Antiquité et du Moyen- âge.

Direction le chemin de ronde et la galerie de hourds en passant par les tours. Dans le donjon, vous découvrirez une peinture murale du moyen-âge représentant une scène de combat entre chrétiens et sarrasins. Il y a, en tout, 3 km de remparts, 2 enceintes fortifiées du IVe et XIIIe siècles, quatre portes, 52 tours et barbacanes offrant une vue spectaculaire sur les alentours.

Où se garer pour visiter Carcassonne ?

Parking voiture gratuit Carcassonne

  • Parking du Dôme
  • Quai Bellevue
  • 80 places devant le collège le Bastion (Bd de Varsovie)
  • 120 places à l’angle du BdBarbès/Bd Marcou

Parking voiture payant Carcassonne

3 parkings à la Cité Médiévale :

  • Parking P1 – Chemin de Montlegun, 17 places, une navette gratuite circule tous les jours de juillet à septembre jusqu’à la Cité à raison d’une rotation toutes les ½ heures.
  • Parking P0 – Voitures + Véhicules PMR (12 emplacements) + Parking clients hôtels – du côté de l’entrée porte Narbonnaise.
  • Parking P2 – Rue Dujardin Beaumetz.

3 Parkings souterrains en centre-ville :

  • Parking P3 Gambetta : 403 places
  • Parking P4 André Chénier : 340 places
  • Parking P5 Jacobins : 211 places

* Fermés dimanches et jours fériés

Que faire à Carcassonne en famille ?

Voici de quoi occuper vos enfants et ados pendant votre séjour à Carcassonne :

  • Le château comtal,
  • Chasse au trésor,
  • Visite guidée ou atelier avec un chevalier,
  • Petit train de Carcassonne,Les calèches de la cité,
  • Escape game sur l’application gratuite “CARCASSONNE INTERACTIVE”.
  • La maison hantée et le musée de l’inquisition pour les ados,
  • Le musée de l’école,
  • Le musée de la chevalerie.
  • Le lac de la Cavayère : plage, pédalos, surf-bikes et paddles, jeux gonflables, accrobranche et tyroliennes…
  • Déguster un bon cassoulet en famille.

Où se promener à Carcassonne et environ ?

La cité aux 52 tours cache bien des merveilles, à pied ou en calèche, voici 5 étapes à ne pas rater à Carcassonne :

  • Comme les chevaliers d’autrefois, parcourez les remparts depuis le château Comtal où vous aurez une vue sans pareil sur Carcassonne et les alentours.
  • Les musées de la cité vous donneront la possibilité de vous plonger dans une ambiance médiévale unique : la Maison de la Chevalerie, le musée du Moyen-âge et le musée du blason vitrail.
  • La Basilique Saint-Nazaire et Saint Celse est un véritable joyau de l’architecture romane et gothique construite entre le XI et XIVe siècle. Les vitraux ont la réputation d’être les plus beaux du midi.
  • Flâner dans les ruelles à pied, prendre le temps de découvrir ce site exceptionnel.
  • Assister à un tournoi de chevalerie (uniquement l’été).

Les alentours de Carcassonne regorgent de possibilités

1 – Les Abbayes

  • Abbaye de Lagrasse : découvrez la cour, le logis et la chapelle de l’Abbé, le dortoir des moines, le transept nord de l’église et un musée lapidaire.
  • Abbaye de Saint-Papoul : chevet roman de l’église sculpté par le Maître de Cabestany, le cloître gothique et ses chapiteaux sculptés, la salle capitulaire, le réfectoire des moines (lieu d’exposition), et le chœur baroque de l’ancienne cathédrale.
  • L’Abbaye bénédictine de Saint-Hilaire : au cœur de l’ancien fort médiéval, visitez le cloître gothique dans lequel se trouve le « sarcophage » de Saint-Sernin.
  • Abbaye de Fontfroide : ensemble cistercien des XIIe et XIIe siècles qui appartient depuis 1908 à des particuliers : histoire de l’abbaye, jardins, vignoble…
  • Abbaye De Caunes Minervois : une nef unique avec sa voûte d’ogives du XVIIIe siècle, un décor exceptionnel de marbre dans le sanctuaire et les absidioles.

2 – Les Châteaux

  • Chateau de Peyrepertuse : il s’étend sur près de 300 mètres ne faisant qu’un avec la falaise de calcaire.
  • Lastours représente un vaste complexe archéologique doté de quatre châteaux : Cabaret, Tour Régine, Surdespine et Quertineux, construits au sommet d’un socle rocheux. Panorama, expositions.
  • Château de Saissac : muséographie du Trésor monétaire de Saissac, 2000 deniers du XIIIe siècle.

3 – Autres sites

  • Le moulin à papier, toujours en activité, visite commentée, machines anciennes.
  • Le gouffre géant de Cabrespine.
  • Grotte de Limousis.
  • Le village de Lagrasse classé un des plus beaux villages de France.
  • Le village de Montolieu, connus pour ses librairies, ses artisans du livre et son musée.
  • Maison de la truffe d’Occitanie, vous saurez tout sur le diamant noir : visite interactive.
  • Le marbre rouge de Caunes Minervois : safari du marbre, écomusée Marbre Terroir, l’atelier des marbres, le Circuit des sculptures.
  • Promenade en bateau sur le canal du Midi.
  • Les monuments et musées de la Bastide Saint-Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page