hambourg

Visiter Hambourg

Itinéraire La porte du monde – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Hambourg avec Emilie !

blue arrow8,5 km

little pin24 découvertes

pas3h00

bouton audioguides
00 plan hambourg
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Hambourg

: 24 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

Vous voilà prêt à visiter Hambourg, la belle du Nord comme on l’appelle en l’Allemagne. La deuxième ville du pays, ouverte sur le monde, dynamique et prospère, offre un cocktail détonnant de patrimoine classé UNESCO, d’architecture grandiose, de parcs aérés, de vie nocturne endiablée et d’un art de vivre inespéré.

La ville d’Hambourg a mille facettes et saura forcément trouver comment vous plaire. Aujourd’hui, nous vous emmenons goûter un peu à tout, et connaître Hambourg au travers de ses quartiers si différents.

Un peu d’art et d’histoire dans la vieille ville, de chic et d’élégance dans la nouvelle, une touche de patrimoine mondial avec l’impressionnant quartier des entrepôts, un soupçon de romantisme au fil de l’eau et une vague futuriste avec la moderne HafenCity et sa merveilleuse philharmonie.

Un condensé de ce qu’est aujourd’hui Hambourg : Une ville vibrante, multiculturelle, fière de son passé et respectueuse de son futur. Une ville que l’on aime visiter et où finalement, on se verrait bien habiter.

quote bas
Hôtel de Ville

Alors oui, on se sent tout petit face à ce géant de pierre. L’hôtel de ville d’Hambourg impressionne et nous jette aux yeux toute la prestance de son style néo-Renaissance. Voilà son histoire. En 1842, l’ancien hôtel de ville disparaît dans le grand incendie qui dévora la ville. À cette époque, Hambourg ne vit pas sa meilleure période et n’a pas vraiment les fonds pour reconstruire un hôtel de ville. On commence à planter l’idée d’un nouveau bâtiment en 1854. 43 projets, de plus grands maîtres d’œuvre du pays sont rejetés par les citoyens. La ville n’a toujours pas de Mairie. 28 propositions échouent à nouveau lors du deuxième concours de 1876 ! Il faudra attendre encore cinq ans pour que les habitants, décidément difficiles à contenter, acceptent le projet d’un architecte local, qui les a franchement bluffés avec son bâtiment néo-Renaissance.

Église Saint-Nicolas

Vous voilà à l’intérieur de l’église Saint-Nicolas. Oui, à l’intérieur, même s’il ne reste autour de vous que des ruines. Ce choix d’avoir conservé les murs est une volonté de mémoire. Le site a en effet été transformé en mémorial pour les victimes de l’opération Gomorrhe de l’été 43, durant laquelle plus de 34.000 personnes ont perdu la vie. Le but de cette opération militaire menée par l’armée de l’air britannique et américaine était de raser complètement la ville d’Hambourg grâce à 7 raids aériens très rapprochés. Ce fut l’attaque aérienne la plus meurtrière d’Europe. Après la guerre, en réalité, une grande partie de l’église était encore debout et la reconstruction n’était pas impossible.

La Speicherstadt

Vous pénétrez à présent dans l’incroyable quartier de la Speicherstadt, entièrement classé UNESCO. Vous venez d’arriver dans le plus grand complexe intégré d’entrepôts au monde. Dans cet ensemble de 15 grands entrepôts étaient stockés le thé, le café, les épices et des tapis. Ils étaient entreposés là et traités. Les bâtiments couvrent environ 370.000 mètres carrés et ont été construits entre 1883 et 1927. A l’origine, c’était une zone franche, c’est-à-dire, une zone, qui, à l’intérieur du pays, possède des avantages fiscaux attrayants pour inciter les entreprises à venir s’y installer. Bon, de grands entrepôts sur un port, dit comme ça, ça fait pas rêver.

Le Château à douves

Voilà, vous y êtes. C’est d’ici que l’on a cette fameuse vue emblématique de la Speicherstadt. Le bâtiment qui rend le tout terriblement séduisant, c’est le château à douves de Hambourg. Le Wasserschloss (ou quelque chose comme ça) en allemand. Il a été construit dans les années 1900, pendant la troisième vague de construction de la Speicherstadt.

Musée maritime International

Vous arrivez à présent devant un nouveau bâtiment impressionnant, le musée maritime international ! Ce musée retrace, sur 9 niveaux, toute l’histoire de la marine militaire, marchande et civile. Si vous allez le visiter, vous deviendrez incollable sur une multitude de sujets ! De la navigation, la fabrication des voiles ou des coques, aux techniques de pêche et à l’étude des fonds marins, en passant par les batailles navales, les sauvetages, l’utilisation des phares et même les bateaux de croisière et le naufrage du Titanic.

La Philharmonie de l’Elbe

Vous arrivez enfin devant l’incroyable nouvelle Philharmonie de l’Elbe. Vous la voyez depuis un moment et êtes certainement intrigué par ce bâtiment futuriste aux allures de proue de bateau recouverte d’un toit de vagues. Elphie, pour les intimes, a, comme l’Opéra de Sydney, immédiatement pris sa place dans la skyline de la ville, devenant un nouvel emblème pour Hambourg. Ce paquebot de brique et de verre représente à lui seul cette connexion entre le passé de ville hanséatique d’Hambourg et de sa volonté d’ouverture sur l’avenir. Regardez ses deux parties bien distinctes. Celle en brique est celle de l’ancien entrepôt sur lequel l’Elphie a été construite. C’était le plus important entrepôt du port et on y stockait tabac, café et cacao. Cette partie en briques soutenant ce géant de verre, crée une passerelle visuelle forte entre la modernité de Hafencity et le quartier voisin de la Speicherstadt.

Deichstrasse

Vous arrivez à présent sur la Deichstrasse. Traduisez la rue de la digue. Cette rue historique est très importante à Hambourg, car elle est l’unique témoin de ce à quoi ressemblait la ville aux XVe et XVIe siècles. Au début de l’époque moderne, Hambourg connaît un gros boom démographique et se voit obligé de construire sur les digues. Vous pouvez observer aujourd’hui ces quelques maisons de ville typiques, qui ont survécu au grand incendie de 1842 et au grand bombardement de 1943. Ces maisons avaient la particularité de combiner sous un même toit, la vie, le travail et le stockage.

Les Arcades de l’Alster

Vous voilà sous les merveilleuses arcades blanches de l’Alster. Ce joyau au bord de l’eau apporte une touche vénitienne raffinée à la ville. Ici, vous profitez d’élégantes boutiques de créateurs et de cafés à l’italienne. Le passage Mellin, où vous vous trouvez actuellement, est la plus ancienne galerie commerciale de la ville. Pensez à lever les yeux ! Les plafonds sont peints de belles fresques art déco, récemment rénovées.

Église évangélique Saint-Pierre

Cette belle église en brique rouge est la Petrikirche, l’église évangélique Saint-Pierre. Vous avez devant vous, l’église la plus ancienne de la ville. Du moins au niveau de ses fondations. Remontons au Moyen- Âge. Une petite chapelle en bois se dresse sur le point le plus élevé de l’installation de la première colonie d’Hambourg, près de Hammabourg, un château médiéval de la période carolingienne d’où dérive le nom de Hambourg. En 1220, le pape de l’époque donne à l’église le statut de cathédrale, patronne de l’apôtre Simon Pierre.

15

Et encore 15 à retrouver dans l’application

Fontaine Hygieia, Point de vue sur le canal Nikolai, Église Sainte-Catherine, Vue d’ensemble sur les entrepôts, HafenCity, Parc Sandtor, L’Elbe, Le Tube, Vue depuis les terrasses de la Philharmonie, Les musées des entrepôts, De la vieille ville à la ville nouvelle, Stadhöfe,  quais du Jungfernstieg, Théâtre Thalia, La Maison Hulbe.  

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

24 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Départ conseillé depuis la place de l’Hôtel de ville

Parking conseillé : CONTIPARK Tiefgarage Am Sandtorkai / Singapurstraße 2
 
Info Parking : Il est assez facile de trouver une place dans la rue à Hmabourg mais gare aux tarifs et aux durée maximale de stationnement. Dans le centre-ville, les places sont chères et limitées à 2h. Mieux vaut opter pour un parking souterrain proposant des forfaits à la journée.

02

Info visite

Infos Circuit : Cette visite de Hambourg vous mène à l’intérieur de la Philharmonie de l’Elbe. L’entrée est libre et gratuite et est ouverte de 10h00 à 23h45. Les horaires peuvent être amenés à changer, pensez à vérifier.
 
Info Climat : Les températures à Hambourg varient de 5°C au plus froid en janvier, à 25°C en juillet. La saison idéale reste l’été au sens large, de mai à septembre.
 
Info Monnaie: Hambourg est en Allemagne, et utilise l’euro


Vous avez encore un peu de temps à Hambourg ?

Faire du canoë

Vous avez remarqué que la ville d’Hambourg a un rapport particulier à l’eau. Elle est tournée vers la mer, possède deux bassins artificiels et de très nombreux canaux. Rien de tel que de visiter Hambourg au fil de l’eau. Louer un canoë et l’admirer à son rythme depuis l’eau est une expérience à ne pas rater ! Vous pourrez même vous arrêter prendre un café depuis les fenêtres du fameux café canal. L’expérience est également recommandable sur l’Alster, en canoë, paddle, pédalo, ce qui vous fait envie !

Les musées

Le musée de l’émigration  (BallinStadt)

La ville portuaire d’Hambourg a vu partir ses citoyens, à la recherche du rêve américain et d’une vie meilleure. Lieu de passage très important en Europe pour émigrer de l’autre côté de l’Atlantique, Hambourg a accueilli plus de 5 millions de personnes dans un espace créé à cet effet. Ce musée hors du commun vous donne accès à son centre d’investigation pour comprendre ce phénomène incroyable à travers des éléments interactifs, des reconstitutions et un centre de recherche familiale où vous pouvez retrouver vos ancêtres.

Un concept primé.

Le Musée Miniature Wonderland

Le Wonderland miniature, comme son nom l’indique, représente le monde en miniatures. Les maquettes ultra-détaillées vous feront voyager autour du monde grâce au plus grand réseau de petit train électrique jamais construit ! Les critiques sont dithyrambiques, alors n’hésitez pas, s’il vous reste du temps, à aller le découvrir !

Les parcs

Hambourg est une ville très verte et il est très agréable de se détendre à l’ombre des ses parcs en été. Voici quelques-uns des plus sympas:

  • Planten un Blomen : Jardin botanique, jardin japonais, lacs, concerts et spectacles
  • Alsterpark: De beaux espaces verts autour du lac de l’Alster. Remarquables cerisiers japonais. L’ambassadeur du Japon vient chaque année célébrer la fête des cerisiers en fleurs, avec des feux d’artifices.
  • Stadtpark : Plus éloigné, au nord de la ville, le Stadtpark d’Hambourg est un grand parc urbain de 148 hectares. Vous y trouverez un petit lac et un planétarium.

Les marchés aux puces

Avis aux amateurs, Hambourg regorge de friperies et de marchés aux puces installés dans des lieux alternatifs. Ne ratez pas, entre autres, le centre culturel La Fabrik, installé dans une ancienne usine, et le Flohschanze ouvert le samedi toute la journée.

Eppendorf

Quartier élégant par excellence, situé à proximité du lac Alster, Eppendorf est certes un quartier huppé mais c’est aussi un super quartier pour se promener dans ses rues bondées de bons restaurants et de bars branchés. Boutiques de mode et belles maisons, terrasses ensoleillées et deux fois par mois, l’ISemarkt, installé sous les anciennes arches du chemin de fer, est le plus long marché agricole d’Europe.

Saint Pauli

Si vous aimez l’ambiance festive des villes allemandes et leur côté rebelle, alors ne passez pas à côté du quartier de Sankt-Pauli, l’âme créative, jeune, festive et un brin anarchiste d’Hambourg. C’est peut-être le quartier le plus célèbre de la ville. Les Beatles y ont fait leur débuts avant la gloire et la partie du fameux quartier rouge d’Hambourg, le Reeperbahn, autrefois lieu de débauche des marins, est aujourd’hui le lieu de prédilection des touristes qui viennent faire la fête dans ses nombreux bars, boîtes de nuit et découvrir les sulfureux strip clubs, sex-shops et autres cabarets.

Sternschanze

Si vous aimez les quartiers alternatifs, multiculturels, et bien animés, alors c’est vers le Sternschanze qu’il faut vous tourner. Cet ancien quartier ouvrier connu pour ses revendications et ses protestations est encore aujourd’hui un lieu atypique avec notamment le célèbre squat de l’ancien théâtre Rote Flora. Mais gentrification oblige, le quartier s’embourgeoise doucement mais sûrement.

Fishmarket

Qui dit ville portuaire, dit port, pêche et poissons évidemment ! Si vous aimez l’ambiance typique des criées, ne ratez pas le marché aux poissons chaque dimanche matin au Fishmarket ! La belle Halle aux poissons n’abrite plus le marché, mais c’est chez elle qu’il faut aller pour vivre toute l’authenticité et la mixité sociale et culturelle d’Hambourg. De la musique live, du poisson fraîchement pêché, de la bière qui coule à flots, des curieux matinaux ou des fêtards qui viennent prendre un petit déjeuner après une soirée au Reeperbahn, c’est l’endroit à ne pas rater pour prendre le pouls de la ville et goûter aux spécialités hambourgeoises.

Elbstrand

Une vraie plage en plein centre-ville ! C’est pas merveilleux ça ? Un endroit idéal pour se reposer au soleil, prendre un verre dans un transat ou faire un barbecue entre amis.

Pour aller plus loin : la mer des Wadden

Amoureux de la nature sauvage, la vraie, le vent qui fouette le visage et les dunes qui avancent vers la mer, ce parc national est fait pour vous. 12.000 hectares d’espace protégé et un petit archipel à l’embouchure de l’Elbe. Des plages de sables blanc et des cabanes rayées, c’est comme vous l’aviez toujours imaginé !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Allemagne

Les autres lieux incontournables à visiter à Hambourg à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Hambourg à pied :

1 – Fontaine Hygieia

Cette sublissime statue que vous voyez au centre de la cour d’honneur de l’hôtel de ville se nomme Hygieia. Elle représente la déesse grecque de l’hygiène ayant vaincu le dragon du choléra. Elle tient dans sa main une coquille remplie d’eau pure. Autour du bassin, on retrouve six bronzes, illustrant les bienfaits et les différentes utilisations de l’eau.

hambourg fontaine hygieia

Une jolie façon de commémorer les victimes de l’épidémie de choléra, qui fit près de 9.000 victimes en 1892. La cour est fermée, d’un côté par la façade arrière de l’hôtel de ville et de l’autre, par celle de la Bourse de Hambourg. Elle a été fondée en 1558 comme Bourse de commerce dans la ville fondatrice de la Ligue hanséatique pour que les marchands nationaux et internationaux puissent se rencontrer et négocier. C’est la plus ancienne Bourse d’Allemagne.

2 – Point de vue sur le canal Nikolai

Vous voilà à l’endroit rêvé pour immortaliser la beauté du canal Nikolai. Le Nikolaifleet, de son nom complet, nous offre un tableau typique d’Hambourg avec les anciens entrepôts qui se reflètent dans l’eau. Ce sont les derniers du genre à Hambourg. C’est d’ailleurs ici qu’est né le port d’Hambourg 1188.

3 – Église Sainte-Catherine

Vous avez à présent devant vous, la belle église gothique de Sainte-Catherine. Elle est l’un des plus anciens bâtiments du centre de Hambourg. Elle a été fondée sur l’île de Grimm vers 1250 pour servir de paroisse aux constructeurs de navires, aux brasseurs et aux marchands qui y étaient installés et dont Sainte-Catherine est la patronne.

hambourg eglise sainte catherine

Elle a ensuite été agrandie deux fois, en 1377 et 1450 avant d’atteindre sa taille actuelle. Elle est, bien entendu, détruite lors du grand bombardement de 43 et reconstruite entièrement dans les années 50. Son magnifique clocher à bulbe et sa flèche cuivrée ont tous deux été restaurés en respectant scrupuleusement le style baroque qui lui avait été donné au XVIIe siècle. La tour culmine aujourd’hui fièrement dans le ciel, à 115 mètres de haut.

4 – Vue d’ensemble sur les entrepôts

D’ici, vous avez une vue superbe sur les entrepôts et pouvez apprécier plus en détail la richesse de leurs façades. La maison que vous voyez sur votre droite et qui s’avance sur l’eau ne vous dit trop rien, mais si vous étiez un jeune allemand, vous seriez ravi de voir le centre d’investigation des Peppercorns !

Lieu principal de tournage d’une série policière pour enfants, très populaire en Allemagne qui ne compta pas moins de 15 saisons et 195 épisodes ! Sur votre droite, vous avez le Musée du Café Burg. Installé dans un ancien entrepôt où était stocké et traité le café à la fin du XIXe siècle. Un must pour les connaisseurs et les amateurs et un voyage captivant à travers l’histoire de la boisson chaude la plus populaire de la planète.

5 – HafenCity

Vous êtes maintenant au cœur de ce que l’on appelle la HafenCity, grand projet de réaménagement urbain d’une partie du port de Hambourg, qui a agrandi le centre-ville d’Hambourg de 40% ! En vous baladant dans cette ville du futur, vous êtes les témoins du plus gros chantier urbain européen, d’une renaissance extraordinaire et d’une volonté farouche de relever le grand défi de la transition écologique. En 2019, Hambourg a rejoint le mouvement Fab City, lancé par le maire de Barcelone qui invite toutes les villes du monde à devenir autosuffisantes en 2054.

Dans la HafenCity, les bâtiments sont durables, tant dans leur consommation d’énergie que dans leur émission de CO2. Ce sont 155 hectares au bord de l’eau qui ont été réhabilités, pour un voyage dans un futur où l’on aimerait bien habiter.

6 – Parc Sandtor

Regardez autour de vous. Ici, tout a bien changé. Au départ, vous aviez une ancienne porte de la ville qui reliait le centre médiéval d’Hambourg à l’île de Grasbrook sur l’Elbe. Puis, en 1866, on construit le premier bassin portuaire d’Hambourg qui permettait aux grands navires de mer d’accoster et d’être déchargés directement sans devoir être transférés sur des barges.

Puis, dans le cadre de la création d’Hafencity, qui veut dire littéralement la ville du port, on transforma ce bassin en un parc, le Sandtorpark, dont les collines ondulées rappellent les vagues ainsi que ce bel espace que vous avez devant vous, nommé les terrasses de Magellan en l’honneur du grand navigateur .

7 – L’Elbe

Vous ne voyez que de l’eau et encore de l’eau depuis que vous êtes à Hambourg. C’est vrai que vous saviez que vous alliez visiter une importante ville portuaire. Mais savez-vous quel est ce fleuve qui la traverse et quelles sont ses particularités ? Vous le longez à présent, voici le 14e plus grand fleuve européen : l’Elbe.

Ce sont 1091 km qui prennent leur source en République tchèque, dans les monts des Géants, avant de se jeter dans la mer du Nord par un estuaire d’une centaine de kilomètres, sur lequel se trouve Hambourg. L’estuaire subit fortement l’influence des marées de la mer du Nord, et le niveau du fleuve peut varier de 4m, ce qui permet aux plus grands navires d’accéder au port à marée haute.

L’Elbe est également un élément historique depuis fort longtemps. Les peuples Germains et Slaves, l’empruntaient dans leur migration et il a été une importante voie de communication entre le Nord et le Sud. Il a aussi servi de frontière naturelle importante. C’était par exemple la limite orientale de l’empire des Francs de Charlemagne. C’est aussi un symbole de la réunification allemande. D’abord parce que les Allemands l’avaient perdu à la fin de la Première Guerre mondiale, puis récupéré pendant la Deuxième avant qu’elle ne devienne une frontière intérieure séparant la RFA de la RDA sur 100 km.

À cette période, l’Elbe devient le fleuve le plus pollué d’Europe et déclaré “fleuve mort sur le plan écologique”, les usines tchèques et allemandes y déversant leurs substances chimiques et autres pesticides de l’agriculture. Rassurez-vous, les effluves de l’Elbe ne vont pas vous faire de mal aujourd’hui. Une grande prise de conscience, à la fin des années 90, a permis un important programme d’action écologique, qui a assaini le fleuve et même réintroduit le saumon !

Et pour finir, sachez que ce deuxième plus grand fleuve d’Allemagne est le parcours numéro 1 des cyclotouristes allemands ! Une piste cyclable de 840 km longe le fleuve sur 80% de sa distance parcourue ! Une belle façon de découvrir la région, à plat et à votre rythme !

8 – Le Tube

Vous êtes devant l’entrée du Tube. Légèrement incurvé et décoré de paillettes, cet escalator-tunnel unique au monde de 80 mètres de long traverse entièrement la Philharmonie et donne accès aux deux salles de concert, à l’hôtel et au restaurant. Sachez que le bâtiment abrite également 45 appartements de luxe et un impressionnant parking en colimaçon que les fans d’architecture peuvent aussi aller admirer.

9 – Vue depuis les terrasses de la Philharmonie

Vous voilà arrivés au Plaza. Installée à 37 mètres de haut, sur le toit de l’ancien entrepôt, cette plate-forme ouverte au public vous permet de profiter d’une vue à 360° sur Hambourg. Cette sublime balade suspendue met Hambourg à vos pieds et vous offre une vue époustouflante sur tous ses quartiers. Par beau temps vous pouvez même voir jusqu’à l’estuaire, à plus de 100 km de là. Cette vue saisissante est encore plus belle au coucher du soleil quand l’horizon se teinte d’orange rosée et que les briques rouges s’enflamment.

Cette Philharmonie si particulière donne envie de revenir en soirée et d’assister à un spectacle dans sa grande salle. Celle qui fait la fierté de la musique classique en Allemagne a été conçue par l’un des meilleurs acousticiens de la planète ! Oui, c’est un métier. Et le Japonais Yasuhisa Toyota, le connaît sur le bout des doigts. Il a conçu cette salle comme un cocon irradié de lumière et protégé de tous bruits parasites grâce à une structure particulière de murs et de plafonds appelée “peau blanche” qui projette le son jusqu’aux moindres recoins de la salle !

Elle est construite sur un principe appelé de Weinberg : la scène est placée au centre et les gradins sont aménagés en terrasses qui l’entourent comme un anneau. Ça fait qu’aucun spectateur ne se trouve à plus de trente mètres du chef d’orchestre.

Il y a également un orgue impressionnant de 4. 765 tubes fondus sur place ! La Philharmonie se voulant une Maison pour tous, la programmation est de grande qualité et couvre tous les styles musicaux, alors faites-vous plaisir !

10 – Les musées des entrepôts

Tous les entrepôts que vous voyez sur votre droite depuis cette passerelle ont été transformés en musées. Vous avez, au fond à droite devant vous, le célèbre musée de Miniatur World, qui comme son nom l’indique représente le monde en miniatures. Les maquettes ultra-détaillées vous feront voyager autour du monde grâce au plus grand réseau de petit train électrique jamais construit ! Les critiques sont dithyrambiques, alors n’hésitez pas, s’il vous reste du temps, à aller le découvrir ! Vous trouverez également le Donjon d’Hambourg.

Si vous n’êtes pas familier avec ces musées de l’horreur, sachez qu’il en existe plusieurs à travers le monde, mais pas encore en France. Il s’agit d’un musée-parc d’attractions créé par le groupe Merlin Entertainment et qui propose de découvrir l’histoire d’une ville à travers ses épisodes macabres qui sont joués par des acteurs dans des mises en scène impressionnantes. À voir donc si vous êtes amateurs de frissons et comprenez l’allemand, parce que forcément, les acteurs ne jouent pas en plusieurs langues !

De l’autre côté, vous avez le Speicherstadtmuseum, qui vous raconte toute l’histoire de ces fameux entrepôts, ainsi que le musée aux épices, qui vous propose de suivre l’ensemble du processus de la fabrication des épices, depuis leurs cultures jusqu’au produit fini. Si jamais il pleut pendant votre séjour, vous saurez quoi faire !

11 – De la vieille ville à la ville nouvelle

Le pont qui enjambe l’Alster fleet vous fait passer de la vieille ville à la ville nouvelle. Vous avez, de chaque côté du canal, deux rues, l’Alter Wall et la Neuer Wall, qui signifient l’ancien et le nouveau mur et qui correspondent aux anciens et aux nouveaux remparts de la ville médiévale d’Hambourg. À l’ouest de ces murs, anciens et nouveaux, on avait installé tout ce qui n’est pas top, mais malheureusement indispensable, comme les réserves de poudre et le grand cimetière de la peste.

De ce côté-ci, à l’extérieur de la ville fortifiée, vous aviez le quartier le plus pauvre construit tant bien que mal par ses habitants. Ces quartiers que l’on nommait passerelle à cause de l’étroitesse des rues et de la densité de sa population étaient insalubres au possible et de vrais foyers de contagion de la peste et du choléra. À l’époque nazie, on décide de tout détruire et de reconstruire des quartiers résidentiels. Si vous partez explorer plus en profondeur la ville nouvelle, vous découvrirez d’élégants boulevards bordés de grandes enseignes et de belles vues sur le lac artificiel de l’Alster.

Vous pouvez aussi aller jusqu’au très beau Planten un blomen, et profiter d’une oasis de verdure au cœur de la ville.

12 – Stadhöfe

Vous entrez à présent dans les Stadhöfe, littéralement les cours de la ville. Ce sont une succession de cours intérieures à l’architecture ancienne admirable et où sont installés de nombreux bars, cafés et magasins design. Le bâtiment par lequel vous entrez dans les cours a été construit en 1814 comme siège de l’administration de la ville et de la police à Hambourg.

On le doit à l’agrandissement du palais Görtz qui, lui, date du XVIIIe siècle. Durant l’époque nazie, c’est ici qu’a décidé de s’installer la Gestapo d’Hambourg. Après la guerre, rien à voir, on y installe la partie du Sénat chargée de l’environnement. Puis, finalement, le lieu est privatisé, et transformé en complexe hôtelier et marchand, ce qui a suscité de grandes polémiques.

Je vous laisse vous y balader et découvrir tout ce que les Stadt höfe ont à vous offrir.

13 – Quais du Jungfernstieg

Vous voilà sur les fameux quais du Jungfernstieg. Si, comme moi, vous ne comprenez rien à l’allemand, vous ne comprenez pas la signification de ce mot qui a pourtant toute son importance. Jungfern signifie jeune fille non mariée et stieg peut vouloir dire plusieurs choses, mais ici c’est son sens de sentier, ou de remonter qui nous intéresse. Ces quais étaient ainsi nommés selon une vieille tradition selon laquelle les hambourgeois venaient promener leurs filles à marier au bord de l’Alster le dimanche dans l’espoir de trouver un bon parti.

Et à l’inverse évidemment, les hommes qui cherchaient à se caser venaient aussi s’y promener. Pas besoin d’application de rencontre à l’époque, il suffisait de venir se balader au bord de l’eau. Le lac que vous avez en face de vous se nomme l’Alster. Il est divisé en deux bassins, le petit et le grand Alster.

Depuis les quais vous pouvez partir faire une promenade en bateau à vapeur afin de découvrir Hambourg depuis l’eau et de vous rendre bien compte de la grandeur des bassins. Vous verrez tous les clochers de la ville dépasser des toits ainsi que la tour de la TV et l’Hôtel de Ville. Sur les berges des lacs, vous verrez s’aligner des villas de rêve, les quartiers les plus chics d’Hambourg se trouvant du côté est de l’Alster. Ce lac artificiel est né d’un barrage construit au XIIIe siècle et vendu à la ville entre 1306 et 1310 pour 500€ d’aujourd’hui !

Sa profondeur est de seulement 3 mètres et il abrite 22 espèces de poissons ainsi que 200 cygnes en été qui sont ensuite mis à l’abri en hiver. On dit même à Hambourg :”Si les cygnes sur l’Alster vont bien, alors Hambourg ira bien” !

14 – Théâtre Thalia

Vous passez à présent devant le théâtre Thalia, nommé en hommage à la muse Thalie, qui préside à la comédie. Inauguré en 1843, ce théâtre était tout d’abord une scène privée, très fréquenté par toute la bourgeoisie intellectuelle d’Hambourg. Nationalisé en 1937, il fait aujourd’hui partie des 3 théâtres appartenant à l’État allemand d’Hambourg.

hambourg theatre thalia

Je vous rappelle que Hambourg est une ville, mais aussi un État ! Dans les années 80, le théâtre connaît un vif succès grâce à ses productions contemporaines audacieuses, notamment ses comédies musicales composées par Lou Reed et Tom Waits. Aujourd’hui le théâtre Thalia présente la meilleure scène contemporaine de la ville avec des créations osées et pleines de vie qui sont la signature du Thalia. Une deuxième salle est même ouverte pour présenter des œuvres encore plus expérimentales. Avis aux amateurs.

15 – La Maison Hulbe

Levez les yeux et admirez un instant cette belle maison de style Renaissance néerlandais. C’est la Hulbe Haus, la maison de Hulbe. Elle a été construite en 1911 pour George Hulbe donc, qui était relieur et maroquinier et qui voulait, construire sa propre maison d’art et d’artisanat. La maison servait donc, en plus d’habitation, de point de vente pour les produits de son entreprise, ainsi que de lieu d’exposition d’art. Alors, là comme ça vous vous dites, bon, il était maroquinier et relieur, pas de quoi en faire un foin, mais en réalité, c’était un artiste renommé et très doué.

hambourg maison hulbe

Il fabriquait des articles en cuir de qualité et à un prix très élevé. Il faisait des dossiers, des paravents, du papier peint et même des cercueils ! Utilisant la technique du gaufrage, il réalisait des cuirs sculptés incroyables et a même réalisé l’intérieur en cuir de l’Hôtel de Ville ainsi que le livre d’or de la ville. Regardez au sommet de la façade, sur le pignon. Vous y verrez un rouage en tôle de cuivre doré ! Un rouage c’est un voilier typique de la ligue hanséatique, utilisé pour le commerce, mais qui pouvait aussi être utilisé comme navire de guerre en cas de conflits.

Et si vous voulez faire de plus ample connaissance avec Mr Hulbe, je vous laisse chercher son visage sculpté dans la façade.

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut