Accueil » Visiter Rio de Janeiro » Mural les Ethnies

Mural les Ethnies

Visiter Rio de Janeiro,

Itinéraire La cité des merveilles

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Voilà enfin devant vous le chef-d’œuvre de l’artiste de rue brésilien Eduardo Kobra, son gigantesque mural des Ethnies. Reconnaissable entre mille avec ses couleurs éclatantes et ses formes géométriques à l’arrière-plan de ces visages géants, l’artiste offre à nos yeux éblouis la plus grande œuvre de street art au monde. Ce mural de 3 km a été réalisé à l’occasion des Jeux olympiques et représente 5 ethnies des 5 continents. Un travail de titan, une œuvre splendide et une ode à la connaissance et à la tolérance. Cinq visages qui vous regardent droit dans les yeux, unis sous le même message : Todos somos um. Nous sommes tous un. Ce projet complètement fou, n’a pas été entrepris par la ville, mais bien par l’artiste lui-même, qui a choisi le boulevard olympique, où allait se concentrer le gros des JO, pour faire passer un message de paix et nous rappeler qu’en dépit de nos différences nous étions tous unis. Vous retrouverez, comme les cinq anneaux olympiques, les visages de cinq ethnies, volontairement méconnues : Les Karens de Thaïlande, les Mursi d’Éthiopie, les Hulis de Papouasie Nouvelle-Guinée, les Supis d’Europe et bien sûr les indiens Tapajo d’Amazonie. Eduardo Kobra a eu besoin de près de 400 litres de peinture blanche, 1 500 litres de peinture colorée, 3 500 bombes de peinture et deux mois entiers pour recouvrir ce mur d’un entrepôt abandonné. Un record d’un autre genre, mais aux valeurs bien olympiques.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Rio de Janeiro

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut