Accueil » Visiter Rio de Janeiro » Comment visiter le Christ Rédempteur de Rio ?

Comment visiter le Christ Rédempteur de Rio ?

Visiter Rio,

Itinéraire proposé pour cette ville : La cité des merveilles

quote haut
Le ,
par Emilie
christ redempteur rio

Lorsque l’on prépare son voyage à Rio, il nous vient presque immédiatement l’image de sa statue la plus célèbre.

Impossible, en effet, de ne pas penser à la montagne du Corcovado, au sommet de laquelle une statue géante du christ protège et bénit la ville des merveilles, en l’englobant dans ses bras grands ouverts.

En une statue, la ville avait acquis son symbole.

Voici toutes les informations nécessaires pour comprendre l’origine de cette construction et pour en organiser sa visite !

Quelle est l’histoire du Christ rédempteur ?

Tout commence avec une vue à couper le souffle…

Les premiers colons portugais étaient tellement fascinés par la vue que l’on avait depuis le site, qu’ils surnommèrent la montagne Pináculo da Tentação (Pinacle de la Tentation) avant de le rebaptiser Corcovado  (Bossu). Plus tard, on eut une idée complètement folle pour l’époque, celle de construire une route pour aller à son sommet.

Puis une route touristique…

En 1824, on inaugure donc une route touristique de 4 km de long, une grande première !

L’exploit d’une voie ferrée…

60 ans plus tard, c’est carrément une ligne de chemin de fer qui vous emmène au sommet de la montagne depuis la gare de Cosme Vehlo. Cette voie ferrée de presque 4 km est la première du pays à être construite uniquement à des fins touristiques ! C’est par cette même voie que l’on transportera le matériel nécessaire à la construction du christ rédempteur.
 En 1910, la ligne de train sera même la première à être électrifiée, remplaçant les anciens wagons à vapeur par des machines plus modernes.

Et une immense statue pour couronner le tout !

statue christ redempteur rio

L’idée d’ériger un monument religieux au sommet du Corcovado apparait une première fois en 1859. C’est le père lazariste Pedro Maria Boss qui soumet l’idée à la princesse héritière Isabelle du Brésil, et lui demande de financer son projet.
 Le monument ne verra pourtant pas le jour et ce n’est qu’en 1921 que l’on soumet à nouveau l’idée, dans le cadre des préparatifs de la célébration du centenaire de l’Indépendance du Brésil qui aura lieu l’année suivante.
 L’Église veut réaffirmer sa présence au Brésil et le projet est validé !

Un grand concours est alors organisé et c’est le projet de l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa qui est sélectionné. La réalisation, quant à elle, est confiée au sculpteur français Paul Landowski.

La première pierre est posée en 1922, mais les travaux ne commenceront qu’en 1926. Deux ans plus tard, on transforme la structure métallique en une structure en béton (réalisée également par un Français, Albert Caquot) et on donne à la statue finalement sa forme de croix.

5 ans de travaux plus tard, le tour est joué et la statue est inaugurée, le 12 octobre 1931.

Quelques chiffres …

  • Le Corcovado est l’une des plus grandes statues du Christ au monde
  • Elle attire plus de 600 000 visiteurs par an
  • Elle est classée monument historique depuis 1973
  • Elle fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde
  • Elle est installée à 710 mètres de haut dans le parc national de la forêt de Tijuca
  • Elle mesure 38 mètres de haut (30 pour le Christ et 8 pour le piédestal)
  • Elle pèse 1145 tonnes
  • L’envergure entre les deux mains fait 28 mètres
  • 220 marches vous permettent d’arriver sur la plate-forme du mirador. (aujourd’hui il y a également des escalators et des ascenseurs).

Comment se rendre au Corcovado ?

Pour vous rendre au fameux Christ Rédempteur, il vous faudra d’abord arriver au pied du Corcovado.

  • En taxi ou en Uber (les chauffeurs savent très bien où vous déposer, ne vous inquiétez pas !)
  • En métro : descendre à la station “Largo do Machado” pour prendre une navette ou marcher 30 min jusqu’à la gare de Cosme Velho d’où commence l’ascension
  • En bus. L’arrêt se situe au départ de l’ascension. Bus 180 et 184 depuis le centre. Bus 583 depuis Ipanema et Copacabana.

Une fois sur place, plusieurs options s’offrent à vous pour vous rendre au sommet du Corcovado :  en train, en bus, ou à pied !

En train

train a cremaillere parc tijuca corcovado

Prendre le petit train à crémaillère pour se rendre au sommet du Corcovado est une expérience à part entière !

Vous traversez le magnifique parc national de Tijuca et pouvez profiter d’un trajet historique tout en ayant des vues splendides sur la forêt.

À savoir :

  • Le départ se fait depuis la gare de Cosme Velho, accessible depuis le centre-ville en bus ou en Uber.
  • Le trajet dure environ 20 minutes avec un départ toutes les demi-heures.
  • Le train monte à 15km/h et redescend à 12 km/h
  • Vous pouvez acheter vos billets à l’avance sur le site officiel du train (trem do corcovado)
  • Le tarif inclut l’aller-retour en train et la visite du site.
  • Samedi dimanche et jours fériés sont considérés comme de la haute saison

Plus d’infos sur les tarifs et horaires qui évoluent constamment sur le site officiel : https://www.tremdocorcovado.rio/institutional/6/informations-pratiques.html

En navettes

Vous pouvez également choisir d’emprunter le système de navette mis en place par la préfecture de Rio et qui vous emmènent au sommet du Corcovado.
 Elles circulent tous les jours de 8h à 17h avec un départ environ toutes les 10 min. Elles partent du Centre de Visiteurs Paineras mais certaines sont accessibles depuis Largo do Machado ou Copacabana. Dans ce cas, les navettes feront un arrêt au Centre de Visiteurs où vous paierez la deuxième partie de votre trajet.

Tous les voyageurs convergeant à Paneiras, il est préférable d’acheter son billet en ligne pour éviter les longues files d’attente.
 https://ingressos.paineirascorcovado.com.br

La vue n’est pas aussi saisissante qu’en train, mais le trajet en navettes inlcut un arrêt au Mirador de Dona Marta, duquel vous aurez une vue magnifique sur le parc national Tijuca et le Corcovado d’une part, et sur le pain de sucre et la baie de Guanabara d’autre part.

En voiture

Si vous venez en voiture ou en moto, vous pouvez aller jusqu’à Paneiras, mais pas plus haut. De là il vous faudra soit prendre une navette, soit monter à pied !

À pied

Bonne nouvelle, vous n’êtes pas obligé de passer par le circuit touristique pour aller admirer la vue sous les bras du Christ !

De nombreux voyageurs décident de monter à pied et de traverser la forêt de Tijuca ! Vous ne devrez alors vous acquitter que des droits d’accès au monument.

La randonnée (trilha) dure environ 1h30/2h selon votre niveau. Pas de difficulté technique mais la fin est assez raide et faites attention à la chaleur ! Pensez à emporter suffisamment d’eau. Il est préférable d’être équipé de bonnes chaussures et de partir aux heures les plus fraiches de la journée.

Le départ se fait depuis le parque Lage, à côté des jardins botaniques. Vous y verrez une petite cabane forestière qui marque l’entrée du sentier. Le chemin est raide et monte tout du long. La vue s’ouvre régulièrement sur la baie, vous offrant des possibilités de pauses scéniques, et se termine, de façon un peu décevante, sur l’asphalte avec le reste des touristes qui arrivent par la route.

À quel moment se rendre au Corcovado

vue corcovado coucher de soleil

Le site est ouvert 7j/7 de 9h à 19h.

Rio a un climat océanique et est connu pour sa brume, qui a tendance à apparaitre après 11h. Elle peut apporter une petite touche sympa et mystique, mais elle peut aussi vite vous gâcher la vue ! Le meilleur moment de la journée pour visiter le Corcovado est donc plutôt le matin ! En plus il y a moins de monde, c’est quand même plus agréable.

La météo est vraiment un point à prendre en compte et si vous voyez que le temps se couvre et que les nuages approchent, évitez la montée qui vous mènera droit au-dessus des nuages. Ça peut donner une photo sympa, mais c’est quand même dommage de ne pas voir la baie et ses incroyables pains de sucre !

Autre moment de la journée idéal pour monter au Corcovado : le soir, lorsque la ville s’illumine. Le soleil se couche tôt à Rio, au plus fort de l’été, en décembre et en janvier, il se couche vers 19h30, mais dès février, vous pouvez voir un coucher de soleil à partir de 18h30 ! 17h en hiver !

Handicap

La visite du Christ Rédempteur est tout à fait possible pour les personnes en fauteuil roulant, le monument dispose d’un ascenseur pour éviter les marches, et les services et équipements sur place sont adaptés.

Fun Fact !

Vous pouvez vous marier au pied du Christ Rédempteur !

À la base de la statue se trouve une chapelle dédiée à Nossa Senhora Aparecida, la sainte patronne protectrice du Brésil où peuvent être célébrés mariages et baptêmes !
Plutôt sympa la vue pour la photo souvenir !

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Rio

00 plan rio carre
audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Rio

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut