porto

Visiter Porto

Itinéraire Le grand millésime du Douro – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Porto avec Emilie !

blue arrow6,8 km

little pin25 découvertes

pas2h15

bouton audioguides
plan visite itineraire porto
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Porto

: 25 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

Cité d’histoire autant que d’avenir, Porto puise dans la fierté de son passé pour rayonner de mille feux au-delà des rives du Douro.

Connue pour avoir donné son nom au fameux vin portugais et au pays lui-même avec sa première appellation “Portus Cale”, la deuxième ville du pays régale les voyageurs en toute simplicité et intimité. En s’aventurant au hasard parmi ses ruelles pavées, c’est une balade chargée en tradition et histoire qui se profile à l’horizon.

A l’approche de ses nombreuses églises, ses envoûtants belvédères, son quartier animé de la Ribeira et ses attractions plus que locales, c’est toute l’âme de Porto qui se dévoilera à vous. Pleine de vie et de bonnes ondes, cette destination portugaise au patrimoine exceptionnel a tout pour plaire.

Si vous êtes prêt pour des moments de vie quotidienne sans égal, reste alors plus qu’à vous souhaiter Uma boa Visita!

quote bas
La gare de São Bento

Non, ce n’est pas parce que l’on vous emmène voir une gare que l’on souhaite vous envoyer vers une autre destination. Bien au contraire, on vous garde avec nous ! Toute visite à Porto ne peut se faire sans un arrêt à la gare de São Bento qui use déjà de son charme par son aspect extérieur. Mise en service en 1896 et inaugurée aux voyageurs en 1916, il aura fallu 30 ans pour que ce site emblématique de la ville sorte de terre. Située à la place de l’ancien couvent bénédictin São Bento d’Avé Maria qui lui donnera son nom, cette station ferroviaire est l’œuvre de José Marques da Silva.

La librairie Lello & Irmão

Prise en sandwich entre deux bâtisses, ce petit bout de façade néo-gothique/art nouveau de couleur blanche n’est pas une église mais bel et bien une librairie ou plutôt LA librairie Lello & Irmão. Inauguré en 1906, ce lieu a toujours connu un franc succès que ce soit auprès des visiteurs d’autrefois, d’aujourd’hui ou même à venir. L’architecture extérieure où apparaît le nom des frères fondateurs et les peintures allégoriques de l’art, à gauche, et de la science, à droite, n’est qu’un avant-goût du spectacle. Vous voilà prévenu!

La Torre dos Clérigos

Implantée dans le paysage de Porto, cette tour de 76 mètres, soit la plus haute du pays, est un immanquable dans notre visite. Appartenant à l’église des Clercs construite au XVIIIe siècle et située juste derrière, la Torre dos Clérigos a joué plusieurs rôles insolites au fil du temps.

Le marché Ferreira Borges

Quelle belle structure en fer rouge avons-nous là, n’est-ce pas ? Construit en 1885 sous la demande de la mairie, le Marché Ferreira Borges a été pensé dans le but de remplacer l’ancien marché de Ribeira. Une fonction première qui n’a pas fait long feu puisque les étals et les marchands ne sont plus d’actualité.

La cathédrale Sé de Porto

Posée sur les hauteurs de la ville, approcher la cathédrale Sé se mérite. Édifiée au XIIe siècle et plusieurs fois reconstruite au cours de son histoire, elle présente un ensemble architectural harmonieux et pourtant très hétérogène. Malgré une dominance baroque, la façade avec ses deux tours carrées et le corps de la bâtisse de style roman lui procure cette flagrante image d’église forteresse.

Le pont Dom Luis

Si l’on devait faire une skyline de Porto, nul doute que ce site incontournable en ferait partie. Implanté dans le paysage, le Pont Dom Luis est cette structure métallique qui relie les trésors de Porto aux célèbres caves à vins de Vila Nova de Gaia. Ce géant d’acier, de 395 mètres de long et 8 mètres de large, a été construit entre 1881 et 1888 par l’ingénieur Teofilo Seyrig. Si ce nom ne vous dit pas grand chose, sachez tout de même qu’il s’agissait d’un des associés de Gustave Eiffel, cet industriel français que l’on ne présente plus tellement sa renommée est grande.

Le café Majestic

En vous amenant aux abords de cette grande adresse de Porto, c’est un voyage dans le temps que nous vous proposons de vivre, alors accrochez- vous ! Ouverte en 1921 sous le nom de café Elite, cette petite institution par sa taille mais grande par son histoire a vu défiler les personnages et les artistes les plus importants de la vie culturelle locale. Lieu choisi pour la tradition du Tertúlia, cette réunion amicale autour d’un verre ou d’un café, l’établissement a misé dès le départ sur une image chic à la parisienne en modifiant son nom pour café Majestic seulement 1 an après sa création.

L’Hôtel de Ville de Porto

A votre avis, à quel bâtiment emblématique de toute ville avons-nous à faire ? Pour vous aider, il ne s’agit ni du palais de justice, ni d’un théâtre, ni d’un musée. Alors, une petite idée ?

16

Et encore 16 à retrouver dans l’application

La praça da Liberdade, L’église des Carmes, Le centre portugais de photographie, Le miradouro da Vitória, L’église Saint-François, Le point de vue sur les caves de Gaia et sur le pont Dom Luis, Le quartier Ribeira, Le pilori de la cathédrale de Porto, Le point de vue sur le quartier Ribeira, La muraille Fernandina, L’église Santa-Clara, Le théâtre national São João, L’église de Saint-Ildefonso, La rua Santa Catarina, La chapelle des Âmes, Le marché Bolhão.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

25 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé au 33 Praça de Almeida Garrett, en face de l’entrée de la gare São Bento.

Autres départs :
 
–        Au 21 R. da Bolsa, en face du Marché Ferreira Borges
–        Au 263 Praça Gen. Humberto Delgado, en face de l’Hôtel de ville de Porto

02

 
Infos visite :

Lors de notre visite, vous serez amené à vous rendre au Miradouro da Vitória. Pour vous éviter toute mauvaise surprise de dernière minute, sachez que ce site est soumis à des horaires d’ouverture et de fermeture. Veillez à bien jeter un petit coup d’œil avant d’entamer les choses sérieuses.
 
A l’image des destinations touristiques par excellence, Porto vous propose un combiné d’avantages et de réductions sur ses transports et ses activités via la Porto Card. Une bonne alternative pour découvrir la ville à votre rythme et au fil des offres.

03

Quel Climat et à quelle période partir ?

Sur l’année, la température moyenne varie beaucoup mais elle statue généralement autour de 16°C grâce à un climat tempéré chaud.
En janvier et en février, on obtient les températures les plus basses de l’année avec des minimales autour de 10°C. A l’inverse, les températures les plus élevées sont concentrées sur juillet et août avec des maximales autour 26°C voire plus.
Enfin les mois les plus exposés à la pluie restent janvier, février et la période d’octobre à décembre.
Afin d’optimiser votre venue sous une bonne météo, les mois de juin à septembre restent les plus conseillés pour organiser votre prochain séjour malgré de possibles averses.


Vous avez encore un peu de temps à Porto ?

A l’image des nombreuses nuances du vin de Porto, la ville présente une quantité infinie de choses à voir et à faire. Pour ceux qui seraient en reste de notre visite ou qui voudraient tout simplement connaître Porto comme leur poche, voilà d’autres adresses qui viendront parfaitement agrémenter la découverte des lieux.

Dans la liste des piliers du patrimoine de la ville, on vous conseille de vous rendre au Musée National Soares dos Reis qui avec ses 2 siècles d’existence, faisant de lui le musée public le plus ancien du Portugal, expose d’importantes collections d’art portugais. Peintures, sculptures, porcelaines, objets d’orfèvrerie, tout y est!

Si vous cherchez de la splendeur alors vous ne manquerez pas non plus de vous rendre au Palais de la Bourse de Porto. Cet imposant bâtiment de 1834, qui figure parmi les plus visités du pays, renferme des salles finement décorées toutes plus belles les unes que les autres dont notamment ce magnifique salon mauresque imitant les palais de l’Alhambra.     

Parce que le patrimoine de cette cité fluviale ne se résume pas qu’à des monuments anciens, d’autres sites plus modernes à l’image du musée Serralves et la Maison de la musique méritent qu’on leur accorde une visite. Si l’un est consacré à l’art contemporain et l’autre à la musique, c’est pourtant la culture qui est mise à l’honneur dans ces deux bâtiments à l’allure très épurée, voire graphique. C’est le moment de mettre notre vue et notre ouïe en éveil!

Enfin, nous ne pouvions pas être à Porto et vous priver d’une visite plus qu’incontournable, celle des caves ancestrales de ce célèbre nectar dont la ville a pris le nom. Même si vous n’êtes pas un grand amateur d’alcool, sachez que les visites payantes proposées sur la récolte des vendanges et les étapes d’élaboration de ce vin portugais sucré sont à la fois intéressantes et instructives. Sandeman, Ferreira, Graham’s, il n’y a que l’embarras du choix!

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Porto et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes du Portugal

Les autres lieux incontournables à visiter à Porto à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Porto à pied :

1 – La praça da Liberdade

A toute ville sa place et Porto ne fait pas exception. Reliant l’ancien Porto à sa partie la plus récente, la Place de la liberté est un point de passage incontournable dans la découverte des lieux.

praca da Liberdade Porto

Entourée à ses débuts par des orangers et des jardins, elle a toujours été un lieu de rendez-vous ou de révoltes. Construite fin XVIIIe siècle, elle doit son nom au roi Pierre IV, véritable symbole du libéralisme de Porto, dont la statue équestre de 10 mètres inaugurée en 1866 se tient tout près de vous.

2 – L’église des Carmes

Pour éviter toute confusion, l’église que l’on cherche à présent à vous faire connaître est celle de droite et non pas celle de gauche collée au clocher. Mise en évidence par des détails rococo sur sa façade principale et ses azulejos de 1912 sur sa façade latérale, la construction de l’église des Carmes remonte à la seconde moitié du XVIIIe siècle. Une courte halte qui mérite malgré tout toute notre attention quand on apprend que l’Igreja do Carmo et l’église voisine des Carmélites sont à elles deux un ensemble classé Monument national.

Informations pratiques :

  • Adresse : R. do Carmo, 4050-164 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 18h.
  • Téléphone : +351 22 207 8400

3 – Le centre portugais de la photographie

C’est au détour de cette place et de ces jardins paisibles qu’apparaît cette intimidante bâtisse dont la couleur jaune solaire trompe les apparences.

Avant de devenir le Centre portugais de la photographie en 1997, ces murs épais ont abrité un passé bien moins tranquille. Si à son inauguration au XVIIIe siècle c’est en tant que tribunal de justice que le monument débute ses fonctions, c’est surtout sa transformation en tant que prison, jusqu’en 1974, qui marquera les esprits.

Parmi les prisonniers qui y ont séjourné figure notamment Camilo Castelo Branco, un grand écrivain portugais du XIXe siècle, qui aurait été emprisonné dans l’une des cellules pour des raisons d’adultère. Une peine pas comme les autres quand on sait que ce séjour carcéral lui aura permis d’écrire, en à peine 15 jours, l’un de ses plus célèbres romans intitulé “Amor de Perdiçao” ou “Amour de perdition” en français.

Même si le style austère du lieu demeure à travers ses dimensions volumineuses, les fenêtres à barreaux et les longs couloirs, c’est de nos jours tout un patrimoine exceptionnel de la photographie qui y est entreposé.

Informations pratiques :

  • Adresse : Largo Amor de Perdição, 4050-008 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : du mardi au vendredi de 10h à 18h, le week-end de 15h à 19h; fermé le lundi.
  • Téléphone : +351 22 004 6300

4 – Le miradouro da Vitória

C’est dans ce type d’endroits cachés que Porto prend des aires de carte postale. Depuis ce belvédère, c’est l’ensemble de la vieille ville et plus encore qui se trouve sous vos pieds. Un pur moment de tranquillité où qu’importe l’heure de la journée, les trésors de Porto et les caves de Vila Nova de Gaia pourtant séparées par le Douro, sont réunis sur une seule et même photo.

Informations pratiques :

  • Adresse : R. de São Bento da Vitória 11, 4050-265 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 21h.

5 – L’église Saint-François

Vous voilà arrivé aux portes d’un autre édifice religieux réputé à Porto. Construite courant XIVe siècle sous l’ordre religieux des Franciscains, l’église Saint-François est un combiné de 3 styles architecturaux : le roman et le gothique dans ce qui s’apparente à sa structure et le baroque pour sa décoration intérieure.

eglise Saint Francois porto

Par ailleurs, c’est ce dernier élément assez exceptionnel qui aujourd’hui suscite la curiosité du grand public. Au début du XVIIIe siècle, les trois nefs subissent une rénovation complète en s’habillant de sublimes boiseries dorées. Des travaux colossaux pour l’époque, car on estime que plus de 300kg de poudre d’or ont été nécessaires pour recouvrir l’ensemble de la surface interne. Rien que ça, ça vous laisse imaginer le résultat!

Ce rendu brillant mais assez luxueux a même porté préjudice à l’Igreja São Francisco, de son nom portugais, les premiers temps. Le lieu de culte a en effet été contraint à rester fermé plusieurs années car il contrastait trop avec l’environnement pauvre du quartier.

Si certaines églises à Porto peuvent se visiter gratuitement, celle-ci vous demandera l’achat d’un billet d’entrée. En plus de ce décor éclatant, la visite du monument peut se compléter par l’observation du remarquable arbre de Jessé, retraçant la généalogie de Jésus, situé tout près du chœur. Pour celles et ceux qui préfèrent le frisson, les catacombes de l’église, où un ossuaire de mille os humains s’y trouve, peuvent aussi être traversées.

Informations pratiques :

  • Adresse : Rua do Infante D. Henrique, 4050-297 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 20h.
  • Téléphone : +351 22 206 2125

6 – Point de vue sur les caves de Gaia & le pont Dom Luís

C’est comme posé sur les eaux du Douro que ce point de vue imprenable vous reçoit. Ici, tout se joue en deux étapes : on s’imprègne d’abord du lieu puis on capture le panorama avec notre appareil ou notre téléphone en guise de matériel. De nuit comme de jour, le pont Dom Luís et la rive opposée de Vila Nova de Gaia se prêtent volontiers aux jeux des paparazzis.

7 – Le quartier Ribeira

Vous les sentez ces vibrations qui viennent jusqu’à vous, c’est celles du quartier Ribeira, le cœur historique de Porto. Que ce soit les locaux ou les visiteurs d’un jour, tout le monde aime ce quartier pour son côté authentique.

Le traverser c’est saluer ses anciennes maisons hautes aux couleurs vives, sentir la fraîcheur du Douro à vos pieds ou simplement profiter de l’âme médiévale de ce bijou classé UNESCO depuis 1996. Pleine d’énergie avec ses restaurants et ses artistes de rue, la Ribeira, c’est l’endroit de la ville où il fait bon vivre.

8 – Le pilori de la cathédrale Sé de Porto

En plein face à face avec la cathédrale Sé, vous devez normalement croiser une colonne de pierre torsadée, appelée pelourinho en portugais.

pilori de la cathedrale Se de Porto

Dans les anciens régimes de justice, les piloris servaient à humilier publiquement un condamné dans le but de le confronter à ses crimes mais aussi de décourager toute personne souhaitant reproduire ses erreurs.

Cependant, celui qui se dresse devant vous dans un style néo-pombalin, en référence au premier marquis de pombal, comporte en plus des crochets qui servaient à prendre les condamnés à mort. On vous l’accorde, tout ça n’est pas très gai mais on ne peut pas refaire l’histoire.

Informations pratiques :

  • Adresse : Terreiro da Sé, 4050-573 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 17h30.
  • Téléphone : +351 22 205 9028

9 – Les caves de Vila Nova de Gaia

Que ceux qui n’ont jamais succombé à un bon petit verre de vin de Porto lèvent la main ? Ah oui, ça y est, ne bougez pas, on vous voit ! Bien sûr que non, on plaisante! Pour ceux qui se sentiraient visés par la question, ne vous inquiétez pas, vous avez choisi LA destination idéale pour remédier à cela. En dépit du fait que Porto est la ville éponyme de ce vin sans égal, c’est à 100 km que les vignes à l’origine de cet élixir se développent.

Pas moins de 40000 hectares de vignobles centenaires classés UNESCO depuis 2001, sont chéris et cultivés en terrasses afin de produire les différentes variétés du vin de Porto. Par chance, une fois pressé, macéré et fermenté avec de l’eau-de-vie, le produit fini est lui stocké et vieilli juste à côté de vous dans les géants tonneaux de ces caves ancestrales.

Même si certaines maisons sont plus connues et anciennes que d’autres, presque toutes vous ouvrent leurs portes par le biais de visites guidées payantes, orientées sur les étapes de fabrication de ce nectar fruité mais surtout alcoolisé.

caves de Vila Nova de Gaia

10 – Point de vue sur le quartier Ribeira

Qui dit un peu d’escalade dit bien souvent une vue dégagée à la clé. Et oui, vous ne croyez quand même pas que l’on vous a fait monter jusqu’ici pour notre simple plaisir de vous faire faire de l’exercice. Regardez plutôt un peu le spot photo que l’on vous a déniché. Dites bonjour au quartier de la Ribeira, cet ancien quartier pittoresque classé UNESCO reconnaissable à ses maisons étroites et colorées longeant les eaux du Douro.

11 – La muraille Fernandina

Toute en longueur doit normalement se dresser devant vous la muraille Fernandina.

muraille Fernandina porto

Même si on est bien loin des mesures interminables de celle de Chine, cette portion de fortification gothique est une belle trace du passé de Porto. Construite au XIVe siècle, elle appartenait autrefois aux 3 km de remparts destinés à protéger la ville des invasions espagnoles. Graduellement démolis au fil du temps, il n’en reste aujourd’hui que ce morceau qui est classé Monument national depuis 1926.

Informations pratiques : 

  • Adresse : Escadas do Caminho Novo 17, 4000-173 Porto, Portugal

12 – L’église Santa Clara

C’est dans cette ruelle discrète que se cache l’un des trésors les plus précieux de Porto. L’église Santa Clara, à l’inverse de beaucoup de ses « semblables », révèle son potentiel bien plus par ce qu’elle renferme que par son esthétique extérieure. En effet, c’est une fois passé le portail en pierre aux influences gothiques que la magie opère.

eglise Santa Clara Porto

Celle qui a pourtant été construite au XVe siècle est connue pour ce magnifique autel en sculptures dorées datant de la première moitié du XVIIIe siècle. Un chef-d’œuvre de boiserie extrêmement détaillé comme il se fait bien dans le nord du Portugal.

Informations pratiques : 

  • Adresse : Largo Primeiro de Dezembro, 4000-404 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.
  • Téléphone : +351 22 090 9000

13 – Le théâtre national São João

Inauguré en 1798, le théâtre national São João visait principalement à doter la 2e plus grande ville du pays d’un opéra. Nommé en l’honneur du prince João IV, l’édifice détruit par un important incendie vers 1908 a été reconstruit l’année suivante par José Marques da Silva, considéré comme le dernier architecte classique et le premier architecte moderne de Porto.

Malgré un nouveau souffle à la fois traditionnel et novateur, la bâtisse tombe peu à peu dans l’oubli et se dégrade. En 1992, l’Etat, qui le rachète et le remet à neuf, lance définitivement une nouvelle vie pour ce lieu de représentations musicales et théâtrales plus actuel que jamais.

Informations pratiques : 

  • Adresse : Praça da Batalha, 4000-102 Porto, Portugal
  • Téléphone : +351 22 340 1900
  • Billetterie : du mardi au samedi de 14h à 19h; le dimanche de 14h à 17h.

14 – L’église de Saint Ildefonso

Certainement pas l’attraction la plus célèbre de Porto, l’église de Saint Ildefonso reste pour autant un agréable élément de décor sur le trajet. Construit entre 1709 et 1739, cet édifice religieux met clairement à l’honneur l’art de l’azulejo. Pas de doute, on est bien au Portugal! Ce puzzle de carreaux en faïences décorées illustre des scènes de vie de Saint Ildefonso, honoré en ces lieux, et les allégories du sacrement chrétien de l’Eucharistie.

Informations pratiques : 

  • Adresse : R. de Santo Ildefonso 11, 4000-542 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : tous les jours de 10h à 13h et de 15h à 18h, sauf le samedi de 9h à 13h et de 15h à 20h; fermé le lundi.
  • Téléphone : +351 22 200 4366

15 – La rua Santa Catarina

Bien connue des adeptes du shopping, la rue Sainte-Catherine est l’artère la plus commerciale du centre de Porto. Ses premières origines remontent en 1662 et sa longueur de 1500 mètres n’est seulement atteinte qu’en 1784 après un dernier prolongement en direction de la place Marquês de Pombal.

Jusqu’à la première moitié du XIXe siècle, une grande partie des terrains n’étaient rien d’autre que des champs appartenant à la grande maison de vin de Porto Ferreira. Une fois ces parcelles vendues, c’est toute l’ère des boutiques et des commerces qui a pu commencer.

Si l’on connaît cette artère pour sa localisation centrale et son histoire pour Porto, on est presque certains que beaucoup ignore les 2 anecdotes suivantes. La rua Santa Catarina a accueilli en 1896 le plateau de tournage du film “La sortie du personnel ouvrier de l’usine confiance”. Ce mini court métrage muet réalisé par Aurélio Paz do Reis est considéré comme le tout premier film portugais.

Sinon, dans un registre plus commercial, la rue a vu ouvrir en 1988 le premier magasin Zara en dehors d’Espagne. Plutôt pas mal pour une rue que l’on réduit uniquement à la mise en pratique du lèche-vitrine.

16 – La chapelle des Âmes

Perdue au milieu de l’agitation et des enseignes en tout genre, c’est l’une des plus ravissantes églises de Porto qui percute notre regard. Installée ici depuis le début du XVIIIe siècle, la chapelle des âmes nous laisse bouche bée par ses façades si artistiques. Plus que sa visite intérieure, c’est ses 16000 azulejos, ces petits carreaux de faïences décorés très portugais, posés en 1929 qui garantissent tout l’intérêt du site.

Cette immense toile de 360 m² nous livre les différentes étapes de la vie de Saint-François d’Assise et Sainte-Catherine, tous deux vénérés dans la capela das almas, comme l’appellent nos amis portugais.

Informations pratiques : 

  • Adresse : Rua de Santa Catarina 428, 4000-124 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : du lundi au vendredi de 7h30 à 18h et le week-end de 7h30 à 12h30 et de 18h30 à 19h30.

17 – Le marché Bolhão

Le marché Bolhão est le marché par excellence de Porto classé monument historique en 2006. Inauguré en 1914 sur le terrain d’un ancien marais, ce site emblématique avait pour objectif de rassembler les commerçants qui jusque-là vendaient leurs produits aux quatre coins de la ville.

Pour apprécier toute la ferveur du lieu, 4 immenses portes de styles néo-gothiques donnent l’accès à cette caverne d’alibaba alimentaire. Poissonnerie, boucherie, charcuterie, pâtisserie, fleuriste, tout y est! Une jolie opportunité de se mettre dans la peau des locaux le temps de quelques emplettes.

Informations pratiques : 

  • Adresse : Rua Formosa, 4000-214 Porto, Portugal
  • Horaires d’ouverture 2022 : du lundi au vendredi de 8h à 20h; le samedi de 8h à 18h; fermé le dimanche. 
  • Téléphone : +351 22 332 6024

Où se balader à Porto ? 

Si vous vous rendez à Porto à l’occasion d’un prochain séjour, il serait intéressant de connaître les lieux de balade incontournable.

En ville, le quartier Ribeira permet de découvrir le côté très typique de Porto. Il s’agit d’un coin de la ville particulièrement animé et coloré où tous les touristes font un passage obligé lors de leur découverte de la ville.

Les amateurs d’art prennent généralement le temps de se rendre dans la Rue Miguel Bombarda où il est possible de profiter d’une balade exceptionnelle entre œuvres d’art à ciel ouvert, galeries d’art, et autres boutiques alternatives.

Pour une promenade avec escale shopping, la Rua Santa Catarina est le lieu où se rendre à Porto. On y fait généralement de très jolies trouvailles, et c’est un endroit idéal pour trouver de nombreux souvenirs à rapporter avec soi. C’est d’ailleurs là que vous trouverez le Café Majestic, une véritable institution à Porto où vous pourrez boire un verre avant de reprendre votre balade dans la ville portugaise.

Porto est également une ville qui se visite sur l’eau. En effet, de nombreuses embarcations parcourent chaque jour le majestueux fleuve Douro, offrant des promenades spectaculaires à ceux qui souhaitent visiter Porto de façon originale.

Pour une balade gourmande, c’est au Mercado do Bolhão qu’il faut se rendre. Ce marché semi-ouvert bâti sur plusieurs étages permet de découvrir de nombreuses spécialités portugaises et de profiter d’une ambiance et d’une effervescence unique.

Une envie de verdure ? Rendez-vous dans ce cas au Palais de Cristal où vous pourrez profiter d’une balade dans de magnifiques jardins à la française.

Où se baigner à Porto ?

Porto est une très jolie ville au Portugal. Bordée par l’océan Atlantique, elle possède un littoral rocheux très agréable où se nichent de nombreuses plages aux panoramas souvent exceptionnels. Voici une liste des plus jolies d’entre elles.

1 – La Praia de Carneiro

La plage de Carneiro est une jolie plage située au cœur de Porto. Facilement accessible, elle se distingue par la présence d’une longue digue au bout de laquelle se trouve le Phare de Molhe do Douro.

2 – La Praia de Miramar

La Plage de Miramar est une très jolie plage située à Vila Nova de Gaia sur laquelle se trouve une très jolie petite chapelle à l’architecture portugaise typique : la chapelle Senhor da Pedra.

3 – La Praia d’Agudela, Lavra

Située en dehors de la ville, cette plage vaut le détour. Il s’agit d’ailleurs de la plage préférée des habitants de Porto.

4 – La Praia de Matosinhos

Si vous êtes amateur de surf, la plage de Matosinhos est celle où il faut vous rendre. Les nombreux restaurants de poissons et de fruits de mer qui s’y trouvent attirent également les gourmands.

5 – La Praia de Espinho

La plage d’Espinho est la plus grande de la Costa Verde. Il s’agit d’une plage de ville qui ne manque pas d’animations en journée, mais aussi, en soirée. La plage offre un très joli panorama duquel il est possible de profiter sur le sable où à la table des nombreux bars et restaurant qui bordent la plage.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut