Narbonne

Visiter Narbonne

Itinéraire La Cité du vent et du soleil – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Narbonne avec Romane !

blue arrow3,9 km

little pin19 découvertes

pas1h20

bouton audioguides
00 plan narbonne
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Narbonne

: 19 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

À deux pas de la mer Méditerranée et en plein cœur du Parc naturel de la Narbonnaise, cette ancienne cité gallo-romaine a plus de 2 500 ans d’histoire à vous offrir. C’est d’ailleurs l’une des premières colonies romaines installées en Gaule, fondée en 118 av. J.-C. sous le nom de Narbo Martius !

Ville d’Art et d’Histoire, elle recèle de trésors architecturaux qui témoignent de son riche passé, de l’époque gallo-romaine à la Renaissance, en passant par l’Antiquité et le Moyen Âge. Avec près de 300 jours de soleil dans l’année, Narbonne est idéale pour le tourisme balnéaire et fait le bonheur des visiteurs qui aiment allier patrimoine historique, détente sur la plage et randonnées dans les montagnes !

Traversée par le canal de la Robine, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, elle dévoile un charme typique des villes du sud de la France, authentique, conviviale et passionnante. Pour la découvrir, direction le département de l’Aude, en Occitanie ! Mais n’oubliez pas d’emporter votre coupe-vent, il semblerait que ce département soit l’un des plus venteux en France…

quote bas
Pont des Marchands

Difficile de s’en rendre compte ici, mais vous êtes actuellement en plein cœur d’un pont qui traverse le canal de la Robine ! Le pont des Marchands est une véritable curiosité de la ville, presque unique en France : il fait partie, avec le pont de Rohan situé à Landerneau, en Bretagne, des deux seuls ponts encore habités du pays !

Palais des Archevêques

Ici, la place de l’Hôtel de Ville a de quoi vous en mettre plein la vue. Et le palais des Archevêques, qui se trouve devant vous, n’y est pas pour rien ! Construit au XIIe siècle, il s’impose dans le centre historique narbonnais comme étant un véritable vestige de la période médiévale. Ancienne résidence des archevêques qui ont façonné la ville pendant des siècles, il se divise en deux parties : le palais Vieux, l’édifice le plus ancien qui comprend la chapelle de la Madeleine, la salle romane où se dessine de magnifiques peintures du XIIIe siècle au plafond, et d’un parcours qui permet aux visiteurs d’admirer des collections d’archéologie préhistorique, médiévale et d’art.

Via Domitia

Vous voici devant un précieux vestige de l’époque gallo-romaine. Face au palais des Archevêques, au cœur de la place de l’Hôtel de Ville, se trouve un morceau de la Via Domitia, voie romaine construite à partir de 118 av. J.-C. Elle permettait de relier l’Italie à la péninsule Ibérique, notamment pour faciliter la circulation de garnisons et des marchandises. Partant de l’Italie, elle traverse les Alpes en passant par le col de Montgenèvre, puis passe par la Vallée de la Durance, le Luberon et la côte du golfe du Lion.

Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur

Bien que située au sud de la France, cette cathédrale impressionnante a tout d’une cathédrale du Nord. Affichant un style gothique rayonnant et un chœur unique aux voûtes de plus de 40 mètres de haut, elle est édifiée entre le XIIIe et le XIVe siècle sur la demande du pape Clément IV et possède le plus haut et le plus vaste chœur du Midi, et le quatrième plus haut de France. Classée Monument historique depuis 1840, elle représente l’un des monuments les plus importants de Narbonne, et aussi l’un des plus imposants.

Canal de la Robine

Classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le canal de la Robine offre de belles balades à pied ou à vélo, notamment dans le centre-ville de Narbonne où il permet de s’échapper de l’agitation de la métropole. Rien de tel que de se balader le long de l’eau, en admirant les barques et les bateaux filer doucement sur le canal en profitant de la fameuse brise narbonnaise.

Halles de Narbonne

C’est parti pour un petit aperçu des spécialités narbonnaises ! Dans ces halles qui contiennent plus de 70 stands de fruits, légumes, charcuteries, poissons et j’en passe, vous découvrirez tous les produits du terroir : en plus des nombreux vins de la région narbonnaise, les halles proposent tous les ingrédients nécessaires aux plats typiques de l’Aude.

Église Notre-Dame-de-Lamourguier

Vous voici devant un très bel exemple de l’architecture gothique languedocienne. Longtemps appelée Notre-Dame-du-Bourg en raison de son emplacement, dans le quartier médiéval de Bourg, cette église aurait été initialement construite au XIe siècle, puis remaniée et agrandie au fil des siècles pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui.

Basilique Saint-Paul

Voici la basilique Saint-Paul, l’une des plus anciennes églises du Midi, et la première église gothique construite à Narbonne. Typique de l’architecture méridionale, elle a été construite à partir du XIIe siècle sur les traces d’une ancienne église qui datait du Ve siècle. On retrouve d’ailleurs, à l’intérieur de la basilique Saint-Paul, un cimetière paléochrétien qui date du IIIe ou IVe siècle ! Elle contient notamment le tombeau de Saint Paul, le premier évêque de Narbonne au IIIe siècle. Si elle a été remaniée au fil du temps, avec la reconstruction de son chœur au XIIIe siècle et de ses voûtes au XIVe, elle conserve plutôt bien ses plans d’origine, mêlant une architecture issue à la fois de l’art roman et de l’art gothique.

11

Et encore 11 à retrouver dans l’application

Place des Quatre Fontaines, jardin de l’Archevêché, palais des Sports, des Arts et du Travail, jardin des Vicomtes, église Saint-Sébastien, place Thérèse-Léon Blum, hôtels particuliers, point de vue sur le pont des Marchands, cours Mirabeau, église Notre-Dame-de-Grâce, maison des Trois Nourrices.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

19 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé sur la place des Quatre Fontaines :

Parking de Bourg, rue de la Parerie

02

Infos visite :

Cette visite passe par différents jardins de la ville : l’accès est libre mais soumis à des horaires d’ouverture. Pensez à vérifier les horaires avant votre visite.


Vous avez encore un peu de temps à Narbonne ?

Située à deux du Parc naturel régional de la Narbonnaise et de la mer Méditerranée, la ville de Narbonne entre culture, nature et baignade ! Narbonne-plage se situe à une vingtaine de kilomètre du centre-ville et séduira ceux qui souhaitent profiter de la mer et bronzer sous le soleil méditerrannéen. Le long du littoral, découvrez le Parc naturel de la Narbonnaise à pied, en vélo ou à cheval, qui offre des balades entre plages, lagunes, montagnes et vignobles et qui accueille une biodiversité très riche et préservée.

A vingt minutes de Narbonne, l’abbaye de Fontfroide vous offre ses portes, vestige incontournable du Moyen Âge fondé au XIe siècle.

Les amateurs de bons vins ne manqueront pas de visiter l’un des domaines viticoles du territoire, à la découverte des meilleurs vins du Languedoc au château de Ventenac, celui des Karantes, ou encore au domaine de Saint Marthe… la liste est longue dans la région narbonnaise ! 

Enfin, pour les passionnés de celui que l’on surnomme “le Fou chantant”, la maison natale de Charles Trenet est ouverte à la visite et vous plonge dans la vie de ce célèbre auteur-compositeur-interprète à qui l’on doit de nombreuses chansons populaires, souvent à l’inspiration poétique !

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Narbonne et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de l’Occitanie

Les autres lieux incontournables à visiter à Narbonne à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Narbonne à pied :

1 – Place des Quatre Fontaines

Nous sommes ici dans le quartier de Bourg, situé sur la rive droite du canal de la Robine qui sépare la ville de Narbonne en deux. Plus calme que le centre historique, ce quartier médiéval arbore tout de même de belles façades et des monuments qui valent le détour.

Ses églises, ses maisons et ses petites ruelles offrent un cadre agréable pour flâner, au cœur d’un quartier qui accueillait à l’époque les artisans et commerçants de la cité.

Ici, la place des Quatre Fontaines dévoile, comme son nom l’indique, une fontaine à quatre bouches, qui décore cette partie du quartier qui, comme vous pouvez le voir, ne manque pas de charme !

2 – Jardin de l’Archevêché

Sur votre droite, le jardin de l’Archevêché offre un cadre exceptionnel pour faire une pause et se détendre au cœur de la ville. Entouré de murs qui proviennent à la fois de l’époque antique, lorsque la cité s’appelait Narbo Martius, et de l’époque médiévale, quand les fortifications entouraient la ville de Narbonna, ce jardin chargé d’histoire est aménagé à la française et permet d’admirer une partie du palais des Archevêques et de la cathédrale.

Très fréquenté aussi bien par les Narbonnais que par les visiteurs, il constitue un véritable havre de paix en plein centre historique, mêlant histoire et nature.

3 – Palais des Sports, des Arts et du Travail

L’édifice qui se trouve sur votre gauche n’est autre que le palais des Sports, des Arts et du Travail, et si je vous arrête ici, c’est parce que c’est l’un des rares témoignages en Languedoc-Roussillon de l’architecture fonctionnaliste et rationaliste. Petite explication : le fonctionnalisme est un style architectural qui se base sur le principe selon lequel la conception d’un bâtiment se doit d’être en accord avec le rôle qu’il sera amené à jouer.

C’est à la suite de l’exposition universelle des Arts Décoratifs, tenue en 1925 à Paris, que le mouvement moderniste apparaît et entraîne la construction de nouveaux bâtiments marqués par le progrès technologique et la grande liberté créative qu’apporte le modernisme. Ici, le palais des Sports, des Arts et du Travail, construit à partir de 1938 dans le but de proposer un nouveau lieu de culture et de sport aux habitants, en est un parfait exemple.

4 – Jardin des Vicomtes

Créé dans les années 90, ce petit jardin était autrefois l’emplacement du couvent des Capucins, entre le XVIe et le XVIIIe siècle, puis la cour du Tribunal jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, ce parc est un hommage aux vicomtes qui ont gouverné Narbonne entre le IXe et le XVIe siècle et offre un petit coin de verdure où les Narbonnais aiment se balader.

5 – Église Saint-Sébastien

La belle façade qui orne la rue sur votre gauche appartient à l’église Saint-Sébastien, église initialement construite au XVe siècle comme chapelle qui a été remaniée et agrandie au cours du XVIIIe siècle pour devenir cet édifice de style gothique flamboyant. À cette même période, on y ajoute deux chapelles.

Ce n’est qu’un siècle plus tard que sa façade sera reconstruite dans un style néo-gothique, surmontée d’un clocher-arcade qui ne manque pas de donner un charme tout particulier à la rue Michelet !

6 – Place Thérèse Léon Blum

Ce petit square situé sur la place Thérèse Léon Blum, est un hommage à cet homme d’État qui s’est fortement engagé pour la mise en place des réformes socialistes qui sont apparues dans les années 30, notamment les congés payés, la réduction du temps de travail et l’inclusion des femmes dans le gouvernement. Il se marie en 1932 avec la militante socialiste française Thérèse Pereyra et ils apportent tous les deux de grands changements dans la vie quotidienne des Français.

La place tient en son centre le jardin de la Révolution, où se trouvait autrefois la porte Royale, porte par laquelle les rois et les princes entraient dans la ville de Narbonne. Ouvert en 1890, il constitue aujourd’hui un parc agréable, dont le réaménagement en 2003 a permis de mettre en lumière certains vestiges des remparts qui entouraient la ville.

7 – Hôtels particuliers

Dans cette rue, on retrouve plusieurs hôtels particuliers, notamment l’Hôtel de la Brigade au numéro 12 et l’Hôtel Benavent au numéro 7. L’Hôtel de la Brigade a été construit entre les XVIIe et XVIIIe siècles, au même titre que l’Hôtel Benavent, situé un peu plus loin sur votre droite. Ce dernier a été bâti à l’emplacement de l’ancien hôpital de la Croix. Ces deux hôtels ont été construits pour de riches familles narbonnaises qui, à l’époque, démontraient toute leur puissance à travers le choix de leurs résidences.

8 – Point de vue sur le pont des Marchands

Ici, depuis la passerelle des Barques, le fameux pont des Marchands se dévoile devant vous !

le pont des Marchands narbonne

En le voyant d’ici, il vous rappellera sans doute le Ponte Vecchio de Florence, et c’est plutôt logique, il est constitué de la même façon : c’est un pont habité. Il ne comprend aujourd’hui qu’une seule arche, mais il faut savoir qu’à l’époque où il a été construit, il en dévoilait six ou sept, et était donc bien plus long que ça ! C’est ici que vous pourrez prendre une belle photo souvenir de Narbonne, qui intègre également le haut du donjon Gilles Aycelin qui se révèle au-dessus des arbres !

9 – Cours Mirabeau

Impossible de ne pas apprécier flâner sur le cours Mirabeau, qui longe le canal de la Robine sur sa rive droite.

Cours Mirabeau narbonne

Cette longue allée bordée d’arbres et de terrasses de bars et restaurants attirent chaque jour de nombreux Narbonnais et visiteurs qui viennent goûter les spécialités locales et boire un verre. Très animée pendant la période estivale, elle permet de relier la passerelle des Barques au pont des Marchands, les deux ponts les plus empruntés par les voyageurs à pied.

10 – Église Notre-Dame-de-Grâce

Au cœur des habitations du quartier de Bourg, on voit apparaître ici la façade de l’église Notre-Dame-de-Grâce. Ancien couvent des Augustins, elle servira pendant la deuxième moitié du XXe siècle de salle de spectacle et de cinéma, avant d’être rendue en 1985 à la confrérie des Pénitents blancs et de redevenir un lieu de culte.

Son intérieur est sobre et ne dévoile pas d’orgue, mais elle reste une petite église charmante qui ajoute beaucoup de charme à la rue de Belfort.

11 – Maison des Trois Nourrices

Vous voici devant une maison bien particulière, sur votre droite. Appelée la maison des Trois Nourrices, elle est construite au XIIe siècle, mais ne deviendra une demeure privée qu’au XVIe siècle, devenant la propriété de la famille Guissane, puissante famille dont certains membres font partie des consuls de la ville. On leur doit d’ailleurs la façade Renaissance de la maison, qui montrait à l’époque toute la grandeur et la richesse de ces nobles narbonnais.

C’est d’ailleurs l’unique ouvrage de ce style à Narbonne. Son nom proviendrait simplement de l’hôtel des Trois Rois qui se trouvait non loin de là, par simple souci de conformité. Mais inutile de chercher cet hôtel, il n’existe plus aujourd’hui. Véritable vestige à la fois de la période médiévale et de la Renaissance, la maison des Trois Nourrices est classée Monument historique.

Quelles sont les meilleures activités à faire sur Narbonne ?

Narbonne est une ville vivante classé « Ville d’Art et d’histoire » où les activités à faire ne manquent pas.

1 – Flâner dans le centre-ville

Narbonne possède un très charmant centre-ville historique. On s’y balade et on découvre, souvent avec surprise, de nombreux monuments et édifices architecturaux impressionnants de beauté. Empreint d’une histoire millénaire, le centre-ville de Narbonne est une escale incontournable lors d’un séjour sur place. N’oubliez pas non plus de vous rendre aux Halles de Narbonne, un lieu abritant plus de 70 commerçants dans un écrin architectural.

Halles de Narbonne narbonne

2 – Visiter le musée archéologique

Si vous êtes amateur d’histoire antique, le musée archéologique est le lieu où vous rendre. Cet établissement est d’ailleurs installé dans un magnifique édifice : le Palais des Archevêques.

Palais des Archeveques narbonne
Palais des Archeveques à Narbonne

3 – Une balade au Jardin de la Révolution

Pour faire une pause bucolique lors d’un séjour narbonnais, il n’y a rien de tel que de faire une pause au Jardin de la Révolution. Vous y découvrirez un bel espace vert où de nombreux espaces de détente, de jeux et de balade sont installés pour le plaisir des petits comme des grands.

4 – Découvrir la Cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur

La Cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur fait partie de la liste des monuments les plus prestigieux de Narbonne. Cette immense bâtisse, classée au titre des monuments historiques de France, n’est autre que la 4e plus grande cathédrale de l’hexagone.

5 – Se balader le long de la Robine

Une balade sur les berges du canal de la Robine est un excellent moyen de découvrir Narbonne. Pour aller encore plus loin dans votre découverte de la ville, n’hésitez pas à louer un bateau qui vous emmènera au cœur des vignobles narbonnais et des étangs côtiers.

Que découvrir aux alentours de Narbonne ?

Vous avez envie de quitter Narbonne afin de visiter les alentours ? Voici quelques idées de sorties incontournables à faire seul, en couple, en famille, ou entre amis.

 1 – Narbonne Plage

Narbonne Plage se trouve à seulement quelques kilomètres du centre-ville narbonnais. Il s’agit d’une station balnéaire offrant une magnifique plage de sable fin et un panorama magnifique sur la Méditerranée. Une fois sur place, il est possible de se promener en direction de Gruissan et de ses célèbres cabanes de roseaux.

2 – Le Massif de la Clape

Le massif de la Clape est un immense lieu de nature préservée faisant face à la mer. Si vous aimez les randonnées (à pied, à vélo, ou même, à cheval), ce lieu est une étape incontournable de votre séjour.

3 – La Réserve africaine de Sigean

À seulement 20 minutes en voiture de Narbonne, vous pourrez vous rendre dans la réserve africaine de Sigean. Disposant d’une excellente réputation en tant que parc animalier d’exception, ce lieu offre une visite inoubliable aux visiteurs avec un safari ainsi qu’une visite à pied dans un environnement exceptionnel.

4 – Le vignoble languedocien

Partir à la découverte du vignoble languedocien à partir de Narbonne est une possibilité. Le patrimoine viticole de la région est, en effet, l’un des plus importants de France. Vous pourrez ainsi partir à la rencontre de différents producteurs locaux et découvrir un univers passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page