dubai

Visiter Dubai

Itinéraire Le quartier ancien – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Dubai avec Romane !

blue arrow3,7 km

little pin15 découvertes

pas1h15

bouton audioguides
00 plan dubai 1
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Dubai

: 15 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Cette visite vous emmène à travers le vieux Dubaï, dans l’un des quartiers les plus anciens de la ville. Composé de maisons traditionnelles, de souks aux mille couleurs et de mosquées élégantes, le quartier de Deira a gardé toute son authenticité et promet un parcours plein de charme dans le passé historique de la ville.

Autrefois centre du village de pêcheurs que constituait Dubaï, ce quartier a su résister au temps et à la construction des nouveaux gratte-ciel qui représentent maintenant une grande partie de la ville. Vous ressentirez ici toute l’âme de l’ancien Dubaï, de ses traditions et coutumes qui caractérisent cette ancienne cité qui dépendait autrefois de la Grande-Bretagne.

Une visite haute en couleur et en histoire, à la découverte du vieux Dubaï !

quote bas
Abra de Dubaï

Pour rejoindre le quartier de Deira, deux choix s’offrent aux visiteurs : prendre le métro ou monter dans l’un de ces petits bateaux traditionnels, appelés les abras. Vous l’avez donc certainement déjà pris pour venir jusqu’ici et c’est d’ailleurs l’un des moyens de transport les plus fréquentés à Dubaï, rapide et économique. Certains permettent même de faire un petit tour d’une heure pour découvrir les monuments qui bordent la Dubaï Creek.

Twin Towers

Vous voici devant les Twin Towers de Deira, aussi appelées les tours Rolex, puisqu’elles affichent le nom de cette célèbre marque mondiale à leur sommet. Depuis 1998, elles font partie de la skyline de Dubaï, s’imposant dans le paysage du quartier de Deira avec leur 102 mètres de hauteur et leur couleur bleue qui rappelle celle du ciel.

Souk Naif

À Dubaï, on retrouve un grand nombre de souks, notamment dans le quartier de Deira, où vous êtes actuellement, et le quartier de Bur Dubaï de l’autre côté de la crique. Ici, vous pourrez certainement faire de très bonnes affaires, que ce soit pour des produits traditionnels, des vêtements de marque – attention aux contrefaçons tout de même – des parfums, de l’électronique ou encore de l’électroménager.

Mosquée Al Zarooni

Vous l’avez certainement déjà compris, les mosquées font partie intégrante du paysage de Dubaï. Elles sont bien évidemment le fruit de la religion qui prédomine ici, aux Emirats Arabes Unis, qui est l’Islam. Elles se distinguent par leur forme caractéristique, qui se compose généralement de la partie principale de la mosquée, d’un minaret et de coupoles.

Deira Gold Souk

Véritable trésor de Dubaï, le marché de l’or a de quoi impressionner. Avec plus de 300 détaillants qui vendent de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, les allées de ce marché si particulier scintillent de mille feux. C’est d’ailleurs l’un des plus grands marchés de l’or au monde, et l’un où les prix sont les plus bas. Profitez-en pour vous acheter un petit souvenir !

Heritage House

Voici un véritable témoignage du passé historique de Dubaï. Cette maison traditionnelle du XIXe siècle a appartenu, entre autres, au plus célèbre commerçant de perles de la région, les perles étant autrefois l’une des activités commerciales qui faisaient vivre la ville. Construite en 1890, elle dévoile une architecture et des décorations typiques de l’époque à laquelle elle a été construite.

09

Et encore 9 à retrouver dans l’application

Khor Dubaï, histoire de Dubaï, la religion à Dubaï, Naif Museum, Naif Street, quartier de Deira, cuisine dubaïote, Al Ahmadiya School, souk de Deira.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

15 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé à la station d’abra Deira Old Souk :

Parking couvert Deira, 22nd Rd, Al Sabkha 

Il y a tant de choses à voir à Dubaï : si vous prévoyez de faire de nombreuses activités pendant votre séjour, je vous conseille d’acheter l’un des deux City Pass, qui vous permet de faire un certain nombre d’attractions à des tarifs plus avantageux. Vous pouvez les prendre directement sur internet avant votre séjour.

La visite passe par le Gold Souk : l’accès est gratuit mais soumis à des horaires d’ouverture. N’oubliez pas de vérifier les horaires avant votre visite pour pouvoir y entrer !

La devise à Dubaï est le Dirham des Emirats Arabes Unis.

02

Infos complémentaires :

Dubaï est une ville où il fait bon toute l’année, sauf en été ! Les mois de juin, juillet, août et septembre sont les mois les plus chauds avec une température moyenne de 35°C, et des températures qui dépassent régulièrement les 40°C et avoisinent même les 50°C ! Il est donc impératif de pouvoir supporter la chaleur pour s’y rendre pendant ces mois et de ne pas oublier casquette, lunettes et crème solaire pour vous protéger ! Pour les autres mois de l’année, les températures les plus basses sont enregistrées en janvier, mais révèlent tout de même une moyenne de 20°C, des températures tout à fait raisonnables donc pour ceux qui souhaitent passer l’hiver là-bas. Les mois de mars, avril et novembre constituent donc les meilleures périodes pour visiter Dubaï, avec un climat chaud pour profiter de la mer, mais pas trop pour pouvoir visiter la ville ! Même en hiver, n’hésitez pas à mettre de la crème solaire, l’indice UV est élevé toute l’année à Dubaï.

Attention, pendant le Ramadan, il est demandé aux visiteurs de Dubaï, qu’ils soient musulmans ou non, d’adopter les mêmes règles que les habitants, c’est-à-dire ne pas boire (même de l’eau), manger, fumer ou écouter de la musique en public. Certains restaurants, commerces et attractions peuvent être fermés pendant la journée à cette période, mais plusieurs restaurants, notamment dans les hôtels, mettent en place des salles ou des paravents destinés à cacher les visiteurs qui mangent ou boivent. Épaules et jambes doivent être couvertes. A la tombée de la nuit, la ville s’anime et les Dubaïotes se rejoignent pour manger, boire, fumer la chicha dans une ambiance festive qui contraste fortement avec celle de la journée, pendant laquelle les rues sont quasiment désertes. Une expérience unique à vivre, mais qui ne vous permettra peut-être pas de faire toutes les activités que vous aviez prévues. Alors, vérifiez bien les dates du Ramadan avant de planifier votre visite à Dubaï !


Vous avez encore un peu de temps à Dubaï ?

À Dubaï, les possibilités sont tellement nombreuses qu’il faudrait rester plusieurs semaines pour tout voir et tout faire !

La marina de Dubaï

Dans la liste des choses à ne pas manquer à Dubaï, je vous conseille d’aller du côté de la marina, l’un des quartiers les plus animés de la ville où l’on retrouve des restaurants, des boutiques et au bord de l’eau, avec vu sur les bateaux et les yachts qui sont amarrés là. Vous y trouverez également la plus longue tyrolienne au monde, pour visiter cette partie de Dubaï de la manière la plus originale ! Vous aurez aussi l’occasion de le découvrir à bord d’un boutre, bateau traditionnel arabe qui propose de petites excursions au cœur de la marina.

Les plages

Non loin de là, la plage de Sunset Beach est un petit coin de paradis pour se baigner dans les eaux du golfe Persique. Les autres plages de Dubaï, comme la plage de la Mer, la plage Black Palace ou encore Jumeirah Beach Park, offrent de belles étendues de sable et de nombreuses activités pour toute la famille. Et pour les amateurs de sports nautiques, la Kite Beach propose est la plage idéale pour s’adonner au surf, au kitesurf, au paddle surf ou au beach-volley !

La mosquée Jumeirah et le Dubaï Frame

Pour ceux qui souhaitent visiter le patrimoine culturel de la ville, ne manquez pas la découverte de la mosquée Jumeirah qui dévoile une architecture magnifique et constitue la seule mosquée de Dubaï ouverte pour les non-musulmans. Si vous souhaitez entrer à l’intérieur, n’oubliez pas de vous couvrir les bras et les jambes, ainsi que les cheveux pour les femmes, et de vous déchausser. Ne ratez pas également le Dubaï Frame, le plus grand cadre photo du monde, dans lequel vous pouvez monter et profiter d’une superbe vue sur la ville avec, d’un côté, les quartiers anciens, et de l’autre, les gratte-ciel qui composent le centre-ville.

Le Mall of the Emirates

Pour les plus férus de shopping, le Mall of the Emirates est un véritable paradis ! Avec 560 magasins à l’intérieur, difficile de ne pas y trouver son bonheur… C’est aussi ici que vous trouverez le fameux et surprenant Ski Dubaï, la plus grande piste de ski intérieure du monde, où vous pourrez descendre en ski ou en snowboard comme si vous étiez en montagne, alors que vous êtes en plein milieu du désert ! 5 parcours différents, une zone dédiée au freestyle, une piste de bobsleigh, une tyrolienne, des toboggans gelés et un bassin avec des manchots composent ce centre complètement démesuré.

Une excursion dans le désert

Pour compléter votre visite de Dubaï, rien de tel que de partir une ou plusieurs journées dans le désert ! Que ce soit en 4×4, en quad ou en buggy, ces safaris vous emmènent à travers les vastes dunes de sable de la réserve de Dubaï, et vous proposent pour la plupart une balade à dos de chameau, du sandboard ou une nuit dans un campement bédouin. Des activités à ne pas manquer pendant votre voyage à Dubaï !

Abou Dhabi

Enfin, après avoir visité tous les recoins de la ville de tous les possibles, je vous conseille, si vous restez encore un peu sur place, d’aller faire un tour à la capitale des Émirats Arabes Unis, Abou Dhabi, où vous découvrirez la plus grande mosquée au monde, la mosquée Sheikh Zayed, le Louvre Abu Dhabi ou encore le Ferrari World.

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes du Monde

Les autres lieux incontournables à visiter à Dubaï à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Dubaï à pied :

1 – Khor Dubaï

Khor Dubaï signifie en français la “rivière de Dubaï”. Appelé plus communément la Dubaï Creek, ce bras de mer qui s’avance dans le désert a permis le développement de la ville, puisque c’est grâce à lui qu’un port a été aménagé, qui représentait l’un des ports les plus importants de la région au début du XXe siècle, et que le commerce a pu se développer avec d’autres villes et d’autres pays, notamment l’Inde et les pays d’Afrique.

Khor Dubai Dubai

Il coupe aujourd’hui les deux quartiers les plus anciens de Dubaï, le quartier de Deira et celui de Bur Dubaï. Devenu aujourd’hui l’un des lieux les plus touristiques de Dubaï, cet ancien port propose aujourd’hui des balades en bateau traditionnel, pour découvrir les monuments phares de cette partie de la ville.

2 – Histoire de Dubaï

Je profite de ce petit temps de marche pour vous raconter l’histoire de Dubaï. On peut en effet se demander comment cette ville de la démesure, situé au plein coeur d’un désert aux Emirats Arabes Unis, en est arrivée là, à dévoiler le plus haut gratte-ciel du monde, le plus grand centre commercial du monde, le site touristique le plus visité au monde, bref, tout ce qui fait que Dubaï est une ville aux multiples possibilités.

Il faut savoir que les Emirats Arabes Unis est un pays qui a été créé en 1971 et qui se compose de sept émirats différents, dont celui d’Abou Dhabi, qui recouvre 87% du territoire, et celui de Dubaï. Dubaï est donc avant tout un émirat, c’est-à-dire, un territoire de culture musulmane qui est gouverné par un émir. Mais la ville en elle-même est bien plus ancienne que cela. D’après les fouilles archéologiques, il est possible d’affirmer que ce territoire est occupé depuis des millénaires déjà, 3 pour être exact, par des pêcheurs qui s’étaient installés le long du Golfe.

Ce n’est qu’au XIe siècle cependant que le territoire est mentionné dans les écrits, et il faudra attendre 1833 pour que Dubaï soit reconnue comme une véritable ville. A cette époque-là, ses habitants, installés dans les anciens quartiers de Bur Dubaï et Deira, vivaient de l’élevage du bétail, la récolte des dattes et le commerce de perles, qui devient rapidement la principale activité de la ville.

A la fin du XIXe siècle, l’émir qui gouvernait la ville développe le commerce extérieur et permet le développement et l’expansion de Dubaï, qui devient un lieu incontournable pour le commerce de perles. A ce moment-là, la ville était entourée de fortifications qui lui permettaient de se protéger en cas d’attaques ennemies et de réguler l’entrée et la sortie des marchandises. L’émir de la ville met en place une exonération fiscale à tous les expatriés qui viennent s’installer dans la ville, ce qui attire bien évidemment de nombreux travailleurs étrangers qui resteront finalement sur le territoire.

Mais le commerce de perles sera fortement ralenti après la Seconde Guerre mondiale suite à l’invention, au Japon, des perles artificielles. La ville doit alors se contenter de la pêche et du commerce d’épices, d’or et de textiles. Quelques années plus tard cependant, la découverte de pétrole dans les années 1960 change la donne : d’un petit village de pêcheurs au commerce développé, elle devient un véritable carrefour commercial à la croissance économique impressionnante.

1971 marque la création des Emirats Arabes Unis, et les années 80 la forte activité économique de Dubaï liée au pétrole, qui entraîne une croissance démographique spectaculaire en quelques années seulement. Elle passe en effet de 59 000 habitants en 1969 à 550 000 en 1990 ! C’est ainsi que de nombreux gratte-ciel résidentiels ont rapidement vu le jour, accompagnés par des tours et des centres commerciaux de plus en plus ambitieux, motivés par la forte attraction que représentait maintenant Dubaï pour les travailleurs et les visiteurs du monde entier.

Dubaï Mall, Burj Khalifa, Burj Al Arab et de nombreux autres sites voient le jour en quelques années seulement pour attirer de plus en plus de monde. C’est d’ailleurs aujourd’hui le tourisme qui est au cœur de son économie. On comprend pourquoi ils donnent tout niveau infrastructures !

Et c’est ainsi que ce petit hameau de pêcheurs est devenu Dubaï, ville de la démesure, ville des influenceurs et des bâtiments les plus modernes du monde !

3 – La religion à Dubaï

Plus grande ville des Emirats Arabes Unis, Dubaï est une ville cosmopolite qui a accueilli, et continue d’accueillir encore aujourd’hui, des expatriés du monde entier : environ 90% des habitants de Dubaï aujourd’hui sont originaires d’autres pays, notamment d’Inde et du Pakistan.

La religion est omniprésente à Dubaï, la plus représentée étant l’Islam, avec 97% de la population pratiquante. Environ 80% d’entre eux sont issus de la branche sunnite, 16% de la branche chiite et 1% de druzes. Les 4% de la population restante sont chrétiens, bouddhistes ou hindous.

Le Ramadan fait donc partie intégrante de la culture des Dubaïotes, constituant l’un des 5 piliers de l’Islam. Pendant cette période d’un mois, les musulmans arrêtent de manger et de boire pendant la journée, comme on le sait souvent, mais aussi de fumer, de se maquiller, se parfumer et d’avoir des relations sexuelles entre le lever et le coucher du soleil. Les injures et les comportements coléreux sont aussi à proscrire pendant cette période.

Au coucher du soleil, l’iftar débute : un grand repas souvent pris en famille ou entre pratiquant est organisé pour achever cette journée de jeûne, où il est coutume de manger des plats spécifiques et des pâtisseries orientales. Le lendemain, à l’aube, une nouvelle journée de jeûne débute, et c’est ainsi pendant un mois. L’origine du Ramadan remonte à l’an 610 : l’ange Gabriel serait apparu au prophète Mahomet afin de lui révéler le Coran, une véritable révélation qui est depuis commémorée par les musulmans sous la forme d’un jeûne qui dure un mois. A la fin de ce mois, c’est la fête de l’Aïd qui marque la fin du Ramadan : il est de nouveau autorisé de boire et manger pendant la journée !

Ville très marquée par ces pratiques musulmanes, il est demandé aux visiteurs qui viennent à Dubaï pendant le Ramadan d’être respectueux de ses règles et de ne pas manger, boire, fumer aux yeux de tous, pour respecter les Dubaïotes !

4 – Naif Museum

Cet édifice construit en 1939 en argile est un musée dédié à l’histoire et le développement des forces de police de Dubaï, leurs uniformes et leurs équipements ainsi que le système judiciaire de la ville. Au programme : des expositions, des modèles grandeur nature d’habits traditionnels de la police, la présentation des armes utilisées, et bien d’autres choses encore ! Tout ceci dans un bâtiment qui n’est autre que la station de police du quartier, premier quartier général de la police de Dubaï, pour encore plus de réalisme. N’hésitez pas à y faire un tour si ce sujet vous intéresse !

Informations pratiques : 

  • Adresse : Sikkath Al Khail Road Naif Opp Hyatt Regency Hotel – Dubai – Émirats arabes unis
  • Horaires d’ouverture 2022 : du lundi au jeudi de 8h à 15h; le vendredi de 8h à 11h30; fermé le week-end.
  • Téléphone : +971 800 33222

5 – Naif Street

Cette rue est l’une des rues les plus commerçantes du quartier Deira, et aussi l’une des plus longues. Située à deux pas du souk du même nom, qui propose une multitude de produits traditionnels et de souvenirs, elle est bordée de nombreuses petites boutiques en tout genre et relie le centre de Deira aux quais de la crique.

6 – Quartier de Deira

Loin des grands gratte-ciel qui composent les autres quartiers de Dubaï, Deira est un incontournable puisque c’est l’un des quartiers les plus anciens de la ville, avec celui de Bur Dubaï de l’autre côté de la crique.

Quartier de Deira Dubai

Quartier authentique, très touristique, il se compose de nombreux souks traditionnels dédiés aux vêtements, aux parfums, aux épices ou à l’or. Deira était en fait pendant longtemps le centre de la ville, au moment où Dubaï n’était qu’un petit village de pêcheurs établi autour de la crique où les marchands partaient en bateau pour ramener des produits depuis les pays voisins.

Aujourd’hui, après la grande expansion de Dubaï, Deira n’est plus qu’une petite partie de la ville, mais reste l’une des plus animées, proposant de nombreux restaurants traditionnels. Ici, vous pourrez goûter aux spécialités locales, mais aussi à celles du monde entier. Son activité commerciale en fait un quartier dynamique, bien que les quartiers d’affaires récemment construits l’ont repliée au second plan. Mais Deira reste l’un des quartiers les plus touristiques de Dubaï, et vaut vraiment le détour pour faire un bond dans le passé, parmi les bâtiments historiques de cette ville qui est, aujourd’hui, l’une des villes les plus célèbres et visitées au monde.

7 – Cuisine dubaïote

Avant de devenir cette ville cosmopolite influencée par diverses cultures, Dubaï était un village de pêcheurs qui reposait sur son commerce de perles et son élevage de bétail. A ce moment-là, les habitants se nourrissaient donc essentiellement de dates, de lait de chamelle et de poisson. Lorsque la ville commence à se développer et à s’étendre, recevant de nombreux expatriés qui ont apporté avec eux leurs traditions et leurs spécialités, la cuisine dubaïote évolue et l’utilisation des épices, notamment, a changé les habitudes culinaires. Les plats se composent généralement de viande, de poisson et de riz.

Parmi les spécialités, on retrouve le plus populaire, le machbous, composé de mouton ou de poulet servis avec du riz et des épices telles que le paprika, le cumin ou le clou de girofle. Autre plat national, le madrooba propose un poisson séché servi avec du beurre fondu. Vous retrouverez également, dans quelques restaurants, de la viande de chameau. Cause des fortes immigrations, vousremarquerez aussi que de nombreux restaurants servent la cuisine libanaise, indienne et pakistanaise, les premières populations à s’être installées massivement à la fin du XIXe siècle, mais aussi des produits du monde entier. Vous l’aurez compris, à Dubaï, on peut trouver un peu de tout, mais les Dubaïotes ont tout de même gardé leurs traditions culinaires !

8 – Al Ahmadiya School

Vous voici devant le premier établissement scolaire de l’émirat de Dubaï, construit en 1912, bien avant les nombreux gratte-ciel de la ville qui, eux, datent de la fin du XXe siècle. Traditionnelle et authentique, cette école propose une visite à la découverte des anciens établissements dubaïotes, dévoilant ses salles de classe et sa cour intérieure qui servait pour la récréation des écoliers.

En 1956, elle révolutionne l’éducation en proposant de nouvelles matières telles que l’anglais, la sociologie et les sciences, attirant les plus grands scientifiques et érudits de la région. Fermée en 1958, elle sera rénovée à la fin du XXe siècle pour en faire un musée et permettre aux visiteurs de découvrir ses différentes salles de classe, sa bibliothèque et d’anciens objets scolaires.

Informations pratiques :

  • Adresse : Deira – Al Ras – Dubaï – Émirats arabes unis
  • Horaires d’ouverture 2022 : du samedi au jeudi, de 08h00 à 19h30; le vendredi de 14h30 à 19h30.
  • Tarifs 2022 : Gratuit

9 – Souk de Deira

Place au marchandage ! Le souk de Deira propose un grand nombre de produits en tout genre, à des prix qui peuvent être très attractifs si vous avez le sens des négociations.

Souk de Deira Dubai

N’hésitez pas à marchander avec les commerçants pour acheter vos souvenirs, ici, il est d’usage d’échanger avec eux pour obtenir un meilleur prix sur les produits en vente. Les souks font partie intégrante de la culture dubaïote et constituaient à l’époque un point de rendez-vous privilégié pour les habitants pour discuter et acheter leurs produits. Impossible de ne pas trouver votre bonheur ici, parmi les nombreuses petites boutiques traditionnelles !

10 – Souk des épices

Le souk des épices a de quoi solliciter plusieurs de vos sens ! Les couleurs et les odeurs se mélangent ici dans ce marché qui propose des épices venues des quatre coins du Moyen-Orient.

Souk des epices Dubai

Des herbes, des poudres et les épices les plus connues au monde telles que le poivre, la cannelle, le piment sont exposées dans ce marché aux mille couleurs. Vous y trouverez également des ustensiles de cuisine aux motifs orientaux, parfaits pour faire votre cuisine ou simplement rapporter un souvenir ! C’est aussi le lieu idéal pour en apprendre davantage sur les origines et l’histoire des épices et demander des conseils et des astuces aux marchands.

Notez ce contenu

1 réflexion sur “Visiter Dubai”

  1. WOW !!!! Dubaï, le monde de tous les possible avoir au moins une fois dans sa vie. Le souk de Deira n’est pas un lieu où je me serais rendu sans navaway et ce fût une belle découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut