oslo

Visiter Oslo

Itinéraire La colline des Dieux – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Oslo avec Emilie !

blue arrow7,5 km

little pin22 découvertes

pas2h15

bouton audioguides
00 plan oslo
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Oslo

: 22 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

La Norvège fait vibrer les amateurs de grands espaces et de nature sauvage. Elle est la promesse de découvertes incroyables, de paysages saisissants et d’une rencontre avec une culture ancestrale et fascinante.

Votre séjour à Oslo réunit tout cela, dans l’une des capitales les plus étendues de la planète, dans laquelle convergent espaces naturels protégés, bâtiments historiques, architecture ultra-moderne et art de rue de qualité.

Partons découvrir ensemble les secrets cachés sous les pavés d’Oslo et tenter de comprendre son histoire. De ses débuts comme capitale viking lorsqu’Oslo voulait dire le champ des Dieux, à la capitale que vous connaissez aujourd’hui, écologique et tournée vers l’avenir, il s’est passé bien des choses. Forteresse militaire ou province oubliée, chaque période de son histoire mouvementée a laissé des marques qui en disent long sur son passé et nous permettent de vous présenter celle que l’on surnomme à présent la ville du Tigre.

quote bas
Le Tigre

Vous voilà devant la gare Centrale d’Oslo, en plein cœur de la capitale, face à l’un de ses monuments les plus photographiés : son tigre. Cela peut vous surprendre, mais Oslo est aussi appelée la ville du Tigre. C’est en l’an 2000, qu’un groupe immobilier décide d’offrir un cadeau à la

Opéra d’Oslo

Semblant surgir de l’eau tel un iceberg au milieu du fjord, voici le célèbre Opéra d’Oslo. Conçu dans l’idée que si vous pouvez gravir une montagne, vous pouvez gravir un édifice, l’Opéra vous propose une ascension sur son toit grâce à des pentes légères au marbre d’un blanc éclatant. À

Le musée Munch

Autre monument pour le moins original, vous voilà face au nouveau musée Munch. À la mort du célèbre peintre norvégien Edvard Munch, en 1944, la ville d’Oslo hérite d’un bien beau cadeau : la totalité des œuvres de l’artiste encore en sa possession. En 1963, est alors inauguré un premier musée

Forteresse d’Akershus

Vous arrivez au pied de l’un des endroits les plus importants de la capitale, sa forteresse d’Akershus. L’entrée est gratuite et vous permet de vous balader librement dans l’enceinte de la citadelle, en profitant de belles vues d’ensemble sur le fjord et la ville. Sa construction a débuté à la

Centre Nobel de la paix

Vous êtes à présent devant le centre Nobel de la paix. Ce musée fait partie du réseau des institutions Nobel, gérées par la fondation suédoise. Il est installé dans l’ancienne gare d’Oslo remodelée pour l’occasion. Inauguré en 2005, en présence des familles royales de Norvège et de Suède, le centre

Hôtel de ville

Vous êtes à présent devant l’impressionnant Hôtel de Ville d’Oslo, l’un des monuments les plus emblématiques de la ville ! C’est le siège administratif et politique de la capitale. Son architecture est peut-être sobre, mais elle ne passe pas inaperçue ! Ses deux tours couvertes de briques rouges se démarquent dans le

Théâtre national d’Oslo

Vous voilà à présent, face à la belle façade néoclassique du théâtre national d’Oslo. Édifié à la fin du XIXe siècle par l’architecte Henrik Bull, le théâtre a été la plus importante scène du pays pendant plus d’un siècle. Vous voyez sur la façade, les noms de Ibsen, Holberg et

Le Palais Royal

Vous arrivez à présent devant le beau Palais Royal d’Oslo. C’est la résidence officielle de la famille royale de Norvège et l’un des principaux  monuments  de la capitale. Alors, cela vous paraît évident, qu’il y ait un palais royal dans la capitale d’un pays à la monarchie constitutionnelle,  mais il est quand même

La cathédrale d’Oslo

Voici le fameux Domkirke, la cathédrale d’Oslo, aussi connue sous le nom de l’église de Notre Sauveur. Alors je vous l’accorde, ce n’est pas la cathédrale la plus spectaculaire que vous ayez jamais vue. Il faut dire qu’il y en a deux trois plutôt costaud sur terre. Cela étant, elle

13

Et encore 13 à retrouver dans l’application

Nouvelle bibliothèque Deichman, Vue depuis le toit de l’Opéra, She Lies, Café Engebret, Quartier de Kvadraturen, Statue de Franklin Roosevelt, Le port d’Oslo, Quartier d’Aker brygge, Astrup Fearnley Museet, La Gastronomie norvégienne, Université historique d’Oslo, Les toilettes françaises, Le Parlement

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

22 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Départ Conseillé : Depuis la place de la gare, Oslo Sentrastasjon.

Parking conseillé: ONEPARK Oslo S P-hus : Jernbanetorget 1
 
Info Parking : Si vous êtes en voiture, il va falloir être prudent lorsque viendra le moment de vous garer, car il existe en Norvège une règle dite des 5 mètres. Et ils coûtent cher alors ne les oubliez pas ! Lorsque vous voyez un stationnement interdit, sachez que cela vaut également pour les 5 mètres de devant et de derrière. Il en va de même pour les carrefours et les passages piétons. Vous devez toujours vous trouver à au moins 5 mètres de ce qui pourrait constituer un emplacement dangereux. Penser également à vous garer toujours dans le sens de la marche et à ne pas dépasser de vos bandes blanches ! On vous aura prévenu !

Info Parking : Oslo ayant la ferme intention de devenir la première ville sans émission carbone d’ici 2030, les places de parking sont en constante augmentation dans l’une des villes les plus chères du monde. Un conseil, laissez votre voiture à votre hébergement si vous avez la chance d’y avoir un stationnement inclus, sinon, pensez à vous garer sur les parkings gratuits situés à l’extérieur de la ville et relié aux transports en commun. Comme celui de Sognsvann au bout de la ligne de métro ! Petit bonus, il est à côté d’un lac !

02

Infos visite :

Vous le savez, la Norvège, ce n’est pas donné. Visiter Oslo implique de faire attention à son budget. Heureusement, la ville a mis en place l’Oslo Pass. Il vous donne accès gratuitement à tous les transports en commun ainsi que tous les musées de la ville et propose des réductions sur de nombreuses excursions. Comptez environ 45€ pour 24h ou 65€ pour 48h en pleins tarifs. Billets réservables en ligne et sur place uniquement si vous bénéficier d’un tarif préférentiel (enfants, étudiants, séniors)

Climat : Oslo se visite généralement l’été. La meilleure période va de juin à août avec des températures maximales moyennes autour de 22°C et des journées ensoleillées malgré des pluies assez fréquentes. L’été est propice à la baignade et la température de l’eau est autour de 18°C. L’hiver est glacial, les températures ne s’aventurent pas au-dessus de zéro, comme le soleil ne s’aventure pas trop dans le ciel. Lorsque les nuits sont les plus longues, le soleil se lève après 9h et se couche vers 15h. Cela dit, l’hiver vous promets de belles chutes de neige et une expérience complètement différente ! Attention, les aurores boréales sont très rares à Oslo. Si vous venez en Norvège en hiver pour cette raison, il faudra passer les 69° Nord !
 
Monnaie : La Norvège utilise des couronnes norvégiennes, le NOK. Diviser par dix environ pour avoir l’équivalent en euro. Vous pouvez changer de l’argent sans problème une fois sur place ou retirer directement des couronnes aux distributeurs. Le paiement en CB ne pose pas de problème, pensez toutefois à vérifier vos frais d’utilisation à l’étranger auprès de votre banque. Attention également, le coût de la vie en Norvège est environ 40% plus élevé qu’en France. Ne soyez pas surpris et prenez le bien en compte dans la préparation de votre budget vacances.


Vous avez encore un peu de temps à Oslo ?

La rivière Akerselva

Oslo est une capitale tournée vers la nature. C’est déjà un condensé de la Norvège en pleine ville. Pour en profiter pleinement, prenez le sentier qui longe la rivière Akerselva. Sur 8 km, la balade vous emmènera en forêt, découvrir dans un paysage sauvage, cette belle rivière et les cascades qu’elle engendre.

Le Parc des sculptures de Vigeland

Légèrement en dehors de l’ultra centre (comptez environ deux kilomètres depuis le Palais Royal), se trouve l’une des attractions touristiques les plus en vue de Norvège. Il s’agit du parc Vigeland, le plus grand parc de sculptures au monde fait par un seul et même artiste, le sculpteur le plus célèbre de Norvège : Gustave Vigeland. Le parc est gigantesque et s’étale sur une trentaine d’hectares. L’artiste étant fasciné par la condition humaine, les statues symbolisent la vie, la mort, l’amour et les relations humaines. Un endroit à connaitre absolument lors d’un passage à Oslo !! Et si vous voulez en savoir plus sur l’artiste, vous pouvez également visiter son musée, installé au bord du parc dans ce qui était sa maison et son atelier.

Le cimetière Vår Frelsers gravlund

Traduisez, le cimetière du Saint-Sauveur. Comme notre Père Lachaise, c’est ici que vous pourrez venir saluer les grands noms de l’histoire norvégienne. Comme le peintre Edward Munch, auteur du célèbre tableau « Le Cri ». Un endroit paisible, dans un écrin de verdure.

Le parc Ekeberg

Surplombant la capitale et le fjord d’Oslo, se trouve le magnifique Ekebergparken. Ce parc présente une quarantaine de sculptures toutes plus vivantes et amusantes les unes que les autres. Une balade pleine de surprise à découvrir sans tarder.

Les jardins botaniques d’Oslo

Les jardins botaniques sont composés de 6 jardins différents. Ne ratez pas le jardin Viking qui vous permet de découvrir la vie des Vikings à travers les plantes et les animaux de leur ère.

Faire une croisière sur le Fjord

Quand on est en Norvège, on est immédiatement attiré par les Fjords. Et pour s’en approcher au plus près, l’idéal est bien-sûr de les aborder au fil de l’eau. De nombreuses croisières sont proposées depuis Oslo, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Et pour les plus intrépides d’entres vous, pourquoi ne pas s’aventurer en kayak, en paddle ou autre !
Si vous avez opté pour l’Oslo Pass, sachez que le Ferry qui vous emmène d’îles en îles est gratuit ! Alors n’hésitez pas à partir les explorer et découvrir laquelle est votre préférée ! Elles sont des lieux de baignades merveilleux en été, promettent de belles balades en hiver et des points de vue magnifiques sur les environs toute l’année !

Les Musées de la péninsule de Bygdøy

La Norvège est un pays de marins. Sa côte sauvage déchiquetée par les vents du Nord a donné à ses habitants un lien particulier avec la mer. Pour comprendre les Norvégiens et leurs racines Vikings et l’importance de leur pêche, il est intéressant d’aller faire un tour au musée de la Marine de Norvège. Vous avez également juste à côté, le musée du Folklore Norvégien qui vous en apprendra plus sur les coutumes locales grâce à une installation en plein air présentant les habitats des différentes régions de Norvège. L’occasion pour vous de découvrir l’une des incroyables églises en bois de Norvège ! Vous trouverez également le musée des navires Viking qui abrite le drakkar le mieux conservé de l’époque et le bateau funéraire le plus grand du monde (au milieu de bien d’autres merveilles). Vous trouverez également le musée du Fram, qui retrace les différentes expéditions norvégiennes d’explorations polaires. Un must pour les aventuriers

Lille Herbern

Non loin de la zone des musées, vous pouvez vous rendre facilement, sur la minuscule île de Lille Herben. Un endroit paisible et méconnu du grand public où vous pourrez passer l’après midi à vous détendre sur sa plage ou profiter de son restaurant.

Holmenkollen Ski Museum et Ski Jump

Une autre facette incontournable de la Norvège, est son attachement aux sports d’hiver ! Si vous êtes fans de ski, ne ratez pas le musée du Ski et le tremplin du saut à ski d’Holmenkollen, situé à 20 min au nord-ouest de la ville. Le musée retrace 4 siècles d’histoire du ski en Norvège et vous offre l’accès aux terrasses du sommet de la plateforme de saut à ski pour une vue imprenable sur la région d’Oslo !

SALT

Si vous voulez vous mêler à la vie norvégienne et découvrir les bienfaits du sauna, pourquoi ne pas faire un tour à SALT. Ce projet artistique, situé à Langkaia face à l’Opéra d’Oslo, combine art, musique, architecture, gastronomie et bien être, avec le plus grand café en plein air d’Oslo, des concerts, débats, expositions et bien d’autres évènements culturels ainsi qu’un sauna géant pouvant accueillir 200 personnes ! Bains d’eau froide, terrasse privées équipées de brasero, l’endroit vous surprendra. Vous pouvez même assister à une pièce de théâtre, en maillot de bain, bien installé dans un amphithéâtre chauffé à 50°C ! Expérience dépaysante garantie !  

Grefsenkollen

Situé à 30 min en dehors d’Oslo, se trouve une destination rêvée pour randonner. Et c’est au sommet, depuis le restaurant Grefsenkollen, que vous verrez la plus belle vue sur Oslo, son fjord et les montagnes au loin. A faire au coucher du soleil pour des photos souvenirs mémorables et un bol d’air pur indispensable !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de Norvège

Les autres lieux incontournables à visiter à Oslo à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite d’Oslo à pied :

1 – Nouvelle bibliothèque Deichman

Vous avez devant vous la nouvelle bibliothèque publique d’Oslo, la Deichman bibliotek. Oui, ça se dit pareil en Norvégien et figurez-vous que c’est même plus simplement écrit qu’en Français. Bref. Elle prend son nom de Carl Deichman, un homme d’affaires philanthrope norvégien du XVIIIe qui légua plus de 7000 livres et 150 manuscrits à sa ville natale. C’est grâce à cette fantastique collection qu’Oslo put créer la base de sa toute première bibliothèque qui ouvra ses portes le 12 janvier 1785. Ouverte à tous les citoyens dès son inauguration, elle devient rapidement un modèle pour toutes les bibliothèques nordiques. Aujourd’hui entièrement reconstruite, c’est l’une des médiathèques les plus modernes et dynamiques d’Europe. Elle possède toujours le fond d’ouvrage légué par Deichman bien sûr, ainsi qu’une salle de cinéma, des salles d’ateliers médiatiques, des zones de jeux pour les enfants et des lieux de restauration. Ce bâtiment ultra moderne est le résultat d’une collaboration entre le cabinet Lund Hagem Architect et Atelier Oslo. Elle a ouvert ses portes en 2020 et a déjà reçu de nombreux prix et récompenses. Ce bâtiment incroyable contient également des manuscrits de la bibliothèque la plus secrète du monde, celle du projet « The Future Library ». Créé en 2014, ce projet/œuvre d’art, conçu par l’artiste Katie Paterson, propose un projet pour le moins original et qui ne se terminera qu’en 2114 ! Créer une bibliothèque faite de 100 manuscrits originaux, un par an, écrits par des auteurs contemporains et gardés sans être jamais lus par personne. Une salle a été spécialement pensée à cet effet, c’est la Silent Room de la Deichman Library. Elle a été construite en utilisant le bois du millier d’arbres plantés justement pour ce projet dans la forêt de Nordmarka au nord d’Oslo. Les auteurs ayant accepté le défi transmettent leurs manuscrits lors d’une cérémonie de remise publique, en pleine forêt. La première à avoir accepté le projet est la romancière militante canadienne Margaret Atwood, connue entre autres pour son Best-seller the Handmaid’s tale, ou la servante écarlate en français. La collection sera ouverte dans un siècle. On ne sera pas là pour voir le résultat et ce qu’en penseront nos descendants mais quoi qu’il en soit ce projet intrigue et n’a pas fini de faire parler de lui. En attendant, si vous êtes curieux, vous pouvez bien entendu aller faire un tour à l’intérieur de cette bibliothèque hors du commun.

2 – She Lies

Vous longez à présent la promenade de Langkaia et vous vous demandez forcément ce qu’est cette étrange sculpture de verre qui flotte au large. Il s’agit d’une œuvre réalisée par l’artiste italienne Monica Bonvicini, du nom de « She Lies » traduisez « Elle ment ». Cette installation permanente de 12 mètres de haut, tournant sur son axe en fonction des vents et des marées représente en trois dimensions, la peinture de Caspar David Friedrich nommée la Mer de Glace. Cette peinture à l’huile réalisée en 1823, et incroyablement en avance sur son temps, représente un naufrage en Arctique. Au premier plan, plusieurs icebergs superposés forment une tour de glace et rappelle que la nature sera toujours supérieure à l’homme. Un message pessimiste soulignant par le naufrage, l’orgueil de l’humanité tentant en vain de dominer la nature. Une œuvre qui aujourd’hui invite à réfléchir sur la présence d’un iceberg dans la baie d’Oslo et aux conséquences dramatiques du réchauffement climatique auquel nous faisons face aujourd’hui.

3 – Café Engebret

La jolie maison typique qui fait l’angle de la rue est le célèbre café Engebret. C’est le plus vieux café de la ville ! Toujours en activité depuis 1857, il garde encore aujourd’hui le nom de son créateur. À l’époque où Engebret Christoffersen décida d’ouvrir un restaurant, il choisit la place la plus en vogue de la ville, la Bankplassen. En effet à la fin du XIXe siècle, vous aviez, juste en face, l’ancien théâtre Christiana, et le public comme les comédiens avaient rapidement fait du café, leur lieu de prédilection. C’était le premier théâtre public de Norvège et c’est d’ailleurs pour cette raison que vous pouvez voir la statue de l’acteur de théâtre Johannes Brun qui jouait de façon permanente à Oslo. D’autres artistes ont participé à la renommée de ce café, comme Edvard Grieg, le célèbre compositeur norvégien, Edvard Munch dont vous croiserez souvent le nom à Oslo et Bjørnstjerne Bjørnson, prix Nobel de la littérature considéré comme l’un des plus grands écrivains norvégiens. La princesse héritière Mette-Marit y a même travaillé comme serveuse à la fin des années 90 ! Les siècles ont passé, le théâtre a fermé, mais la popularité du café n’a pas faibli pour autant. Le bâtiment est classé au patrimoine culturel de Norvège et peut être une occasion de découvrir la gastronomie typique du pays. Si le cœur vous en dit et que le portefeuille suit, car vous vous en doutez, ce n’est pas donné.

4 – Quartier de Kvadraturen

Cette main pointant quelque chose du doigt au centre de la fontaine vous indique que vous êtes là où tout a commencé. Ou plutôt là où tout a recommencé. C’est ici même que le roi danois norvégien Christian IV décida de faire reconstruire la ville après le grand incendie de 1624. La ville est donc entièrement rebâtie près de la citadelle d’Akershus et est nommée Christiana en l’honneur du roi. Il aurait pointé du doigt cet endroit et déclaré « La nouvelle ville se trouvera ici ! ». C’est dans ce quartier renaissance du centre-ville historique, connu sous le nom de Kvadraturen, prononcé à la française, que vous trouverez les plus vieux bâtiments de la ville. La grande maison orange que vous venez de passer sur votre droite par exemple, est l’ancien hôtel de ville de Christiana, aujourd’hui reconvertie en restaurant.

5 – Statue de Franklin Roosevelt

Vous pouvez profiter de la statue de Franklin Roosevelt, bien installé face au port et à la baie d’Oslo, pour admirer un peu la vue. Et si vous vous demandiez pourquoi il y avait là une statue du président américain, sachez qu’elle a été inaugurée en 1950, à la suite de son discours « Look to Norway » dans lequel il saluait le courage des résistants norvégiens pendant la Seconde Guerre mondiale. Car oui, la Norvège est bien un pays neutre, et même si ça a plutôt bien fonctionné lors de la Première Guerre mondiale, ça ne lui a pas empêché d’être envahie par les nazis lors de la Deuxième et de vivre sous un régime de collaboration à partir de 1942. Régime qui se heurta à une forte résistance. Cet épisode de l’histoire rendit les Norvégiens beaucoup plus sceptiques vis-à-vis de ce concept de neutralité. Et, bien qu’ayant toujours refusé de rejoindre l’Union européenne, elle est l’un des membres fondateurs de l’OTAN et de l’ONU. Cela dit, le débat sur l’entrée dans l’UE fait toujours fureur au sein de la population avec un bon 50/50 de chaque côté. Le pays fait en tout cas partie de l’espace économique européen ainsi que de l’espace Schengen.

6 – Le port d’Oslo

Devant l’Hôtel de Ville se trouve le port d’Oslo d’où partent les ferries et les nombreuses excursions marines. Vous voyez les beaux voiliers trois mats et l’originale statue du plongeur qui semble s’apprêter à sauter dans l’eau avec ses bouteilles d’oxygène ! Si vous en avez la possibilité, ne manquez pas une visite plus approfondie du Fjord d’Oslo ! Ces fjords, dont on parle tant, sont nés de la fonte des glaciers ajoutée à la proximité de la mer. Lorsque les glaciers ont reculé, l’eau de mer s’est engouffrée. La Norvège en compte plus de mille et si vous poursuivez votre visite du pays, ils seront certainement les points forts de votre séjour. Ici, à Oslo, vous avez mille façons de découvrir le fjord. De la croisière touristique classique de 2h, au bateau brunch, en passant par les locations de kayak ou de paddle et les cours de yoga sur un bateau électrique ! De quoi trouver votre bonheur !

7 – Quartier d’Aker brygge

Vous êtes à présent sur la très agréable promenade en bord de quais, du quartier d’Aker Brygge. Il prend son nom des anciens chantiers navals et ateliers mécaniques Aker qui occupèrent l’endroit pendant plus d’un siècle ! À son apogée, il s’agissait du plus grand chantier naval de Norvège. Dans les années 80, l’entreprise ferme ses portes et fusionne en partie avec un autre groupe norvégien. La ville décide alors un grand plan de réaménagement urbain et transforme cette ancienne zone industrielle en un lieu de détente et de loisir, parsemé de bars et de restaurants. Le mélange entre nouvelle architecture et anciens bâtiments industriels reconvertis en zone commerciale, donne au quartier d’Aker brygge un charme tout particulier. C’est un endroit très prisé des habitants comme des touristes, et si le soleil est de la partie, les terrasses sont très certainement prises d’assaut ! Vous verrez même des courageux en profitez pour sauter dans l’eau depuis le quai ! Vous trouverez également de nombreuses galeries d’art. Il y a donc de quoi faire pour flâner tranquillement, alors je vous laisse en profiter à votre rythme.

8 – Musée Astrup Fearnley

Le beau bâtiment qui s’élève à présent devant vous avec son toit de verre en forme de voile est le nouveau musée d’art moderne d’Oslo, le musée Astrup Fearnley. Cette galerie d’art privée a été fondée en 1993 et financée par deux fondations créées par les descendants de la famille Fearnley, grands magnats de la navigation norvégienne du XVIIIe siècle. Le musée a déménagé en 2012 dans ces deux nouveaux bâtiments que vous voyez devant vous, construits par l’architecte italien Renzo Piano. Si vous n’êtes pas super calés en architecture, sachez que lui, par exemple, quand il était tout jeune et encore inconnu au bataillon, a réalisé avec Richard Rogers, le centre George Pompidou à Paris. Bref. Le musée abrite une collection permanente d’art moderne et contemporain, parmi les plus importantes d’Europe du Nord. Vous y trouverez également des expositions temporaires. En 2002, le musée a fait sensation dans le monde de l’art en acquérant, pour la modique somme de 5.1 millions de dollars, la sculpture monumentale en porcelaine dorée de l’artiste Jeff Koons représentant Michael Jackson accompagné de son chimpanzé préféré Bubbles. L’une des nombreuses œuvres venues du monde entier que vous pourrez découvrir si vous décidez de visiter cet étrange musée.

9 – La Gastronomie norvégienne

Vous croisez tant de restaurants depuis que vous êtes dans le quartier d’Aker Brygge qu’il est grand temps de faire un petit point gastronomie. Vous n’avez pas besoin que je vous explique que le saumon est l’ingrédient phare de Norvège ! En règle générale, le pays est un véritable paradis pour les amateurs des produits de la mer. Morue, cabillaud, saumon, crabe royal et fruits de mer d’exception, vous aurez l’embarras du choix ! Mais même si le poisson est évidemment à l’honneur, vous trouverez également d’autres spécialités norvégiennes. La viande de gibier est particulièrement renommée, perdrix, élan, cerf ou renne. La viande d’agneau est également un ingrédient que vous retrouverez dans de nombreux plats typiques. Les animaux vivant librement au milieu de grands pâturages qui rendent leur viande est particulièrement tendre. Je m’excuse auprès de nos amis végétariens pour qui tout cela doit être difficile à entendre. L’herbe grasse des pâturages nous donne aussi de très bon produit laitier comme le fromage à pâte brune caramélisée, très différent de ce que vous connaissez. Les Norvégiens le tranchent avec cette rape à fromage qu’ils sont très fiers d’avoir inventée. Ils adore ce brunost qui est une réduction de petit lait,et qui représente 1/4 des fromages consommés chaque année.

Sachez également que le pays est très réputé en matière de grande cuisine et que c’est en Norvège que l’on trouve le plus grand nombre de médaillés du Bocuse d’Or. Mais vous l’avez remarqué, manger au restaurant représente un petit budget et vous n’aurez peut-être pas envie de le faire tous les jours. Heureusement, la street food norvégienne est également délicieuse et les habitants vous conseillerons forcément de gouter à l’un de leurs fameux hot dog épicés et enroulés dans une sorte de galette de blé. Et si vous voulez quelque chose de sucré, ne manquez pas de vous initier aux gaufres norvégiennes ! On les trouve partout, dans la rue, dans les restaurants et les cafés, dans le train, aux rencontres sportives, et bien sûr à la maison ! Elles sont indissociables de la culture norvégienne, alors, n’hésitez pas. Tout cela étant dit, voici une journée typique côté repas pour les Norvégiens. Petit déjeuner sucré ou salé, pas d’obligation. On prend par contre un repas du midi généralement froid. C’est le matpakke, le casse-croûte que les enfants apportent à l’école et que les parents apportent au travail. Il est composé de pain frais complet et de fromage, pâté de foie ou de poisson, de viandes maigres et de crudités et accompagné d’un fruit et traditionnellement d’une brique de lait. Tout le monde garde ce modèle de casse-croûte, car dans la société égalitaire et anti-élististe de Norvège, il est mal vu d’avoir quelque chose de plus que son voisin. Le repas du soir, lui, est servi entre 16 et 18h chaud cette fois. Ça peut vous paraître extrêmement tôt, mais quand il fait nuit à 15h et que la journée de travail se termine à 16h grand maximum, et bien manger vers 17/ 18h prend tout son sens ! Et s’ils se couchent plus tard, ils remangent un snack dans la soirée. Voilà, vous savez comment vous y prendre si vous voulez vous comporter comme un local !

10 – Université historique d’Oslo

L’ensemble de bâtiments que vous voyez sur votre gauche est l’université historique d’Oslo. C’est la plus ancienne et la plus grande institution d’éducation supérieure de Norvège. Elle a été fondée en 1811. À cette époque la Norvège est sous domination danoise. Eh oui, il faut suivre avec la Norvège, c’est pas forcément évident. Elle porte alors le nom d’Université du Roi Frédéric, qui, vous l’avez compris, est le roi du Danemark. Puis, elle prend le nom d’université de Christiana, car c’est le nom que portait la ville depuis qu’elle avait été reconstruite par le roi Christian IV suite au grand incendie qui l’avait presque entièrement détruite. Le nom d’Oslo ne reviendra qu’en 1925. C’est le faubourg d’Oslo, le lieu de la fondation primitive de la ville par le roi Norvégien Harald III au Moyen Âge, qui donne son nom définitif à la capitale. L’université compte aujourd’hui plus de 30.000 étudiants et de nombreuses femmes et hommes ayant fait l’histoire de la Norvège moderne, dont 5 prix Nobel sont sortis de cette école prestigieuse.

11 – Les toilettes françaises

Vous avez remarqué, certainement légèrement interloqués, que les toilettes publiques du parc formaient le drapeau français. De plus, ils portent les noms de Liberté-Egalité-Fraternité. Eh bien figurez-vous que c’est un cadeau de la France, offert à Oslo pour célébrer le 200e anniversaire de sa constitution. À l’intérieur, vous pourrez y entendre des discours de personnalités historiques – le Français Charles de Gaulle, l’Américain Franklin Roosevelt, le roi Haakon VII de Norvège – ainsi que l’hymne national de ces trois pays. L’œuvre bien sûr fait débat, et tout le monde ne sait pas comment prendre le choix des toilettes pour représenter les valeurs de la République. Mais Koro, l’organisme étatique norvégien chargé de la gestion de l’art dans l’espace public mit fin au débat en écrivant sur leur site officiel que l’œuvre, nommée Liberté, est un concept développé en suivant l’exemple des Français qui ont fourni les institutions les plus prestigieuses et les moins prestigieuses de la société moderne: la Constitution démocratique et l’invention des toilettes publiques ».

12 – Le Parlement

Cet imposant édifice rond en brique jaune est le Stortinget, c’est à dire, le Parlement d’Oslo. Il a été construit en 1866 à la suite de la création du Storting, par la constitution de Norvège de 1814. Au départ ce tout nouveau Parlement siège à l’école de la cathédrale de Christiana et ne souhaite pas forcément faire construire un nouvel édifice. Mais en 1836, les travaux commencent. On choisit la rue Karl Johans gate, la rue principale d’Oslo, afin de créer un triangle de pouvoirs entre le Palais Royal, l’Université et le nouveau Parlement. Lors de l’invasion allemande en 1940, le bâtiment est pris de force par les nazis, qui l’utilisent comme caserne. Les réunions du Parlement sont alors tenues depuis l’étranger. Si vous observez bien la façade, vous remarquerez qu’elle puise son inspiration en France et en Italie. L’architecte s’est en réalité inspiré d’une des propositions qui avaient été faites pour le palais du Louvre. C’est le Bernin, l’un des plus grands sculpteurs et architectes italiens qui l’avait réalisé. Son dessin n’avait pas été sélectionné, car à cette époque la France voulait son propre style et pas une influence italienne, mais du coup, il aura au moins servi à inspirer Emile Victor Langlet pour réaliser son parlement. L’intérieur est richement décoré. On y trouve entre autres le célèbre tableau de la signature de la constitution par Oscar Wergeland, tableau que tous les écoliers norvégiens ont vu dans leurs livres d’histoire.

Comment s’habiller pour aller à Oslo ?

Si vous vous rendez à Oslo à l’occasion d’un prochain voyage, il est important de bien préparer vos valises en fonction de la saison. En effet, la Norvège est un pays unique au monde où le climat peut énormément varier selon la saison.

De fin novembre à fin janvier, le soleil ne s’y lève jamais et c’est la période des nuits polaires. En cette saison, il est donc capital de préparer un ensemble de vêtements bien chauds et adaptés à la neige, afin de pouvoir profiter pleinement de l’extérieur.

De mai à fin juillet, c’est l’été et le soleil ne se couche jamais. En cette saison, on prépare sa valise comme on le ferait pour n’importe quelle destination. Un masque pour dormir peut être un vrai plus pour pouvoir trouver le sommeil alors que le soleil est toujours là. De plus, il faut tout de même prévoir quelques affaires chaudes en cas de vent ou de temps plus froid.

Pourquoi visiter Oslo ?

Oslo est une ville aux multiples atouts qui mérite réellement que l’on y prête attention. On y trouve tout d’abord une vie urbaine dynamique et développée qui figure parmi les cités les plus vertes et écologiques du monde.

Pour autant, Oslo est aussi une ville offrant un accès facile à la nature. Les amoureux de paysages naturels y trouvent ainsi parfaitement leur compte et peuvent découvrir des paysages scandinaves spectaculaires.

Oslo est aussi une ville dans laquelle on mange bien. Les gourmands ne s’y tromperont pas et si les spécialités locales sont souvent saines, elles ne manquent pas pour autant de gourmandise !

Pour finir, il s’agit aussi d’une destination de shopping idéale.

Comment se déplacer à Oslo ?

En plus d’être une ville parfaitement bien desservie, Oslo est aussi une ville proposant un réseau de transports complets. Parmi ceux-ci :

  • Le métro ou T-Bain, qui est la meilleure solution pour se déplacer à Oslo.
  • Le bus, la meilleure option pour des sorties nocturnes ou pour se déplacer le week-end.
  • Le tramway, une solution parfaite pour découvrir les principaux quartiers d’Oslo ainsi que les alentours de la ville.
  • Le taxi, une façon simple et rapide de se déplacer, bien qu’il ne s’agisse pas de la plus économique.
  • Le bus touristique, idéal pour découvrir la ville et ses principaux monuments.

Pour finir, le train est une solution idéale pour découvrir les alentours de la ville, et notamment, les petites villes et villages qui entourent Oslo.

Quelle île visiter à Oslo ?

Le fjord d’Oslo compte de nombreuses îles qui méritent le détour. Parmi les îles ouvertes aux touristes, il est notamment possible de visiter :

  • L’Ile de Hovedøya
  • Les Iles de Gressholmen, Heggholmen et Rambergøya
  • Les îles Ormøya et Malmøya
  • L’Ile de Nakholmen
  • L’Ile de Lindøya
  • L’Ile de Bleikøya

Les différentes petites îles sont accessibles par des petits bateaux au départ d’Oslo. Vous pourrez vous y rendre pour de petites excursions d’une journée ou de plus longtemps si vous en avez envie.

4.3/5 - (12 votes)

3 réflexions sur “Visiter Oslo”

  1. Je suis en train d’organiser mes vacances en Norvège (été 2024) et j’hésite entre Oslo et Bergen. Pensez vous qu’il faille vraiment visiter les deux villes ?

    1. Bonjour Susie,
      Quelle bonne idée de partir en Norvège ! Si vous avez le temps, je vous conseille d’arriver à Oslo et de repartir de Bergen. Les deux villes sont complètement différentes et Oslo vaut le détour pour son architecture moderne impressionnante, sa vie nocturne et son ambiance. Mais si vous ne deviez en visiter qu’une, alors, je pense que Bergen a plus d’atouts, d’un côté purement touristique. Elle est plus pittoresque (au bord d’un fjord) et est très historique (elle était autrefois le centre de l’empire hanséatique).
      Bon voyage 🙂

  2. Vu le prix des visites guidées sur place, j’avoue que votre application était la bienvenue !
    On peut visiter la ville à son rythme, les infos sont très intéressantes, et je pense n’avoir rien raté d’Oslo.
    Globalement une très bonne expérience, je recommande !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut