Accueil » Visiter Naples » Place San Domenico Maggiore

Place San Domenico Maggiore

Visiter Naples,

Itinéraire Voir Naples et puis mourir

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Vous voilà sur l’une des plus importantes places du centre historique de Naples, la place San Domenico Maggiore. Historiquement, la place représente la limite des murailles grecques de Neapolis et est aujourd’hui l’un des points principaux du centre historique de Naples, entièrement classé UNESCO. La place a été construite sous le règne d’Alphonse V d’Aragon au XVe siècle et prend son nom de l’église San Domenico Maggiore voulue par Charles II d’Anjou en 1283. La particularité de cette église est que vous y entrez par l’abside, c’est-à-dire la niche semi-circulaire située à l’arrière de l’église et non par la façade principale qui, elle, donne sur le couvent. L’église San Domenico Maggior était le siège des dominicains dans le royaume de Naples et l’église la plus prisée de la noblesse napolitaine originaire du royaume d’Aragon en Espagne. Elle accueillit des personnages illustres comme Saint-Thomas d’Aquin qui y a mené ses études philosophiques et théologiques. Elle a également été choisie pour servir de Panthéon à la noblesse issue de la couronne d’Aragon. À l’intérieur de la sacristie, vous retrouverez 40 tombeaux de nobles ainsi que les sarcophages de la quasi-totalité de la dynastie aragonaise qui régnait sur Naples au XVe siècle. Sachez que les cœurs de plusieurs rois étaient conservés dans des urnes en argent dans la sacristie. Mais au début du XIXe siècle, lors de l’éphémère république napoléonienne de Naples, ils ont disparu. Richement décorée, elle abritait en son temps des peintures qui, devenues célèbres au vu de la postérité de leurs auteurs, sont dorénavant bien installées au musée. La flagellation du Christ du Caravage et l’Annonciation du Titien sont au musée de Capodimonte à Naples, et la Madone aux poissons de Raphaël est au musée du Prado à Madrid. Au centre se trouve l’obélisque San Domenico Maggiore, érigé par les Napolitains en 1656 en remerciement à saint Dominique pour avoir conjuré l’épidémie de peste noire.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Naples

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut