Accueil » Visiter Naples » Le culte des âmes du Purgatoire

Le culte des âmes du Purgatoire

Visiter Naples,

Itinéraire Voir Naples et puis mourir

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Encore une église me direz-vous, et pourtant, on ne vous a choisi que les plus importantes ! Celle-ci s’appelle l’Église Sainte-Marie-des- âmes-du-Purgatoire. Amateurs du tourisme morbide ou étrange, la visite de cette église est faite pour vous ! Elle est dédiée au culte des âmes du purgatoire qui s’est fortement développé au XVIIe siècle, alors que Naples souffrait de terribles fléaux comme l’éruption du Vésuve de 1631 et la grande peste de 1656 qui déciment sa population. Il n’y a donc plus assez de place pour enterrer les morts tant les corps sans vie se multiplient. Les dépouilles sont alors entassées au cimetière de Fontanelle hors de la ville et dont nous vous conseillons fortement la visite. Toujours est-il que ces âmes, devenues anonymes, sans sépultures consacrées, ne peuvent pas trouver le chemin du paradis et se voient donc condamner à errer au purgatoire. Le purgatoire, vous savez, pour la religion chrétienne, c’est cet endroit où les âmes doivent rester pour expier leurs péchés et se purifier avant d’accéder au paradis. Du coup, à Naples, se développe un culte unique au monde, dédié à ces âmes mendiantes, que l’on appelle anime pezzentelle, qui quémandent des prières pour leur salut. Cette petite église, peu connue des touristes, a été financée par plusieurs riches familles napolitaines qui souhaitaient créer un lieu qui veillerait au repos éternel des plus démunis qui n’auraient pas pu recevoir une sépulture digne de ce nom. L’âme des morts étant liée au crâne du corps humain, ce sont les crânes qui sont ici vénérés, comme vous pouvez le voir sur la façade de l’église. Ce sont les femmes qui choisissent un crâne abandonné dans une fosse commune, le nettoient et l’adoptent en quelque sorte. Elles lui dédient un autel, lui présentant des offrandes et priant pour le salut de son âme. Morbide ou adorable, c’est à vous de voir. L’âme, en échange, doit répondre à des faveurs de sa maîtresse, en allégeant sa vie, lui prodiguant des conseils divinatoires et en réalisant quelques miracles. Les crânes qui répondaient bien aux demandes se retrouvaient choyés, et placés dans des scarabattola, ces vitrines décorées, mais sinon, ils pouvaient dire adieu au paradis et être remplacés par un autre plus efficace. Certains crânes sont même devenus célèbres, comme Lucia, qui se trouve dans l’église. Elle est l’âme la plus aimée et son crâne est orné d’une couronne et d’un voile de mariée, car la jeune femme est morte subitement juste après son mariage. La tradition populaire lui a dédié un autel et l’a choisie comme protectrice des épouses. Si tout cela vous intéresse, vous pouvez participer à une visite guidée payante et visiter le fascinant hypogée antique où ont lieu les célébrations, et le petit musée installé dans la sacristie.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Naples

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut