Accueil » Visiter Naples » Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption (Il Duomo)

Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption (Il Duomo)

Visiter Naples,

Itinéraire Voir Naples et puis mourir

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Vous avez remarqué, depuis votre arrivée à Naples, que vous ne pouvez pas faire 500 mètres sans tomber sur une église. Et pour cause ! La ville en compte plus de 500. Pour les amateurs d’art religieux et d’architecture ancienne, Naples est un paradis, d’autant plus que les églises napolitaines sont de vrais musées et que leur accès est majoritairement libre et gratuit. Mais la plus importante de toutes est sans nul doute celle que vous voyez à présent, la Cathédrale de Santa Maria Assunta. Il Duomo de Napoli. Le Dôme de Naples a une place toute particulière dans le cœur des habitants. Déjà, elle est le siège de l’archidiocèse de Naples et est dédiée à l’Assomption de la Vierge Marie. Mais derrière sa belle silhouette gothique, la cathédrale abrite surtout les restes du saint patron de Naples, San Gennaro : saint Janvier. Et les reliques sont plutôt étranges. Il s’agit de deux ampoules contenant du sang coagulé du saint, mort en l’an 305 ! Trois fois par an, lors d’une fête religieuse intense comme seuls les Italiens peuvent le faire, le sang du saint est liquéfié devant une foule de fidèles. Cette cérémonie assure prospérité à la ville et s’appelle le miracle de saint Janvier. Si vous voulez aller voir ces reliques, il vous faudra payer l’accès de la chapelle du Trésor de San Gennaro. Le corps du saint, lui, repose dans la Crypte du même nom. Regardez un peu autour de vous et essayez de vous propulser dans le temps. Effacez les magasins, les touristes et les voitures et revenez dans l’Antiquité. Vous êtes au cœur même de l’ancienne cité gréco-romaine dans une zone ou des temples religieux se dressent depuis des millénaires. Une première basilique paléochrétienne est construite, au IVe siècle, à la demande de l’Empereur Constantin Ier, sur les fondations d’un temple encore plus ancien, dédié à Apollon. Au XIIIe siècle, Charles Ier d’Anjou décide de faire bâtir une nouvelle cathédrale pour Naples et choisit l’emplacement de l’ancienne basilique Santa Restituta. Certains éléments de cette basilique sont encore visibles aujourd’hui. La basilique ayant été absorbée dans la construction de la cathédrale gothique. Elle a été fortement remaniée et redécorée au XVIIIe siècle. Des tombeaux du XIVe et XVe siècle y sont conservés ainsi qu’une sublime mosaïque. À partir de cette basilique, on peut accéder au plus ancien baptistère accessible en Europe, construit par saint Sévère au IVe siècle.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Naples

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut