milan

Visiter Milan

Itinéraire Il Duomo, aperitivo e risotto… – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Milan avec Emilie !

blue arrow8,3 km

little pin23 découvertes

pas3h00

bouton audioguides
00 plan milan
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Milan

: 23 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

Vous avez sûrement entendu tout et son contraire sur Milan. Capitale de la mode et paradis du shopping, sympa, mais pas grand-chose à voir, ville bonne ambiance où l’on mange très bien, ou même que c’était super moche !

Une chose est sûre, Milan fait parler d’elle et ne vous fiez pas aux apparences, elle vous révélera bien des surprises.

Deuxième plus grosse ville d’Italie, Milan est le cœur industriel, commercial et universitaire du pays. C’est une ville vibrante et gourmande où se côtoient pépites architecturales, musées impressionnants, palais de la renaissance et club de foot prestigieux.

Milan a ceci de réussi qu’elle plait aux férus d’histoire et d’architecture comme aux fashion addict et aux fans de foot et elle mettra tout le monde d’accord à l’heure de l’aperitivo quand la vie s’anime autour des bars du centre-ville. 

quote bas
Le Dôme

Vous êtes époustouflé et pour cause ! Vous voilà nez à nez avec l’une des plus grandes et plus hautes cathédrales au monde ! Un petit chantier de rien du tout qui commença fin XIVe pour s’achever 5 siècles plus tard !! C’est dingue ! Sachez que Napoléon a même donné 3 millions pour la construction parce qu’il voulait se faire consacrer Roi d’Italie dans le Dôme de Milan ! Rien que ça !

Galeries Emmanuel II

L’entrée dans la galerie la plus belle d’Europe fait sensation et votre regard est immédiatement attiré par sa somptueuse et impressionnante verrière ! C’est beau de partout, du sol au plafond.

Le Palais Royal

Alors on a tendance à l’oublier, mais l’Italie n’est le pays que l’on connait que depuis quelques siècles. Avant leur unification, les provinces étaient indépendantes et libres. Et Milan était le centre du royaume de Lombardie.

La Scala

Ne pas juger un livre à sa couverture. Voilà une expression qui prend ici tout son sens. Alors oui, vous êtes déçus. On vous dit que vous verrez le plus important théâtre à l’Italienne de la planète et la façade de la Scala n’est pas à la hauteur de vos espérances. Et pourtant. Il s’agit bien là du théâtre le plus célèbre au monde dont découlèrent tous les autres.

Le Palais de Brera

Le Palazzo di Brera est un palais monumental regroupant plusieurs institutions. Collège Jésuites pendant environ 200 ans, les moines ont fondé une grande école, une bibliothèque et un observatoire astronomique.

Quartier de Brera

Vous êtes en plein quartier bohème, artistique et pittoresque. Bienvenue au centre de Brera. Des petites rues pavées comme on les aime, parsemées de boutiques, bars et restaurants.

Castello Sforzesco

Figure emblématique de Milan, le Château des Sforza raconte à lui seul toute l’histoire de la ville. De son époque de forteresse aux musées d’aujourd’hui, le château a été le théâtre de nombreuses dominations étrangères. On rembobine et on récapitule. Construit pour être une forteresse, réaménagé en sublime palais, détruit par la révolution ambrosienne, réaménagé par les Sforza, pris par les Espagnols puis les Autrichiens, démoli en partie sous ordre de Napoléon, puis quasiment rasé au XIXe par les Milanais qui auraient préféré construire un quartier chic.

Parc Sempione et Pont des Sirènes

Après tant de cultures, rien de tel qu’un peu d’air pur. Le très beau parc Sempione, à la mode anglaise, vous offre 40 hectares pour vous promener et faire une pause de la ville.

El dito

Arrêtez-vous sur la place des affaires pour voir cette statue insolente et surprenante. Elle a été offerte par le célèbre artiste contemporain Maurizio Cattelan, à la seule condition qu’elle soit placée face à la Bourse.

13

Et encore 13 à retrouver dans l’application

La place du Duomo  , Palazzo Marino , Place San Fedele , Corso Vittorio Emanuele Secondo , Église San Bernardino Alle Ossa , Université de Milan  , Octogone des Galeries , Jardin botanique de Brera , La Statue de Napoléon , Musée d’Art et Sciences , Un mot sur les musées , La Perspective de la Via Dante, Théâtre Romain

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

23 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

À Milan comme dans toutes les grandes villes italiennes, se garer peut se révéler particulièrement difficile. Les parkings privés du centre-ville sont une option si vous n’avez pas de problème avec les tarifs parfois exorbitants.
Sinon, nous vous conseillons d’utiliser l’un des nombreux parkings du système de transport ATM, à proximité des transports en commun. Moins chers et plus éloignés, ils vous permettent de visiter Milan sans stress.

01

Point de départ conseillé pour l’itinéraire : Place du Marché ou place du Dôme

Parkings conseillés centre-ville :
 
– Parking Borromeo sur la place du même nom
– Parking du Centre , Via Privata Pietro Calderon de la Barca
– Parking Durin, Via Durini, 28i

02

Infos circuit :

L’itinéraire vous fait traverser les jardins botaniques du Brera qui sont fermés le dimanche. Si vous faites cette visite un dimanche, il vous suffira de la contourner en empruntant la via Brera.

03

Infos Climat :

La meilleure période  pour visiter Milan est le mois d’avril et de juin à octobre. Les températures les plus basses sont enregistrées en janvier avec des minimales à 3°C, et les températures les plus hautes sont au mois d’août avec des maximales autour de 31°C.

04

Infos Monnaie :

La Monnaie à Milan et en Italie est l’euro


Vous avez encore un peu de temps à Milan ?

Le shopping

Même sans être un expert en matière de mode, vous savez que Milan est The place to Be pour toute fashion victime qui se respecte.
Si vous voulez faire flamber la carte bleue et vous faire habiller par les plus grands, allez déambuler dans le “Quadrilatero della Moda” où se côtoient les plus grandes marques italiennes de la scène internationale.

La Cène de Léonard de Vinci

Ne manquez pas non plus d’aller voir EN VRAI le célèbre tableau de Léonard de Vinci : “ la Cène” à l’église Santa Maria delle Grazie. Attention, les billets sont limités pour protéger le site, il est préférable de réserver.

Autre église ayant des peintures incroyables qui recouvrent ses murs et valent vraiment le détour, c’est l’Église San Maurizio al Monastero Maggiore.

Le cimetière Monumentale

L’immense cimetière Monumentale de Milan est aussi intéressant à visiter. L’entrée est gratuite, mais fermée le lundi. Véritable musée insolite, il regroupe un grand nombre de sculptures, mausolées et art funéraire. Grandiose

Les Navigli

Nous vous conseillons également de flâner dans les rues piétonnes du Corso Como et d’aller vous promener le long des Navigli à l’heure de l’aperitivo.

Le Tramway orange

Et n’oubliez pas de traverser la ville comme un local à bord de l’emblématique tram orange de la ville !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Italie

Les autres lieux incontournables à visiter à Milan à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Milan à pied :

1 – Place du Marché

À l’époque médiévale, vous seriez au cœur de la cité. La piazza Mercanti constituait le centre commercial et gouvernemental de Milan.

Regardez autour de vous et écoutez ce que les édifices ont à vous raconter. Le gros en brique rouge, c’est le Palazzo della Ragione, le Palais de la raison. Il en a vu de belles dans son tribunal de justice depuis 1233 !

Celui qui a de grands portiques décorés de statues est drôlement joli. Normal, il abritait les bureaux des juges et des notaires. Les mariages par exemple étaient prononcés depuis les balcons.

Juste à côté, l’école Palatine était la plus prestigieuse de Milan. Tous les grands notables de l’époque sont passés par là.

En face du Palais de la Raison se trouve le Palais dei Giureconsulti, qui appartient au siège du commerce et qui accueille chaque année, la semaine de la mode.

2 – Place du Dôme

Vous le sentez, vous le savez, vous êtes sur la place centrale de Milan. C’est ici que bat le cœur de la ville et que tout commence. Les Milanais s’y retrouvent pour célébrer les grandes occasions.

Place du Dome Milan

La place est simplement gigantesque avec ses 17.000 m² , mais il fallait bien ça pour prendre du recul et observer, bouche bée, l’imposante cathédrale qui domine le tout.

Le Dome Milan

El duomo est parfaitement mis en valeur par cette place écrin et les sublimes bâtiments qui la composent. Vous pouvez voir à gauche de la cathédrale, l’entrée en arc de triomphe des magnifiques Galeries Emmanuel II et à droite, le Palais Royal et le Palais Arengario qui accueille le musée del Novecento.

Le Palais Royal Milan

Le tout, encadré de beaux bâtiments à colonnade abritant restaurants et boutiques luxueuses.

Au centre, trône Victor Emmanuel II sur son cheval, en fier premier roi de l’Italie unifiée !

3 – Palazzo Marino

Vous voilà devant le Palazzo Marino. Ce palais est un remarquable hôtel particulier du XVe siècle, construit pour une famille de riches banquiers génois. C’est aujourd’hui le siège de la mairie de Milan. Je vous laisse admirer la façade. C’est ce qu’on appelle de l’architecture maniériste, qui veut dire s’exprimer de belle manière.

4 – Place San Fedele

Vous vous trouvez sur la place San Fedele face à son église jésuite éponyme.

Au centre se trouve la statue d’Alessandro Manzoni. Si vous ne savez pas qui il est, c’est un écrivain et poète italien du XVIIIe siècle, originaire de Milan évidemment ! On le considère comme le plus grand écrivain italien après Dante. Sa maison est tout près, sur la place de derrière.

5 – Corso Vittorio Emanuele Secondo

Vous traversez l’artère qui connecte la place du dôme à la place San Babila. C’est la deuxième zone piétonne de la ville et l’endroit parfait si vous voulez faire un peu de shopping. Les grands magasins se succèdent à de nombreux bars, restaurants et cinémas vous offrant autant de possibilités que vous en aurez le temps.

6 – Église San Bernardino Alle Ossa

Encore une église, me direz-vous. Alors, loin de moi l’idée de vous faire visiter toutes les églises de Milan, mais croyez-moi, entrez à l’intérieur et vous verrez qu’il s’agit d’une église plutôt singulière. C’est en réalité un ossuaire !

Eglise San Bernardino Alle Ossa Milan

À l’époque, un hôpital est construit près de l’église Santo Stefano Maggiore que vous avez vue juste à côté. Bon, c’est un peu horrible, mais du coup le cimetière s’est rempli tellement rapidement qu’il a fallu construire une salle pour rassembler les os. En 1269, l’église où vous vous trouvez a été construite juste pour ça ! La décoration est perturbante, il fallait oser faire une croix géante en empilant des crânes ! En tout cas, que vous trouviez ça sinistre, macabre ou fascinant, la visite ne vous laissera pas indifférent !

7 – Université de Milan

Vous vous demandez ce que peut bien être cette longue façade ocre richement décorée?! Un musée, un parlement ? Un Palais ? Rien de tout ça, vous êtes devant l’université de Milan !

Universite Milan

Alors oui, je vous l’accorde, tout cela n’a pas toujours été les 9 facultés réunies aujourd’hui derrière ces murs, mais c’est aujourd’hui la plus grande fac de la ville, et Milan est la capitale universitaire du pays ! À la base c’est Francesco Sforza qui décide, pour se faire bien voir après sa récente conquête du duché de Milan, de créer un grand hôpital réunissant tous les hospices de la ville. Il prend un architecte toscan, le même qui fera aussi le château de Sforza, histoire de copier un peu sur Florence, l’avant-gardiste de l’époque. À l’intérieur vous pouvez admirer une grande cour agrémentée d’un portique à loggia.

8 – L’Octogone des Galeries

Au croisement des deux galeries se trouve ce que l’on appelle, vous devinez pourquoi, l’octogone. Surplombé par une impressionnante coupole et entouré des allégories des 4 continents, ce carrefour est une vraie merveille ! Si vous voyez des gens tourner sur eux même au centre, pas de panique. Une vieille superstition affirme que tourner 3 fois sur soi-même avec le talon poser sur les parties intimes du taureau porte chance. Allez-y vous nous direz !

En tout cas vous remarquerez que toutes ces boutiques sont plutôt luxueuses et qu’elles arborent toutes le même dress-code noir et doré. Figurez-vous que même McDo quand il y était a dû laisser tomber ses célèbres couleurs pour se plier à la règle.

9 – Jardin botanique de Brera

Véritable oasis au centre de Milan, ce jardin botanique est une charmante surprise qui vous mène tout droit au célèbre palais de Brera et sa fameuse Pinacothèque.

Jardin botanique de Brera Milan

Si nous sommes dimanche et que vous vous voyez face à la grille fermée, revenez sur vos pas et contournez le jardin en empruntant la via Brera.

Les autres, savourez ce moment de calme et traversez à votre rythme ce bel espace voulu en 1774 par Marie Thérèse d’Autriche pour développer l’enseignement de la botanique pharmaceutique.

10 – La Statue de Napoléon

Un mot sur la statue de Napoléon. L’empereur est représenté en Dieu Mars désarmé et pacificateur.

La Statue de Napoleon Milan

Un nu triomphant destiné à finir dans un vestibule et non sur une place. Sa statue rappelle que la pinacothèque a été largement enrichie par les prises de l’armée française.

11 – Musée d’Art et Sciences

Ce sublime bâtiment qui fait l’angle, c’est le palais Bonacossa où se trouve le musée d’Art et de Science de Milan. Plus qu’un musée, c’est une institution chargée de la reconnaissance et de l’authenticité dans l’art et les antiquités. Il y a des laboratoires d’expertise qui permettent de lutter contre la falsification et les imitations. Elle intervient dans les procédures judiciaires sur le marché de l’Art par exemple.

12 – Un mot sur les musées

Vous êtes à l’intérieur de l’une des plus grandes structures fortifiées d’Europe et sans doute la plus belle d’Italie. C’est l’espace artistique le plus important de Milan.

Au rez-de-chaussée vous trouverez le musée d’Art ancien qui nous ramène à l’époque des Sforza et où se trouve la Pietà, dernière œuvre inachevée de Michel Ange. Vous avez au premier étage une magnifique Pinacothèque bien fournie.

Vous pouvez aussi voyager jusqu’en Égypte et aller visiter le musée égyptien ou encore aller admirer une grande variété d’objets peints au musée des Arts décoratifs. Vous pouvez aussi aller voir d’incroyables instruments au musée des instruments de musique. Bref, vous l’avez compris, il y a de quoi faire !

13 – La Perspective de la Via Dante

La Via Dante que vous empruntez à présent, relie le château des Sforza à la place du Dôme. Elle a été ouverte en 1888 comme liaison routière avec le château ! Pas étonnant que ce soit la rue la plus animée de Milan ! Bordée de boutiques, cafés et restaurants, elle est très appréciée des touristes comme des locaux. Retournez-vous et admirez la perspective qu’elle vous offre sur le château avec le monument à la gloire de Garibaldi en premier plan. Une image emblématique de Milan !

14 – Le Théâtre Romain modifié

Les vestiges de l’époque romaine sont discrets à Milan. Mais sachez que la ville a été une importante cité romaine. Au départ, Milan était peuplée par les Gaulois Insubres. Puis, en 222 avt. J.C., elle est conquise par les Romains. Vers 50 avt. J.C., on commence à construire des édifices publics en dur, comme le théâtre que vous voyez sur votre gauche.

Difficile à imaginer aujourd’hui, ce théâtre atteignait une hauteur de plus de 20 mètres et pouvait accueillir jusqu’à 8000 personnes ! Et puis, à l’époque de l’antiquité tardive, celle qui s’appelle encore Mediolanum, devient l’épicentre de l’Empire romain d’Occident ! Car oui, à cette époque, l’Empire romain est divisé en deux avec une deuxième capitale en Orient, créée par Constantin, je vous parle bien sûr de Constantinople, l’actuelle ville d’Istanbul.

Bref, entre 286 et 402, Mediolanum, devient un pôle politique, militaire et économique important. Si vous voulez en savoir plus sur cette période de la vie de Milan, je vous conseillede faire un saut au musée archéologique de la ville qui vous fera découvrir de belles collections antiques ainsi qu’une maquette reconstituée de ce à quoi ressemblait Mediolanum.

Où se balader à Milan le soir ?

Milan est une ville branchée et cosmopolite qui vit aussi bien le jour que la nuit. Si vous avez envie de découvrir l’ambiance milanaise « by night », voici quelques idées de sorties.

Le quartier incontournable, pour sortir se promener la nuit à Milan, est sans aucun doute le Navigli. Le long des canaux artificiels, vous pourrez profiter de l’effervescence du quartier et en profiter pour tester l’un des célèbres bateaux-bar de la ville.

Plusieurs autres quartiers s’avèrent incontournables pour les noctambules. Parmi ceux-ci : le très branché Isola, le très chic Brera, ou encore, le très contemporain Porta Nuova.

Amateurs d’ambiance authentique, nous vous recommandons de vous orienter vers la fameuse rue Corso Sempione. Grâce aux très nombreux établissements qui s’y trouvent, vous pourrez tester un bon « aperitivo alla milanese » avant de poursuivre votre soirée.

Enfin, pour une balade atypique dédiée à celles et ceux qui aiment les sensations fortes, optez pour une sortie en montgolfière au coucher du soleil. À 500 m de hauteur, vous pourrez admirer Milan sous un point de vue unique et aurez un magnifique panorama sur les paysages alentours.

Comment se déplacer à Milan ?

Milan est une ville parfaitement bien desservie et possédant tous les moyens de transports utiles pour les Milanais et les visiteurs de passage. Au-delà des déplacements à pied, vous pourrez donc utiliser les différentes lignes mises à votre disposition parmi :

  • Le métro : Milan compte 4 lignes qui parcourent toute la ville et qui facilitent grandement les déplacements urbains.
  • Le tramway : avec 18 lignes de tram, il est très pratique de se déplacer à Milan avec ce moyen de transport à toute heure du jour et jusqu’à après minuit.
  • Le bus : 80 lignes sont disponibles et permettent de se déplacer très facilement dans la ville.
  • Le taxi : une solution d’appoint qui peut s’avérer très pratique dans certaines situations.

Bon à savoir : de nombreux forfaits sont proposés afin de bénéficier de tarifs préférentiels très intéressants dans le cadre d’un séjour touristique. Pour en connaître les modalités, n’hésitez pas à contacter l’Office du Tourisme de Milan.

Quels quartiers visiter à Milan ?

Plusieurs quartiers milanais méritent amplement le détour. Étant donné qu’il est impossible de visiter l’intégralité de la ville durant un seul séjour, nous vous proposons de découvrir les 10 quartiers les plus emblématiques à mettre sur votre check-list.

  • Le quartier Brera – l’un des quartiers les plus chics et élégants de Milan.
  • Le Quadrilatero d’Oro – un magnifique quartier à l’ambiance incroyable à Milan.
  • La Porta Ticinese – un aperçu sur le Milan médiéval.
  • La Via Lincoln – aussi appelé le « Nothing Hill » milanais en raison du style particulier de son architecture.
  • Le Corso Sempione – un quartier abritant quelques-uns des monuments les plus importants de Milan.
  • Le Quartiere Ticinese e i Navigli – le quartier le plus pittoresque et festif de la ville.

Ou encore :

  • La Via Savona
  • La Via Conte Rosso
  • Le Quadrilatero del Silenzio
  • Le Vicolo Santa Caterina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page