Visiter Lyon

Visiter Lyon

Itinéraire Au pied de la Colline – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Lyon avec Romane !

blue arrow9,7 km

little pin25 découvertes

pas3h15

bouton audioguides
00 plan lyon 01
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Lyon

: 25 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Partez à la découverte de la ville des Lumières ! Ancienne capitale de la Gaule romaine, Lyon allie patrimoine historique et modernité dans chacun de ses quartiers. Séparée en trois parties par le Rhône et la Saône et en neuf arrondissements, la ville regorge de trésors architecturaux chargés d’histoire.

Reconnue dans le monde entier, la gastronomie lyonnaise remonte à l’Antiquité et séduit nombre de ses visiteurs qui viennent manger dans l’un des 4 000 restaurants de la ville et se plonger dans l’art culinaire de Paul Bocuse, le célèbre grand chef qui fait la fierté des Lyonnais. Ville d’art et de culture, Lyon attire aussi pour ses nombreuses fresques peintes sur les murs partout dans la ville et ses festivals et salles destinés au street art.

Alors, n’attendez plus et découvrez à pied cette ville aux multiples facettes ! Notre visite vous propose de traverser trois quartiers classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : le Vieux-Lyon, la colline de Fourvière et la Presqu’île.

Un itinéraire de visite riche en histoire dans “la Ville aux deux collines”, qui vous l’aurez compris, sait comment en mettre plein la vue à ses visiteurs !

quote bas
Place Bellecour

Lieu incontournable de la ville de Lyon, la place Bellecour est aussi la plus grande place piétonne d’Europe. Avec ses dimensions impressionnantes, elle représente aujourd’hui un important lieu de rassemblement pour les Lyonnais, à l’occasion d’événements culturels, sportifs ou politiques.

Place de la Trinité

La place de la Trinité est située au cœur du quartier Saint-Georges et constituait à l’époque un lieu très vivant et très important pour les habitants. C’est notamment ici que se trouvaient les décors des spectacles de Guignol et qu’a longtemps été représentée la célèbre pièce de théâtre “Déménagement de Guignol” de Laurent Mourguet.

Théâtre Romain

Vous voici au cœur du Lugdunum, grand site archéologique de Lyon classé Monument Historique depuis 1905. Le théâtre antique qui se dresse devant vous a été construit en 15 avant J.-C. sous l’empereur Auguste et découvert au début du XXe siècle.

Basilique de Fourvière

La Basilique de Fourvière, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et monument emblématique de la ville, ne manquera pas de vous surprendre. Son architecture, si particulière, mélange les inspirations byzantine, gothique et romane : elle aura, en effet, connu des modifications tout au long de son existence.

Place et Cathédrale Saint-Jean

Place centrale du Vieux-Lyon, la place Saint-Jean est la plus ancienne de la ville. Surplombée par la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, la plus grande et la plus importante église de Lyon, la place tient en son centre une fontaine représentant un temple antique et une sculpture de Saint-Jean-Baptiste.

Longue Traboule

Vous vous situez à l’entrée de la Longue Traboule, au numéro 54 de la rue Saint-Jean, qui constitue en effet la plus longue traboule du Vieux-Lyon! Traversant cinq cours et quatre immeubles, elle permet de relier les deux rues les plus importantes du quartier.

Place et Église Saint-Paul

Voici la place Saint-Paul, et plus généralement le quartier Saint-Paul. À votre gauche se trouve la gare, qui dessert la banlieue ouest de Lyon.

Fresque des Lyonnais

Cette fresque peinte en 1995 fait partie des lieux incontournables pour tout visiteur qui souhaite connaître l’histoire de Lyon.

Place des Terreaux, Hôtel de Ville et Fontaine de Bartholdi

L’une des places les plus animées de la Presqu’île ! Avec ses grandes terrasses et son cadre exceptionnel, la place des Terreaux attire aussi bien les Lyonnais qui viennent boire un verre que les visiteurs férus d’histoire.

Opéra

Concerts, opéras, ballets… C’est ici que vous pouvez assister à l’une des représentations culturelles que propose l’Opéra National de Lyon.

Quais de Saône

Vous êtes sur les quais de Saône. Profitez de cette jolie vue sur le Vieux-Lyon et la Basilique de Fourvière qui domine la colline!

Place et Théâtre des Célestins

Ce magnifique théâtre est le Théâtre des Célestins. Situé à deux pas des quais, dans le 2e arrondissement, ce théâtre à l’italienne est l’un des seuls théâtres à avoir connu plus de deux siècles d’art dramatique. Il a pourtant fait face à un grand incendie en 1871 qui l’a complètement détruit.

Place des Jacobins

Déjà à l’époque, cette place était un important lieu de rassemblement des Lyonnais : François Rabelais en parlait d’ailleurs dans son célèbre roman Pantagruel, qualifiant les habitants de “bavards de Confort” qui se rejoignaient pour discuter de tout et de rien sur cette place, autrefois appelée Place Confort.

Grand Hôtel Dieu

Vous entrez à présent dans le Grand Hôtel Dieu de Lyon. Ce joyau du patrimoine architectural ouvert au public depuis 2018 a été complètement rénové pour en faire un lieu de vie incontournable de la ville.

Berges du Rhône

Les berges du Rhône font partie des lieux les plus agréables pour se balader à Lyon, offrant une jolie vue sur l’Hôtel Dieu et les bâtiments de la Presqu’île.

10

Et encore 10 à retrouver dans l’application

Vue quartier Saint-Georges, Vieux-Lyon, Montée du Gourguillon, Vue depuis la Basilique, Vue depuis le parc des Hauteurs, Place de la Basoche, Rue Mercière, Point de vue sur Grand Hôtel Dieu, Point de vue sur Croix-Rousse, Rue de la République

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

25 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite conseillée au départ de la Place Bellecour :

Parking souterrain de Bellecour, Place Bellecour

02

Au départ de la place des Terreaux :

Parking des Terreaux, 23 place des Terreaux

03

Au départ du Vieux-Lyon :

– Parking Saint-Jean, 26 Quai Romain Rolland
– Parking souterrain Saint-Geroges, 6 place Benoît Crepu 

Il est possible de monter en funiculaire jusqu’à la Basilique de Fourvière, avec un ticket de transport valide.


Vous avez encore un peu de temps à Lyon ?

Pour une visite à pied dans les quartiers modernes de Lyon, rendez-vous à Confluence ! Situé au Sud de la Presqu’île, ce secteur fait l’objet de nombreuses démarches pour rendre le lieu plus attractif, grâce à la mise en place d’un urbanisme contemporain.

Vous y trouverez d’ailleurs le Musée des Confluences, qui étonne par son architecture si singulière et passionne grâce à ses expositions.

Amoureux de la gastronomie, découvrez les arts culinaires de la ville en arpentant les célèbres Halles Bocuse ou en dînant dans l’un des 300 bouchons lyonnais !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

Tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes

Voyage et visite de Lyon

Lyon, ville des Lumières

Lyon, la ville des Lumières, est surnommée ainsi grâce à la fête des Lumières qui se déroulent le 8 décembre de chaque année depuis le IXe siècle. C’est à cette date que des petites bougies sont posées sur les rebords des fenêtres, dans toute la ville, l’illuminant ainsi de multiples couleurs chatoyantes.

fetes des lumieres lyon

Situation géographique de Lyon

Parcouru par le Rhône et la Saône, surplombée par 2 collines (Fourvière et la Croix-Rousse), la ville de Lyon a le côté carte postale de ces villes pétrie d’histoire dans laquelle on retrouve une architecture et des monuments alliant romantisme et modernité.

Capitale financière de l’Europe à la Renaissance, ville des canuts et de la soie pendant 4 siècles, capitale de la résistance durant la 2e guerre mondiale, la ville de Lyon a marqué l’histoire de son empreinte.

vue aerienne lyon

Capitale de la gastronomie

C’est une ville où l’on aime flâner le nez en l’air, sans oublier les spécialités locales, car la gastronomie est une véritable institution à Lyon, tout comme le vin et bien d’autres gourmandises auxquelles vous aurez bien du mal à résister !

Vous découvrirez dans nos itinéraires, des adresses de bouchons lyonnais et autres artisans culinaires à ne pas manquer : en amoureux, entre amis, ou en famille. Il est impossible de visiter Lyon sans goûter à la quenelle lyonnaise, à la cervelle de canut, ou encore, à la tarte à la praline.

assiette quenelle lyon

Monuments, musées, expositions, parcs, lieux insolites, vous êtes à la recherche d’itinéraires sur un week-end ou plus, nous avons préparé pour vous des fiches détaillées dans lesquelles vous n’aurez plus qu’à piocher des idées !

Quels quartiers à visiter à Lyon ?

Celle qui fut autrefois la capitale des Gaules regorge de quartiers anciens et emblématiques. D’ailleurs, une partie de la Presqu’île, le Vieux Lyon avec la colline de Fourvière et la Croix Rousse, est classée au patrimoine de l’UNESCO.

1 – Le quartier de la Croix Rousse (4e arrondissement)

A flanc de colline, le quartier de la Croix Rousse est devenu au 19e siècle le quartier des canuts et de la soierie lyonnaise, entre ses immeubles hauts spécialement conçus pour accueillir les métiers à tisser et ses traboules (passages insolites permettant de gagner rapidement les bateaux).

quartier croix rousse lyon

Un village dans la ville, où vous trouverez de bons petits restaurants, des ateliers de soierie traditionnels, des boutiques de créateurs, mais également :

  • Le Gros Caillou, par beau temps, du haut de la roche, les gones ont une vue plongeante sur Lyon, et le Mont-Blanc.
  • La Maison des Canuts : découvrez la grande histoire de la soierie lyonnaise, des Maîtres Tisseurs de fils d’or, d’argent et de soie à travers diverses expositions permanentes et temporaires, participez aux démonstrations de cet atelier musée.
  • Le jardin Rosa Mir au style insolite, avec une accumulation de coquillages et de cailloux qui recouvrent la cour intérieure, les jardinières, des fresques…
  • La Villa Gillet, cette ancienne demeure du 19e siècle de la famille des teinturiers sur soie Gillet, se consacre aujourd’hui à la culture. Le parc de la Cerisaie abrite, malgré son nom, 300 pieds de vignes, il y a également une aire de jeux, des statues et un parcours d’orientation sur 4.5 hectares.

2 – Le quartier de la Presqu’île (1er et 2e arrondissements)

En partant du nord vers le sud, vous découvrirez au sein du quartier de la Presqu’île de Lyon :

  • L’Opéra de Lyon,
  • La place des Terreaux, la Fontaine Bartholdi,
  • L’Hôtel de Ville,
  • Le Musée des Beaux-Arts,
  • La rue Mercière, sa voie piétonne ainsi que les terrasses de restaurants typiques,
  • La Place des Jacobins e sa magnifique fontaine sculptée en marbre blanc
  • La place Bellecour et sa statue de Louis XIV,
  • Le musée des Confluences : histoire naturelle, anthropologie, sociétés et civilisations,
  • Le centre commercial quatre étoiles Confluence pour les accrocs des emplettes.

lyon presquile jacobins

3 – Le Vieux Lyon (5e arrondissement)

Situé au pied de la colline de Fourvière, il se démarque par son architecture médiévale et Renaissance. Le vieux Lyon, c’est aussi :

  • Les bouchons lyonnais et leurs spécialités : cervelle de canut, andouillette, quenelles, gratons, tarte à la praline…
  • Les traboules : 200 passages typiquement lyonnais qui aident à passer d’un bâtiment à un autre par des escaliers, des cours.
  • La primatiale Saint-Jean, cathédrale Saint-Jean-Baptiste du XIIe siècle, de styles gothique et roman, elle est dotée d’une horloge astronomique, de vitraux remarquables du 12e siècle…
  • Le Musée Gadagne : le musée d’histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde.
  • Musée Cinéma & Miniature : magie des effets spéciaux au cinéma, collections de miniatures.
  • La Tour Rose de Lyon ou la Maison du Crible.

vieux lyon

4 – Fourvière et sa colline (5e arrondissement)

En funiculaire ou à pied, il est impossible de visiter Lyon sans monter jusqu’à la Basilique Notre Dame de Fourvière d’où vous aurez une vue panoramique sur la ville, notamment, en passant par le jardin des curiosités.

  • Le Musée Gallo-Romain et le Théâtre Antique de Lyon ou Lugdunum.

Fourviere

5 – La Part-Dieu (3e arrondissement)

Le centre commercial de la Part Dieu est l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe, c’est également dans ce quartier que se trouvent les tours : « Crayon », la tour Oxygène et la tour InCity, au 32e étage de la tour crayon se trouve un restaurant panoramique.

lyon part dieu

Les autres lieux incontournables à visiter à Lyon à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Lyon à pied :

1 – Vue quartier Saint-Georges

Vous voici devant l’une des plus belles vues de la ville ! Devant vous se dresse l’église Saint-Georges, qui marque l’entrée dans le quartier du même nom qui se trouve juste derrière. Bien que situé à l’écart de l’animation du Vieux-Lyon, le quartier Saint-Georges possède tout de même de nombreuses maisons de style Renaissance, des traboules et des cours qui valent le détour.

Pour les découvrir, je vous invite à traverser la passerelle Saint Paul-Couturier, aussi surnommée la passerelle Saint-Georges, ou encore la “Passerelle des amoureux”.

2 – Vieux-Lyon

Vous arrivez dans le quartier du Vieux-Lyon, emblématique de la ville ! Vous serez certainement étonnés par la différence de ce quartier par rapport aux autres de Lyon et par l’atmosphère qu’il dégage, comme si vous veniez d’entrer dans un petit village de caractère. C’est plutôt normal, car le Vieux-Lyon est en fait le quartier Renaissance, l’un des plus vastes d’Europe, d’ailleurs !

Partagé en trois parties avec les quartiers Saint-Paul, Saint-Jean et Saint-Georges, il dévoile de nombreuses innovations architecturales apparues en Europe à la Renaissance, inspirées de l’architecture italienne. Miraculeusement conservé malgré la forte volonté, au XXe siècle, de détruire les vieux bâtiments pour faire du neuf, il deviendra en 1964 le premier site sauvegardé de France, ce qui le sauvera de la démolition.

Ses petites ruelles pavées bordées de boutiques en tout genre en font un lieu à part, où l’on aime flâner et chiner. Il fait partie des quatre sites classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO de la ville de Lyon.

3 – Montée du Gourguillon

La montée du Gourguillon est l’une des plus anciennes voies gallo-romaines lyonnaises. Cette voie tirerait son nom du mot “gurgilo”, qui signifie “gargouille”, et fut pendant longtemps la seule voie qui reliait le groupe épiscopal de Saint-Jean et la basilique Saint-Just, permettant ainsi à de nombreux princes, rois et papes de se déplacer.

Selon la légende, c’est dans cette montée que le pape Clément V a perdu le gros diamant qui ornait sa tiare… et que personne n’a jamais retrouvé! Ne soyez donc pas surpris si des chercheurs fouillent les recoins… certains tentent encore de le dénicher ! La montée est rude et longue, alors prenez votre temps. Vous serez récompensé par la découverte du théâtre antique et de la basilique une fois en haut !

4 – Vue depuis la Basilique

Attention les yeux… La ville tout entière s’offre à vous ! Depuis le Vieux-Lyon, situé au pied de la colline, jusqu’aux tours de la Part-Dieu, en passant par la Presqu’île, la Saône et le Rhône, vous avez devant vous un panorama complet de la ville et des alentours.

C’est l’une des vues les plus emblématiques de Lyon, très appréciée des visiteurs puisque chaque quartier de la ville se dessine devant vous. Regardez bien… Si vous avez la chance d’avoir un ciel dégagé aujourd’hui, vous verrez même les Alpes et le Mont-Blanc au loin ! Allez, je vous laisse profiter de cette vue exceptionnelle de Lyon.

5 – Vue depuis le parc des Hauteurs

Profitez un instant de cette jolie vue sur la ville! Vous êtes dans le parc des Hauteurs, qui permet de relier la Basilique de Fourvière et le centre du Vieux-Lyon à travers pentes boisées et jardins fleuris. Un petit moment de nature pendant lequel les toits de Lyon s’offrent à vous !

6 – Place de la Basoche

Vous arrivez devant la place de la Basoche, ornée d’une statue de lion et entourée de jolies maisons colorées. On trouvait ici, en 1406, une annexe du Palais de Justice qui abritait la confrérie de la Basoche.

Place de la Basoche Lyon

Le terme “Basoche” vient du Moyen-Age et désigne l’ensemble des clercs et juristes des cours de justice. Le bâtiment, composé de trois étages de galeries toscanes et autrefois appelé la “Maison des Avocats”, accueille aujourd’hui le fascinant musée du cinéma et de la miniature.

7 – Rue Mercière

Vous voici dans la rue emblématique de Lyon, la rue Mercière! Avec ses restaurants de chaque côté de la route, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur pour régaler vos papilles, et notamment quelques bouchons lyonnais typiques de celle qui porte le titre de capitale de la gastronomie.

C’est l’une des plus anciennes rues de Lyon, mais elle n’a pas perdu son dynamisme au fil du temps, bien au contraire : c’est aujourd’hui l’un des lieux les plus touristiques de la ville !

8 – Point de vue sur Grand Hôtel Dieu

Aperçu sur l’Hôtel Dieu, le bâtiment le plus imposant de la ville, sans aucun doute. Sa façade, illuminée la nuit, longe le Rhône sur près de 400 mètres. Il se dresse fièrement entre le pont Wilson et le pont de la Guillotière, deux des 13 ponts qui traversent le Rhône à Lyon.

Grand Hotel Dieu Lyon

On voit ici très clairement le dôme de l’Hôtel Dieu, chef-d’œuvre réalisé par l’architecte bourguignon Jacques-Germain Soufflot. En prime, la basilique de Fourvière se fond dans le décor en dévoilant ses tours au-dessus de l’Hôtel Dieu. Une vue incontournable qui reflète bien le patrimoine historique de Lyon !

9 – Point de vue sur Croix-Rousse

Pendant la traversée de ce pont, je vous propose de regarder vers la droite. Vous apercevez dans le fond le célèbre quartier de la Croix-Rousse et ses maisons colorées qui en font toute sa particularité.

Quartier de la soierie lyonnaise, ses habitants, appelés les canuts, travaillaient d’arrache-pied pour faire de la ville de Lyon la capitale de la soie.

C’est aujourd’hui un quartier très prisé des Lyonnais pour son ambiance agréable et proche de celle d’un petit village, à l’écart de l’agitation du centre. Si vous le souhaitez, nous proposons également une visite complète de ce quartier plein de charme.

10 – Rue de la République

Vous voici au cœur des rues commerçantes de Lyon, et vous entamez notamment ici la fameuse rue de la République, voie principale de la Presqu’île où vous retrouverez toutes les grandes enseignes au pied de beaux immeubles du XIXe siècle.

rue de la republique lyon

Plus communément appelée “rue de la Ré” par les habitants, c’est la plus grande artère commerciale de Lyon, qui mène tout droit à la place Bellecour.

Où aller se promener à Lyon et environs ?

À Lyon à pied

  • Le Parc de la Tête d’Or, 117 hectares de verdures, un endroit magique où se croisent toutes les générations, zoo, manèges, boutiques, spectacles, balades en poneys, roseraies, jardin botanique…
  • La villa Lumière, musée des frères lumière inventeurs du cinématographe.
  • Les berges du Rhône,
  • Le Grand Parc : découverte de la nature, sports terrestres et nautiques, spectacles, installations artistiques, détente… Sur 2 200 hectares.
  • Halles de Lyon – Paul Bocuse : marché, restauration, découvrez les saveurs de Lyon auprès de 55 commerçants et artisans.

Aux alentours de Lyon

  • Le Beaujolais, ses châteaux et vignobles : Saint-Amour, Juliénas, Chenas, Moulin à Vent, Fleurie, Chirouble, Morgon, Régnié, Côte de Brouilly et Brouilly.
  • Les pierres dorées, issues des carrières des communes du beaujolais, ont été utilisées jusqu’à la Première Guerre mondiale pour construire et réhabiliter des villages très connus comme : Régnié, Villié-Morgon, ou encore, Oingt la cité médiévale et ses noms de rues assez particuliers : Coupe-Jarret, Trayne-Cul…
  • La cité médiévale de Pérouges, classée parmi les Plus Beaux Villages de France, une ancienne cité de tisserands très bien préservée.
  • Les Grottes de La Balme à 40 mn de Lyon,
  • Le sentier d’observation des rapaces ou vous apercevrez des balbuzards pêcheurs, milans, buses variables, circaètes jean-le-blanc… Panneaux et bornes interactives donnent de nombreuses informations, les jumelles sont de rigueur !
  • Les monts du Lyonnais.

Les événements à ne pas manquer sur Lyon :

  • Le marché de Noël de la place Carnot,
  • La Fête des Lumières le 8 décembre sur 3 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page