Visiter Lyon

Visiter Lyon

Itinéraire Au pied de la Colline – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Lyon avec Romane !

blue arrow9,7 km

little pin25 découvertes

pas3h15

bouton audioguides
00 plan lyon 01
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Lyon

: 25 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Visitez Lyon et partez à la découverte de la ville des Lumières ! Ancienne capitale de la Gaule romaine, Lyon allie patrimoine historique et modernité dans chacun de ses quartiers. Séparée en trois parties par le Rhône et la Saône et en neuf arrondissements, la ville regorge de trésors architecturaux chargés d’histoire.

Reconnue dans le monde entier, la gastronomie lyonnaise remonte à l’Antiquité et séduit nombre de ses visiteurs qui viennent manger dans l’un des 4 000 restaurants de la ville et se plonger dans l’art culinaire de Paul Bocuse, le célèbre grand chef qui fait la fierté des Lyonnais. Ville d’art et de culture, Lyon attire aussi pour ses nombreuses fresques peintes sur les murs partout dans la ville et ses festivals et salles destinés au street art.

Alors, n’attendez plus, découvrez et visitez à pied cette ville aux multiples facettes lors de votre séjour à Lyon ! Notre visite vous propose de traverser trois quartiers classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : le Vieux-Lyon, la colline de Fourvière et la Presqu’île.

Un itinéraire de visite riche en histoire dans “la Ville aux deux collines”, qui vous l’aurez compris, sait comment en mettre plein la vue à ses visiteurs !

quote bas
Place Bellecour

Lieu incontournable de la ville de Lyon, la place Bellecour est aussi la plus grande place piétonne d’Europe. Avec ses dimensions impressionnantes, elle représente aujourd’hui un important lieu de rassemblement pour les Lyonnais, à l’occasion d’événements culturels, sportifs ou politiques.

Place de la Trinité

La place de la Trinité est située au cœur du quartier Saint-Georges et constituait à l’époque un lieu très vivant et très important pour les habitants. C’est notamment ici que se trouvaient les décors des spectacles de Guignol et qu’a longtemps été représentée la célèbre pièce de théâtre “Déménagement de Guignol” de Laurent Mourguet.

Théâtre Romain

Vous voici au cœur du Lugdunum, grand site archéologique de Lyon classé Monument Historique depuis 1905. Le théâtre antique qui se dresse devant vous a été construit en 15 avant J.-C. sous l’empereur Auguste et découvert au début du XXe siècle.

Basilique de Fourvière

La Basilique de Fourvière, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et monument emblématique de la ville, ne manquera pas de vous surprendre. Son architecture, si particulière, mélange les inspirations byzantine, gothique et romane : elle aura, en effet, connu des modifications tout au long de son existence.

Place et Cathédrale Saint-Jean

Place centrale du Vieux-Lyon, la place Saint-Jean est la plus ancienne de la ville. Surplombée par la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, la plus grande et la plus importante église de Lyon, la place tient en son centre une fontaine représentant un temple antique et une sculpture de Saint-Jean-Baptiste.

Longue Traboule

Vous vous situez à l’entrée de la Longue Traboule, au numéro 54 de la rue Saint-Jean, qui constitue en effet la plus longue traboule du Vieux-Lyon! Traversant cinq cours et quatre immeubles, elle permet de relier les deux rues les plus importantes du quartier.

Place et Église Saint-Paul

Voici la place Saint-Paul, et plus généralement le quartier Saint-Paul. À votre gauche se trouve la gare, qui dessert la banlieue ouest de Lyon.

Fresque des Lyonnais

Cette fresque peinte en 1995 fait partie des lieux incontournables pour tout visiteur qui souhaite connaître l’histoire de Lyon.

Place des Terreaux, Hôtel de Ville et Fontaine de Bartholdi

L’une des places les plus animées de la Presqu’île ! Avec ses grandes terrasses et son cadre exceptionnel, la place des Terreaux attire aussi bien les Lyonnais qui viennent boire un verre que les visiteurs férus d’histoire.

Opéra

Concerts, opéras, ballets… C’est ici que vous pouvez assister à l’une des représentations culturelles que propose l’Opéra National de Lyon.

Quais de Saône

Vous êtes sur les quais de Saône. Profitez de cette jolie vue sur le Vieux-Lyon et la Basilique de Fourvière qui domine la colline!

Place et Théâtre des Célestins

Ce magnifique théâtre est le Théâtre des Célestins. Situé à deux pas des quais, dans le 2e arrondissement, ce théâtre à l’italienne est l’un des seuls théâtres à avoir connu plus de deux siècles d’art dramatique. Il a pourtant fait face à un grand incendie en 1871 qui l’a complètement détruit.

Place des Jacobins

Déjà à l’époque, cette place était un important lieu de rassemblement des Lyonnais : François Rabelais en parlait d’ailleurs dans son célèbre roman Pantagruel, qualifiant les habitants de “bavards de Confort” qui se rejoignaient pour discuter de tout et de rien sur cette place, autrefois appelée Place Confort.

Grand Hôtel Dieu

Vous entrez à présent dans le Grand Hôtel Dieu de Lyon. Ce joyau du patrimoine architectural ouvert au public depuis 2018 a été complètement rénové pour en faire un lieu de vie incontournable de la ville.

Berges du Rhône

Les berges du Rhône font partie des lieux les plus agréables pour se balader à Lyon, offrant une jolie vue sur l’Hôtel Dieu et les bâtiments de la Presqu’île.

10

Et encore 10 à retrouver dans l’application

Vue quartier Saint-Georges, Vieux-Lyon, Montée du Gourguillon, Vue depuis la Basilique, Vue depuis le parc des Hauteurs, Place de la Basoche, Rue Mercière, Point de vue sur Grand Hôtel Dieu, Point de vue sur Croix-Rousse, Rue de la République

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

25 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite conseillée au départ de la Place Bellecour :

Parking souterrain de Bellecour, Place Bellecour

02

Au départ de la place des Terreaux :

Parking des Terreaux, 23 place des Terreaux

03

Au départ du Vieux-Lyon :

– Parking Saint-Jean, 26 Quai Romain Rolland
– Parking souterrain Saint-Geroges, 6 place Benoît Crepu 

Il est possible de monter en funiculaire jusqu’à la Basilique de Fourvière, avec un ticket de transport valide.


Vous avez encore un peu de temps à Lyon ?

Pour une visite à pied dans les quartiers modernes de Lyon, rendez-vous à Confluence ! Situé au Sud de la Presqu’île, ce secteur fait l’objet de nombreuses démarches pour rendre le lieu plus attractif, grâce à la mise en place d’un urbanisme contemporain.

Vous y trouverez d’ailleurs le Musée des Confluences, qui étonne par son architecture si singulière et passionne grâce à ses expositions.

Amoureux de la gastronomie, découvrez les arts culinaires de la ville en arpentant les célèbres Halles Paul Bocuse ou en dînant dans l’un des 300 bouchons lyonnais !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Auvergne-Rhône-Alpes

Tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes

Que faire à Lyon et que visiter dans la ville des Lumières ?

Lyon, la ville des Lumières, est surnommée ainsi grâce à la fête des Lumières qui se déroulent le 8 décembre de chaque année depuis le IXe siècle. C’est à cette date que des petites bougies sont posées sur les rebords des fenêtres, dans toute la ville, l’illuminant ainsi de multiples couleurs chatoyantes.

fetes des lumieres lyon

Situation géographique de Lyon

Parcouru par le Rhône et la Saône, surplombée par 2 collines (Fourvière et la Croix-Rousse), la ville de Lyon a le côté carte postale de ces villes pétrie d’histoire dans laquelle on retrouve une architecture et des monuments alliant romantisme et modernité. Les transports en commun (station de métro, tramway et bus) desservent la totalité de la ville et il est très facile et rapide de se repérer.

Capitale financière de l’Europe à la Renaissance, ville des canuts et de la soie pendant 4 siècles, capitale de la résistance durant la 2e guerre mondiale, la ville de Lyon a marqué l’histoire de son empreinte.

vue aerienne lyon

Capitale de la gastronomie

C’est une ville où l’on aime flâner le nez en l’air, sans oublier les spécialités locales, car la gastronomie est une véritable institution à Lyon, tout comme le vin et bien d’autres gourmandises auxquelles vous aurez bien du mal à résister !

Vous découvrirez dans nos itinéraires, des adresses de bouchons lyonnais et autres artisans culinaires à ne pas manquer : en amoureux, entre amis, ou en famille. Il est impossible de visiter Lyon sans goûter à la quenelle lyonnaise, à la cervelle de canut, ou encore, à la tarte à la praline.

assiette quenelle lyon

Monuments, musées, expositions, parcs, lieux insolites, vous êtes à la recherche d’itinéraires sur un week-end ou plus, nous avons préparé pour vous des fiches détaillées des meilleurs activités dans lesquelles vous n’aurez plus qu’à piocher des idées !

Quels quartiers à visiter à Lyon ?

Celle qui fut autrefois la capitale des Gaules regorge de quartiers anciens et emblématiques. D’ailleurs, une partie de la Presqu’île, le Vieux Lyon avec la colline de Fourvière et la Croix Rousse, est classée au patrimoine de l’UNESCO.

1 – Le quartier de la Croix Rousse (4e arrondissement)

A flanc de colline, le quartier de la Croix Rousse est devenu au 19e siècle le quartier des canuts et de la soierie lyonnaise, entre ses immeubles hauts spécialement conçus pour accueillir les métiers à tisser et ses traboules (passages insolites permettant de gagner rapidement les bateaux).

quartier croix rousse lyon

Un village dans la ville, avec ses célèbres pentes de la Croix Rousse, où vous trouverez de bons petits restaurants, des ateliers de soierie traditionnels, des boutiques de créateurs, mais également :

  • Le Gros Caillou, par beau temps, du haut de la roche, les gones ont une vue plongeante sur Lyon, et le Mont-Blanc.
  • La Maison des Canuts : découvrez la grande histoire de la soierie lyonnaise, des Maîtres Tisseurs de fils d’or, d’argent et de soie à travers diverses expositions permanentes et temporaires, participez aux démonstrations de cet atelier musée.
  • Le jardin Rosa Mir au style insolite, avec une accumulation de coquillages et de cailloux qui recouvrent la cour intérieure, les jardinières, des fresques…
  • La Villa Gillet, cette ancienne demeure du 19e siècle de la famille des teinturiers sur soie Gillet, se consacre aujourd’hui à la culture. Le parc de la Cerisaie abrite, malgré son nom, 300 pieds de vignes, il y a également une aire de jeux, des statues et un parcours d’orientation sur 4.5 hectares.
  • Les pentes de la Croix-Rousse,  un lieu animé où vous pourrez découvrir l’hôtel de ville, la Fresque des Lyonnais, le musée des beaux-arts de Lyon, l’amphithéâtre romain des Trois Gaules, l’opéra national de Lyon situé en face de l’hôtel de ville, des discothèques…  Les pentes de la Croix-Rousse se méritent, mieux vaut prévoir de bonnes chaussures !

2 – Le quartier de la Presqu’île (1er et 2e arrondissements)

En partant du nord vers le sud, vous découvrirez de nombreuses choses à visiter et à faire à Lyon au sein du quartier de la Presqu’île :

  • L’Opéra de Lyon,
  • La place des Terreaux, la Fontaine Bartholdi,
  • L’Hôtel de Ville,
  • Le Musée des Beaux-Arts,
  • La rue Mercière, sa voie piétonne ainsi que les terrasses de restaurants typiques,
  • La Place des Jacobins e sa magnifique fontaine sculptée en marbre blanc
  • La place Bellecour et sa statue de Louis XIV,
  • Le musée des Confluences : histoire naturelle, anthropologie, sociétés et civilisations,
  • Le centre commercial quatre étoiles Confluence pour les accrocs des emplettes.

lyon presquile jacobins

3 – Le Vieux Lyon (5e arrondissement)

Situé au pied de la colline de Fourvière, il se démarque par ses monuments historiques, son architecture médiévale et Renaissance. Le vieux Lyon, c’est le centre historique de Lyon, avec :

  • Les bouchons lyonnais et leurs spécialités : cervelle de canut, andouillette, quenelles, gratons, tarte à la praline…
  • Les traboules : 200 passages typiquement lyonnais qui aident à passer d’un bâtiment à un autre par des escaliers, des cours.
  • La primatiale Saint-Jean, cathédrale Saint-Jean-Baptiste du XIIe siècle, de styles gothique et roman, elle est dotée d’une horloge astronomique, de vitraux remarquables du 12e siècle…
  • Le Musée Gadagne : le musée d’histoire de Lyon et le musée des marionnettes du monde.
  • Musée Cinéma & Miniature : magie des effets spéciaux au cinéma, collections de miniatures.
  • La Tour Rose de Lyon ou la Maison du Crible.

vieux lyon

4 – Fourvière et sa colline (5e arrondissement)

En funiculaire ou à pied, il est impossible de visiter Lyon sans monter jusqu’à la Basilique Notre Dame de Fourvière d’où vous aurez une vue panoramique sur la ville, notamment, en passant par le jardin des curiosités. La colline de Fourvière est l’un des principaux lieu de rendez-vous de la ville.

  • Le Musée Gallo-Romain et le Théâtre Antique de Lyon ou Lugdunum.
  • Le Musée miniature et cinéma, 120 scènes miniatures et pas moins de 450 objets mythiques de tournage vous font découvrir les techniques d’effets spéciaux des plus grands studios de cinéma.
Notre Dame de Fourvière
Notre Dame de Fourvière

5 – La Part-Dieu (3e arrondissement)

Vous ne savez pas quoi faire à Lyon quand il pleut ? Le centre commercial de la Part Dieu est l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe, c’est également dans ce quartier d’affaires que se trouvent les tours : « Crayon », la tour Oxygène et la tour InCity, au 32e étage de la tour crayon se trouve un restaurant panoramique.

lyon part dieu

Quels sont les autres lieux incontournables à visiter à Lyon à pied ?

En complément des lieux et monuments historiques mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Lyon à pied :

1 – Vue quartier Saint-Georges

Vous voici devant l’une des plus belles vues de la ville ! Devant vous se dresse l’église Saint-Georges, qui marque l’entrée dans le quartier du même nom qui se trouve juste derrière. Bien que situé à l’écart de l’animation du Vieux-Lyon, le quartier Saint-Georges possède tout de même de nombreuses maisons de style Renaissance, des traboules et des cours qui valent le détour.

Pour les découvrir, je vous invite à traverser la passerelle Saint Paul-Couturier, aussi surnommée la passerelle Saint-Georges, ou encore la “Passerelle des amoureux”.

2 – Vieux-Lyon

Vous arrivez dans le quartier du Vieux-Lyon, centre historique emblématique de la ville et lieu de rendez-vous incontournable ! Vous serez certainement étonnés par la différence de ce quartier par rapport aux autres de Lyon et par l’atmosphère qu’il dégage, comme si vous veniez d’entrer dans un petit village de caractère. C’est plutôt normal, car le Vieux-Lyon est en fait le quartier Renaissance, l’un des plus grands d’Europe, d’ailleurs !

Partagé en trois parties avec les quartiers Saint-Paul, Saint-Jean et Saint-Georges, il dévoile de nombreuses innovations architecturales apparues en Europe à la Renaissance, inspirées de l’architecture italienne. Miraculeusement conservé malgré la forte volonté, au XXe siècle, de détruire les vieux bâtiments pour faire du neuf, il deviendra en 1964 le premier site sauvegardé de France, ce qui le sauvera de la démolition.

Ses petites ruelles pavées bordées de boutiques en tout genre en font un lieu à part, où l’on aime flâner et chiner. Il fait partie des quatre sites classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO de la ville de Lyon.

3 – Montée du Gourguillon

La montée du Gourguillon est l’une des plus anciennes voies gallo-romaines lyonnaises. Cette voie tirerait son nom du mot “gurgilo”, qui signifie “gargouille”, et fut pendant longtemps la seule voie qui reliait le groupe épiscopal de Saint-Jean et la basilique Saint-Just, permettant ainsi à de nombreux princes, rois et papes de se déplacer.

Selon la légende, c’est dans cette montée que le pape Clément V a perdu le gros diamant qui ornait sa tiare… et que personne n’a jamais retrouvé! Ne soyez donc pas surpris si des chercheurs fouillent les recoins… certains tentent encore de le dénicher ! La montée est rude et longue, alors prenez votre temps. Vous serez récompensé par la découverte du théâtre antique et de la basilique une fois en haut !

 

4 – Vue depuis la Basilique

Attention les yeux… La ville tout entière s’offre à vous ! Depuis le Vieux-Lyon, situé au pied de la colline, jusqu’aux tours de la Part-Dieu, en passant par la Presqu’île, la Saône et le Rhône, vous avez devant vous un panorama complet de la ville et des alentours.

C’est l’une des vues les plus emblématiques de Lyon, très appréciée des visiteurs puisque chaque quartier de la ville se dessine devant vous. Regardez bien… Si vous avez la chance d’avoir un ciel dégagé aujourd’hui, vous verrez même les Alpes et le Mont-Blanc au loin ! Allez, je vous laisse profiter de cette vue exceptionnelle de Lyon.

5 – Vue depuis le parc des Hauteurs

Profitez un instant de cette jolie vue sur la ville! Vous êtes dans le parc des Hauteurs, qui permet de relier la Basilique de Fourvière et le centre du Vieux-Lyon à travers pentes boisées et jardins fleuris. Un petit moment de nature pendant lequel les toits de Lyon s’offrent à vous !

6 – Place de la Basoche

Vous arrivez devant la place de la Basoche, ornée d’une statue de lion et entourée de jolies maisons colorées. On trouvait ici, en 1406, une annexe du Palais de Justice qui abritait la confrérie de la Basoche.

Place de la Basoche Lyon

Le terme “Basoche” vient du Moyen-Age et désigne l’ensemble des clercs et juristes des cours de justice. Le bâtiment, composé de trois étages de galeries toscanes et autrefois appelé la “Maison des Avocats”, accueille aujourd’hui le fascinant musée du cinéma et de la miniature.

Informations pratiques :

  • Adresse : Rue de la Bombarde, 69005 Lyon
  • Horaire d’ouverture 2022 : tous les jours de 7h à 19h (20h l’été)

7 – Rue Mercière

Vous voici dans la rue emblématique de Lyon, la rue Mercière! Avec ses restaurants de chaque côté de la route, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur pour régaler vos papilles, et notamment quelques bouchons lyonnais typiques de celle qui porte le titre de capitale de la gastronomie.

C’est l’une des plus anciennes rues de Lyon, mais elle n’a pas perdu son dynamisme au fil du temps, bien au contraire : c’est aujourd’hui l’un des lieux les plus touristiques de la ville !

8 – Point de vue sur Grand Hôtel Dieu

Aperçu sur l’Hôtel Dieu, le bâtiment le plus imposant de la ville, sans aucun doute. Sa façade, illuminée la nuit, longe le Rhône sur près de 400 mètres. Il se dresse fièrement entre le pont Wilson et le pont de la Guillotière, deux des 13 ponts qui traversent le Rhône à Lyon.

Grand Hotel Dieu Lyon

On voit ici très clairement le dôme de l’Hôtel Dieu, chef-d’œuvre réalisé par l’architecte bourguignon Jacques-Germain Soufflot. En prime, la basilique de Fourvière se fond dans le décor en dévoilant ses tours au-dessus de l’Hôtel Dieu. Une vue incontournable qui reflète bien le patrimoine historique de Lyon !

9 – Point de vue sur Croix-Rousse

Pendant la traversée de ce pont, je vous propose de regarder vers la droite. Vous apercevez dans le fond le célèbre quartier de la Croix-Rousse et ses maisons colorées qui en font toute sa particularité.

Quartier de la soierie lyonnaise, ses habitants, appelés les canuts, travaillaient d’arrache-pied pour faire de la ville de Lyon la capitale de la soie.

C’est aujourd’hui un quartier très prisé des Lyonnais pour son ambiance agréable et proche de celle d’un petit village, à l’écart de l’agitation du centre. Si vous le souhaitez, nous proposons également une visite complète de ce quartier plein de charme.

10 – Rue de la République

Vous voici au cœur des rues commerçantes de Lyon, et vous entamez notamment ici la fameuse rue de la République, voie principale de la Presqu’île où vous retrouverez toutes les grandes enseignes au pied de beaux immeubles du XIXe siècle.

rue de la republique lyon

Plus communément appelée “rue de la Ré” par les habitants, c’est la plus grande artère commerciale de Lyon, qui mène tout droit à la place Bellecour.

Où aller se promener lors d’un séjour à Lyon et ses environs ?

Se balader à Lyon à pied

  • Le Parc de la Tête d’Or, 117 hectares de verdures, un endroit magique où se croisent toutes les générations, parc zoologique, manèges, boutiques, spectacles, balades en poneys, roseraies, jardin botanique… Le Parc de la Tête d’Or est idéal pour la pause déjeuner / pique nique au soleil !
  • La villa Lumière, musée des frères lumière inventeurs du cinématographe.
  • Les berges du Rhône,
  • La basilique Notre Dame de Fourvière,
  • Le palais de la Bourse,
  • Le center commercial de la Part-Dieu,
  • La Presqu’île de Lyon : ses rues piétonnes, ses monuments, hôtel de ville de Lyon, l’opéra de Lyon,
  • Le Grand Parc : découverte de la nature, sports terrestres et nautiques, spectacles, installations artistiques, détente… Sur 2 200 hectares.
  • Halles de Lyon – Halles Paul Bocuse : marché, restauration, découvrez les saveurs de Lyon auprès de 55 commerçants et artisans.
  • Les rosalies du Parc de la Tête d’Or, vous permettent de faire une sortie entre amis ou en famille à travers 117 hectares d’espaces verts, le parc de la Tête d’Or est le plus grand parc intramuros d’Europe.

Le bon plan : le Lyon City Pass / City Card, valable de 24 à 96 H, vous donne accès à plus de 40 attractions et activités à faire à Lyon. Rentabilisé très rapidement, il permet de plus d’éviter les files d’attente aux guichets 😉

Se balader aux alentours de Lyon

  • Le Beaujolais, ses châteaux et vignobles : Saint-Amour, Juliénas, Chenas, Moulin à Vent, Fleurie, Chirouble, Morgon, Régnié, Côte de Brouilly et Brouilly.
  • Les pierres dorées, issues des carrières des communes du beaujolais, ont été utilisées jusqu’à la Première Guerre mondiale pour construire et réhabiliter des villages très connus comme : Régnié, Villié-Morgon, ou encore, Oingt la cité médiévale et ses noms de rues assez particuliers : Coupe-Jarret, Trayne-Cul…
  • La cité médiévale de Pérouges, classée parmi les Plus Beaux Villages de France, une ancienne cité de tisserands très bien préservée.
  • Les Grottes de La Balme à 40 mn de Lyon,
  • Le sentier d’observation des rapaces ou vous apercevrez des balbuzards pêcheurs, milans, buses variables, circaètes jean-le-blanc… Panneaux et bornes interactives donnent de nombreuses informations, les jumelles sont de rigueur !
  • Les monts du Lyonnais.

Que faire à Lyon ? 6 idées d’activités

Quels types d’expériences venez-vous chercher dans la Capitale des Gaules ? Découvrir de nouvelles saveurs, des savoir-faire anciens ou vibrer lors d’une expérience inédite ?

Sinon, déambulez simplement dans les rues pentues qui font tout le caractère de Lyon. Vous testerez bientôt de nouvelles expériences insolites à partager avec vos proches.

1. Naviguer en canoë et redécouvrir Lyon depuis ses fleuves

  • Lien : https://www.lyoncanoe.com/
  • Catégorie : €€ / Insolite
  • Localisation : De confluence à Caluire

Description : Avez-vous pensé à visiter à Lyon depuis ces fleuves ? Étant traversée en pointe par le Rhône et la Saône, la ville est profondément liée à la voie maritime. Grâce au courant tranquille ou à la force des bras (re)découvrez les quartiers lyonnais sous un angle inédit. Cette escapade de fraîcheur, accessible au plus grand nombre, ne laissera personne indifférent.
Bon à savoir (tips supp facultatif) : Si le canoë ne vous inspire pas vraiment, ne renoncez pas à l’activité pour autant. Sur le Rhône ou la Saône, l’échappée se fait aussi bien en standing paddle. Le vrai plus : ajouter une petite dose d’adrénaline en ayant l’impression de marcher sur le fleuve.

2. Prendre un cours à l’École de Cuisine Gourmets de l’Institut Paul Bocuse

  • Lien Get your guide : NOPE : https://www.ecoledecuisine.institutpaulbocuse.com/cours.html
  • Catégorie : €€€ / Gastronomique
  • Localisation : 20 Pl. Bellecour, 69002 Lyon

Description : Fondée par le pape de la gastronomie lyonnaise, voire française – allez, disons mondiale – cette prestigieuse école de cuisine propose à tous les curieux et gourmands des cours qui vous feront découvrir les secrets des plus grands chefs. Les maîtres de l’institut vous transmettront une partie de leur savoir le temps d’une demi-journée ou d’une journée entière. Des ateliers dégustation sont aussi proposés. Idéal pour affiner votre connaissance des meilleurs produits de la gastronomie française et internationale ! Naturellement, les enfants sont aussi les bienvenus (sauf pour les dégustations de vin, ça va de soi) !

3. Partir en vadrouille œnologique et gourmande dans le Beaujolais

  • Lien Get your guide : https://www.getyourguide.fr/lyon-l295/excursion-dans-le-beaujolais-au-depart-de-lyon-t101639/
  • Catégorie : €€ / Gastronomique
  • Localisation : 20 Pl. Bellecour, 69002 Lyon

Description : Au départ de Lyon-centre, laissez-vous porter lors d’une virée dans la région des Pierres Dorées, aussi surnommées la « Petite Toscane ». C’est dans ce cadre rural enchanteur que vous serez initiés à la dégustation de vins locaux, au milieu des vignes du Beaujolais. Divers casse-croûte lyonnais traditionnel composé de charcuteries et fromages locaux vous seront proposés.

4. Escalader les arbres du parc France Aventures

  • Lien Get your guide : NOPE : https://www.france-aventures.com/lyon-parc-loisirs-fourviere/
  • Catégorie : €€ / Sensations
  • Localisation : 3 Pl. du 158e Régiment d’Infanterie, 69005 Lyon

Description : Perché sur la colline de Fourvière, ce parc d’accrobranche ouvert à tous les âges se caractérise par son emplacement exceptionnel. Relativement proche du centre de Lyon et parfaitement accessible en transports en commun. Le parc offre un panorama unique sur l’ensemble de la ville. Mais la vue se mérite ! Pour cela, il vous faudra grimper en haut des arbres, rassurez-vous, tout est là pour vous assurer une sécurité sans faille. C’est l’activité idéale pour mêler loisir, sport, et contemplation de la ville !

5. Se laisser porter sur la Saône à bord d’un vaporetto

  • Lien : https://vaporettolyon.com/
  • Catégorie : €€ / Gastronomique / Culturel
  • Localisation : 11, quai des célestins 69002 Lyon

Description : Voilà une façon originale et relaxante de découvrir la ville depuis la rivière ! Embarquez à bord d’un vaporetto à l’un des quatre arrêts situés le long de la Saône. Tous le mercredis soirs, accordez-vous un moment gourmand et convivial autour d’un verre de vin et d’une planche de charcuteries, fromages, ou légumes croquants pour une croisière d’une heure ! Un capitaine et une hôtesse seront là pour vous garantir une virée inoubliable sans vous soucier d’autre chose que de la vue et de votre plateau apéro !

6. Entamer une visite gastronomique et oenologique

  • Lien : https://www.getyourguide.fr/lyon-l295/lyon-visite-gastronomique-guidee-avec-degustations-et-vins-t420769/
  • Catégorie : €€ / Gastronomique / Culturel

Description : Voilà ce qu’on appelle croquer la ville à pleine dent ! Avec un tel patrimoine culinaire, Lyon est la parfaite candidate pour une visite en « food tour ». En compagnie d’une experte des spécialités locales et de la ville, pour entamer votre tournée des 5 établissements culinaires lyonnais. Nous vous recommandons vivement d’entamer cette visite gastronomique en ayant, a minima, une faim de loup ! Entre deux bouchées, vous aurez aussi le plaisir de débusquer un par un, tous les secrets du Vieux-Lyon.

Où loger à Lyon ? Notre sélection des meilleurs hôtels

Choisir le bon hôtel fait pleinement partie du voyage !

Sur une liste de critères précis, nous nous sommes lancés à la recherche des plus beaux hôtels lyonnais. Afin de vous permettre de préparer votre séjour dans des conditions optimales.

Quels que soient vos envies ou vos besoins, vous trouverez votre hôtel idéal à Lyon dans notre sélection aux petits oignons.

1. Hôtel du Helder

  • Lien Booking : https://www.booking.com/hotel/fr/hotelduhelder.fr.html
  • Localisation : 38 rue de Marseille, Lyon 7
  • Catégorie : Bon rapport Qualité / Prix

Points forts :

  • Abordable et accueillant
  • Gratuit pour les enfants dormant avec leur.s parent.s
  • Rapidement accessible depuis la gare Part Dieu
  • Proche Bellecour

Points faibles :

  • Équipements un peu vieillissants
  • Animation extérieure

Description de l’hôtel :

L’hôtel du Helder se trouve sur la rive gauche du Rhône, à environ quinze minutes à pieds de la fameuse place Bellecour. Joliment décoré dans le style Art déco, il occupe un immeuble des années 1930. Les berges du fleuve, toutes proches, sont idéales pour flâner en fin de journée ! L’hôtel est idéalement accessible en tramway depuis la gare SNCF Part Dieu.

2. Fourvière Hôtel

  • Lien Booking : https://www.booking.com/hotel/fr/fourviere.fr.html
  • Localisation : 23 rue Roger Radisson, Lyon 5
  • Catégorie : Coup de coeur

Points forts :

  • Concentration de patrimoine
  • Cuisine savoureuse
  • Proche Basilique Fourvière
  • Piscine et spa

Points faibles :

  • Plutôt excentré
  • Peu accessible à pieds

Description de l’hôtel :

Ancien couvent, ce magnifique hôtel se situe à quelques minutes de marche du théâtre gallo-romain et de la célèbre basilique Notre Dame de Fourvière. Vous y découvrirez la cuisine lyonnaise authentique et des mets bistronomiques dans ses deux restaurants. Accordez-vous un moment de détente en buvant un verre dans le jardin du cloître ou en profitant de la piscine chauffée et du spa.

3. Cour des loges

  • Lien Booking : https://www.booking.com/hotel/fr/courdesloges.fr.html
  • Localisation : 6 rue du Boeuf, Lyon 5
  • Catégorie : Prestige

Points forts :

  • Service d’exception
  • Cuisine de chef étoilé
  • Décoration raffinée
  • En plein cœur de ville

Point.s faible.s :

  • Absence point de vue sur la ville

Description de l’hôtel :

Très belle prestation ! Cet hôtel occupe les murs d’une authentique demeure Renaissance, au cœur du Vieux Lyon. Son ambiance particulière vous transportera dans un univers loin du quotidien. Sur place : trois restaurants, gastronomiques et bistronomiques, dont le plus grand se trouve dans la cour intérieure, surplombée de loggias à l’italienne. Le spa à votre disposition viendra agréablement compléter cette formule prestigieuse.

4. Le Républik Hôtel

  • Lien Booking : https://www.booking.com/hotel/fr/republik.fr.html
  • Localisation : 18 rue Bellecordière, Lyon 2
  • Catégorie : Bon rapport Qualité / prix

Points forts :

  • Emplacement idéal
  • Tout confort
  • Cuisine savoureuse et locale
  • Petits déjeuners recommandés

Point.s faible.s :

  • · Pas de parking privé

Description de l’hôtel :

Le rendez-vous des amoureux en escapade par excellence. Cet hôtel à l’intérieur élégant et vitaminé se situe en plein cœur du centre-ville de Lyon. Plus précisément à deux pas de l’Hôtel Dieu. À proximité : sites historiques, commerces, cafés, et restaurants. C’est un véritable petit cocon dans un quartier dynamique !

5. Boscolo Hôtel et Spa

  • Lien Booking : https://www.booking.com/hotel/fr/boscolo-exedra-lyon.fr.html
  • Localisation : 11 quai Jules Courmont, Lyon 2
  • Catégorie : Prestige

Points forts :

  • Piscine intérieure
  • Architecture remarquable
  • Proche Bellecour et Hôtel Dieu
  • Services irréprochables

Point.s faible.s :

  • Pas de parking privé

Description de l’hôtel :

Ce véritable palais lyonnais se situe entre Saône et Rhône, à moins de cinq minutes à pieds de l’historique Hôtel Dieu, avec ces nombreux bars et restaurants gastronomiques. Véritable représentation d’architecture haussmannienne, le Boscolo dispose d’un restaurant italien et d’un bar à cocktails sous verrière. Son ultime atout ? Un spa et une des rares piscines intérieures du centre-ville !

Que manger à Lyon ? Notre sélection de 10 spécialités lyonnaises

À Lyon, la culture du “bien manger” est une religion à Lyon. D’une rue à l’autre, vous découvrirez sans cesse de nouvelles recettes, qui seront peut-être vieilles de 200 ans ! Parmi les spécialités, vous retrouverez le copieux mâchon du week-end, les coussins lyonnais, le saucisson brioché, la praluline et les délicieuses petites bugnes d’hiver… À dévorer sans modération.

1. Le Saucisson chaud

Historiquement, la cuisine lyonnaise fait la part belle à la charcuterie. Parmi les recettes populaires, le saucisson chaud est sûrement le meilleur exemple. Souvent garni de truffes ou de pistaches, ce saucisson cuit est servi coupé en tranches, accompagné de pommes de terre à l’eau, de lentilles, de salade, et d’une délicieuse sauce au vin rouge. Avec une entrée aussi généreuse, le repas pourrait bien s’arrêter là !

2. La salade lyonnaise

Élaborée au XVIe siècle, la salade lyonnaise est une revisite de la salade de pissenlits, mettant en valeur les produits rustiques lyonnais. Dans un équilibre de chaud/froid, les feuilles de salade se retrouvent garnies de lards, de croutons et d’un œuf poché bien coulant, c’est un délice ! Naturellement, elle connut un vif succès, et ne tarda pas à s’imposer comme une spécialité de la ville.  

3. La cervelle de canut

Cette préparation fromagère aux herbes fraîches est un hommage aux canuts, les anciens travailleurs de la soie du Vieux-Lyon. À l’époque, faute de moyens financiers, les ouvriers préparaient ce mélange en substitut de cervelle d’agneau. D’où le nom “cervelle de canut”. Aujourd’hui, on l’élabore à l’aide de fromage blanc égoutté, d’ail, d’échalote, de ciboulette et de persil. Puis, servie dans un petit bol, elle se consomme volontiers sur une belle tranche de pain grillée à l’apéritif.

4. Le Tablier de sapeur

Les bouchons lyonnais – petits restaurants historiques de Lyon – savent parfaitement valoriser les abats (les parties animales autres que la chair). La preuve avec le fameux tablier de sapeur, une spécialité à base de gras-double de bœuf. Généralement préparé pané et cuit au vin blanc, il s’accompagne à merveille de sauce gribiche (œufs, moutarde, câpres, persil, estragon) et de pommes de terre à l’eau. Un plat authentiquement lyonnais que vous trouverez difficilement hors de murs de la Capitale des Gaules !

5. Les Quenelles

Oubliez les quenelles spongieuses traumatisantes de votre enfance. Les quenelles lyonnaises sont d’une tout autre catégorie ! Préparées natures, à la volaille ou au brochet (la plus célèbre), elles se hissent au palmarès des spécialités typiquement lyonnaises. Gare aux petits estomacs, il s’agit d’un plat copieux que l’on déguste traditionnellement en hiver, pour affronter le froid piquant.

6. Le poulet Célestine

L’histoire de cette recette est une Aude à l’amour ! On raconte qu’elle fut inventée par Rousselot, un chef cuisiner lyonnais épris de sa patronne, Célestine Blanchart. Le prétendant aurait mis au point cette préparation gourmande pour tenter de la séduire… Et ce fut un triomphe ! Pour connaître le goût d’une demande en mariage réussie, imaginez un poulet entier sauté avec des champignons et des tomates. Avant d’être flambé au cognac et au vin blanc, puis assaisonné d’ail et de persil. 

7. Les Cardons

Voisins rustiques et rarissimes des bettes, les cardons font fureur dans les cuisines lyonnaises. Les habitants les préparent souvent à l’approche des fêtes de fin d’années, en raison de leur coût assez important au kilo. En revanche, vous en trouverez sans souci dans la majorité des bouchons lyonnais. Les cardons sont gratinés au four, pour faire ressortir leur bon goût d’artichaut, c’est un vrai régal.

8. La Tarte aux pralines

Dessert emblématique de la cuisine lyonnaise, la recette de la tarte aux pralines roses fut inventée en 1970, par le chef lyonnais Alain Chapel. Inspirée de la praluline, une délicieuse brioche aux pralines roses (à déguster impérativement lors de votre visite de la ville). La tarte aux pralines est composée de pralines roses, de crème fraîche, de crème épaisse, le tout sur un lit de pâte brisée pur beurre. Une pâtisserie simple, généreuse et régressive à souhait !

9. Le Saint-Marcellin

Levons tout de suite le voile, le Saint-Marcellin n’est pas typiquement Lyonnais, mais c’est tout comme ! Originaire d’un petit village éponyme proche de Lyon, il doit son succès à la Mère Richard, une institution fromagère, située dans les Halles Paul Bocuse du 3e arrondissement. Aujourd’hui, sa texture crémeuse et son bon goût de lait de vache régalent aussi bien à l’apéritif qu’en fin de repas. Sa croûte douce, dite “fleurie” en fait un des fromages préférés des Français.

10. Le vin du Beaujolais ou un Côte du Rhône

Les environs lyonnais sont célèbres pour leur production viticole. Qui n’a jamais entendu parler du Beaujolais ou du Côte du Rhône ? Un grand moment pour les amateurs de bons crus, car Lyon se situe à la frontière de ces deux territoires viticoles. Pour accompagner au mieux votre repas, n’hésitez pas à demander la suggestion du chef ! Un petit mot sur la tradition du Beaujolais Nouveau : l’appellation regroupe dix crus, tous à base du cépage Gamay. Depuis 1951, la France entière qui célèbre le Beaujolais chaque troisième jeudi de novembre. Cette année-là une loi a imposé aux producteurs de vin d’appellation d’attendre le 15 décembre avant de commercialiser leur marchandise. Les vignerons du Beaujolais protestèrent et obtinrent que leur vin soit vendu avant cette date. La tradition du Beaujolais Nouveau était née !

Où sortir à Lyon ? Notre sélection d’événements récurrents

Si vous souhaitez assister à un événement emblématique de Lyon et que le froid ne vous fait pas peur, optez pour la fête des Lumières. Prenant un peu plus d’ampleur année après année, la fête des Lumières est un spectacle de son et lumière à l’échelle de la ville. Vous assisterez à des projections inédites sur les bâtiments de Lyon ! L’événement métamorphose aussi la Presqu’île en laboratoire de street food. Vous verrez, c’est fantastique !

1. Les Nuits de Fourvière

  • Date ou période : Aux mois de juin et juillet
  • Accès : Payant / €€

Description : L’impressionnant théâtre antique de Fourvière accueille, depuis 1946, le festival des Nuits de Fourvière. Un événement pluridisciplinaire de plein air, qui attire chaque année plus de 130 000 spectateurs. Sous l’impulsion d’une programmation audacieuse, venez découvrir des univers hauts en couleur ! Du théâtre au cirque, en passant la danse et les spectacles humoristiques… Vous ne saurez plus où donner de la tête. C’est d’ailleurs la grande qualité des représentations qui confère aux Nuits de Fourvière, leur portée internationale.

Bon à savoir : Le théâtre antique de Fourvière se situe sur les hauteurs de Lyon. Pour cette raison, tout a été pensé pour en favoriser l’accès à tous, en particulier aux personnes à mobilité réduite. Contactez l’accueil du festival tous les jours de spectacle pour optimiser votre prise en charge.

2. La Fête des Lumières

  • Date ou période : A partir du 8 décembre
  • Accès : Gratuit

Description : Le temps fort emblématique de Lyon par excellence ! Chaque année, dès le 8 décembre, la ville arbore ses plus belles couleurs et plonge les Lyonnais dans un univers rempli d’Histoire et de magie. À l’origine, la fête des Lumières est un hommage à la Vierge Marie, qui épargna la ville de la peste, en 1643. Chaque année depuis, les Lyonnais témoignent leur gratitude en déposant des centaines de lumignons à leurs fenêtres. Un parcours ponctué d’installations lumineuses d’exception est également à découvrir à travers Lyon ! Des décors merveilleux, qui attirent aujourd’hui les voyageurs venus du monde entier.

Bon à savoir : À Lyon, on ne saurait faire la fête sans se stimuler les papilles. Durant de la fête des Lumières, chacun est libre d’improviser un stand de street-food. Assurément, les associations ou restaurants habitués, ainsi que de joyeuses bandes d’étudiants, garderont les estomacs au chaud jusqu’au bout de la nuit.

3. Le Festival Lumière

  • Date ou période : En octobre (9 jours).
  • Accès : Payant / €

Description : Le Festival Lumière est un festival de cinéma d’aura internationale, organisé par l’Institut Lumière depuis 2009. Rétrospectives, projections, rencontres avec des icônes du cinéma ou encore expositions dans plusieurs lieux de la ville, le programme du festival est extrêmement dense et varié ! Mais pourquoi à Lyon ? Eh bien, parce que c’est ici que les frères Lumière ont tourné le tout premier film de l’histoire du cinéma en 1895. Le court métrage immortalise par l’image la sortie des ouvriers de leur usine de plaques photographiques !

4. Les Nuits Sonores

  • Date ou période : Fin mai (5 jours).
  • Accès : Payant / €€

Description : Au printemps, vibrez à Lyon à l’occasion des Nuits Sonores ! Depuis 20 ans, ce festival de musique électronique est le rendez-vous à ne pas manquer pour les fans de toute la France. L’occasion est trop belle pour les mélomanes lyonnais – réputés pour être de grands amateurs de musique funk. Plusieurs mois à l’avance, l’attente de la programmation se fait sentir ! En particulier chez la jeunesse étudiante impatiente. Le temps d’une journée ou pour la totalité du festival, à vous de choisir. Ce qui est sûr, c’est qu’il y aura de l’électricité dans l’air pour les Nuits Sonores.

5. Tout l’monde dehors

  • Date ou période : Aux mois de juin et juillet
  • Accès : Gratuit

Description : Tout l’monde dehors pour partager la culture ! Ce rassemblement estival à lieu tous les ans dans le 9e arrondissement de Lyon. On y célèbre la culture avec un grand “C” et de nombreuses représentations sont offertes au public ravi.  Assistez à des projections cinématographiques en plein air, de la danse et de la musique dans la rue ou encore une pièce de théâtre. Tout l’monde dehors, c’est aussi l’occasion de découvrir des artistes talentueux et passionné.e.s made in Lyon.

Bon à savoir : Allez les enfants, Tout l’monde dehors ! De magnifiques histoires seront contées aux plus jeunes durant l’événement. Des spectacles “jeunes publics” seront donnés et des animations ludiques proposées pour initier les petits au vaste monde de la culture. C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour les familles.

4.7/5 - (4 votes)

1 réflexion sur “Visiter Lyon”

  1. Pour un parisien, je suis obligé de reconnaitre que Lyon est l’une des plus belles villes de France. La douceur de vivre, l’architecture, la gastronomie,… tout y est !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut