Visiter Londres

Visiter Londres

Itinéraire La City – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Londres avec Romane !

blue arrow7,7 km

little pin18 découvertes

pas2h30

bouton audioguides
plan visite londres itinéraire
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Londres

: 18 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Vibrez au cœur de l’une des destinations les plus visitées au monde ! Celle que l’on surnomme la “Ville-monde” regorge de trésors à chaque coin de rue ! Ville cosmopolite, dynamique et pleine de surprises, elle retrace au travers de ses monuments plus de 2 000 ans d’histoire, qui se fondent avec harmonie dans le décor bien plus moderne du quartier financier le plus important d’Angleterre.

Dans cette visite, vous sillonnez la Cité de Londres qui, malgré les ravages causés par le Grand Incendie de Londres au XVIIe siècle, a su se réinventer pour devenir l’un des quartiers d’affaires les plus connus au monde. Alors, n’hésitez plus et lancez-vous dans la découverte de la capitale anglaise !

quote bas
Tower Bridge

Parmi les 33 ponts qui composent la ville de Londres, c’est sans aucun doute le Tower Bridge qui attire le plus de visiteurs. Édifié en 1894, ce pont unique au monde avait pour objectif de faciliter la traversée de la Tamise, au moment où la ville commence à s’étendre et voit sa population s’agrandir très rapidement. Affichant une architecture néogothique victorienne typique de l’Angleterre, il est constitué de deux tours de 65 mètres de haut réalisées en granit de Cornouailles et en pierre de l’île de Portland et reliées par une passerelle.

Tour de Londres

C’est à Guillaume le Conquérant, duc de Normandie au cours du XIe siècle, que l’on doit la construction de cette impressionnante forteresse, après sa conquête de l’Angleterre. D’abord bâtie en bois sous la forme d’un simple donjon, elle sera reconstruite en pierre à la fin du XIe siècle pour renforcer son efficacité, toujours sous le règne de Guillaume le Conquérant.

Monument au Grand Incendie de Londres

Ce monument de 61 mètres de hauteur est un véritable hommage à la tragédie qui a frappé Londres en 1666. Un grand incendie débute dans l’une des boulangeries du quartier de la Cité, non loin de London Bridge, et s’étend rapidement dans la ville, détruisant tout sur son passage.

Sky Garden

Vous voici au pied de cet étonnant bâtiment situé aux portes du quartier financier de Londres. Sa forme incurvée plutôt atypique lui vaut le surnom de Talkie-Walkie.

Royal Exchange

Construit en 1840, ce bel édifice aux huit colonnes corinthiennes abritait autrefois la bourse de commerce. Il remplace un ancien bâtiment qui se trouvait ici depuis 1571 et servait de centre pour le commerce des actions.

Guildhall

Cette petite place cachée est une étape incontournable dans l’histoire de Londres : ici se trouvait, à l’époque romaine, un amphithéâtre. Si vous regardez le sol, une ligne arrondie et noire montre les délimitations de l’arène qui se situait ici autrefois.

Tour de l’église Saint-Alban

Mais quelle est donc cette vieille tour qui s’élève en plein centre de la Cité de Londres ? Logée au cœur des bureaux londoniens, ce n’est autre que le clocher d’une ancienne église que vous voyez-là !

Cathédrale Saint-Paul

Vous voilà devant la cathédrale Saint-Paul, qui, avec sa coupole de 110 mètres de haut, s’impose parmi les plus grandes cathédrales au monde ! Et pourtant, ce n’était pas gagné… La cathédrale a connu au fil des siècles de nombreux incidents qui ont obligé plusieurs architectes à la reconstruire maintes et maintes fois… Cinq fois, pour être précise ! Revenons au tout début de l’histoire de cette cathédrale.

Cathédrale de Southwark

La cathédrale de Southwark est la plus ancienne église gothique de Londres. Édifiée en 1220, elle rend hommage au célèbre dramaturge William Shakespeare.

09

Et encore 9 à retrouver dans l’application

Point de vue sur The Shard, église Saint Magnus le Martyr, église Saint Edmund, Cité de Londres, Mansion House, Finsbury Circus, point de vue depuis le Millenium Bridge, Globe Théâtre de Shakespeare, The Queens Walk.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

18 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé à la Tower Bridge :

– Parking couvert Q-Park Tower Bridge, 45-50 Gainsford St


Vous avez encore un peu de temps à Londres ?

Même après avoir visité les principaux monuments de Londres, il reste tant à visiter dans cette ville immense ! Je vous conseille vivement d’aller faire un tour à Hyde Park, le plus grand parc du centre de la capitale et certainement le plus célèbre !

Vous trouverez à l’ouest du parc le joli jardin et le somptueux palais de Kensington, qui fut la résidence de la famille royale pendant près de trois cents ans. Si vous êtes un fan incontesté du célèbre film romantique Coup de foudre à Notting Hill, vous pouvez faire un tour dans ce charmant quartier qui vous rappellera sans aucun doute l’ambiance dans laquelle les personnages de Hugh Grant et de Julia Roberts tombent amoureux.

Vous retrouverez également de jolies maisons couleur pastel et belles boutiques de luxe dans le quartier de Chelsea, situé à quelques rues du palais de Kensington. Pour les amateurs d’art et d’histoire, impossible de repartir de Londres avant d’avoir visité le célèbre British Museum, ou encore les Tate Modern et Tate Britain Museum pour une découverte complète des plus grandes œuvres d’art.

Il est aussi intéressant de partir à la recherche des fameuses peintures de Banksy, réparties un peu partout dans la ville !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Europe

Voyage et visite de Londres

Londres, capitale de l’Angleterre et siège du parlement britannique, abrite également Buckingham Palace et la famille Royale, une des attractions principales de cette ville empreinte à la fois de tradition et de modernité. Londres et ses quartiers chics, culturels, bucoliques, industriels, insolites, authentiques ou très touristiques, n’ont pas finis de vous surprendre !

Entre les attractions touristiques, les comédies musicales, le lèche-vitrine, les musées et la vie nocturne, ce n’est pas toujours simple de faire un choix tant les possibilités sont nombreuses. Aussi, nous vous avons préparé des itinéraires abordant des thèmes très variés pour visiter Londres en groupes, en amoureux, en famille, ou en solo, sur 1 jour, un week-end, une semaine…

Les autres lieux incontournables à visiter à Londres à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Londres à pied :

1 – Point de vue sur The Shard

Grâce à cette vue depuis les quais de la Tamise, vous pouvez admirer le plus haut gratte-ciel de Londres, appelé The Shard, qui signifie “tesson de verre”.

The Shard Londres

En effet, si vous levez les yeux vers le sommet de la tour, vous remarquerez que celui-ci prend la forme de petites pointes asymétriques, qui rappellent celle d’une bouteille en verre cassée. Monument phare de Londres, The Shard a été conçu par l’architecte italien Renzo Piano, qui a également imaginé le centre Pompidou à Paris ou encore la Cité internationale de Lyon. Avec ses 310 mètres de hauteur, impossible de la louper !

Elle est d’ailleurs l’endroit idéal pour profiter d’une superbe vue sur le Tower Bridge, la Tour de Londres et la Tamise, du haut de son 72e étage…

2 – Église Saint Magnus le Martyr

Cette église, initialement bâtie au XIIe siècle, est entièrement reconstruite au XVIIe siècle après le Grand Incendie de Londres. C’est une église anglicane : l’anglicanisme est une confession chrétienne qui se veut à la fois catholique et réformée, apparue au XVIe siècle lorsque le roi d’Angleterre décide de rompre avec la papauté.

Eglise Saint Magnus le Martyr Londres

C’est la célèbre Elisabeth I, dernière souveraine de la dynastie des Tudor, qui a placé la ville de Londres parmi les plus grandes puissances de l’époque, qui introduit, ou plutôt impose ce nouveau courant religieux lorsqu’elle prend la tête du territoire. Loin de satisfaire l’ensemble des habitants de la ville à cette époque, l’anglicanisme restera pendant plusieurs siècles l’Église choisie par les souverains de la Nation et s’étendra dans le monde entier. Aujourd’hui, on compte plus de 80 millions de fidèles sur la planète !

3 – Église Saint Edmund

Voici une église anglicane dédiée au roi martyr Edmond d’Est-Anglie, dernier roi du territoire avant la conquête des Vikings au IXe siècle.

Construite une première fois au XIIIe siècle, elle sera complètement détruite au cours du Grand Incendie de Londres. Sa reconstruction sera dirigée par Christopher Wren, comme la plupart des édifices à partir des années 1670. Elle fait partie, depuis 1950, des monuments classés de grade 1, une liste qui permet de protéger un édifice.

C’est l’équivalent des Monuments historiques en France. Si un monument est classé sur cette liste, il est interdit de le détruire ou de l’agrandir sans une permission spécifique. Au Royaume-Uni, il existe différents niveaux dans le classement d’un monument. Le grade 1 est le plus élevé : il reconnaît les bâtiments comme un édifice d’intérêt exceptionnel, que ce soit pour son aspect historique, architectural ou culturel. Il était donc évident de passer par cette église qui nous vient tout droit du XVIIe siècle !

Eglise Saint Edmund

4 – Cité de Londres

Nous voici au cœur du centre historique de la ville ! C’est ici que l’on retrouve certains des plus anciens bâtiments de Londres, comme la cathédrale Saint-Paul, mais aussi certains des plus récents, créant un contraste plutôt surprenant !

cathedrale Saint Paul Londres

La Cité de Londres est en effet le cœur du quartier financier, abritant la Banque d’Angleterre, la bourse de Londres et certains des immeubles les plus emblématiques de la ville : le Sky Garden, le Gherkin ou encore le Lloyd’s Building.

Sky Garden Gherkin Londres

Très peu résidentiel, ce quartier accueille cependant les quelque 300 000 travailleurs qui viennent chaque jour dans le plus grand centre financier d’Europe. Un secteur en pleine expansion donc, mais qui demeure le quartier le plus ancien de la ville, puisque c’est ici que les peuples bretons étaient installés à l’époque romaine.

Il faudra donc lever les yeux plus d’une fois pour admirer tous les bâtiments qui le composent !

5 – Mansion House

Cet imposant bâtiment n’est autre que la résidence des lords-maîtres de Londres !

Construit au XVIIIe siècle pour permettre aux maires de la ville de s’y installer, le Mansion House affiche un style palladien issu du célèbre architecte Palladio qui a participé au développement de l’architecture de la Renaissance italienne. Il se compose bien sûr des appartements privés du lord-maire et de sa famille, mais aussi d’une salle de bal, de salles de réunion et d’un grand salon.

Oui, rien n’est trop beau pour le maire de Londres !

6 – Finsbury Circus

Il faut imaginer qu’à l’époque romaine, ce parc n’existait pas et était le départ d’une rivière, Walbrook, qui traversait la Cité de Londres pour se jeter dans la Tamise.

Finsbury Circus Londres

Cette rivière existe toujours aujourd’hui, mais elle est entièrement souterraine, ce qui a permis à William Montague de créer, en 1812, un jardin de forme ovale bordé des immeubles des riches propriétaires de la Cité. Au début du XXe siècle, le parc est ouvert au public et attire de nombreux habitants grâce à sa forme particulière qui permet d’échapper à l’animation de la ville. Il devient cependant un grand lieu de rassemblement à l’occasion de la course Miglia Quadrato qui, depuis 1957, met en compétition chaque année plusieurs équipes d’automobilistes qui tentent de gagner cette véritable chasse au trésor motorisée !

Cette course a été imaginée dans les années 50 suite aux pénuries de carburant qu’a provoquées à cette période la crise de Suez : l’essence se faisant rare, il a été décidé que la course aurait lieu uniquement dans la Cité de Londres, le quartier financier de la capitale anglaise. C’est ainsi que l’on voit s’élancer, au cours du mois de mai, les participants qui tentent de retrouver tous les indices pour finir la course dans les 5 heures de temps imparti, et rejoindre le plus rapidement possible le Finsbury Circus, le point d’arrivée !

7 – Point de vue depuis le Millenium Bridge

Vous voici sur le Millennium Bridge, qui vous permet de traverser la Tamise pour rejoindre le quartier de Southwark.

Millenium Bridge Londres

Si vous êtes un fan de la saga Harry Potter, ce pont vous dit peut-être quelque chose ! En effet, il apparaît dans le sixième volet de cette célèbre saga, attaqué par les fameux Mangemorts… Mais revenons à la réalité : le Millennium Bridge est inauguré en l’an 2000, mais il ne restera ouvert au public que 2 jours !

Pour cause, son concepteur, qui n’est autre que Norman Foster, l’un des principaux représentants de l’architecture high-tech, n’avait pas prévu que le pont se mettrait à osciller sous le poids des nombreuses personnes qui le traversent. Mais rassurez-vous, il mettra rapidement en place un système d’amortisseur pour régler le problème, qui permet aujourd’hui de traverser la Tamise en toute sécurité !

Mais le pont gardera malgré tout sa réputation et sera surnommé le Wobbly Bridge, le pont bancal. La traversée de ce pont vous offre une vue imprenable sur le Tate Modern, l’un des musées les plus célèbres de la capitale, qui dévoile les œuvres des plus grands artistes britanniques et internationaux.

Derrière vous, le dôme de la cathédrale Saint-Paul surplombe fièrement la Cité de Londres et au loin, vous apercevez l’impressionnant Tower Bridge et les tours du Palais de Westminster. Vous avez ainsi une jolie vue d’ensemble de cette partie de Londres !

Cathedrale Saint Paul vue depuis le Millenium Bridge

8 – Globe Théâtre de Shakespeare

Le bâtiment qui se trouve sur votre droite est appelé le Globe Théâtre de Shakespeare, car c’est ici que Shakespeare a écrit et mis en scène ses plus grandes œuvres, connues dans le monde entier.

Globe Theatre de Shakespeare Londres

Le premier théâtre qui se trouvait là a été construit en 1599, et servait de salle de spectacle pour la troupe de Shakespeare. Mais quelques années plus tard, un incendie se déclare lors d’une représentation et détruit le théâtre. Il sera reconstruit l’année suivante, mais face à l’arrivée des Puritains au pouvoir, qui considèrent les théâtres comme des lieux de vices, il sera fermé puis démoli en 1644.

Ce n’est qu’en 1970, trois siècles plus tard, qu’un producteur américain décide de réunir des fonds pour lancer la construction d’un nouvel édifice en hommage au célèbre dramaturge britannique. Ce nouveau théâtre sera reconstruit à l’identique, en utilisant les mêmes méthodes de construction et les mêmes matériaux de l’époque !

Observez les murs : ils tiennent debout grâce à un mélange de sable, de chaux et de poils de chèvre ! Des briques, du chaume, du sable et du bois de chêne auront suffi pour bâtir le toit. Seule différence avec le théâtre précédent : ici, le toit a été équipé d’un système anti-incendie. Pour les représentations qui sont jouées à l’intérieur de ce théâtre, l’idée est la même : pas d’éclairage, pas de sonorisation, seulement des comédiens qui jouent dans les mêmes conditions de l’époque !

C’est donc un bel hommage à William Shakespeare que vous voyez là !

9 – The Queens Walk

Vous rejoignez ici le Tower Bridge par ce passage appelé le Queens Walk.

The Queens Walk Tower Bridge Londres

Il relie le pont le plus emblématique de Londres au London Eye, situé à presque 4 km d’ici. Ce chemin qui longe la Tamise fait partie d’un parcours pédestre de 60 km, achevé en 2012 et mis en place pour les Jeux Olympiques de Londres. Il permettait de relier les sites olympiques aux parcs et attractions de la ville.

Aujourd’hui, il est toujours très fréquenté, notamment sur cette partie appelée le Queens Walk, puisqu’il permet de profiter de superbes vues sur la Tamise et la Cité de Londres, à travers de petites rues bordées de commerces typiques. Détente assurée sur ce parcours !

Où se promener à Londres ?

Les lieux incontournables ne manquent pas à Londres, voici quelques endroits à voir absolument lors de votre visite :

1 – Buckingham Palace et la relève de la garde

Admirez le palais tout en observant la garde royale de la reine d’Angleterre qui défile en rythme et au son de la fanfare, à pied ou à cheval.

Buckingham Palace et la releve de la garde Londres

2 – La cathédrale Saint-Paul

On la reconnaît à son dôme. Dans la crypte, se trouvent les tombes de personnages britanniques connus comme Churchill, elle fut également le lieu où le Prince Charles et de Lady Diana se marièrent.

Bus cathedrale Saint Paul Londres

3 – L’Abbaye de Westminster

Marchez sur les pas des rois et reines d’Angleterre couronnés dans cette Abbaye depuis 1066, date du couronnement de Guillaume le Conquérant. L’architecture médiévale est superbe et de nombreux mariages princiers ont eu lieu à l’Abbaye de Westminster : Kate et William, la reine Elizabeth II et le Prince Philip, la princesse Anne et Mark Phillips…

Abbaye de Westminster Londres

4 – La Tour de Londres

La tour de l’horreur qui a eu pour fonction pendant 900 ans d’emprisonner et de torturer ceux qui n’étaient pas suffisamment respectueux envers le roi. Découvrez les joyaux de la Couronne soigneusement gardée, le palais médiéval et la chapelle royale.

Tour de Londres

5 – Tower Bridge

Le pont le plus connu et le plus emblématique de Londres, qui relie les deux rives de la Tamise. À voir, le système d’élévation du pont.

Tower Bridge Londres

6 – Le Palais de Westminster et Big Ben

Il abrite les chambres du parlement britannique, la façade, immense et magnifique, offre un bel aperçu du style néogothique. Big Ben est le nom de l’énorme cloche de 14 tonnes qui se trouve à l’intérieur de l’édifice.

Palais de Westminster et Big Ben Londres

7 – Le London eye

Profitez d’une vue à 360° sur la ville de Londres à bord de l’une des capsules. À 135 m de hauteur, vous aurez une visibilité à 40 kilomètres à la ronde, le tour dure 30 mn.

London eye Londres

8 – L’aquarium SEA LIFE

Les fonds marins n’auront plus de secrets pour vous, passage sous un océan tropical, vie marine d’Europe… Découvrez 14 zones à thèmes.

9 – Piccadilly Circus

Lieux de rendez-vous de tous les touristes attirés par les lumières des néons, les boutiques, la fontaine d’Eros, c’est également un lieu de loisirs (Trocadéro) et divertissements (cinémas, théâtres et restaurants) de jour comme en soirée.

Piccadilly Circus Londres

10 – Kensington Palace et Hyde Park

Il a été la résidence de la monarchie britannique depuis plus de 300 ans. Appartements privés, lettres, joyaux, robes, tapisseries, jardins… Profitez-en pour faire un tour à Hyde Park, juste à côté, c’est le plus grand parc du centre londonien.

Kensington Palace et Hyde Park

Vous aurez la possibilité de louer une barque, ou simplement, d’apprécier la tranquillité du lieu. L’été, de nombreuses manifestations sont proposées, musicales entre autres.

11 – Trafalgar Square

Sa grande place et sa colonne de granit de près de 50 m de hauteur, c’est sur cette place que se situe la National Gallery (2 300 peintures de maîtres sont exposées).

Trafalgar Square Londres

Quels quartiers de Londres visiter ?

1 – Covent Garden / Soho

Le marché couvert abrite de nombreuses boutiques, magasins de souvenirs, des marchés et restaurants. C’est un lieu magnifique et animé avec des spectacles de rue à l’extérieur, vous y trouverez également le musée des transports londoniens, le London Film Museum où sont regroupés les véhicules de James bond, le Royal Opera House, St Paul’s Church… Sans oublier Oxford Street, une rue incontournable pour les adeptes du lèche-vitrine !

2 – Camden town

On y va pour les marchés : marché aux puces, friperies de vêtements au kilo, vêtements et accessoires très originaux, artisanats, les cultures punk et gothiques sont bien représentées dans ce quartier. L’excentricité est de mise, c’est le Londres underground.

3 – Hampstead

Quartier bucolique par excellence avec ses maisons victoriennes et géorgiennes typiques, qui ont parfois abrité des célébrités. Flânez dans les rues pittoresques comme flask walk, ses boutiques d’antiquaires, ses pubs…

4 – Chelsea / Kensington

Demeures victoriennes chics où résident les plus grandes fortunes, quartier commerçant (Kensington High Street) et culturel : Royal Albert Hall salle de concert célèbre, Science Museum inventions et découvertes, le musée d’histoire naturelle, le Palais de Kensington, Holland Park…

5 – Notting Hill

Connu pour son carnaval au mois d’août, ses maisons colorées chic et bohème, et son marché de Portobello Road.

6 – La City

Quartier des affaires, il compte de très nombreux bâtiments dans un style moderne tel que le gratte-ciel « The Gherkin », ou le « Talkie-Walkie », le Fen court et son toit terrasse offrent une vue à 360°, tout comme des monuments anciens : Mansion House, Leadenhall market une halle victorienne…

7 – Greenwich

  • Le Cutty Sark, immense voilier du 19e siècle reconverti en musée,
  • Le méridien de Greenwich,
  • Le musée maritime national retrace l’épopée maritime britannique sur plusieurs siècles, 2 millions de pièces pour 2 000 ans d’histoire,
  • Greenwich Market, vous aurez un aperçu du meilleur de l’artisanat britannique dans ce marché couvert.

8 – Mayfair

Le luxe à l’anglaise, demeures gigantesques, hôtels particuliers et grands hôtels, boutique de luxe…

Sur les traces de…

Jack l’éventreur

Le quartier d’East End à Londres fut le théâtre des horribles méfaits de Jack l’éventreur, découvrez les lieux et les mystères qui entourent ce personnage obscur.

Harry Potter

Les Studios Warner Bros de Londres vous font découvrir les coulisses des films en vous révélant les plateaux de tournage, les costumes et accessoires, mais également, les effets spéciaux et animatroniques qui ont fait leurs succès.

Des histoires effrayantes de Londres

Le Donjon de Londres retrace les histoires les plus horribles et les plus obscures de Londres avec des acteurs, des effets spéciaux et des attractions qui vous donneront la chair de poule… Jack l’Éventreur, Sweeney Todd, les tortures, la peste…

Des célébrités

Le musée de cire Mme Tussauds

De nombreuses célébrités du monde du spectacle, du sport, de la politique ou de la royauté, d’hier et d’aujourd’hui, à travers le monde, représentées en statues de cire plus vraies que nature ! C’est le moment ou jamais de prendre la pause avec celles que vous préférez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page