helsinki

Visiter Helsinki

Itinéraire La Ville blanche du Nord – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Helsinki avec Romane !

blue arrow7,2 km

little pin26 découvertes

pas2h30

bouton audioguides
00 plan helsinki
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Helsinki

: 26 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Elle fait partie des capitales culturelles européennes : Helsinki est une ville qui a de quoi vous étonner ! Plus grande ville de la Finlande, elle dévoile une histoire chargée, marquée par sa belle architecture qui mélange à la fois le néo-classicisme et l’Art Nouveau.

Arpenter les rues d’Helsinki, c’est découvrir une ville où il fait bon vivre, composée de monuments qui rappellent les occupations suédoises et russes du territoire, mais aussi la forte identité des Finlandais, devenus indépendants en 1917. C’est aussi boire un verre en terrasse sur l’une des grandes places de la ville ou au bord de son port, animé en toutes circonstances ou encore visiter son quartier du design où boutiques, ateliers, galeries et cafés raviront les plus passionnés d’entre vous.

Venez découvrir celle que l’on surnomme la Ville blanche du Nord, clin d’œil à ses nombreux bâtiments construits en granit clair qui en font une ville charmante et élégante !

quote bas
HoHoHo ! Visiter l’atelier du père Noël en Laponie

Vous êtes en famille et souhaitez faire rêver les petits et grands ? La Laponie est l’endroit parfait pour vous plonger dans la magie de Noël. La Laponie est surtout le pays où est installé le père Noël et son village. Grâce à cet article, cette destination n’aura plus aucun

Gare Centrale

Cette belle gare, chef-d’œuvre de l’Art Nouveau finlandais, a été construite entre 1909 et 1919 pour faire face à la croissance de la population dans la capitale finlandaise, qui est passée de 20 000 habitants dans les années 1860 à presque 95 000 en 1900. La petite gare construite à

Cathédrale Tuomiokirkko

Voici le monument phare d’Helsinki. Surplombant la place du Sénat, la cathédrale Tuomiokirkko est la cathédrale luthérienne d’Helsinki, construite entre 1830 et 1852 sur les plans de l’architecte Carl Ludwig Engel, qui a également entièrement aménagé la place du Sénat. Avec sa couleur blanche éclatante, elle affiche un style néo-classique

Cathédrale Ouspenski

Cette belle cathédrale construite en brique rouge est l’église orthodoxe de la ville, construite en 1868 pour la population russe. C’est sous le règne du tsar Alexandre II, surnommé “le Libérateur », qu’elle sera construite ici, sur l’île de Katajanokka, l’un des quartiers d’Helsinki.

Palais présidentiel

Vous voici devant le palais présidentiel d’Helsinki qui, comme son nom l’indique, est l’une des résidences officielles du président de la République de Finlande. Le palais tel qu’on le voit a été achevé en 1845, mais ici se trouvait autrefois un grenier à sel. En 1820, un riche marchand helsinkien

Port d’Helsinki

Le port d’Helsinki est un vrai symbole de la ville : il existe depuis le tout début de sa fondation. Helsinki était en effet un petit port de pêche avant de devenir cette capitale européenne ouverte au tourisme.

Musée du Design

Helsinki a la particularité d’avoir un quartier appelé le Design District et dans ce quartier, dans lequel vous vous trouvez actuellement, on retrouve le majestueux musée du Design, qui se tient juste devant vous. Avec son architecture étonnante au style néo-gothique, c’est un musée qui permet de partir à la

Église Saint-Jean

Construite entre 1888 et 1893, cette église luthérienne appelée l’église Saint-Jean présente un très beau style néo-gothique conçu par l’architecte suédois Adolf Melander. C’est la plus grande église de la ville et elle tient sa réputation de son acoustique impressionnante qui lui permet de proposer de nombreux concerts de qualité.

Chapelle de Kamppi

Cet édifice surprenant, situé sur la place Narinkkatori, est la chapelle de Kamppi. Véritable chef-d’œuvre d’architecture, elle a été construite dans le cadre du projet World Design Capital en 2012, capitale mondiale du design, un titre décerné depuis 2008 aux villes dont le design fait partie intégrante de leur développement

Église Temppeliaukio

Véritable curiosité de la ville, cette église n’a rien d’ordinaire. Oui oui, c’est bien une église que vous voyez-là ! On en voit ici que le dôme, puisqu’elle a été construite directement dans la roche ! Cette particularité lui vaut d’ailleurs le surnom d’église du rocher. Il faudra un an

17

Et encore 17 à retrouver dans l’application

Théâtre national finlandais, musée Ateneum, histoire de la Finlande, place du Sénat, point de vue sur la cathédrale, quartier de Katajanokka, place du Marché, parc de l’Esplanade, théâtre suédois, la population finlandaise, Design District, les saveurs finlandaises, vieille église d’Helsinki, centre Kamppi, musée d’Histoire naturelle, parlement finlandais, Amos Rex.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

26 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé devant la gare centrale d’Helsinki :

Parking EuroPark P-Eliel, Asema-aukio 1
 
Info parking


Stationner dans la ville d’Helsinki est plutôt cher. La meilleure option est de vous garer dans un parking souterrain payant : ils sont plus chers que si vous vous garez en voirie, mais les places dans la rue sont limitées dans le temps et ne vous permettront pas de visiter une journée entière sans devoir revenir pour déplacer la voiture. Les parkings souterrains fonctionnent comme en France. Il faut compter une bonne trentaine d’euros pour la journée. Si vous décidez de vous garer en voirie, n’hésitez pas à bien vous renseigner sur les panneaux pour savoir si vous êtes autorisés à vous garer et pensez à passer à l’horodateur pour payer : les amendes sont chères en Finlande ! 

02

Infos visite :

À Helsinki, les mois les plus chauds sont juillet et août. En hiver, les températures maximales moyennes ne dépassent pas les -1°C. En été, elles atteignent 21°C. Les meilleures mois pour partir à Helsinki sont donc en juillet et en août, bien que ces deux mois soient le cœur de la saison touristique en Finlande. Il faut savoir aussi qu’en plein hiver, notamment en décembre, la journée ne dure que 6 ou 7 heures : le soleil se lève vers 9h00 et se couche vers 16h00. Au contraire, en été, les journées peuvent s’allonger jusqu’à 19h00 avec un lever du soleil vers 4h00 du matin et un coucher de soleil vers 23h00. De quoi profiter longuement des journées estivales !

La monnaie utilisée à Helsinki est l’euro. 


Vous avez encore un peu de temps à Helsinki ?

La forteresse de Suomenlinna

Véritable monument historique, la forteresse de Suomenlinna est incontournable dans la visite d’Helsinki. Elle est d’ailleurs classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Construite par les Suédois au cours du XVIIIe siècle, elle dévoile des vestiges militaires typiquement européens de cette époque qui s’étendent sur six îles au large d’Helsinki. Érigée dans le but de défendre le Royaume de Suède face à l’Empire Russe, cette forteresse se compose de plus de 200 bâtiments et de 6 km de fortifications.

Le quartier Kallio

Pour continuer la visite d’Helsinki, direction le quartier Kallio, situé au nord du quartier historique. Autrefois lieu de résidence des populations ouvrières, cette zone de la capitale dévoile aujourd’hui de nombreuses possibilités de loisirs et plusieurs lieux artistiques qui ont attiré une population plutôt jeune. Vous y trouverez la surprenante église du Kallio, le savoureux marché de Hakaniemi, la petite chapelle du Saint-Coeur, mais aussi de nombreux parcs où il fait bon se balader après une journée de visite !

Le parc national de Nuuksio

Pour les amoureux de la nature qui souhaitent découvrir les paysages finlandais, je vous conseille le parc national de Nuuksio, situé à 45 minutes environ de la capitale. Vous aurez l’occasion de parcourir de magnifiques sentiers de randonnée qui traversent les forêts et les étangs. Attention, même si plusieurs circuits ont été aménagés, le parc reste assez accidenté et en relief !

La plage de Hietaniemi

Pour les plus courageux d’entre vous, la plage la plus proche du centre-ville est celle de Hietaniemi, située à moins de 3 km à l’est du centre-ville. Vous vous en doutez, la mer est très fraîche à Helsinki. Elle atteint en moyenne 18°C en été, en juillet et août, mais redescend vite en dessous de 15°C à partir de septembre. Il est donc très difficile de s’y baigner en dehors de la période estivale, mais la plage propose aussi de nombreuses activités nautiques et des concerts pour profiter malgré tout de l’ambiance au bord de la mer Baltique !

Iles Lauttasaari et Seurasaari

Pour profiter encore mieux du bord de mer, vous pouvez également prendre un ferry qui vous emmènera en quelques minutes sur l’île de Lauttasaari, où vous trouverez de très belles plages, des cafés agréables et des sentiers de balade incontournables ! N’oubliez pas de faire également un tour sur l’île de Seurasaari, où vous trouverez un riche héritage du passé finlandais ainsi que le musée ethnographique d’Helsinki qui présente différents bâtiments typiques du pays, notamment des moulins, des églises, des habitations et des fermes. Un véritable musée à ciel ouvert qui vous permettra de découvrir les modes de vie, de construction et l’histoire des Finlandais !

Teurastamo

Pour ceux qui souhaitent découvrir un endroit branché pour boire un verre ou manger en plein air, je vous conseille d’aller faire un tour à Teurastamo, ancien abattoir complètement repensé pour accueillir des événements tels que des marchés de producteurs, des brocantes ou encore des pique-niques. Bars et restaurants complètent ce lieu qui attire chaque été de nombreux Finlandais et visiteurs, venus profiter de son ambiance chaleureuse !

Porvoo

Pour visiter deux autres villes typiques de Finlande, ne manquez pas la visite de Porvoo, deuxième plus ancienne ville du pays, qui dévoile de jolies maisons colorées, des boutiques artisanales et des rues pavées très bien conservées qui contrastent avec une partie bien plus moderne de la ville. Située à 45 minutes de route d’Helsinki, c’est une ville qui vaut vraiment le détour si vous avez le temps de visiter les environs !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Europe

Les autres lieux incontournables à visiter à Helsinki à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Helsinki  à pied :

1 – Théâtre national finlandais

Vous voici devant le théâtre national de Finlande, le plus ancien théâtre de langue finnoise. Il faut en effet savoir que la Finlande n’a obtenu son indépendance qu’en 1917 et qu’avant cela, elle appartenait à la Suède, jusqu’en 1809, puis à la Russie, de 1809 à 1917. Elle a donc toujours eu deux langues officielles, même encore aujourd’hui : le suédois et le finnois. Installé sur la place de la Gare, le théâtre a été construit en 1902 par l’architecte Onni Tarjanne qui lui confère le style romantique national et Art Nouveau. Composé de 4 scènes permanentes, il accueille les grandes représentations du moment, les pièces internationales, mais aussi les grands classiques signés William Shakespeare ou encore Molière, pour le plus grand bonheur des spectateurs. Face au théâtre se dresse le mémorial Aleksis Kivi, véritable hommage à cet écrivain du XIXe siècle considéré comme le précurseur de la littérature finnoise, à qui l’on doit douze pièces de théâtre reconnues en Finlande ainsi que le célèbre roman Les Sept Frères. Sous la forme d’une statue représentant l’artiste tête baissée, mélancolique, le mémorial a été installé en 1939 et constitue l’une des plus belles œuvres d’art publiques d’Helsinki.

2 – Musée Ateneum

Vous êtes devant le musée qui contient la plus grande collection d’art classique de Finlande ! Considéré comme l’un des plus beaux musées d’art de Scandinavie, Ateneum présente des collections de peintures et de sculptures issues des différents courants artistiques qui ont touché la Finlande entre le XVIIIe et le XXe siècle : si vous décidez de la visiter, vous aurez l’occasion d’y découvrir des œuvres romantiques, réalistes, impressionnistes ou encore cubistes, mais également des œuvres internationales réalisées par Paul Gauguin, Auguste Rodin ou encore Paul Cézanne. C’est l’occasion de découvrir l’art finlandais et international dans un magnifique bâtiment de style néo-renaissance construit en 1887, qui dévoile au-dessus de son entrée 3 bustes des grands artistes Bramante, Raphael et Phidias, puis les 4 statues symbolisant les 4 formes d’art classiques que sont la peinture, la sculpture, la géométrie et l’architecture. Un musée à ne pas manquer pour en découvrir davantage sur l’art finlandais, qui s’impose sur l’une des places les plus importantes de la capitale !

3 – Histoire de la Finlande

Pour profiter encore mieux de votre visite d’Helsinki et comprendre ses monuments, rien de tel qu’un petit retour sur l’histoire de celle que l’on surnomme la Ville blanche du Nord ! Il faut savoir que la présence humaine en Finlande remonte à plus de deux millénaires et que le territoire est occupé par des tribus finnoises depuis le Ier siècle apr. J.-C. Ce sont d’ailleurs ces tribus qui ont lui ont donné le nom de Suomi, traduit par Finlande en français. Pendant tout le Moyen Âge, la Finlande est convoitée à la fois par les Suédois, les Russes et les Danois. C’est à partir du XIIe siècle que le roi de Suède, Erik le Saint, envahit les terres finnoises et les colonise petit à petit, créant alors le premier Duché de Finlande.

La Suède règnera ainsi jusqu’en 1809. Helsinki, elle, ne sera fondée qu’en 1550 par le roi suédois Gustave Vasa, qui profite de son emplacement privilégié pour construire un port commercial qu’il s’empressera de défendre grâce à la construction de la forteresse Suomenlinna. Victime d’un grand incendie qui détruit la plupart de ses bâtiments en 1808, Helsinki se reconstruit tout en pierre, dans le style néo-classique qui la caractérise encore aujourd’hui, et se pare de plusieurs jardins pour aérer son centre-ville. Les années 1808 et 1809 sont aussi marquées par la guerre entre la Suède et la Russie, qui aboutit à la victoire de cette dernière qui reprend la Finlande aux mains des Suédois. Contrairement à la Suède, la Russie fait de la Finlande un Duché autonome, dirigé par l’Empereur de Russie représenté par un Gouverneur général.

Helsinki devient la capitale du Grand-Duché de Finlande en 1812 et les traditions et les coutumes finnoises reprennent du poids dans le territoire. C’est à ce moment-là que la langue finnoise devient d’ailleurs la deuxième langue officielle du pays, après le suédois. C’est notamment grâce à l’Empereur russe Alexandre II, grand-duc de Finlande jusqu’en 1867, que la culture finlandaise a pu persister, notamment la littérature. Un mouvement national progresse petit à petit au cours de l’occupation russe et en 1917, le Parlement approuve la déclaration d’indépendance suite à la chute de l’empire russe et la République de Finlande est créée le 17 juillet 1919 avec, pour capitale, la belle d’Helsinki !

4 – Place du Sénat

Lieu emblématique de la ville, la place du Sénat possède à la fois des bâtiments religieux, politiques et commerciaux. En dehors de l’incontournable cathédrale Tuomiokirkko, on y trouve également le palais du gouvernement à sa droite, l’ancienne université de Finlande et sa bibliothèque à gauche et un centre commercial en face. Place principale de la ville, elle accueillait autrefois le grand marché. Elle sera reconstruite entièrement dès 1812, alors qu’Helsinki devient la capitale du Grand-Duché de Finlande, pour en faire le centre politique et social de la capitale finlandaise et une place à la hauteur des autres villes d’Europe.

Entourée de bâtiments néo-classiques conçus par l’architecte Carl Ludwig Engel et le sénateur Johan Albrecht Ehrenström, elle est très représentative de l’architecture qui caractérise la ville et est fréquentée chaque jour par de nombreux habitants et visiteurs. Au centre se dresse une imposante statue représentant Alexandre II, grand empereur de Russie et grand-duc de Finlande au XIXe siècle. Surnommé “le Libérateur”, Alexandre II a permis au duché de Finlande, qui appartenait à ce moment-là à la Russie, d’acquérir une grande autonomie et de forger sa propre identité. Sa statue, réalisée par Walter Runeberg en 1894, a donc tout à fait sa place sur l’esplanade principale de la ville ! N’hésitez pas à déambuler sur cette place symbolique pour découvrir ses beaux immeubles jaunes et ses nombreux commerces qui l’animent !

5 – Point de vue sur la cathédrale

En traversant ce petit pont, vous avez une superbe vue sur la cathédrale Ouspenski qui surplombe l’île de Katajanokka sur laquelle vous allez arriver. Sous vos pieds, c’est le canal de Katajanokka, qui a donné son nom au quartier, qui file tout droit vers le port sud d’Helsinki, port de plaisance qui se trouve de l’autre côté. Depuis ce point, vous apercevez donc deux des symboles d’Helsinki, sa cathédrale orthodoxe et son port !

6 – Quartier de Katajanokka

Vous êtes ici au cœur du quartier de Katajanokka, petite île située à l’est d’Helsinki. Il est séparé du reste de la ville par le canal du même nom, creusé entre les années 1830 et 1840. En plus de la belle cathédrale orthodoxe russe, ce quartier dévoile certains grands monuments de la ville, comme le casino, l’ancienne caserne maritime, le ministère des Affaires étrangères, l’ancienne prison Nokka et l’ancien port, où vous vous trouvez actuellement. À Katajanokka, l’architecture Art Nouveau est partout : le quartier a été créé au tout début du XXe siècle, alors que les Russes dominaient encore la ville. Le port de plaisance situé sur votre gauche est certainement l’endroit le plus animé de l’île, proposant des départs de croisières vers Stockholm ou encore Tallinn, ainsi qu’une grande roue haute de 40 mètres qui ravit les visiteurs désireux de profiter d’une belle vue sur le centre de la capitale finlandaise ! Vous retrouverez également ici les Allas Sea Pool, un ensemble de piscines d’eau de mer et d’eau chaude et de saunas ouverts toute l’année, pour le plus grand bonheur des habitants et des visiteurs ! Une belle façon de s’immerger dans la culture finlandaise !

7 – Place du Marché

La place du Marché est certainement l’un des lieux les plus animés de la ville, et ici règne une ambiance conviviale et chaleureuse que l’on doit à la présence du marché d’Helsinki ! Autrefois situé sur la grande place du Sénat, le marché a été transféré ici au moment où la place la plus importante de la ville a été complètement réaménagée. Situé entre le port et l’hôtel de ville, le marché propose de nombreux produits frais et les spécialités : c’est l’endroit idéal pour découvrir les produits locaux ! L’obélisque, situé au cœur de la place, est le premier monument public d’Helsinki, installé ici en 1835. Appelé la pierre de la tsarine, ce mémorial rend hommage à la tsarine russe Alexandra Feodorovna, épouse du tsar Nicolas Ier, venue visiter la ville pour la première fois en 1833, soit 2 ans avant l’édification du monument. C’est en fait à cet endroit que la tsarine a débarqué. Composé de granit rouge, l’obélisque est surmonté d’un globe de bronze et de l’emblème de la Russie impériale, un aigle russe à deux têtes. Véritable symbole de la place du Marché, l’obélisque a été rénové en 2000, notamment la boule et l’aigle qui ont été redorés pour célébrer le 450e anniversaire de la ville.

8 – Parc de l’Esplanade

Le parc de l’Esplanade, ou Esplanadi en finnois, est un lieu de promenade privilégié pour les habitants de la ville. Fondé en 1812, il relie le centre d’Helsinki à son port, entouré de beaux bâtiments du XIXe siècle. Vous trouverez le long de cette esplanade différentes statues et des mémoriaux qui rendent hommage à certaines des plus grandes personnalités du pays. Parmi elles, on retrouve la grande statue du poète Johan Ludvig Runeberg, reconnu pour ses œuvres qui ont contribué à forger l’identité nationale de la Finlande. L’un de ses poèmes est même utilisé comme hymne national ! Et comme s’il n’avait pas déjà assez marqué son temps par ses poèmes qui ont accompagné les Finnois tout au long de l’indépendance de leur pays, il a également donné son nom à l’une pâtisseries les plus célèbres de Finlande, la tarte de Runeberg, qui ressemble à un muffin à la confiture de framboises. C’est en effet son épouse, Frederika Runeberg, qui a créé cette fameuse recette connue aujourd’hui de tous les Finlandais ! Autre poète renommé qui a également sa place dans le parc de l’Esplanade : Eino Leino est considéré comme le plus grand poète finnois de son époque, véritable pionnier de la poésie finlandaise. Un monument lui est dédié un peu plus loin dans le parc. Si vous souhaitez faire une petite virée shopping, les environs du parc de l’Esplanade sont parfaits : vous retrouverez de belles boutiques installées dans les immeubles qui bordent le parc ainsi que dans les rues voisines. Placée à deux pas du port et du centre historique, cette esplanade est l’un des lieux les plus fréquentés de la capitale, une place idéale pour se promener, pique-niquer ou faire les magasins !

9 – Théâtre suédois

Situé à l’extrémité du parc de l’Esplanade, vous voici devant le théâtre suédois. La Finlande ayant deux langues officielles, le finnois et le suédois, il était indispensable d’avoir un théâtre de langue finnoise, placé sur la place de la Gare, et un théâtre de langue suédoise, qui se tient devant vous. Composé de trois scènes qui peuvent accueillir au total plus de 900 spectateurs, ce théâtre ouvre ses portes en 1866, à la place de l’ancien théâtre construit en bois et conçu par Carl Ludvig Engel. Ce dernier sera complètement détruit par un incendie en 1863 et laissera donc la place à ce nouveau théâtre, qui arborait autrefois un style néo-classique qui a été remanié au XXe siècle pour lui donner sa façade fonctionnaliste actuelle. Elle permet aujourd’hui d’illuminer le théâtre en fonction des représentations qui vont avoir lieu : il devient vert pour les pièces dramatiques, jaunes pour les spectacles pour enfants, rouge pour les comédies musicales et bleu pour les spectacles du monde. Véritable centre culturel pour les Finlandais suédophones, ce théâtre a toujours eu un grand succès au fil de son histoire !

10 – La population finlandaise

Je profite de ce petit moment dans cette rue pour vous parler de la langue finnoise, deuxième langue officielle du pays avec le suédois. Parlée dans presque toute la Finlande et par plus de 90% des Finlandais, elle fait aujourd’hui partie intégrante de la culture et de l’identité du pays. Mais vous vous demandez certainement maintenant quelle est la différence entre le finnois et le finlandais ! En fait, la Finlande est un pays qui a été créé en 1917, lorsque la République de Finlande est proclamée après la chute de l’Empire Russe. Avant cela, elle n’a jamais été un État indépendant, ayant appartenu pendant tout le Moyen Âge à la Suède, puis pendant un siècle à la Russie. Autrefois, à l’époque romaine notamment, elle est tout de même occupée par des peuples appelés les Finnois, d’où vient la langue actuelle parlée par la plupart des Finlandais. Les Finnois et leur culture ont longtemps cohabité avec les Suédois, qui ont repris le territoire au cours du Moyen Âge, mais, heureusement, l’identité finnoise est tout de même restée malgré ces nombreux siècles de domination. Lorsque la Finlande devient indépendante, le finnois redevient l’identité nationale. Les Finnois sont donc les personnes issues de ces peuples qui parlent cette langue. Les Finlandais, eux, sont toutes les personnes nées sur le territoire de la Finlande, qu’elles parlent le finnois ou le suédois ! Il existe donc des Finlandais suédophones, nés en Finlande et parlant suédois, et des Finlandais finnophones, aussi nés en Finlande et parlant le finnois. D’ailleurs, en finnois, la Finlande se dit Suomi, et les Finnois sont des Suomalaiset !

11 – Design District

Quartier incontournable dans la visite de la capitale finlandaise, le Design District révèle un grand nombre de boutiques de design et d’antiquités, de galeries d’art, de musées et de magasins de mode qui en font un quartier tendance où l’identité finlandaise est partout ! Capitale du design nordique, Helsinki dévoile des créations uniques au monde et se sert du design pour améliorer la qualité de vie de ses habitants en proposant des produits à la fois pratiques et éthiques, que ce soit pour la mode, le design d’intérieur, les objets de décoration et d’antiquité. Véritable expérience à découvrir, ce quartier du design est le lieu idéal pour flâner à la découverte des nombreuses boutiques et galeries qui exposent ces objets. N’hésitez pas à le visiter à votre guise pour en explorer tous les recoins !

12 – Les saveurs finlandaises

Pendant que vous arpentez la rue Fredrikinkatu, l’une des principales rues d’Helsinki appréciée pour ses nombreuses boutiques, je vous propose un petit aperçu de la gastronomie locale ! Et pour les amateurs de bonne nourriture, Helsinki a de quoi vous servir ! C’est en effet une ville où on a l’habitude de manger sain et bien. Parmi les grandes stars de la gastronomie finlandaise, on retrouve bien évidemment le poisson, notamment le hareng et le saumon, mais aussi les saucisses grillées au barbecue appelées les Grillimakkara, ou encore la viande de renne et la viande d’élan, parfois intégrées à la soupe. Côté fromage, on retrouve dans toute la Finlande le Leipäjuusto, fromage au lait de vache ou de renne qui ne ressemble à aucun autre ! Grillé au four, intégré dans une salade ou en dessert avec de la confiture, c’est un fromage qu’il faut absolument goûter pendant votre séjour, accompagné si vous le voulez d’un bon morceau de pain au seigle typique du pays ! Côté sucré, vous avez de quoi vous faire plaisir : les incontournables restent les Korvapuusti, des brioches à la cannelle et à la cardamome, que vous retrouverez très facilement en boulangerie ou au salon de thé ! Autre dessert typiquement finlandais, la tarte aux myrtilles, qui est déclinée de différentes façons selon les endroits. À goûter absolument pour ceux qui aiment les myrtilles, c’est un vrai régal. Voilà, avec tout ceci, vous avez de quoi découvrir une bonne partie de la gastronomie finlandaise !

13 – Vieille église d’Helsinki

Vous voici devant celle que l’on surnomme la “vieille église d’Helsinki”. Et comme son nom l’indique, c’est effectivement la plus ancienne église du centre de la capitale ! Construite en 1826 au milieu d’un ancien cimetière, elle éclaire le quartier de sa couleur blanche éclatante et son style engelien, dévoilant des piliers doriques et une belle coupole centrale. À l’origine, elle n’était qu’une construction temporaire, destinée à remplacer une autre église en attendant que la cathédrale ne soit édifiée : c’est pourquoi elle a été bâtie en bois blanc. Connaissant un franc succès auprès des habitants et du tsar qui gouvernait le pays à ce moment-là, Nicolas Ier, elle restera finalement ici et continuera de mettre ses 1200 places à profit pour le plus grand bonheur des Finlandais qui habitent le quartier !

14 – Centre Kamppi

Nous voici arrivés dans le quartier de Kamppi, quartier central d’Helsinki animé par le grand centre commercial qui se trouve devant vous. C’est le plus grand centre commercial du centre-ville, véritable paradis pour ceux qui souhaitent rapporter des souvenirs chez eux ! Vous trouverez également de quoi vous restaurer, avec certains des meilleurs restaurants installés à l’intérieur. Si le quartier de Kamppi est l’un des plus animés de la ville, il était, au XIXe siècle, un vaste terrain militaire où plusieurs casernes avaient été construites par Carl Ludwig Engel. Il abritera ensuite une grande place de marché pendant quelques années. Le centre commercial qui se dresse devant vous a été achevé en 2006 et propose aujourd’hui des boutiques de mode, de chaussures, d’accessoires en tout genre ainsi que des magasins de décoration et de jeux ! Idéal pour acheter des souvenirs !

15 – Musée d’Histoire naturelle

Ce beau bâtiment est le musée d’Histoire naturelle d’Helsinki. L’édifice dans lequel il est installé a été construit en 1913, et à cette date-là, ce n’était pas du tout un musée, mais un lycée russe. Ce sont d’ailleurs deux Russes qui le construisent dans un joli style flamboyant. À l’indépendance de la Finlande, en 1919, il devient une école de cadets finlandaise puis devient quelques années plus tard le musée d’histoire naturelle de la ville. Avec plus de 8 millions de spécimens rassemblés, il est le plus grand centre zoologique de Finlande. Une visite très intéressante au cœur du quartier de Kamppi !

16 – Parlement finlandais

Vous êtes devant le bâtiment qui abrite le Parlement finlandais. C’est l’architecte Pekka Helin, gagnant d’un concours de design, qui se verra chargé de bâtir cette structure moderne de presque 300 bureaux. Achevé en 2004, il héberge les bureaux des membres du Parlement finlandais : il a donc un rôle très important dans la capitale, d’autant plus que sa forme originale en fait un monument remarqué dans le quartier ! N’hésitez pas à en faire le tour pour le découvrir !

17 – Amos Rex

Sur votre droite se trouve l’entrée de l’Amos Rex, musée d’art moderne et contemporain complètement rénové en 2018. Il est situé dans ce bâtiment appelé le Lasipalatsi, qui signifie “palais de verre”, construit dans les années 1930 dans un remarquable style fonctionnaliste. Accueillant des bureaux et des restaurants, cette structure devient un véritable centre culturel en 1988 puis abrite, dans son sous-sol, le musée Amos Rex à partir de 2018. C’est donc un véritable musée souterrain que vous avez l’occasion de découvrir, proposant des galeries d’exposition innovantes présentant des collections qui faisaient autrefois partie de l’ancien musée Amos Anderson, nom d’un député finlandais et grand collectionneur d’art, un musée qui se trouvait un peu plus loin dans la ville. Devenant trop délabré pour continuer à assurer ses fonctions, il fermera ses portes et les collections seront transférées sous ce bâtiment qui a été, à l’origine, spécialement construit pour accueillir les Jeux olympiques d’Helsinki qui devaient avoir lieu en 1940, mais reportés à cause de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, c’est dans les sous-sols de la ville que vous pourrez découvrir ces collections d’art !

Où se balader à Helsinki ?

Helsinki est une très belle ville où il est possible de se promener dans différents cadres selon ses envies du moment. Voici donc quelques idées de lieux où des promenades à pied ou à vélo sont possibles :

  • Le centre-ville d’Helsinki, le cœur historique est le quartier le plus animé de la ville pour découvrir l’ambiance finnoise.
  • La plage Hietaniemi située au centre de la ville, dans le quartier de Töölö.
  • Le marché de Hakaniemi, une véritable institution dans la ville. Vous y découvrirez un très beau lieu, mais aussi et surtout, des spécialités finoises insoupçonnées.
  • Suomenlinna et sa forteresse, au large d’Helsinki (monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Comment visiter Helsinki ?

Helsinki est l’une des villes européennes où il est le plus facile de tout visiter à pied. Propre, bien organisée et agréable, la capitale du pays le plus heureux au monde est un vrai plaisir à visiter.

En outre, la location de vélo est particulièrement intéressante. Cela permet de se déplacer plus facilement et de couvrir une plus grande partie de la ville lors de son séjour.

Enfin, le réseau de transport en commun est particulièrement performant. Vous pourrez l’utiliser pour vous déplacer dans le cœur de la ville ou en parcourir les environs.

Bon à savoir : pour visiter les îlots, vous pourrez utiliser le réseau local de bateaux et de navettes.

Comment s’habiller pour visiter Helsinki ?

La Finlande est un pays où les températures restent globalement basses, à l’exception des mois d’été. Si vous voyagez à Helsinki en hiver ou en automne, vous devrez impérativement prévoir des vêtements chauds et adaptés. Les températures peuvent en effet chuter jusqu’à -30 °C et le soleil est très rare en cette saison.

Au Printemps, les températures remontent, mais il est tout de même préférable d’emporter des pantalons et des vestes avec soi.

En été, il est possible de s’habiller plus légèrement. Mais attention, même au cœur de la saison estivale, les températures ne dépassent pas les 30 °C. Ces dernières oscillent entre 20 et 30 °C ; ainsi, des vêtements chauds pour les matinées et soirées sont indispensables.

Si vous souhaitez éviter la période la plus froide, préférez donc voyager en Finlande, et plus particulièrement à Helsinki, entre mai et septembre.

Enfin, si vous tenez à découvrir les magnifiques paysages enneigés de ce pays nordique, pensez simplement à bien vous équiper.

Pourquoi visiter Helsinki ?

Helsinki est une magnifique ville qui mérite vraiment le détour. La ville est effectivement connue pour sa beauté incomparable et ses paysages abritant une nature préservée époustouflante. À ce titre, Helsinki est considérée comme l’une des plus belles villes du continent européen.

Si la ville mérite qu’on la visite, c’est aussi pour son patrimoine architectural et historique d’exception. Ses bâtiments, ses musées, ses monuments, son marché central emblématique, ou encore, les magnifiques forêts et les grands lacs qui l’entourent sont autant de merveilles à découvrir.

Helsinki est une destination magique qui laisse toujours un souvenir indélébile à ses visiteurs. En ce sens, il ne fait aucun doute qu’il s’agisse d’une destination à découvrir au plus vite.

4.4/5 - (13 votes)

2 réflexions sur “Visiter Helsinki”

  1. Super guide, qui permet d’en savoir davantage sur l’histoire, la gastronomie et la culture finlandaise, c’est top ! Helsinki n’était pas forcément une destination vers laquelle je me serais tournée, mais finalement ça donne envie. Si je pars là-bas, j’utiliserais vos infos!

  2. Nous rentrons tout juste d’un super voyage en Laponie ! Partis pour la région de Hossa et prêts à partager nos journées entre pêche sous la glace, traineaux à chiens, et aurores boréales, nous n’avions pas du tout envisagés ce voyage côté ville. Mais une escale imprévue à Helsinki nous a donné une demi-journée à tuer que nous avons pu largement occuper grâce à votre application ! C’était parfait pour clôturer notre voyage en Norvège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut