colmar

Visiter Colmar

Itinéraire En route pour l’Alsace – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Colmar avec Romane !

blue arrow4.7 km

little pin21 découvertes

pas1h30

bouton audioguides
plan visite itineraire colmar
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Colmar

: 21 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Pour continuer votre visite de Colmar, je vous conseille d’aller faire un tour du côté du port de plaisance de Colmar. Situé à une vingtaine de minutes à pied du centre historique de Colmar, il promet de profiter d’une petite balade sur les berges tranquilles du canal de Colmar.

Un peu plus loin, au Nord du centre-ville, c’est un symbole américain connu dans le monde entier que vous pouvez observer : la statue de la Liberté de Colmar. Bien plus petite que celle de New York, bien évidemment, mais tout aussi impressionnante. On la trouve ici car le sculpteur Auguste Bartholdi, auteur de la statue de la Liberté de New York, est en fait originaire de Colmar. Une réplique a donc été sculptée cent ans après la mort de ce célèbre sculpteur pour lui rendre hommage dans sa ville natale.

Si vous souhaitez visiter les environs de Colmar, vous avez bien raison ! Plusieurs petits villages valent vraiment le détour à une quinzaine de kilomètres de celle que l’on surnomme la Petite Venise : Rouffach, Gueberschwihr ou encore Eguisheim. Enfin, pour les amateurs de bons vins, la Route des Vins d’Alsace vous attend avec ses 170 km de vignobles remarquables !

quote bas
La Petite Venise

Vous voici dans la Petite Venise, l’un des quartiers de Colmar les plus pittoresques ! C’est ici au rythme des canaux que vous découvrez les maisons typiquement alsaciennes, avec leurs pans de bois peints aux couleurs de la région, agencées de telle sorte qu’elles nous rappellent celles que l’on peut voir à Venise.

Maison des Chevaliers de Saint-Jean

Construit sous le modèle des palais vénitiens, cet édifice appelé la Maison des Chevaliers de Saint-Jean a été conçu au XVIIe siècle par l’architecte Albert Schmidt, à qui l’on doit plusieurs autres maisons particulières du centre de Colmar.

Koïfhus

Ici, vous vous trouvez face à l’ancienne douane de la ville, appelée le Koïfhus. Avec son toit vert et jaune reconnaissable, c’est le plus ancien bâtiment public de Colmar : construit en 1480, il servait à la fois d’entrepôts, de lieu de taxation des marchandises et de lieu de réunion des députés alsaciens et du Magistrat.

Manneken Pis de Colmar

Un petit air de Bruxelles au cœur de Colmar ! Cette réplique du célèbre Manneken Pis, installée sur la façade du Palais de Justice, date de 1922 et a été offerte par Bruxelles à Colmar en hommage aux souffrances communes auxquelles les deux villes ont dû faire face pendant l’occupation allemande.

Maison Pfister et Maison Schongauer

À ce croisement de rues se trouvent deux maisons emblématiques de la ville. À l’angle de la rue Mercière et de la rue des Marchands, on trouve la Maison Pfister, certainement la plus célèbre de Colmar. Bâtie en 1537, cette maison de style Renaissance arbore des touches médiévales qui lui valent son aspect si particulier.

Maison Adolphe et Ancien corps de garde

Vous voici sur la place de la Cathédrale, mais avant de porter votre attention sur l’imposante collégiale Saint-Martin, je vous invite à vous retourner et observer les bâtiments qui lui font face. L’imposant édifice qui se dresse sur la place, aux façades légèrement rosées, est l’ancien corps de garde de Colmar, destiné à protéger la ville grâce aux soldats postés ici pour surveiller les ennemis.

Collégiale Saint-Martin

Au vu du nom que porte la place sur laquelle elle se trouve, on pourrait penser que cette église est la cathédrale de Colmar, mais il n’en est rien. Plus maintenant, du moins, puisque pendant la Révolution, elle avait bien été élevée au rang de cathédrale, mais seulement pour une dizaine d’années. C’est aujourd’hui une collégiale, qui affiche une architecture gothique typique de l’Alsace.

Église des Dominicains

Véritable chef-d’œuvre de l’art gothique, l’église des Dominicains est construite à partir du XIIIe siècle sur l’actuelle place des Martyrs de la Résistance. C’est d’ailleurs Rodolphe de Habsbourg, roi des Romains, qui posera la première pierre de l’édifice.

12

Et encore 12 à retrouver dans l’application

Librairie Guillaume , Rue Froide , Église Saint-Sauveur , Vue depuis les rempPlace Rapp, parc du Champ de Mars, Château d’eau, cercle Saint-Martin, la Petite Venise, Grand’rue de Colmar, marché couvert, quai de la Poissonnerie, rue des Tanneurs, fontaine de Schwendi, Manneken Pis de Colmar, église Saint-Matthieu, musée Hansi, musée Unterlinden.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

21 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé sur la place Rapp :

Parking conseillés :
 
– Parking couvert Place Rapp, avenue de la République

02

Autres départs

Départ sur la place de l’Ancienne Douane :

– Parking Montagne Verte, rue de l’Est


Vous avez encore un peu de temps à Colmar ?

Pour continuer votre visite de Colmar, je vous conseille d’aller faire un tour du côté du port de plaisance de Colmar. Situé à une vingtaine de minutes à pied du centre historique de Colmar, il promet de profiter d’une petite balade sur les berges tranquilles du canal de Colmar.

Un peu plus loin, au Nord du centre-ville, c’est un symbole américain connu dans le monde entier que vous pouvez observer : la statue de la Liberté de Colmar. Bien plus petite que celle de New York, bien évidemment, mais tout aussi impressionnante. On la trouve ici car le sculpteur Auguste Bartholdi, auteur de la statue de la Liberté de New York, est en fait originaire de Colmar.

Une réplique a donc été sculptée cent ans après la mort de ce célèbre sculpteur pour lui rendre hommage dans sa ville natale. Si vous souhaitez visiter les environs de Colmar, vous avez bien raison ! Plusieurs petits villages valent vraiment le détour à une quinzaine de kilomètres de celle que l’on surnomme la Petite Venise : Rouffach, Gueberschwihr ou encore Eguisheim. Enfin, pour les amateurs de bons vins, la Route des Vins d’Alsace vous attend avec ses 170 km de vignobles remarquables !

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Colmar et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes du Grand Est

Les autres lieux incontournables à visiter à Colmar à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Colmar à pied :

1 – Place Rapp

Vous voici sur la place centrale de Colmar. La place Rapp doit son nom au général Jean Rapp, grand acteur politique de la Révolution française salué pour son courage lors des guerres révolutionnaires. On retrouve d’ailleurs sa statue au centre de la place, sculptée par le célèbre artiste Auguste Bartholdi à qui l’on doit la Statue de la Liberté de New York. Rien que ça ! Il faut d’ailleurs savoir que ce sculpteur, certainement l’un des plus célèbres au monde, est en fait originaire de Colmar !

Place Rapp Colmar

C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi on retrouve dans la ville alsacienne une réplique de la Statue de la Liberté, bien plus petite que l’originale, bien sûr, mais qui a été sculptée cent ans après la mort d’Auguste Bartholdi pour lui rendre hommage. Mais revenons-en à la statue qui se trouve devant vous, sur la place Rapp. D’abord exposée à Paris sur les Champs Élysées puis à l’exposition universelle en 1855, elle sera transférée à Colmar pour le plus grand bonheur de ses habitants. Parce que le général Rapp, lui aussi, est né à Colmar. Elle deviendra alors le premier monument public de la ville.

La place Rapp sur laquelle vous vous trouvez était autrefois utilisée comme espace d’exercice militaire. Elle est aujourd’hui très appréciée par les habitants qui se rassemblent régulièrement ici pour profiter des concerts et autres manifestations qui l’animent.

2 – Parc du Champ de Mars

Alors non, je vous rassure, vous ne risquez pas de trouver la tour Eiffel au fond de ce parc qui porte le même nom que celui qui se trouve à Paris ! Après tout, Eiffel n’est pas né à Colmar, contrairement à l’auteur de la Statue de la Liberté. Mais bref, vous vous trouvez quand même dans le parc du Champ de Mars de Colmar, qui relie la place Rapp à la préfecture du Haut-Rhin, située de l’autre côté.

C’est ici que les Colmariens viennent s’installer pour profiter d’un petit moment de détente sous les arbres, près de l’imposante fontaine de l’amiral Bruat, officier de marine française né à Colmar, que l’on retrouve en son centre.

Parc du Champ de Mars Colmar

C’est aussi un carrousel unique en Europe que l’on retrouve dans ce parc, le Carrousel 1900, qui représente le plus grand carrousel de chevaux de bois de France et le seul en Europe qui propose une galerie circulaire qui protège sa clientèle des intempéries. Une véritable attraction qui fait le bonheur des petits et des grands ! Au XVIIIe siècle, ce parc était déjà un espace de promenade publique, avant de devenir comme la place Rapp un terrain d’exercice militaire puis le parc actuel au XIXe siècle. Inutile de vous préciser que ce parc est très fréquenté de tous, locaux comme visiteurs !

3 – Château d’eau

Monument historique de Colmar, ce château d’eau est un très bel exemple de l’architecture allemande du XXe siècle.

Chateau eau Colmar

C’est l’ingénieur suisse Henri Grüner et l’architecte Jean-Baptiste-Victor Huen qui créent en 1886 ce château d’eau destiné à réguler la distribution d’eau potable dans la ville. Situé sur l’un des plus hauts points de Colmar, il affiche une architecture néo-gothique allemande sur une hauteur de 53 mètres. C’est aujourd’hui le plus ancien des châteaux d’eau encore debout en Alsace, bien qu’il ne soit plus en fonction depuis plusieurs années déjà !

4 – Cercle Saint-Martin

Autre monument emblématique de cette petite ville alsacienne, voici le Cercle Saint-Martin. Affichant un beau mélange entre le style néo-roman et le style néo-gothique, cet édifice qui longe l’avenue Joffre sur 72 mètres a été construit à la fin du XIXe siècle dans le but d’accueillir les hommes et les enfants pour des activités culturelles et sportives. Aujourd’hui encore, des représentations culturelles sont toujours proposées dans cet important bâtiment dirigé par l’Association culturelle et sportive Cercle Saint-Martin. Admirez sa belle architecture, c’est un bâtiment tout à fait à part dans la ville !

5 – Grand’Rue de Colmar

Rue commerçante, mais tout aussi pittoresque que le reste de Colmar, la Grand’Rue est le centre de la ville. Ornée de belles maisons à colombages sur chacun de ses côtés, c’est une rue très agréable pour flâner dans le centre de la plus ancienne ville d’Alsace !

6 – Marché couvert

C’est un ensemble de briques et de charpentes métalliques qui renferme le marché couvert de Colmar depuis 1865. Un bâtiment historique donc, que l’on doit à l’architecte Louis-Michel Boltz, qui a également réalisé le théâtre municipal de la ville quelques années avant le marché.

Marche couvert Colmar

C’est ici, dans les halles, que les maraîchers venaient déposer leurs marchandises en empruntant la rivière grâce aux barques spécialement conçues pour ça, appelées les barques à fond plat. On retrouve dans ce marché tous les bons produits des commerçants de la ville, ainsi que les nombreuses spécialités du terroir. C’est le moment de faire le plein de bonnes choses !

7 – Quai de la Poissonnerie

Ce quai porte bien son nom, puisque ce sont des maisons de pêcheurs qui bordent la Lauch. Considéré comme l’un des plus beaux spots pour admirer les maisons typiques de l’Alsace, le quai de la Poissonnerie abritait au XVIe siècle les pêcheurs qui vendaient ici leurs poissons. Il représente aujourd’hui l’un des lieux les plus touristiques de la ville, affichant ses belles maisons à colombages colorées qui se reflètent sur l’eau de la rivière. Impossible de ne pas passer dans cette rue emblématique !

8 – Rue des Tanneurs

La rue des Tanneurs marque l’entrée dans le quartier du même nom. Comme son nom l’indique, c’est ici que se trouvaient les tanneurs à l’époque, qui n’étaient d’ailleurs autorisés à travailler que dans cette rue. À l’image de la ville et de la région, cette rue est bordée de hautes maisons à colombages qui datent des XVIIe et XVIIIe siècles, où vivaient les familles des tanneurs. Ici, impossible de ne pas tomber sous le charme de l’authenticité de cette rue typique de Colmar !

9 – Fontaine Schwendi

Voici l’une des fontaines les plus célèbres de la ville ! Située en face de l’Ancienne Douane, cette fontaine est ornée de la statue d’un personnage alsacien du XVIe siècle, Lazare de Schwendi, qui a combattu en Hongrie contre les Turcs.

Fontaine Schwendi Colmar

La légende raconte qu’il aurait rapporté de Hongrie des plants de l’un des vins alsaciens les plus renommés : le vignoble Tokay. Grâce à Schwendi, les plants se sont fortement multipliés dans la région et ont fait la réputation des vins d’Alsace, aujourd’hui reconnue dans toute la France.

C’est pourquoi cette statue le représente brandissant un plant de vigne. Plusieurs recherches ont démontré que cette histoire était très certainement fausse, mais la réputation de ce chef de guerre allemand était déjà faite et perdure encore aujourd’hui dans l’esprit des Colmariens. Et ce n’est autre que le sculpteur Auguste Bartholdi qui l’a créée, tout en bronze.

10 – Église Saint-Matthieu

La construction de l’église Saint-Matthieu, destinée à être l’église franciscaine de la ville, débute à la fin du XIIIe siècle. Après la Réforme luthérienne, elle est mise à la disposition du culte protestant pendant près de deux siècles, avant d’être de nouveau affectée au culte catholique en 1715 sur ordre du roi de France. Ce n’est qu’en 1937 qu’elle redevient une église protestante à part entière. Il ne reste de l’ancien couvent des Franciscains que la chapelle. Cette église, reconnue pour sa remarquable acoustique, accueille chaque année plusieurs représentations du Festival international de musique de Colmar, qui met à l’honneur tous les étés la musique classique dans la ville.

11 – Musée Hansi

C’est un hommage à l’aquarelliste et illustrateur Jean-Jacques Waltz, connu à travers ses œuvres sous le nom de Hansi. Ce musée dévoile certains des plus beaux dessins de cet artiste colmarien du XXe siècle, qui représentent l’histoire de sa vie et celle de l’Alsace sous forme d’aquarelles, d’affiches, de caricatures et d’objets en tout genre. Une immersion totale dans la vie quotidienne d’un Colmarien qui vivait au siècle dernier !

12 – Maison des Têtes

Ce bâtiment à l’architecture si particulière est appelé la Maison des Têtes, en référence aux 106 têtes qui ornent son impressionnante façade.

Maison des Tetes Colmar

Classée aux Monuments Historiques, c’est l’une des maisons les plus connues de Colmar. Elle est construite en 1609 pour Anton Burger, conseiller municipal de la ville qui participait activement à la vie de sa commune. Avec une architecture typique de la Renaissance allemande, cette maison se démarque des autres avec sa couleur flamboyante et son pignon décoré de volutes et d’ailerons. À son sommet, on observe une statue d’un tonnelier sculptée par le fameux Auguste Bartholdi. Une maison pleine de charme qui ne manque pas de fasciner les visiteurs qui viennent la contempler !

13 – Musée Unterlinden

Musée le plus célèbre de Colmar, Unterlinden est séparé en deux bâtiments : l’un situé sur votre gauche, est un ancien couvent du XIIIe siècle ; l’autre situé à votre droite, de l’autre côté de la route, est bien plus récent puisqu’il date du XXe siècle. Ce Musée des Beaux-Arts dévoile de superbes collections de sculptures et peintures du Moyen Age à la Renaissance, et en particulier des XVe et XVIe siècles, période pendant laquelle le Rhin connaît un véritable âge d’or. C’est l’un des musées de province les plus visités de France, alors si l’art vous passionne, une visite s’impose !

Quel quartier visiter Colmar ?

Colmar est l’une des plus belles villes d’Alsace. Si vous vous y rendez à l’occasion d’un séjour, il est certains quartiers qu’il ne faut absolument pas manquer de visiter. La ville est assez petite, mais regorge de merveilles.

1 – Le centre historique de Colmar

Le centre-ville de Colmar est vraiment le cœur de la ville et un lieu incontournable lors d’un séjour sur place. Il s’agit d’un quartier très typique de la ville où l’on se sent directement transporté dans une ambiance de carte postale.

2 – Le quartier de la Petite Venise

Nommé en référence à la cité italienne, le quartier de la Petite Venise est teinté d’un charme tout particulier. Avec ses canaux et ses petits ponts sous lesquels coulent la Lauch, on se croirait effectivement dans un quartier vénitien. C’est notamment là que vous pourrez admirer de magnifiques petites maisons alsaciennes hautes en couleurs.

3 – Le quartier des Tanneurs

Le quartier des Tanneurs est également un quartier incontournable à Colmar. Vous y découvrirez, là encore, de magnifiques maisons hautes à colombages et autres enseignes de toute beauté. Ce quartier se distingue véritablement par son authenticité et son architecture d’exception qui en font probablement le plus beau quartier de la ville.

Où se promener à Colmar ?

Colmar est une ville où il fait bon se promener. C’est d’autant plus le cas qu’en plus des balades pédestres, la ville réserve à ses visiteurs quelques jolies surprises. En voici un bref aperçu.

1 – Les balades en barque sur la Lauch

Rien de tel qu’une balade en barque sur la Lauch dans le quartier de la Petite Venise pour se sentir complètement dépaysé. Si certains considèrent qu’il s’agit d’une activité purement touristique, sachez que c’est tout le contraire, et qu’une telle promenade vous permettra de découvrir la ville sous un angle unique.

2 – Les balades à pied ou à vélo le long de la Lauch

La Lauch se prolonge hors de la ville dans un cadre naturel complètement dépaysant. Pour en profiter pleinement, il est tout à fait possible de se lancer dans une balade pédestre ou de louer des vélos disponibles sur place. En plus de profiter du bon air et de la verdure, vous pourrez également bifurquer sur la Route des Vins d’Alsace et découvrir les fameux cépages locaux.

3 – Le marché couvert de Colmar

Le marché couvert de Colmar représente un lieu idéal pour une promenade matinale qui vous permettra de découvrir et de goûter de nombreux produits et spécialités locales.

Quelles sont les principales attractions à visiter à Colmar ?

Colmar possède quelques attractions dont il est possible de profiter si vous passez un peu de temps sur place. Parmi celles-ci, n’hésitez pas à découvrir :

  • La Maison Pfister et ses tourelles qui se situent au cœur du vieux Colmar. Datant du 16e siècle, c’est tout simplement la maison la plus connue de la ville.

  • La Collégiale Saint-Martin de Colmar est un édifice religieux de style gothique à ne pas manquer si vous êtes de passage en ville.

  • La Statue de la Liberté, une réplique de l’authentique statue de la Liberté installée à New-York aux Etats-Unis.

Peu de gens le savent, mais ce monument mondialement connu fut sculpté par un artiste colmarien du nom d’Auguste Bartholdi.

Les nombreux musées de la ville parmi : le musée Bartholdi, le musée Unterlinden, le musée d’histoire naturelle et d’ethnographie, le musée des usines municipales, ou le musée Hansi, par exemple.

Quelles sont les activités les plus populaires à Colmar à faire avec des enfants ?

Si vous vous rendez à Colmar en famille et que vous avez envie de faire plaisir aux plus petits, plusieurs activités s’avèrent idéales.

  • La Maison des Têtes, un édifice insolite qui ne manquera pas d’amuser les enfants. Sa façade est ornée de visages faisant la grimace que l’on appelle des mascarons et qui sont typiques d’Alsace.

  • Le musée du Jouet de Colmar qui ne manquera pas d’amuser et d’émerveiller les enfants.

  • Choco-Story, le musée du Chocolat afin de faire découvrir aux enfants l’histoire du chocolat, ses techniques de fabrication, et bien plus encore.

  • Le carrousel 1900 de Colmar, afin d’offrir un tour de manège typique qui fait toujours plaisir aux enfants.

Bon à savoir : si vous vous rendez à Colmar pendant les fêtes de fin d’année, rendez-vous directement sur la Place Jeanne d’Arc qui accueille l’un des plus beaux marchés de Noël de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page