Accueil » Visiter Chicago » Jay Pritzker Pavilion

Jay Pritzker Pavilion

Visiter Chicago,

Itinéraire Windy City, La beauté du Michigan

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

À quelques pas du célèbre Bean, se trouve une autre œuvre majeure de Millennium park : Le Pavillon Jay Pritzker. Il s’agit d’un immense kiosque à musique, conçu par le célèbre architecte Frank Gehry, à qui l’on doit d’autres structures aussi étranges que mémorables comme le musée Guggenheim de Bilbao ou la Fondation Louis Vuitton de Paris. Le pavillon tient son nom de Jay Pritzker, un milliardaire originaire de Chicago, patron de la chaîne d’hôtels de luxe Hyatt et qui fit don de 15 milliards de dollars pour la réalisation du projet. Soit environ un quart du budget total. Le kiosque à musique géant peut recevoir 11.000 personnes et ses dizaines de haut-parleurs suspendus distribuent une acoustique remarquable. La salle de spectacle accueille de façon permanente le chœur de l’Orchestre symphonique de Grant Park ainsi que le Grant Park Music Festival qui célèbre la musique classique chaque année. Il reçoit également un large éventail de prestations allant de grands groupes de rock à des séances de yoga. Les critiques sur ce pavillon ont été aussi bonnes que mauvaises et les controverses sont bien présentes. Tout d’abord, sur sa construction même, qui, pour éviter les restrictions légales de hauteur des bâtiments, s’est placée sous la dénomination d’œuvre d’art et non de salle de spectacle. Ensuite, pour son nom. En effet, le nouveau pavillon a été construit pour remplacer l’ancien Petrillo Music shell, un kiosque à musique ayant accueilli pendant des dizaines d’années des concerts gratuits et nommé en l’honneur de James Caesar Petrillo, un syndicaliste, initiateur des premiers concerts gratuits dans le Grant Park. Et sa famille n’était pas prête à voir son nom disparaître. Aussi, lorsque le projet initial de la salle de concert fut lancé, la publicité du Grant Park Music Festival, promettait que personne n’aurait jamais besoin d’un billet pour assister à un concert, mais à partir de 2005, la municipalité décida de faire payer les places sur la pelouse. Mais outre ces controverses, les éloges pleuvèrent sur l’œuvre de Gehry. Sa silhouette, son acoustique, son accessibilité. Bref, on vous laisse juger.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Chicago

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut