Accueil » Visiter Bergen » La tour Rosenkrantz

La tour Rosenkrantz

Visiter Bergen,

Itinéraire La princesse des Fjords

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Vous arrivez à présent sur le site de la forteresse de Bergenhus, le cœur historique de Bergen. L’entrée dans la zone de la forteresse est gratuite, mais certains éléments peuvent demander une entrée payante. Au Moyen ge, la zone était nommée Holmen, ce qui signifie l’îlot ou le roc, car la forteresse était quasiment tout entourée d’eau. À cette époque, la zone où vous vous trouvez englobait la résidence des rois, une cathédrale, plusieurs églises, la résidence de l’évêque et un monastère dominicain. Jusqu’en 1299, Bergen était la capitale de la Norvège, et la forteresse était le siège du pouvoir du pays. Des fouilles ont révélé des fondations de bâtiments qui datent du XIe siècle et donc qui peuvent avoir été édifiés sous le règne d’Olaf III. Lui, on le surnomme le tranquille et son règne a été paisible et tourné vers le commerce. C’est lui qui a fondé Bergen. La tour Rosenkrantz que vous voyez devant vous a été bâtie en 1270 et agrandie plusieurs fois pour souligner la puissance de la cité. Elle est la tour du château de Magnus Lagabøte et a été la résidence d’Erik Magnusson, le dernier roi à tenir sa cour à Bergen. Mais elle est aussi le témoin de la disparition de l’État de Norvège. Elle porte en effet le nom d’Erik Rosenkrantz, envoyé par le roi du Danemark au XVIe siècle pour améliorer militairement l’ensemble de la forteresse et montrer la puissance du Danemark qui dominera la Norvège pendant 400 ans. Elle est reconstruite à la mode de l’époque et est considérée comme un véritable chef-d’œuvre de la Renaissance norvégienne. Ce sont donc désormais les fonctionnaires danois qui l’occupent. Les gouverneurs sont là pour rappeler localement le pouvoir du roi danois. Elle contient un donjon au sous-sol, des chambres résidentielles et des emplacements pour les canons au sommet. Elle sera ensuite transformée en poudrière puis rénovée après l’explosion d’un cargo en 1944, et finalement ouverte au public en 1966. Vous pouvez la visiter, un accès payant vous permet de découvrir plusieurs expositions et d’avoir une vue panoramique à son sommet.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Bergen

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut