Accueil » Visiter Bergen » L’histoire de la Norvège

L’histoire de la Norvège

Visiter Bergen,

Itinéraire La princesse des Fjords

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Après avoir vu le côté pile de Bryggen, avec sa silhouette si typique de façades bien alignées sur le port, voilà le côté face. Vous êtes au cœur du plus beau témoin du passé hanséatique de la ville, remis au goût du jour pour le plaisir des touristes. C’est l’endroit idéal pour flâner dans les petites boutiques et goûter aux douceurs proposées dans les divers cafés. Profitez du cadre pour vous installer sur un banc pendant que je vous explique un peu l’histoire de la Norvège. Parce qu’il faut bien avouer qu’à part une vague idée de Vikings barbus et sanguinaires bravant les mers du nord sur leurs vaisseaux de guerre, on n’est pas forcément très calé sur l’histoire de ces pays du Grand Nord. Et c’est quand même un peu compliqué. Dans le cas de la Norvège, et pour simplifier grandement les choses, mais tout en vous donnant une idée globale, sachez qu’à la fin de la première époque glaciaire, en -9000 quand même, les terres étaient déjà peuplées et ses habitants survivaient grâce à la pêche et en chassant des baleines, des élans, des phoques et des cerfs. Ils parlent une langue germanique, le vieux norrois dont les langues scandinaves découlent aujourd’hui. C’est le vieux norrois qui a donné le mot “Nordhrvegr” qui veut dire le chemin du Nord et qui donna son nom à la Norvège. Ce qu’on appelle l’âge viking, représente une part primordiale de l’histoire du pays et s’étend de l’an 800 à l’an 1050. Ils étaient connus pour être d’impitoyables guerriers, voyageant sur des drakkars, des navires rapides capables de traverser les plus grandes mers et dont le nom veut dire dragon pour leur figure de proue. Mais ils étaient également très doués pour le commerce et l’administration, ainsi que dans l’artisanat, façonnant des bijoux fabuleux, encore visibles aujourd’hui. En 885, tous les états vikings qui existaient indépendamment les uns des autres ne deviennent qu’un sous le règne de Harald aux beaux cheveux. Oui, je sais, ça sonne mieux que Louis le bègue ou Berthe aux grands pieds. Son fils par contre se nomme Erik hache sanglante, tout de suite ça plante le décor. Une fois qu’il accède au trône, il décapite 18 de ses frères, ne laissant vivant que celui qui vit en Angleterre sous la protection du roi Athelstan. Lui, il ne vous dit sûrement trop rien alors que c’est quand même celui que l’on considère comme le tout premier roi d’Angleterre. Bref. On l’a compris, Erik hache sanglante a un tempérament dangereux, et il ne va régner que sur l’ouest du pays et c’est son frère qui va rentrer d’Angleterre pour le remplacer en devenant le roi Håkon 1er. En 982 ils colonisent le Groenland avec Eric le rouge. En 1066 ils vont même déjà en Amérique bien avant Christophe Colomb ! Mais 1066, est également l’année qui marquera la fin de l’âge viking, quand le roi Harald Hardrada mit la barre un peu trop haut en essayant de devenir roi d’Angleterre et qu’il se fera finalement tuer. Au XIIIe siècle arrive un jeune aventurier du nom de Sverre Sigurdsson, qui s’empare du pouvoir et fonde une dynastie à Bergen. Cela dit, la ligue hanséatique avait tellement de pouvoir et prenait tellement de place à Bergen, que la capitale se voit forcée de déménager à Oslo au début du XIVe siècle. En 1380, le roi Håkon IV meurt et avec lui s’éteint la dynastie royale norvégienne. Et c’est là que les choses se corsent. Sa femme, fille du roi du Danemark, lui succède au trône et ainsi commence l’union du Danemark et de la Norvège qui durera 400 ans. La Suède viendra s’ajouter à cette union, créant ainsi ce qu’on appelle l’Union de Kalmar, mais dans l’histoire c’est quand même les Danois, les vrais chefs de ce nouveau royaume unifié. La Norvège devient donc une sorte de province du Danemark, avec le protestantisme comme nouvelle religion officielle et un peu négligée par les rois scandinaves au profit des deux autres plus étendus et plus riches. La rupture de l’union de Kalmar, en 1523, entraîna l’indépendance de la Suède, mais pas de la Norvège. Et en 1814, après la défaite de Napoléon, le Danemark qui avait eu la fausse bonne idée de s’allier à la France, doit céder la Norvège à la Suède, et on passe sous une nouvelle domination ! J’espère que vous me suivez, c’est pas hyper simple, mais c’est hyper important, parce que c’est à ce moment-là que les Norvégiens vont dire stop, nous aussi on veut notre indépendance. Ils rédigent une constitution, décident d’avoir leur propre armée et leur propre douane, parlement, frontières et tout ce qui va avec. Et ils offrent la couronne au prince héritier du Danemark en contrepartie. Et comme on écrit le Danois depuis des siècles, et que le norvégien est juste une sorte de dialecte oral, il faut carrément créer une langue norvégienne écrite ! Mais ce n’est qu’une semi-indépendance et le pays est toujours en union directe avec le roi de Suède. Il faudra attendre 1905 pour que le pays sorte définitivement de la souveraineté suédoise. Ils ne sortent pas de la monarchie pour autant et offrent cette fois-ci la couronne au prince héritier du Danemark qui devient le premier roi de la Norvège que l’on connaît aujourd’hui, sous le nom de Håkon VII. La Norvège est alors un pays neutre et ne prend donc pas position dans les conflits. Ça va marcher pour la Première Guerre mondiale, mais pas pour la Deuxième et elle sera envahie par les nazis en 1940. À la création de l’Europe, la Norvège qui souhaite surtout protéger sa pêche refuse d’intégrer l’Union européenne, et plus tard, lorsqu’elle fera finalement les démarches pour l’intégrer, c’est la population qui votera NON au référendum, à 70%. Cela dit, elle fait partie de l’espace Schengen, de l’espace économique, de l’OTAN et du FMI. Voilà vous savez tout et vous êtes désormais incollable sur l’histoire de la Norvège !

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Bergen

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut