Accueil » Visiter Arles » Cathédrale Sainte-Trophime

Cathédrale Sainte-Trophime

Visiter Arles,

Itinéraire 2000 ans d’histoire

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l’itinéraire

La place de la République a beau être petite, il y a ici beaucoup à voir. À commencer par la cathédrale Sainte-Trophime. Il faut savoir que la communauté chrétienne d’Arles est l’une des premières dont on retrouve la trace en Gaule. On est certain de la présence d’un évêque dès l’an 254 quand même ! Ça commence à faire loin ! La cathédrale et son cloître sont considérés comme l’ensemble d’art roman le plus remarquable de Provence. Aujourd’hui, c’est une église paroissiale, mais elle a été le siège d’un archevêché jusqu’à la Révolution. Le plus impressionnant ici reste sans doute son portail sculpté. Si vous aimez le détail, vous allez être servis. Le tympan est particulièrement intéressant. Je vous donne deux trois infos pour vous aider à apprécier l’ensemble. Vous voyez au centre Jésus, jusqu’ici tout va bien. Il est entouré des symboles des quatre évangélistes : un lion ailé pour saint Marc, un ange pour saint Mathieu, un aigle pour saint Jean et un taureau ailé pour saint Luc. En dessous, vous avez les 12 apôtres. Les frises continuent. À droite vous avez les damnés qui se font refouler du paradis et à gauche les bienheureux qui vont, eux, dans la bonne direction ! Une fois que vous avez admiré à votre guise les fines sculptures du porche, n’hésitez pas à faire un tour à l’intérieur ! Vous verrez que la voûte est aussi haute que celle des premières cathédrales gothiques. Et vous pourrez aussi admirer des tableaux de Louis Finson, disciple du Caravage. Prosper Mérimée classe la cathédrale monument historique en 1840. Il avait vu juste, car elle est à présent classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez entrer également dans la cour de l’évêché afin de profiter d’un meilleur angle sur le reste de l’édifice. Les entrées dans l’église et dans la cour sont libres et gratuites, mais si vous voulez accéder au cloître, qui soit dit en passant est un vrai bijou, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée. Autre visite payante, mais ô combien intéressante, celle des cryptoportiques ! Vous y accédez depuis l’hôtel de ville en face de vous. Il y a des chances que ce nom ne vous dise rien, mais si vous étiez un Romain, ce serait du langage courant ! C’est une galerie voûtée qui sert de soubassement à un monument important. Ici, à l’ancien Forum. C’est chouette à voir, car ça traduit vraiment le génie des Romains. Si c’est le genre de chose qui vous passionne, n’hésitez pas et soyez prêts à faire un vrai gros bon dans le passé.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Arles

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut