Accueil » Visiter Arles » Arènes d’Arles

Arènes d’Arles

Visiter Arles,

Itinéraire 2000 ans d’histoire

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l’itinéraire

Passons aux choses sérieuses avec les magnifiques arènes d’Arles. C’est le monument le plus visité de la ville. Vous voilà devant le majestueux amphithéâtre Flavien d’Arelate. On est en 80 apr. J.-C. Le Colisée de Rome est tout juste terminé. Les ingénieurs romains profitent de la colline de l’Hauture pour bâtir leur propre colosse. Un peu plus petit qu’à Rome d’accord, mais quand même ! On surnomme Arles, la petite Rome des Gaules ! L’édifice peut accueillir jusqu’à 21.000 spectateurs ! C’est énorme pour l’époque ! En plus, c’était super bien organisé ! Il y avait des couloirs de circulation, appelés vomitoires, pour que les gens puissent entrer et sortir rapidement sans créer de blocage. Et ce n’est pas tout question ingéniosité ! Sous la scène en bois et cachée par le sable, il y avait tout un système de trappes qui permettait de changer les décors ! C’était le lieu de divertissement par excellence ! La scène de forme elliptique fait 136 m de long et est entourée de gradins et d’arcades sur deux niveaux. Les riches devant, les citadins au milieu et les esclaves au fond. On pense que les derniers spectacles ont eu lieu en 550 apr. J.-C. Au Moyen ge, l’amphithéâtre est converti en bastide, mini ville forte où s’installent 200 maisons et 2 chapelles en réponse à l’insécurité croissante. C’est à cette époque que l’on rajoute les deux tours défensives carrées que vous voyez encore distinctement aujourd’hui. En 1830, l’amphithéâtre reprend sa fonction première de divertissement avec l’arrivée de la tauromachie. C’est là qu’il prend le nom d’arènes. En 1840 Prosper Mérimée classe le site monument historique et en 1981 elles s’inscrivent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elles accueillent aujourd’hui des corridas, des spectacles et concerts et des courses camarguaises. Vous savez, ce sport où les participants doivent attraper des éléments accrochés aux cornes d’un taureau ? C’est ça. L’été vous pouvez même voir des reconstitutions de combats de gladiateurs ! De quoi se mettre vite dans l’ambiance et vivre un voyage temporel encore plus saisissant !

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Arles

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut