Accueil » Visiter Toronto » L’ancien Hôtel de Ville de Toronto

L’ancien Hôtel de Ville de Toronto

Visiter Toronto,

Itinéraire A la conquête de l’Est canadien

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l’itinéraire

Loin d’être aussi design que son successeur, l’ancien Hôtel de Ville de Toronto est l’un des monuments les plus représentatifs de l’histoire de la ville. A son inauguration en 1899, après 10 ans de travaux, ce bâtiment de style néo-roman était le plus grand dans le domaine municipal de toute l’Amérique du Nord. Sa tour s’élevant à plus de 100 mètres dans le ciel, bien loin derrière les sommets des autres constructions surdimensionnées des alentours, possède une horloge et des cloches qui ont fait leur apparition seulement en 1900. Par ailleurs, la plus grosse d’entre elles a même droit au petit surnom de “Big Ben”. Pour autant, n’y voyez là aucune réplique quelconque du célèbre emblème britannique. Ayant abrité les services communaux et le palais de justice jusqu’en 1965, la 3e mairie de Toronto dispose encore de la salle du Conseil où autrefois les débats et les jugements étaient publics. C’est d’après cette même raison que l’on retrouve encore des rangs destinés aux habitants au premier étage comme il se faisait bien à la fin du XIXe siècle. Reconnu comme lieu historique national canadien en 1984 pour son architecture aux inspirations victoriennes et son emplacement avantageux, l’édifice sera épargné par de nombreux projets de démolition ou de réaménagement. Accessible uniquement en semaine, la visite gratuite des lieux avec son splendide vitrail en son cœur mérite le détour.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Toronto

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut