sydney

Visiter Sydney

Itinéraire La ville d’Émeraude – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Sydney avec Romane !

blue arrow7,4 km

little pin18 découvertes

pas2h30

bouton audioguides
00 plan sydney
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Sydney

: 18 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Cap vers une destination multiculturelle connue dans le monde entier : Sydney ! Si ce n’est pas la capitale de l’Australie, comme on le croit souvent, c’en est en tout cas la plus grande ville et certainement la plus cosmopolite.

Considérée comme ayant la plus belle baie du monde, Sydney est une ville où les activités ne manquent pas : ses divers quartiers retracent son histoire, qui a officiellement débutée en 1788, ses bars et ses restaurants en font un lieu vibrant et animé et ses longues plages de sable fin sont idéales pour se rafraîchir pendant les chaudes journées d’été. Elle révèle certains des plus grands gratte-ciels d’Australie et des monuments incontournables et mondialement connus, comme l’Opéra ou le Harbour Bridge.

Cette visite vous emmène à la découverte de ces édifices à l’histoire et l’architecture hors du commun ainsi que devant la Sydney Tower, la plus haute tour de la ville qui promet une vue à couper le souffle sur les environs ! Prêt pour une ville débordante d’énergie ?

quote bas
Art Gallery of New South Wales

Voici l’un des principaux musées de Sydney et d’Australie. C’est un ensemble de collections d’art australien, européen et asiatique qui composent ce musée, plus grande galerie d’art publique de Sydney. C’est en 1871 que l’Académie d’art est créée, mais il faudra attendre 1885 pour que les premières collections soient exposées à cet emplacement.

Opéra de Sydney

Monument emblématique de Sydney, connu dans le monde entier pour son architecture unique au monde, l’opéra de Sydney est un véritable chef-d’œuvre que l’on doit à l’architecte danois Jorn Utzon. Inauguré en 1973, il dévoile un style architectural qui rappelle les voiles d’un navire, qui lui donne cet aspect si particulier que tout le monde reconnaît aisément. Construit dans une partie de Sydney qui, en plus, a le don de le mettre en valeur, cet opéra est rapidement devenu l’une des attractions touristiques les plus prisées à Sydney.

Harbour Bridge

Vous avez ici un très beau point de vue sur le Harbour Bridge, deuxième monument incontournable de Sydney après l’opéra. Il aura fallu 8 ans pour construire ce pont emblématique, qui est considéré encore aujourd’hui comme le plus large pont et celui qui contient l’arche en acier la plus haute du monde. Il a d’ailleurs été, pendant plus de 30 ans, la structure la plus haute de la ville, du haut de ses 134 mètres au-dessus de la mer.

Observatoire de Sydney

Face à vous se dresse l’observatoire de Sydney, l’un des sites les plus importants de l’histoire scientifique d’Australie. Conçu au début du XIXe siècle, cet édifice était autrefois utilisé comme un fort, avant de devenir en 1858 un musée ouvert au public, où les visiteurs peuvent observer les étoiles et les planètes grâce à l’un des télescopes les plus anciens d’Australie.

Sydney General Post Office

Vous voici devant l’un des bâtiments phares du centre économique de Sydney, le General Post Office. C’est un bel exemple de l’architecture utilisée au cours du XIXe siècle, affichant des murs en grès comme la plupart des bâtiments construits à cette époque par les colons. Ce bureau de poste a été inauguré en 1874 et remplace l’ancienne poste qui n’était plus assez grande pour assurer ses fonctions.

Sydney Tower

Retournez-vous et levez les yeux : vous avez ici un très bel aperçu de la Sydney Tower, la plus haute tour de Sydney et la deuxième plus haute d’Australie. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette tour vous permettra de profiter d’une vue exceptionnelle sur Sydney et ses alentours, notamment les Blue Mountains, depuis sa plateforme d’observation qui se trouve à 260 mètres de hauteur.

Cathédrale St Mary

C’est en 1821 que débute la construction de cette grande cathédrale qui dévoile un style néo-gothique choisi par le gouverneur Lachlan Macquarie. Détruite par un incendie seulement quelques années après la fin de son édification, elle sera reconstruite à partir de 1868 et pendant de longues années : elle ne sera achevée qu’en 1928 et ses décorations intérieures seront terminées 40 ans plus tard.

11

Et encore 11 à retrouver dans l’application

Jardin Botanique, l’Australie en 3 faits, Circular Quay, musée d’Art Contemporain, quartier The Rocks, point de vue sur l’opéra, point de vue sur Barangaroo, City de Sydney, Forgotten Songs, Strand Arcade, Hyde Park.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

18 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé devant la Art Gallery of New South Wales :

Parking The Wharf Woolloomooloo, 1 Lincoln Cres

02

Info visite :

Cette visite traverse le Jardin botanique de Sydney : l’accès est gratuit mais soumis à des horaires d’ouverture N’oubliez pas de vérifier les horaires avant votre visite Si le parc est fermé à votre arrivée, contournez-le en rejoignant et longeant Macquarie Street jusqu’à l’opéra pour continuer l’itinéraire.
Cette visite passe par la cour d’entrée de l’observatoire de Sydney : l’accès est gratuit mais soumis à des horaires d’ouverture, à vérifier avant votre visite.
La devise à Sydney est le dollar australien.
A Sydney, l’été a lieu entre le mois de décembre et le mois de février. C’est cette période qui est la plus conseillée pour visiter la ville, avec des températures moyennes maximales de 27°C, idéale pour profiter de la plage. En dehors de l’été, les températures sont plutôt douces toute l’année à Sydney, avoisinant les 20°C. Le mois d’août est le mois le plus frais, avec des températures moyennes minimales de 14°C.


Vous avez encore un peu de temps à Sydney ?

Sydney est une ville qui se vit et il n’y a rien de tel que d’entrer dans ses restaurants, cafés et boutiques pour découvrir la culture australienne et ses spécialités !

Les plages

En dehors de son port et des monuments de son centre-ville, Sydney offre de belles plages où les visiteurs et les Sydnéens aiment se balader, pique-niquer et se baigner pendant les chaudes journées d’été. Parmi elles, on retrouve la plus célèbre, Bondi Beach, où restaurants, cafés, boutiques de souvenirs et hôtels en font l’une des plages les plus touristiques d’Australie. Autre plage très appréciée de Sydney, Bronte Beach, plus calme que sa voisine Bondi Beach, mais véritable paradis pour les amateurs de sports nautiques, et de surfs en particulier. Pour une petite excursion d’une journée, vous pouvez aussi rejoindre la plage de Manly en prenant le ferry depuis Circular Quay. Cette plage plaira aussi bien aux familles qu’aux surfeurs ! Et pour ceux qui ne sont pas très plage, vous retrouverez là-bas la Shelly Beach, avec plusieurs piscines à l’eau de mer.

Pour se balader

Une balade incontournable de Sydney est celle qui longe la mer entre Bondi Beach et Coogee Walk. Ce parcours de 6 kilomètres vous permet de traverser des plages, des parcs et des baies qui valent vraiment le détour !

Rencontrer les baleines

Une excursion à ne pas manquer depuis Sydney : prenez le large en bateau et partez à la rencontre des baleines à bosse à seulement quelques dizaines de minutes de la métropole ! Ces croisières partent généralement du Darling Harbour ou de Circular Quay.

Les vignobles

Pour les amateurs de vin, direction la Hunter Valley, la plus ancienne région viticole d’Australie. Située à 2h environ de Sydney, vous pouvez soit louer une voiture soit réserver une excursion pour pouvoir découvrir les caves et les domaines viticoles de cette région.

Le parc des Blue Mountains

Pour ceux qui aiment la nature et les grands espaces, je vous conseille de faire un tour dans les Blue Mountains où forêts, falaises et canyons vous attendent dans ce parc classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Rien de tel pour explorer ce petit coin de paradis que de louer une voiture directement dans la ville de Sydney et de se balader à votre guise dans le parc !

Le Royal National Park

Autre parc naturel à ne pas manquer : le Royal National Park, à une trentaine de kilomètres au sud de Sydney ! C’est le deuxième plus vieux parc national au monde, après celui de Yellowstone aux États-Unis. Là-bas, les sentiers de randonnée sont nombreux, et il est possible de dormir sur place pour passer plusieurs jours dans le parc. Les paysages ne manquent pas d’impressionner les visiteurs qui s’y aventurent et les 11 plages font partie des plus agréables d’Australie.

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes du Monde

Les autres lieux incontournables à visiter à Sydney à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Sydney à pied :

1 – Jardin Botanique

Conçu en 1816, ce magnifique Jardin botanique fait partie des incontournables à Sydney. Dévoilant plus d’un million d’espèces de plantes sur 30 hectares de jardins, il est le lieu idéal pour se balader tranquillement à l’écart de l’agitation de la ville, bien que vous y croiserez certainement beaucoup de monde.

Jardin Botanique Sydney

À l’origine, ce parc a été aménagé pour permettre aux colons d’y planter leurs légumes. Au fil du temps, grâce aux différentes plantes rapportées des voyages à l’étranger, il devient un véritable jardin botanique, révélant certaines plantes qui datent des premiers colons, soit d’environ 200 ans ! C’est grâce à la détermination du colon botaniste Charles Fraser que ce jardin verra le jour : en effet, à l’origine, les terres d’Australie sont très difficiles à cultiver, du fait du climat plutôt hostile pour les plantes. Mais Charles Fraser réussira tout de même à composer ce jardin, en découvrant et ramenant des plantes de l’étranger pour les planter ici. On lui doit d’ailleurs lenom de pas mal de plantes australiennes, qui n’avaient encore jamais été découvertes avant son arrivée.

En vous baladant dans les jardins, vous observerez certaines plantes rares ou menacées, des plantes exotiques, des camélias, des bégonias, mais aussi des sculptures contemporaines qui ornent chaque recoin des allées verdoyantes. Vous apercevrez certainement aussi la grande Maison du Gouvernement, située un peu plus haut dans le parc. Construite au XIXe siècle, cette maison de style néo-gothique est, encore aujourd’hui, la résidence du gouverneur depuis 1845, date à laquelle le bâtiment a été achevé. Les vues sur l’opéra et sur le Harbour Bridge sont plutôt uniques depuis le parc, qui fait partie des lieux les plus visités de Sydney !

2 – L’Australie en 3 faits

Sydney est sans aucun doute la ville la plus connue d’Australie, bien plus que sa capitale Canberra. Cette traversée dans le somptueux Jardin botanique est l’occasion d’en apprendre davantage sur ce pays qui fait rêver bon nombre de voyageurs dans le monde entier. Il faut savoir que l’Australie est l’un des plus grands pays du monde. Et c’est assez facile de connaître sa taille, puisqu’il fait en fait, de sa partie la plus à l’Ouest à la partie la plus à l’Est, la même taille que l’Europe !

C’est bien pour ça qu’il existe de nombreuses possibilités dans le pays comme le woofing, ou le visa vacances/travail, qui permettent de visiter le pays sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Mais malgré cela, il faut avoir en tête qu’une grande partie du territoire n’est pas habitée : l’Australie compte en tout 4 déserts et 70% de son territoire est considéré comme aride ! Ce qui a bien évidemment ralenti les Hommes pour s’y installer, et freine parfois aussi les voyageurs, certains endroits ayant des conditions vraiment difficiles.

En tout cas, si vous avez l’occasion de faire un tour dans le désert après votre visite de Sydney, vous y croiserez peut-être des chameaux ! Importés d’Arabie Saoudite au XVIIIe siècle et lâchés dans les déserts australiens, ils se sont rapidement reproduits et on compte aujourd’hui plus d’un million de spécimens sur les terres australes ! Mais assez parlé de désert, partons maintenant du côté des plages : l’Australie compte certaines des plus belles plages du monde, tout le monde le sait, mais saviez-vous que c’est dans ce pays que l’on trouve la plage qui possède le sable le plus blanc du monde ? Elle est d’ailleurs inscrite dans le Guinness des records, c’est pour dire ! Un vrai honneur quand on sait qu’il existe plus de 10 000 plages en Australie. Et qui dit plage dit poissons, plantes aquatiques et fonds marins…

L’Australie, comme si ça ne suffisait pas, est aussi le pays qui possède le plus grand récif corallien du monde, la grande barrière de corail australienne. Tellement grande qu’on peut même l’apercevoir de l’espace ! Un véritable paradis pour les 400 espèces de coraux, 1500 espèces de poissons et 4000 espèces de mollusques qui la peuplent. On comprend mieux pourquoi il est si impératif de la préserver au maximum de la pollution, qui a déjà commencé à la réduire significativement…

Bref, vous l’aurez compris, l’Australie est le pays des superlatifs et il est quasiment impossible de ne pas y trouver son bonheur avec tant de diversité de paysages. Les Anglais ont bien eu de la chance de le trouver en premier… Il s’en est pourtant fallu de peu : lorsque les Français découvrent l’Australie en 1788, les Anglais venaient tout juste d’y poser leur drapeau, à quelques jours d’écart seulement…

3 – Circular Quay

Vous voici dans l’un des quartiers les plus touristiques de Sydney, un lieu vibrant et animé en toutes circonstances ! Situé à quelques pas seulement de l’opéra, ce quai regorge de cafés, restaurants et boutiques en tout genre qui en font le lieu idéal pour faire une pause pendant votre visite et découvrir l’ambiance qui se dégage dans cette ville australienne.

Circular Quay Sydney

Il entoure la crique de Sydney Cove : c’est ici, il y a 300 ans maintenant, que les premiers navires des colons ont débarqué pour conquérir cette partie de l’Australie, qui sera alors appelée la Nouvelle-Galle du Sud. Circular Quay était alors autrefois un simple port, qui a grandi au fil du temps et accueilli de plus en plus de transport divers, de boutiques, de centres commerciaux, devenant l’un des lieux les plus touristiques de Sydney.

C’est ici que vous pouvez monter à bord d’un ferry ou d’un bateau pour aller explorer les environs et que vous pouvez rejoindre l’opéra et le Harbour Bridge, les deux monuments phares de la ville. Pas étonnant que des milliers de personnes l’empruntent chaque jour ! D’autant plus qu’il est animé par de nombreux artistes de rue, qui jouent de la musique, dansent, chantent, bref, qui font de cet endroit l’un des plus vivants de Sydney !

4- Musée d’Art Contemporain

Sur votre droite, le musée d’Art Contemporain de Sydney, principal musée d’Australie dédié à l’art contemporain australien et international. Il a pour objectif premier de rendre l’art accessible à tous, présentant de nombreuses expositions sous des formes diverses, susceptibles de plaire au plus grand nombre. Ce musée est gratuit, alors n’hésitez pas à y faire un tour pour y découvrir ses œuvres ! Ouvert en 1991 dans un édifice qui reflète le style Art Déco et qui date des années 50, ce musée est une véritable opportunité de découvrir l’art contemporain et l’impact social qu’il comporte, ceci en plein cœur du centre historique de Sydney !

5 – Quartier The Rocks

The Rocks est le quartier le plus ancien de Sydney : c’est ici qu’au XIXe siècle, les premiers colons se sont établis, à deux pas de la baie de Sydney. C’est le capitaine Arthur Phillip qui fonde officiellement la ville en 1788, après que le célèbre capitaine James Cook découvre les terres presque 20 ans plus tôt. Il appelle ce nouveau territoire le Port Jackson. S’ensuit alors la construction de maisons et de commerces en grès, qui donneront alors le nom de The Rocks à ce quartier de Sydney.

Inutile de vous préciser qu’avant que les colons arrivent, le peuple aborigène appelé Eora vivait déjà depuis de nombreux siècles sur ces terres, mais que, malgré la volonté d’Arthur Phillip de nouer des relations étroites avec eux, ils ont rapidement péri à cause des maladies venues d’Europe, telles que la variole ou la varicelle. Quoi qu’il en soit, c’est dans ce quartier que vous retrouverez certaines des maisons ou des pubs les plus anciens de la ville, qui étaient autrefois fréquentés par les marins et qui donnent un charme tout particulier qui contraste avec les hauts gratte-ciel de la City, construits bien plus tard.

Déambuler dans le quartier The Rocks, c’est partir sur les traces de la ville et faire un bond dans le passé, au moment où les colons s’installaient et développaient rapidement la ville, pour en faire la métropole multiculturelle qu’elle est aujourd’hui. Vous retrouverez d’ailleurs, dans ce quartier, le Rocks Discovery Museum, dédié à l’histoire de la ville, de l’époque précoloniale à nos jours. Rien de tel pour en apprendre davantage sur la fondation de celle que l’on surnomme aujourd’hui la “ville d’émeraude” ! Quartier animé et très touristique, il fait partie des immanquables de Sydney !

6- Point de vue sur l’Opéra

Vous l’avez compris, c’est le moment de sortir vos appareils photo pour rapporter un souvenir indispensable de l’un des monuments les plus connus au monde : l’opéra de Sydney. On le voit très bien ici, avancé dans la baie de Sydney et dévoilant son architecture hors du commun, qui rappelle les voiles d’un navire pour certains, des coquillages pour d’autres.

Face à lui, vous avez aussi un très bel aperçu de l’Harbour Bridge, pont le plus large du monde et l’un des plus hauts. Vous voici donc entre les deux monuments les plus emblématiques de Sydney, avec, en toile de fond, les bâtiments du quartier de Kirribilli, situés de l’autre côté de la baie. Un panorama qui a tendance à en mettre plein la vue à ceux qui s’y aventurent !

7 – Point de vue sur Barangaroo

Du haut de la colline de l’observatoire, vous avez une vue ici sur l’une des tours emblématiques de la skyline de Sydney et l’un des tout nouveaux quartiers de la ville : le quartier Barangaroo. Le réaménagement de cette partie de Sydney, toujours en cours, a débuté en 2012 et a permis de construire un parc, des immeubles résidentiels, un espace culturel et un casino, qui seront bientôt accessibles grâce à la nouvelle station de métro.

C’est un quartier historique, puisque c’est ici que vivaient les anciennes populations aborigènes, qui occupaient déjà les lieux il y a environ 6 000 ans, d’après les résultats des fouilles archéologiques ! Aujourd’hui, cette zone a été reconstruite pour en faire un quartier dynamique à deux pas du port de Sydney et dévoilant certains des immeubles les plus modernes de la ville.

8 – City de Sydney

Le centre-ville de Sydney, appelé la City ou Central Business District, est le centre d’affaires de cette métropole australienne. C’est ici que l’on retrouve les plus hauts gratte-ciel, les complexes hôteliers et les immeubles d’affaires les plus connus de la ville, où se sont installées les enseignes internationales. Mais ce quartier est aussi un véritable paradis pour le shopping, révélant plusieurs grands centres commerciaux où les boutiques sont nombreuses et variées.

Véritable cœur économique de la ville, cette partie de Sydney est aussi un grand centre culturel : on y trouve le musée de Sydney, la Bibliothèque d’État ou encore le Théâtre Royal. C’est aussi dans ce quartier qu’a lieu, depuis 1977, le festival de Sydney, festival de renommée internationale qui propose de nombreux concerts et spectacles à travers la ville. C’est donc l’un des lieux les plus animés de cette grande ville australienne qui, avec ses 4,5 millions d’habitants, est la ville la plus peuplée d’Australie !

9- Forgotten Songs

Le long de l’Angel Place, levez la tête et tendez l’oreille pour apprécier cette œuvre d’art signée Michael Thomas Hill. C’est en 2009 que ces 120 cages à oiseaux ont été installées dans cette rue, dans le cadre d’un projet temporaire qui visait à animer les rues de Sydney.

Forgotten Songs Sydney

Plusieurs œuvres ont donc vu le jour dans le centre-ville pour une durée déterminée, mais celle-ci a tellement plu aux habitants et aux visiteurs qu’elle sera finalement laissée là, même après la fin du projet. Les cages à oiseaux font référence aux nombreuses espèces d’oiseaux qui vivaient ici avant l’arrivée des colons au XVIIIe siècle, et qui ont dû migrer vers d’autres terres à cause de la construction de la métropole. On peut ainsi écouter ici les chants de cinquante espèces d’oiseaux qui habitaient les lieux il y a plusieurs siècles maintenant.

C’est d’ailleurs pourquoi cette œuvre est appelée Forgotten Songs, qui signifie Les Chansons Oubliées en français. Une idée qui plaît toujours autant aujourd’hui, aussibien aux habitants qu’aux visiteurs !

10 – Strand Arcade

Cette superbe galerie marchande située au cœur du centre d’affaires de Sydney ravira les plus férus de shopping d’entre vous ! Conçue en 1892 dans un très beau style victorien, Strand Arcade propose des boutiques sur trois étages, pour une virée shopping à l’abri du soleil et des intempéries !

Strand Arcade Sydney

C’est d’ailleurs pour cela que plusieurs arcades ont été construites au cours du XIXe siècle, pour permettre de protéger à la fois les habitants et les marchandises des fortes pluies et de la chaleur. Aujourd’hui, Strand Arcade est la dernière de la ville à avoir conservé son aspect d’origine, bien qu’elle ait été rénovée à plusieurs reprises, à la suite des guerres mondiales et de plusieurs incendies. Lieu privilégié pour faire les magasins, cette galerie marchande est le véritable symbole du quartier dans lequel elle est implantée, le quartier le plus commercial de Sydney !

11 – Hyde Park

Vous êtes ici dans le plus vieux parc public d’Australie qui fait référence au célèbre Hyde Park de Londres. Il est construit à partir de 1827 sur le modèle des parcs anglais et c’est aujourd’hui le plus grand parc de Sydney.

Hyde Park Sydney

Ici, les habitants de la ville venaient régulièrement pour jouer au cricket, au rugby, au football et faire des courses de chevaux. Aujourd’hui, il est très apprécié des habitants qui viennent s’y balader au calme et pique-niquer sur les grandes pelouses vertes. Monument phare du parc, la fontaine qui se trouve devant vous a été dessinée par le Français François Sicard et conçue en 1932. C’est le journaliste J.F. Archibald qui financera sa construction et qui demandera à cet artiste français de la dessiner : il vouait en effet une grande passion pour la France et souhaitait commémorer l’entraide dont ces deux pays ont fait preuve pendant la Première Guerre mondiale. C’est l’une des œuvres majeures de ce parc qui a longtemps servi de modèle pour l’aménagement de nombreux autres parcs australiens.

Notez ce contenu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut