Accueil » Visiter Prague » Le pont Charles

Le pont Charles

Visiter Prague,

Itinéraire La traversée historique en mosaïque Baroque

guillemet haut
Le ,
par Romane
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l’itinéraire

Trait d’union entre la Vieille ville et le quartier de Mala Strana, le pont Charles est unanimement la star de Prague. Sans prétention particulière bien sûr ! Devenu voie piétonne seulement en 1974, ce colossal de plus de 500 mètres de long et 10 mètres de large comptait autrefois 4 voies de circulation. Le chemin que vous empruntez actuellement était constamment foulé par des balais de calèches. Sa construction remonte en 1357 lorsque le roi Charles IV, à l’origine de son nom, pose la première pierre. Une date mûrement réfléchie derrière laquelle se trouve une anecdote mathématique bien ficelée. De nature très superstitieuse, le roi optera pour le 9/07/1357 à 5h31 comme date et heure de début des travaux. Une suite de chiffres qui, une fois écrite en commençant par l’année puis le jour et l’heure, se lit dans les deux sens. Cette combine avait pour but d’assurer une meilleure solidité du pont, surtout quand on sait que le précédent fut emporté par des inondations. C’est fou ce qu’on ne serait pas prêt à faire pour que ça marche. D’aspect visuel, ce géant de pavés et de pierres est délimité à l’une de ses extrémités par une grande tour de style gothique. Celle-ci, qui marque l’entrée dans la Vieille ville, était autrefois le point de passage obligé pour tous les rois en procession de couronnement. En traversant le pont, vous ne manquerez pas de passer sous l’œil scrutateur des 30 statues. Vous confirmez qu’il y en a bien trente, n’est-ce-pas ? Construites au XVIIe siècle, certaines d’entre elles sont des copies d’œuvres exposées au Musée national de Prague. La plus célèbre des statues reste celle de Saint-Jean Népomucène située au milieu du pont. Refusant de révéler au roi les confessions de sa dame, il aurait reçu la punition d’être jeté dans le fleuve. Réalité ou simple mythe populaire ? Telle est et demeure la question. Ne soyez pas non plus étonné de voir les passants poser leur main gauche sur la base de la statue. La légende raconte que faire un vœu en accompagnant ce geste permettrait de le concrétiser. A vous de tenter votre chance!

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Prague

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut