Accueil » Visiter Prague » La cathédrale Saint-Guy

La cathédrale Saint-Guy

Visiter Prague,

Itinéraire La traversée historique en mosaïque Baroque

guillemet haut
Le ,
par Romane
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l’itinéraire

Symbole spirituel de l’État tchèque, la cathédrale Saint-Guy vous reçoit avec prestance. Actuellement connue comme le plus grand monument religieux du pays, sa réalisation a fait l’objet d’un chantier monumental sans fin. Tout commence au Xe siècle lorsque Saint-Venceslas, le saint patron des Tchèques, fait construire une simple rotonde pré-romane. A ce stade rien de grandiose comme vous pouvez l’imaginer. Prague, récemment élevée au rang d’archevêché, voit naître l’idée d’une possible construction de cathédrale. Convaincus par la faisabilité du projet, le futur empereur Charles IV et la famille royale Bohême de Luxembourg lancent le début des travaux. Familier de la cour française, Charles IV apprécie tout particulièrement les grandes cathédrales du nord de la France. Il décide alors de s’en inspirer pour créer le prochain lieu où se dérouleront les futurs couronnements impériaux. C’est en 1344 que la construction de la tant souhaitée cathédrale débute. Plusieurs architectes se passent le relais pendant l’avancée du chantier qui sera retardé en raison des guerres et de l’incendie de 1541. A votre avis, combien de temps il aura fallu pour que la cathédrale soit finalement aboutie ? Et bien, ce n’est qu’en 1929 que ce travail de longue haleine prendra fin. Alors si les calculs sont bons, il aura fallu accessoirement six siècles pour la voir sortir de terre. Ce qui ne fait pas assez de doigts pour compter! Son architecture reflète tout le style gothique de certaines grandes églises françaises. Si l’ensemble mesure 124 mètres de long et 33 mètres de haut, différents éléments singuliers composent l’édifice religieux. On fait entre autres référence à sa tour sud connue pour sa cloche de 18 tonnes et sa porte dorée où apparaît une mosaïque du Jugement dernier. A l’intérieur, d’autres belles trouvailles s’y trouvent. Même si l’accès gratuit n’est pas général à toutes les ailes de la cathédrale, vous pourrez néanmoins contempler les magnifiques vitraux. Ceux-ci, qui datent du XXe siècle, ont été réalisés par l’artiste Alfons Mucha connu comme le génie de l’art nouveau.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Prague

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut