Accueil » Visiter Grenoble » Fort de la Bastille

Fort de la Bastille

Visiter Grenoble,

Itinéraire La Capitale des Alpes

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Bravo à ceux qui sont montés à pied ! Les autres, j’espère que vous avez fait de belles photos ! Vous voilà tous arrivés au fort de la Bastille. N’hésitez pas à explorer les lieux, terrasses et belvédères sont là pour vous proposer des points de vue époustouflants ainsi que des explications sur Grenoble et sa région ainsi que sur les fortifications.
Les premières ont été construites au XVIe siècle par Lesdiguières, chef des Huguenots du Dauphiné qui vient de s’emparer de Grenoble. Il fait tout de suite construire une citadelle fortifiée et une bastille surplombant la ville pour être sûr qu’aucun ennemi du duché de Savoie voisin ne puisse entrer sans être vu ! C’est à cette époque également que l’on détruit la première enceinte romaine de la ville qui n’est plus franchement adaptée aux nouvelles techniques guerrières de l’époque. Un siècle plus tard, le vrai pro des fortifications, notre Vauban national passe inspecter la forteresse et la trouve archi nulle ! Il dit qu’elle est mal entretenue et tout juste occupée par un vigneron avec douze vaches et huit chèvres !
Les nouvelles fortifications ont été achevées début XIXe siècle, par Haxo toujours dans cette idée de se protéger du duché de Savoie. Bon, en vrai ça n’a servi à rien. À peine 13 ans plus tard, la Savoie est rattachée à la France et n’a plus aucun intérêt à attaquer le Dauphiné. Le Fort n’aura donc jamais vraiment servi en temps de guerre.
Alors, maintenant que vous êtes tout en haut, pourquoi ne pas aller voir les grottes de Mandrin ? Mandrin, célèbre bandit dauphinois, n’a, pour le coup, rien à voir là-dedans. Elles ont été conçues presque un siècle après sa mort. Ce sont des cavernes reliées entre elles par un chemin invisible depuis la Chartreuse. Il faut savoir que le seul point faible réel du fort était le massif de la Chartreuse qui le domine. Tout est fait pour parer une attaque venue d’en haut et tirer vers la montagne.
La Bastille est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, et elle est aussi intégrée à la zone naturelle d’intérêt écologique du mont Jalla.
Je vous laisse profiter de l’endroit avec ces quelques mots de Stendhal tiré de son ouvrage Mémoire d’un touriste : “Je n’ai pas la force de décrire la vue admirable et changeant tous les cent pas, que l’on a depuis la Bastille…

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Grenoble

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut