geneve

Visiter Genève

Itinéraire La plus petite des grandes capitales – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Genève avec Romane !

blue arrow7,8 km

little pin24 découvertes

pas2h40

bouton audioguides
plan visite geneve
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Genève

: 24 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

C’est l’une des villes les plus riches d’Europe ! Genève attire chaque année des millions de visiteurs qui viennent aussi bien pour son patrimoine que pour ses innombrables boutiques de luxe ou son attrayante proximité avec le lac Léman.

Appelée la Capitale de la Paix, Genève est le berceau de la Réforme protestante qui a touché l’Europe au XVIe siècle, ayant accueilli certains des plus grands acteurs, tels que le célèbre Jean Calvin. Son fort développement économique lui vaudra le surnom de “plus petite des grandes capitales” et son patrimoine historique marqué à la fois par la Réforme et par son riche passé médiéval ne manquera pas de surprendre les visiteurs de la Ville au bout du lac.

Avec un centre-ville riche de monuments, des parcs uniques au bord du lac Léman et des balades au bord du Rhône, Genève est The Place to Be !

quote bas
Grand Théâtre

Bien qu’il accueille moins de spectateurs que le Victoria Hall, le Grand Théâtre est la principale salle de spectacle de Genève. Il s’impose sur la place de Neuve comme étant la “meilleure maison d’opéra” de 2020, présentant de grandes représentations d’art lyrique, chorégraphique, de récitals et des concerts qui lui valent une renommée internationale.

Mur des réformateurs

Plutôt surprenant, ce mur, non ? Ce monument emblématique de la ville de Genève est inauguré en 1917 dans le but de rendre hommage aux grandes figures de la Réforme. Mais pour comprendre l’importance de ce mur et de ses statues, revenons à l’histoire de la Réforme protestante de Suisse. C’est en 1517 que le théologien Martin Luther diffuse dans l’Empire romain germanique, dont la Suisse fait partie à ce moment-là, ses thèses où il dénonce les pratiques peu conventionnelles de l’Église catholique : à cette époque, au moment où la guerre, l’épidémie et la famine font rage en Europe, elle décide de faire payer aux habitants des indulgences.

Maison Tavel

À quelques mètres seulement de l’Ancien Arsenal et de l’Hôtel de Ville, la Maison Tavel se distingue des autres bâtiments par son style si singulier, typique de l’architecture médiévale civile de Suisse. C’est la plus ancienne demeure privée de la cité : déjà au XIIe siècle, une maison se trouvait ici, sur les lieux actuels de la Maison Tavel.

Cathédrale Saint-Pierre

Vous voici devant la belle cathédrale de Genève ! Plutôt atypique comme façade, non ? Elle est le fruit des nombreuses modifications que la cathédrale a connues au cours des siècles. Construite au XIIe siècle à l’emplacement d’anciennes églises datant pour certaines du IVe siècle, la cathédrale Saint-Pierre affiche plusieurs styles architecturaux témoins de ces nombreuses reconstructions : elle arbore tout d’abord un style romano-gothique au XIIe siècle.

Église russe

Encore une véritable curiosité de la ville ! Voici l’église russe, destinée au culte orthodoxe. En fait, après la Révolution qui a débuté en 1846, les fortifications de la ville sont détruites et Genève affiche sa volonté de laisser la place à la liberté de culte et la tolérance religieuse.

Jet d’eau

Impossible de ne pas le remarquer lors de votre visite à Genève : du haut de ses 140 mètres, il est visible partout ! Ce jet d’eau devenu emblématique de la ville est installé en 1886 après la construction sur le Rhône d’une usine hydraulique indispensable pour pouvoir faire face au fort développement industriel de Genève.

Horloge Fleurie

Voici l’une des horloges les plus célèbres du monde ! C’est le deuxième symbole de la ville avec le jet d’eau et pour cause, c’est une véritable prouesse technique que vous voyez-là ! Composée de 12 000 plantes, cette horloge délivre l’heure, transmise par satellite, à ceux qui viendront l’admirer.

Tour de l’Île

Vous vous trouvez en ce moment sur l’île de Genève. Île avec un grand I, parce qu’en fait cette île n’a pas vraiment de nom, alors c’est comme ça que tout le monde l’appelle.

Tour du Molard

Autre vestige du Moyen ge, la tour du Molard, bien qu’elle ne porte pas un nom très flatteur, est un monument emblématique de Genève.

15

Et encore 15 à retrouver dans l’application

Plaine de Plainpalais, Victoria Hall, parc des Bastions, promenade de la Treille, Hôtel de Ville, ancien Arsenal, terrasse Agrippa-d’Aubigné, place du Bourg-de-Four, musée d’Art et d’Histoire, collège Calvin, rue du Rhône, jardin Anglais, pont du Mont-Blanc, point de vue sur l’île Rousseau, pont de la Machine.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

24 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé sur la Plaine de Plainpalais :

– Parking couvert Plainpalais, 46 boulevard Georges-Favon

02

Autres départs :

Départ depuis le Pont du Mont Blanc :
– Parking couvert Mont Blanc, quai du Général Guisant
 
Départ depuis le Musée d’Art et d’Histoire :
– Parking couvert Saint-Antoine, 10 boulevard Emile-Jaques-Dalcroze

03

Infos circuit :

– Cette visite traverse plusieurs parcs de la ville : l’accès est gratuit mais soumis à des horaires d’ouverture. N’oubliez pas de vérifier les horaires avant votre visite pour pouvoir y entrer !
– La devise genevoise est l’euro.
– A Genève, les températures les plus faibles sont en janvier et février avec un minimum de -1°C en moyenne. En été, les températures maximales moyennes atteignent 26°C. Août, septembre et octobre sont les mois les plus pluvieux.


Vous avez encore un peu de temps à Genève ?

Pour achever cette visite de Genève, je vous conseille de traverser le pont des Bergues et de vous arrêter sur la petite île Rousseau pour apprécier une superbe vue sur la ville.

Une fois de l’autre côté de la rive, rendez-vous aux Bains des Pâquis situés entre le quai du Mont-Blanc et le quai Wilson, qui proposent des bassins dans le lac, des saunas, des hammams, bref tout ce qu’il faut pour se relaxer !

Et pour une petite pause nature, je vous propose de visiter le parc de la Grange, le plus grand parc de Genève classé Monument Historique.

Enfin, un petit tour en bateau s’impose sur le lac pour les amateurs de croisières !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de Suisse

Aucune ville pour l'instant

Les autres lieux incontournables à visiter à Genève à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Genève à pied :

1 – Plaine de Plainpalais

Vous voici sur la plaine de Plainpalais, l’une des plus grandes esplanades de Suisse. Sous sa forme de losange de presque 650 mètres de long, elle accueille les habitants de Genève qui viennent profiter du Skateparc, des jeux pour enfants et de l’ombre qu’offrent les nombreux arbres qui ornent la place.

Plaine de Plainpalais Geneve

Autrefois, c’était une zone marécageuse située entre le Rhône et l’Arve, les deux cours d’eau qui traversent la ville. C’est d’ailleurs de là qu’elle tient son nom : plainpalais ne fait pas référence à un palais, comme on pourrait le penser, mais vient du terme latin “plana palus” qui signifie en français “plaine marécageuse”.

Longtemps utilisés comme pâturages, les lieux deviendront des faubourgs durant le Moyen ge, puis un terrain de jeu du mail, très apprécié à l’époque, sera installé sur l’esplanade à partir du XVIIe siècle, attirant un grand nombre d’habitants qui viennent se prélasser dans les allées boisées. Elle devient un lieu très fréquenté et abritera au fil des siècles des marchés, des cirques, des fêtes foraines et des manifestations culturelles et sportives sur son sol minéral rouge appelé le “gorrh du Beaujolais”.

Encore aujourd’hui, c’est l’une des places les plus animées de Genève.

2 – Victoria Hall

C’est à la fin du XIXe siècle que ce théâtre est édifié en hommage à la reine Victoria d’Angleterre. Impossible de ne pas le remarquer dans la rue du Général Dufour, il s’impose à quelques mètres seulement de la plaine de Plainpalais, affichant fièrement une statue de l’Allégorie de l’harmonie au centre de sa façade au style néo-baroque et rococo.

Victoria Hall Geneve

Plutôt dédiée à la musique classique, cette salle de spectacle est réputée dans toute l’Europe pour l’incroyable acoustique qu’elle dégage et son orgue monumental, l’un des plus célèbres au monde ! Son intérieur élégant arbore une salle de spectacle rouge et or qui attire petits et grands lors de représentations musicales de grande envergure.

Interieur Victoria Hall Geneve

3 – Parc des Bastions

Le parc des Bastions, une petite bulle de nature au cœur de Genève ! Il fait le bonheur de ses habitants avec ses longues allées ombragées et ses jeux en plein air, notamment ses échiquiers géants sur lesquels certains Genevois se disputent des parties d’échecs endiablées en plein air.

Parc des Bastions a Geneve

C’est le parc le plus ancien de la ville : à sa construction en 1817, il accueillait le premier Jardin botanique de Genève. Il abrite aujourd’hui plusieurs monuments et statues emblématiques de la ville, ainsi que l’université de Genève et le palais Eynard, utilisé à l’époque comme hôtel de ville. C’est un lieu privilégié pour diverses manifestations ou simplement pour se balader à deux pas du centre-ville !

4 – Promenade de la Treille

Vous êtes sur la plus ancienne promenade de Genève, qui donne une jolie vue sur le parc des Bastions en contrebas.

Promenade de la Treille geneve

Cette promenade est aménagée en 1515 : à cette époque, c’était une fortification qui permettait de surveiller les alentours. On y ajoute au fil du temps des arbres, notamment les marronniers qui ornent les allées de la promenade depuis le XVIIIe siècle. Et parmi ceux-là, un marronnier bien particulier que l’on observe attentivement chaque jour : il sert de référence officielle pour annoncer l’arrivée du printemps, dès que son premier bourgeon est visible !

Autre particularité de cette promenade fréquentée chaque jour par de nombreux visiteurs, elle possède le banc en bois le plus long au monde ! Alors avec ses 120 mètres de long, impossible de ne pas y trouver votre place !

5 – Hôtel de Ville

Siège du gouvernement du Canton de Genève, l’Hôtel de Ville est un véritable chef-d’œuvre du XVe siècle.

Cour interieure Hotel de Ville Geneve

Construit à partir de 1405, il connaîtra au fil des siècles de nombreux remaniements et agrandissements pour devenir l’imposant bâtiment qu’il est aujourd’hui. Cœur politique de la ville, c’est ici qu’ont eu lieu d’importants événements, notamment la première Convention de Genève qui a fondé en 1864 la Croix-Rouge internationale.

L’Hôtel de Ville se distingue notamment par sa rampe monumentale pavée située dans la cour intérieure, qui permet de rejoindre les étages supérieurs. À l’époque, il était même possible de la monter à cheval !

6 – Ancien Arsenal

Vous voici devant l’ancien arsenal de Genève. Le bâtiment existe depuis le XVe siècle, et fut construit dans le but de couvrir le marché qui avait lieu ici depuis l’époque romaine.

Ancien Arsenal de geneve

Au XVIe siècle, il devient un grenier à blé auquel on ajoute les arcades visibles encore aujourd’hui. Puis c’est au XVIIIe siècle que cet édifice situé au cœur de la ville se transforme en dépôt militaire permettant à Genève de défendre sa position stratégique face aux ennemis. Il occupe cette fonction jusqu’en 1877 avant d’accueillir les Archives d’État, encore présentes ici aujourd’hui.

On y trouve, au-dessous des arcades, cinq canons d’époque semblables à ceux qui défendaient la ville depuis les remparts.

canon Ancien Arsenal de geneve

Au fond, on aperçoit les fresques peintes par Alexandre Cingria, qui racontent l’histoire de Genève. C’est donc un véritable monument, témoignage du riche passé historique de la ville. Il abrite le musée de l’artillerie, présentant des canons anciens et des collections de mosaïques sur le thème militaire.

7 – Terrasse Agrippa-d’Aubigné

Construite en hommage à l’écrivain, poète, historien et véritable acteur du protestantisme Théodore Agrippa d’Aubigné, cette terrasse offre une vue imprenable sur les toits de la ville.

Terrasse Agrippa d Aubigne geneve

Avec son style contemporain et ses cerisiers du Japon, c’est un lieu privilégié pour faire une petite pause loin de l’agitation du centre.

Vue Terrasse Agrippa d Aubigne geneve

8 – Place du Bourg-de-Four

C’est la place la plus célèbre de Genève et pour cause, c’est aussi la plus ancienne ! C’est ici que se trouvait autrefois le forum romain, c’est pour dire !

Place du Bourg de Four geneve

Elle deviendra la place du Bourg-de-Four au cours du Moyen Age, puis lieu de refuge au XVIe siècle pour de nombreux protestants fuyant la persécution religieuse de l’époque. Elle reste, encore aujourd’hui, une place très animée de jour comme de nuit : les nombreuses boutiques installées dans les maisons typiques du XVIe et XVIIIe siècle raviront les amateurs de livres, d’art et d’antiquités, tandis que les grandes terrasses des bars et restaurants attireront les plus gourmands et festifs d’entre vous !

9 – Musée d’Art et d’Histoire

L’un des plus grands musées de Suisse vous donne rendez-vous pour une immersion totale dans l’art genevois !

Musee d Art et d Histoire geneve

Peintures, sculptures, objets archéologiques et bibliothèque d’art sont exposés au cœur de ce bâtiment chargé d’histoire.

10 – Collège Calvin

Anciennement appelé le Collège de Genève, ce bâtiment est construit au XVIe siècle au moment où la ville adopte la Réforme.

College Calvin geneve

C’est précisément en 1559 qu’il ouvre ses portes, avec son porche au style Renaissance, accueillant près de 1200 écoliers à ce moment-là. En fait, c’est à cette période que Genève décrète l’instruction publique obligatoire pour les enfants de tous les milieux, d’où la nécessité de construire un nouveau bâtiment.

Aujourd’hui, le collège accueille 800 élèves de 15 à 19 ans et leur permet d’accéder, après l’obtention de ce qu’on appelle en Suisse un certificat de maturité gymnasiale, aux études supérieures. C’est un bâtiment historique puisque c’est le plus ancien collège de Genève.

11 – Rue du Rhône

Vous voici dans la prestigieuse rue du Rhône ! Vous trouverez ici les marques les plus luxueuses et les grands noms de la mode, de la bijouterie et de l’horlogerie. C’est elle qui fait la réputation de Genève : elle renvoie tout le prestige et l’élégance que la ville porte en elle ! Alors si vous souhaitez faire quelques folies dans l’une des rues les plus emblématiques de Genève, c’est le moment !

12 – Jardin Anglais

C’est l’un des parcs les plus appréciés de Genève ! Propice à la balade, au bord du lac Léman, le jardin anglais offre un véritable moment de paix à deux pas de la ville !

Jardin Anglais geneve

Aménagé au milieu du XIXe siècle et agrandi au fil des années, il se trouve au pied du pont du Mont-Blanc et permet aux habitants comme aux visiteurs de venir profiter d’une petite pause dans les allées verdoyantes de ce petit parc genevois.

13 – Pont du Mont-Blanc

C’est une jolie vue que vous avez-là sur le pont du Mont-Blanc !

Pont du Mont Blanc geneve

D’abord construit en tôle en 1862, le pont du Mont-Blanc est l’un des principaux ponts de Genève. Marathon de Genève, fête nationale suisse, technoparade : les plus grandes manifestations de la ville passent par ce pont emblématique ! Le pont du Mont-Blanc marque la fin du lac Léman. C’est le Rhône qui prend le relais ensuite !

14 – Point de vue sur l’île Rousseau

Ce petit ponton construit au-dessous du quai des Bergues permet d’apprécier une jolie vue sur Genève ! Vous avez devant vous la petite île Rousseau, petit îlot de verdure situé au cœur de la ville.

ile Rousseau geneve

Utilisée comme chantier naval, entrepôt de quarantaine puis promenade publique à partir du XIXe siècle, elle rend hommage, comme son nom l’indique, au célèbre Jean-Jacques Rousseau : on retrouve d’ailleurs sa statue au cœur de l’île. Reliée au quai des Bergues par une passerelle suspendue, l’île Rousseau est très appréciée par les Genevois pour une petite balade sur l’eau.

15 – Pont de la Machine

Encore un pont ! Grâce à l’emblématique pont des Machines, vous rejoignez ici l’autre rive du Rhône – car nous sommes maintenant au-dessus du Rhône, rappelez-vous, le lac Léman s’arrête au niveau du pont du Mont-Blanc.

Pont de la Machine geneve

Mais pourquoi emblématique ? Parce que le pont des machines est en fait le plus ancien des ouvrages genevois sur le Rhône ! Il tient son nom de la machine hydraulique, comme on l’appelait à l’époque, qui sera construite en 1843 juste à côté du pont. Doté d’une esplanade au bord de l’eau, ce pont permet de profiter d’un petit moment de calme en admirant le Rhône qui coule juste en dessous !

16 – Légendes du lac Léman

Impossible de visiter Genève sans parler du fameux lac Léman, qui participe à en faire l’une des plus belles villes de la région. Avec sa forme de croissant, c’est le plus grand lac alpin d’Europe.

lac Leman geneve

Sa formation daterait de plusieurs milliers d’années : il aurait, selon les dires, été créé par Gargantua, le géant qui a inspiré le célèbre écrivain François Rabelais pour l’un de ses romans les plus connus. La légende raconte que Gargantua, qui passait dans la région, eut soudain une grande soif : le Rhône étant trop petit pour lui, il décida de creuser encore et encore et finit par créer le lac Léman, dans lequel il a pu se désaltérer. Une autre version de l’histoire raconte que c’est bien le géant qui a fondé le lac, mais plutôt parce qu’il souhaitait tout simplement prendre un bain. En creusant, il aurait, au fur et à mesure, déposé la terre un peu plus loin, qui s’est amassée petit à petit. Les habitants de la ville, surpris de voir autant de terre s’entasser, se seraient écriés “ça lève !” : c’est ainsi que la montagne du Salève aurait vu le jour !

Alors, ça vous paraît possible ? Une autre histoire se raconte sur la formation du lac Léman et elle daterait ici de l’époque où vivaient encore les mammouths : à ce moment-là, un chérubin, petit ange chargé de surveiller un territoire, aurait tellement pleuré en apprenant qu’il devait quitter sa région qu’il en forma le lac Léman ! C’est mignon, non ? Quoi qu’il en soit, qu’importe la façon dont le lac a vu le jour, ce qui est sûr c’est qu’il fait le bonheur des habitants de la région, mais aussi des visiteurs qui viennent avec plaisir s’y balader et s’y baigner pendant les chaudes journées d’été !

Comment visiter Genève ?

Genève est une ville que l’on peut visiter en une journée, en un week-end, ou en y passant quelques jours à l’occasion d’un séjour plus important. Cette métropole, qui figure au rang des 5 villes les plus riches du monde, est, en effet, une ville dynamique et plurielle, que l’on prendra plaisir à découvrir en tout temps.

Geneve Suisse

Lors d’une visite d’une journée unique à Genève, par exemple, il faudra prendre le temps d’organiser son parcours à l’avance. Pour ce faire, il faudra sélectionner un circuit qui vous permette de découvrir un maximum de lieux d’intérêt en un minimum de temps. Parmi les incontournables de la ville, vous pourrez notamment sélectionner : le Jet d’eau de Genève, le mur des Réformateurs, la cathédrale Saint-Pierre et la chapelle des Macchabées, le collège de Calvin, la tour du Molard, la place du Bourg-de-Four, la maison Tavel et le parc des Bastions.

Si vous disposez d’un week-end, il sera possible de prendre un peu plus son temps et de flâner davantage dans les jolies rues genevoises et dans ses nombreux parcs.

Enfin, si vous prévoyez de passer un séjour plus long à Genève, vous pourrez en profiter pour découvrir plus largement le canton genevois, visiter la campagne et ses vignobles, ainsi que les villages aux alentours de la ville. Pourquoi pas en profiter pour faire une petite croisière sur le lac Léman ?

Bon à savoir : le Geneva City Pass 24 h, 48 h, ou 72 h, est idéal pour découvrir les lieux incontournables de Genève en bénéficiant de tarifs très avantageux. 

Où aller se promener à Genève ?

Se promener à Genève est une expérience des plus enrichissantes tant son patrimoine est important. La métropole est également très réputée pour sa qualité de vie notamment offerte par son décor naturel entre lac Léman et sommets des Alpes. La campagne genevoise abrite également de très jolies promenades à faire tout au long de l’année. 

Pour commencer votre découverte genevoise, une promenade au cœur du Vieux Genève est idéale. Vous y découvrirez une ville à l’ambiance très charmante et authentique, avec ses vieilles demeures du 17e, sa cathédrale et son site archéologique. Une image qui est d’ailleurs en total contraste avec la nouvelle ville et son côté prestigieux, ses nombreuses bijouteries et horlogeries de luxe, ainsi que ses grandes banques et ses hôtels haut de gamme.

En outre, les nombreux parcs de la ville comme le Parc des Bastions, le Parc la Grange, le Jardin Anglais, la Promenade des Lavandières, ou même, le Jardin Botanique de Genève, vous permettront de faire de jolies balades dans un écrin de verdure au cœur de la ville.

Enfin, pour découvrir la campagne genevoise, plus authentique et naturelle, une promenade au bord du lac Léman et jusque dans les vignobles des petits villages de l’Arve est idéale. De la même façon, les Bois de Versoix regorgent de promenades à faire en pleine nature.

Quelles villes visiter autour du lac Léman ?

Le lac Léman jouit d’une situation exceptionnelle entre deux pays : la Suisse et la France. Situé à 372 m d’altitude, il s’agit du plus grand lac d’Europe occidentale. Il s’étend, en effet, sur plus de 72 km et atteint jusqu’à 8 km de largeur. Autant dire que les villes à visiter autour du lac ne manquent pas, et ce, tant du côté français que du côté suisse.

Du côté français, nous vous recommandons de faire escale dans 3 très jolies petites communes :

  • Évian-les-Bains, qui est la célèbre station thermale d’où l’eau si connue est originaire. Sur place, un circuit touristique de 24 étapes permet de découvrir l’histoire très intéressante de la ville.
  • Thonon-les-Bains, une station thermale des plus agréables où vous pourrez faire un tour de funiculaire assez spectaculaire.
  • Yvoire, un très joli petit village médiéval.

Côté suisse, les villes d’intérêt qui bordent le lac Léman sont également nombreuses. Parmi les plus intéressantes, nous vous recommandons un arrêt dans les lieux suivants :

  • Genève, l’une des villes incontournables de Suisse.
  • Montreux, la capitale la plus huppée de la Riviera suisse.
  • Vevey, une très jolie petite ville aux faux airs d’Italie.
  • Lavaux, une magnifique ville dont le vignoble est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
  • Lausanne, la meilleure petite ville du monde à en croire un prestigieux magazine britannique.

En outre, à 4 km de Montreux se situe le Château de Chillon. Cette incroyable forteresse, construite sur la rive du lac Léman, est un pur joyau dont vous devriez absolument profiter lors d’une visite dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page