edimbourg

Visiter Édimbourg

Itinéraire Entre mythes et réalité – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Edimbourg avec Romane !

blue arrow9,8 km

little pin26 découvertes

pas3h15

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Édimbourg

: 26 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

Vous la trouverez fascinante, passionnante, attachante : la capitale écossaise est une véritable pépite pour ceux qui aiment l’histoire, l’architecture, la culture, mais aussi la bière, la famille royale et les histoires de fantômes !

Vous l’aurez compris, difficile de ne pas apprécier une ville qui coche autant de cases, d’autant plus qu’elle dégage une atmosphère aussi mystérieuse que festive. Dominée par son incroyable château médiéval, l’un des plus vieux d’Europe, Édimbourg révèle un centre historique surprenant entièrement classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, au même titre que sa ville nouvelle qui dévoile, elle, des bars et restaurants animés, des boutiques luxueuses et des bâtiments à l’architecture unique qui lui ont valu le surnom de la “Vieille Cheminée”.

C’est un patrimoine historique rare qui vous attend dans cette ville d’Écosse, qui retrace plusieurs siècles d’histoire et fait l’objet de nombreuses légendes qui vous feront sourire pour certaines, frissonner pour d’autres. Une visite captivante qui, j’en suis sûre, vous transportera dans une autre époque !

quote bas

Vous voici devant la majestueuse cathédrale Saint-Gilles ! Enfin, cathédrale, pas vraiment, puisqu’officiellement elle ne possède plus le statut de cathédrale, mais tout le monde la nomme encore comme ça. Elle est en fait aujourd’hui dédiée au culte protestant, et ce depuis la Réforme au XVIe siècle qui a marqué l’Écosse et l’Europe en général. On y trouve d’ailleurs, à l’intérieur, la sculpture du célèbre John Knox, l’un des grands acteurs écossais de la Réforme, qui a diffusé aux côtés de Jean Calvin ou encore Martin Luther une vision nouvelle de la religion chrétienne qui tend à retourner vers la première forme du christianisme.

Véritable emblème de la ville, le château d’Édimbourg est certainement le monument le plus connu en Écosse, et on comprend pourquoi : avec plus de 9 siècles d’histoire à son compteur et des dimensions imposantes, il est évident qu’il ne passe pas inaperçu et qu’il fait incontestablement partie de l’identité de la ville. C’est d’ailleurs l’un des plus anciens châteaux d’Europe. Perché sur un rocher volcanique appelé le Castle Rock, ce joyau médiéval renferme dans ses murs des trésors qui retracent son histoire et les nombreux événements qui ont eu lieu ici. Achevée au XIIe siècle, cette forteresse militaire est un pur témoignage de la puissance écossaise et de la grande et longue rivalité entre l’Écosse et l’Angleterre.

Sur votre gauche s’impose la Scottish National Gallery, le musée d’Art national qui renferme certains des plus grands chefs-d’œuvre du monde depuis sa création en 1859. Au cours d’une visite qui est totalement gratuite, vous pourrez y admirer des sculptures et des peintures des plus grands artistes européens, de la Renaissance au Postimpressionnisme, à la fin du XIXe siècle.

Véritable hommage à l’écrivain écossais Sir Walter Scott, l’un des plus célèbres de son pays, ce monument qui a noirci avec le temps est un vrai symbole pour les Édimbourgeois. C’est d’ailleurs l’un des plus grands monuments dédiés à un écrivain au monde. Cette tour néo-gothique de 60 mètres de haut présente à l’intérieur une exposition sur cet auteur très apprécié en Écosse qui, au travers de ses œuvres, a réussi à perpétuer la culture et les traditions écossaises.

Vous voici dans la rue principale d’Édimbourg, qui relie deux des monuments les plus emblématiques de la ville : le château d’Édimbourg et le Palais royal d’Holyroodhouse. Elle doit son nom à sa longueur, tout simplement, qui est d’un mile, soit près de 2 km. Au travers de cette rue où boutiques, restaurants, bars et autres commerces sont installés dans les maisons typiques, vous passez en fait de la résidence traditionnelle des anciens rois d’Écosse, le château d’Édimbourg, à la résidence royale moderne, le Palais d’Holyrood.

Le Palais de Holyroodhouse fait partie du patrimoine à la fois historique et architectural de la capitale écossaise. Il marque la limite du quartier ancien, appelé ici Old Town. C’est ici que réside la reine Elisabeth II lorsqu’elle vient visiter l’Écosse, tout comme les autres rois et reines depuis le XVIe siècle. C’est en 1503 que le roi Jacques IV ordonne la construction de ce somptueux palais, à l’emplacement d’une maison d’hôte qui accueillait déjà les rois avant son édification. Devenu une impressionnante demeure, le palais sera agrandi et embelli un siècle plus tard par le roi Jacques V qui fit construire l’une des tours, connue pour avoir servi de résidence à la célèbre reine Marie Stuart, qui n’était autre que sa fille.

Devant vous se dressent deux des maisons les plus célèbres d’Édimbourg. Au numéro 6, la maison appelée Bute House, qui dévoile de belles colonnes et une façade élégante, est la résidence officielle du Premier ministre écossais. Conçue par Robert Adam, elle a été transférée en 1966 par le marquis de Bute au National Trust for Scotland, l’organisation écossaise qui se charge de préserver et classer les monuments historiques du pays.

Véritable petit village dans la ville, Dean Village fait partie des incontournables d’Édimbourg. C’est une communauté de meuniers qui le fonde au XIIe siècle, de chaque côté de la Water of Leith, la rivière qui le traverse. Véritable pôle économique et agricole de la région, il possédait au XVIIIe siècle de nombreuses usines et pas moins de onze moulins qui ont permis de moudre les céréales et d’en faire un lieu prospère pendant de nombreux siècles.

Impossible de la rater, cette fontaine d’un bleu éclatant est l’un des monuments emblématiques des jardins de Princes Street et offre l’une des plus belles vues que l’on puisse avoir sur le château d’Édimbourg ! Récemment restaurée pour lui donner cette couleur bleue qui se démarque dans le parc, la fontaine Ross a été installée ici en 1872 et reste, depuis, le symbole du parc.

17

Et encore 17 à retrouver dans l’application

Grassmarket, Milne’s Court, les fantômes du Château, Royal Scottish Academy, Waverley Bridge, Cockburn Street, Canongate Kirk, Dunbar’s Close Garden, parlement écossais, St Andrew’s House, Calton Hill, Picardy Place, quartier de New Town, George Street, Charlotte Square, point de vue sur Well Court Hall, Princes Street.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

26 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé à Grassmarket Square :

– Parking couvert Semple Street, 30 Semple Street

02

Info Visite :

Il y a tant de choses à visiter à Edimbourg ! Si vous souhaitez faire plusieurs activités dans la ville, je vous conseille de prendre à l’avance le City Pass, qui propose plus de 20 attractions à des tarifs avantageux.

La devise à Edimbourg est la Livre Sterling.

Les meilleures périodes pour visiter Edimbourg sont les mois de mai, juin, juillet, août et septembre. Les températures maximales moyennes les plus hautes sont en juillet et août avec 19°C et les températures minimales moyennes les plus basses sont en décembre, janvier et février avec 1°C. Coupe-vent, parapluie et polaires sont essentiels pendant l’hiver ! Les étés sont frais et il faut s’attendre à une alternance entre soleil et averses entre le mois de juin et le mois d’août.


Vous avez encore un peu de temps à Édimbourg ?

Édimbourg regorge d’activités à tester avant de partir !

Les souterrains d’Édimbourg

Après la découverte du centre-ville et de ses monuments, vous avez la possibilité de réserver une visite guidée pour explorer les souterrains d’Édimbourg, utilisés autrefois par les habitants les plus pauvres pour vivre… S’accompagnera de cette visite insolite des histoires et des légendes de sorcières et de fantômes à vous donner des frissons ! Une véritable ville souterraine qui ne manquera pas de vous surprendre.

Le musée des Illusions

Autre activité extravagante à faire à Édimbourg : le musée Camera Obscura and World of Illusions, un musée où des illusions impressionnantes et une vue panoramique sur la ville vous attendent. Une activité qui plaît aussi bien aux petits et aux grands !

Pour découvrir le whisky écossais

Avis aux amateurs de whisky : le Scotch Whisky Experience vous propose de découvrir tous les secrets du whisky écossais lors d’une visite qui vous raconte l’histoire et les techniques de fabrication de cette boisson très appréciée avec, à la clé, une dégustation dans la cave du bâtiment qui renferme la plus grande collection de whisky écossais du monde.

Le quartier de Leith

Pour continuer la visite du patrimoine d’Édimbourg, je vous conseille d’aller faire un tour du côté du port de Leith, au bord de la mer du Nord. Ce quartier regorge de cafés et de restaurants où vous pourrez manger poissons et fruits de mer dans un cadre charmant. Vous y trouverez également le Britannia, paquebot utilisé par la famille royale britannique, où vous pourrez vous mettre dans la peau de la reine à la découverte des élégants et luxueux appartements où avaient l’habitude de séjourner les membres de la famille.

Pour prendre de la hauteur

Pour apprécier une vue unique sur la ville, rien de tel que de monter à Arthur’s Seat, point culminant de Holyrood Park, qui vous permettra d’observer un panorama à 360° de la ville.

Détente sur la plage Portobello

Édimbourg possède une plage à seulement 25 min du centre-ville en transport en commun, la plage Portobello où il fait bon s’allonger et se détendre pendant les journées estivales. Difficile de s’y baigner car l’eau dépasse rarement les 14°C même en été, mais elle est idéale pour une balade au calme, loin de l’agitation du centre. Et pour profiter à la fois de la plage et d’un village charmant, direction North Berwick, la station balnéaire la plus proche d’Édimbourg !

Autour d’Édimbourg

Les amoureux de la nature iront faire un tour dans le Pentland National Park, qui débute à moins de 45 min du centre d’Édimbourg et qui offre de belles randonnées dans les collines écossaises. Pour un même temps de trajet, mais plutôt au nord d’Édimbourg, n’hésitez pas à faire un tour dans la région de Fife pour visiter ses villages pittoresques tels que Culross, Falkland et St Monans. Le village de St Andrews vaut également le détour pour ceux qui souhaitent même aller un peu plus loin !

La réserve naturelle de Loch Leven a également de quoi vous surprendre, notamment le village de Kinross et son château. Vous pourrez découvrir l’île sur laquelle Marie Stuart a été emprisonnée pendant un an au cours de balades à pied ou à vélo.

Enfin, si vous souhaitez visiter une autre ville chargée d’histoires et de légendes, Glasgow se trouve à moins d’une heure de route d’Édimbourg. La plus grande ville d’Écosse vous promet une découverte fascinante de son art, son architecture et ses restaurants et clubs animés qui en font une destination étonnante !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes d’Ecosse

Aucune ville pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page