Accueil » Visiter Cracovie » Halle aux draps

Chercher
Generic filters

Halle aux draps

Visiter Cracovie,

Itinéraire L’impératrice d’Autriche

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Halle aux draps

Vous voilà sur la place du marché, face à la célèbre Halle aux Draps, ce grand monument qui prend toute la place au centre.
C’est grand, c’est beau, c’est un véritable joyau de la Renaissance et l’un des monuments les plus emblématiques de Cracovie.
C’est le Sukiennice, ce qui veut dire la Halle aux draps. Si on l’appelle comme ça, c’est bien évidemment parce qu’à la base, vers 1250, c’était les drapiers qui y étaient installés.
En 1358, Casimir le Grand fait construire un premier édifice, car l’activité augmente. On vend également désormais des tissus divers, mais aussi de la soie, du cuir, du sel, des épices et du plomb. C’est ici que se concentre alors la vie commerciale de Cracovie. En effet, les marchands venus de l’extérieur de la ville, ne pouvaient vendre que leurs marchandises, et seulement à cet endroit.
Puis, au XVIe siècle, avec l’arrivée de la reine italienne Bona, de la dynastie des Sforza, on fait venir des artistes italiens qui rénovent alors la Halle aux Draps à la mode Renaissance. Elle se voit alors dotée d’une magnifique crête avec des gargouilles à têtes humaines que vous pouvez admirer au sommet. C’est aussi à cette époque que sont ajoutées les arcades, logique.
Le bâtiment va traverser les siècles, mais sera tout de même remodelé à la fin du XIXe siècle, dans le cadre d’un grand dépoussiérage de la place du marché. On installe de nouvelles échoppes de part et d’autre du bâtiment et ajoute des ornements qui représentent la Pologne et ses présidents successifs et surtout, on aménage l’étage en musée.
Aujourd’hui, les arcades sont remplies de cafés et de galeries d’art. À l’intérieur, un beau couloir aligne les échoppes en bois sculptés des marchands qui ne vendent plus de draps, mais des souvenirs en tout genre. À l’étage, un musée d’Art polonais vous offre une belle collection de peintures et de sculptures du XIXe siècle ainsi qu’une vue imprenable sur la place. L’entrée est payante, mais pour info, c’est gratuit le mardi !
En sortant, cherchez le couteau suspendu. Il est du côté de la statue d’Adam Mickiewicz. Il rappelle la loi de Magdebourg, qui punissait les voleurs en leur coupant une oreille ou pire, selon la gravité du délit. Sachez également, si ça vous intéresse, que vous pouvez visiter les souterrains de la Halle aux Draps. Ils abritent une réserve archéologique de 4000m² qui vous racontera toute l’histoire moyenâgeuse de Cracovie.
Vous l’avez compris, il y a beaucoup à faire sur cette place centrale. S’il vous reste encore du temps, vous pouvez même aller visiter la tour de l’hôtel de ville que vous avez sur votre droite. La mairie datait du XIVe siècle et a été détruite en 1820. La tour a été sauvée par la volonté des habitants. Elle a bien failli y passer lorsqu’un violent orage s’abat sur elle. Mais elle tient bon et garde pour seules séquelles de pencher de 55 cm ! La visite, payante, vous permet d’observer le mécanisme de l’horloge qui capte les informations grâce à des ondes envoyées d’Allemagne !

Halle aux draps
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Cracovie

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Retour haut de page