Accueil » Visiter Cracovie » Église Saint-Pierre et Saint-Paul

Chercher
Generic filters

Église Saint-Pierre et Saint-Paul

Visiter Cracovie,

Itinéraire L’impératrice d’Autriche

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Église Saint-Pierre et Saint-Paul

Vous arrivez devant la belle église baroque de Saint-Pierre et Saint-Paul. Elle a été construite à la fin du XVIe siècle, par les Jésuites, arrivés à Cracovie pour lancer la contre-réforme.
Elle est facilement reconnaissable au bord de la rue Grodzka, avec sa balustrade sur laquelle se dressent les statues des 12 apôtres.
Elle fait partie des plus belles églises baroques de Pologne.
Rappelons que le baroque est la forme artistique qu’a prise la contre-réforme lancée après le concile de trente.
En gros, si tout ça n’est pas très clair pour vous, sachez qu’au XVe siècle, certains voyaient d’un mauvais œil l’enrichissement de l’église alors que le peuple mourait de faim, et des réformateurs comme Martin Luther ou Jean Calvin ont lancé une réforme du Chritianisme, prônant un retour aux sources de leur religion et créant ainsi le protestantisme. Pour protester contre tout ce qui, selon eux, n’allait pas.
L’Église Catholique, ne voulant pas perdre son monopole spirituel, lança à son tour, une contre-réforme.
L’Église est riche et armée de grands artistes. Elle comprend l’influence de l’art sur le peuple et décide de faire passer sa propagande religieuse par la peinture et la sculpture. C’est là que naît le baroque. Les protestants prônent la sobriété, ok, on va faire tout le contraire pour crier haut et fort la toute-puissance de Dieu. Le résultat est extraordinaire. Comme il fallait marquer les esprits, les peintres travaillent des couleurs chaudes et de forts contrastes, des jeux de lumière travaillés et des visages expressifs. Mais il faut savoir que le terme baroque a été inventé à postériori et qu’il était au départ péjoratif ! L’art baroque était alors perçu par les critiques classiques comme de la Renaissance ratée et le mot baroque venait de grotesque ou absurde.
Voilà pour la parenthèse histoire de l’Art 😉
La crypte de l’église abrite le sarcophage de Piotr Skarga, un prêtre jésuite prédicateur, tellement bon orateur que ses sermons seront rassemblés en collections et publiés.
L’église reçoit également des concerts de musique classique.
Sachez également que les statues des 12 apôtres sont des copies, les originales ayant été détériorées avec le temps.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Cracovie

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Retour haut de page