Accueil » Visiter Coimbra » Le monastère de Santa Clara-a-Velha

Le monastère de Santa Clara-a-Velha

Visiter Coimbra,

Itinéraire Entre éternelle jouvence et soif de connaissances

guillemet haut
Le ,
par Emilie C.
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Si la plupart des abbayes ont été abandonnées après la disparition des divers ordres religieux, le monastère de Santa Clara-a-Velha est lui toujours en place. D’après certains écrits, cet édifice aurait été construit en 1283 à la demande de Dona Mor Dias, figure de la noblesse locale et abbesse d’un monastère indépendant. Déserté après le décès de sa fondatrice, le site connaît une seconde jeunesse dans les mains d’Isabelle d’Aragon, qui ne ménage pas ses efforts pour remettre en état le monastère avec la bénédiction du pape de l’époque. Pour ne rien manquer de l’avancée des travaux, la “reine sainte” va même s’installer dans un palais proche après la disparition de son mari, le roi Dinis. Et cet attachement des débuts ne s’essoufflera pas avec les années, car conformément à ses souhaits, Isabelle d’Aragon sera initialement inhumée entre ces murs en 1336. Situé sur la rive gauche du Rio Mondego, le monastère de Santa Clara-a-Velha a toujours souffert des débordements répétitifs du fleuve entraînant des travaux supplémentaires de construction et de reconstruction. Une contrainte qui a eu raison du départ des religieuses de Clarisses, maîtresses des lieux, pour s’installer dans le nouveau monastère de Santa Clara-a-Nova volontairement bâtie en hauteur. De facture gothique et étonnamment pourvu de voûtes en pierre et non de poutres en bois, comme il est d’usage chez les bâtisses de ce genre, l’ancien lieu de culte a connu une complète campagne de réhabilitation en 1990. Cette intervention et d’autres de même nature ont permis de supprimer une végétation massive qui une fois retirer à laisser apparaître des vestiges de cloître et d’églises dans la partie inférieure. Entouré d’un beau jardin et accompagné depuis 2009 d’un centre d’interprétation, le monastère de Santa Clara-a-Velha reste un plaisir pour les yeux et une source historique inépuisable.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Coimbra

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut