Accueil » Visiter Coimbra » L’Université de Coimbra

L’Université de Coimbra

Visiter Coimbra,

Itinéraire Entre éternelle jouvence et soif de connaissances

guillemet haut
Le ,
par Emilie C.
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Quiconque visite Coimbra ne peut manquer un arrêt à cet endroit tout spécial. Témoignage vivant de ce que le Portugal a de meilleur à offrir en matière de science, d’arts et de culture, l’Université de Coimbra incarne à elle seule sept siècles d’histoire portugaise. Si la cité du savoir à perdu son statut de capitale du pays au profit de la charmante Lisbonne en 1256, elle a le mérite de lui avoir récupéré cette institution de prestige fondée en 1290. Et ce ne sont pas les nombreuses tentatives qui ont manqué à sa rivale afin d’essayer en vain de reprendre ce qui de base lui appartenait. Définitivement placée sous la tutelle de Coimbra en 1537, l’université est finalement installée dans l’ancien palais royal, restauré et aménagé pour l’occasion, selon la demande du roi João III. Entre le dévouement de ce monarque pour l’éducation et les actions du Marquis de Pombal contre les directives Jésuites nocives à l’enseignement, le site culturel se développe et fait de l’ombre à ses consœurs européennes. En plus des cours d’arts et de droits donnés les premiers temps, de nouvelles matières sont introduites fin XVIIIe siècle comme les sciences et la médecine. Durant le XIXe et le XXe siècle, cette place savante connaît plusieurs rebondissements entre la concurrence d’unités similaires lancées à Porto puis Lisbonne et la mauvaise influence de l’ancien premier ministre Salazar qui la dénature par la construction de nouveaux locaux jugés sans âme. Aujourd’hui restaurée dans son intégralité, l’Université de Coimbra a retrouvé une grande partie de son standing. Parmi ses entrailles, il existe tout un ensemble de bâtiments phares à découvrir un par un. On a bien évidemment la bibliothèque Joanina élue la plus belle au monde en 2012, la chapelle São Miguel et son intérieur en azulejos, mais aussi la prison académique où étaient enfermés les étudiants indisciplinés. Heureusement, cette pratique a pris fin en 1832 et les 25000 étudiants actuels sont très fiers de leur université. Et il y a de quoi! En plus d’être la deuxième plus ancienne université de la péninsule ibérique, derrière celle de Salamanque, l’institution est entrée en 2013 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Sans compter que jusqu’en 1911, elle fut le seul établissement de ce genre au Portugal. C’est le carton plein!

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Coimbra

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut