blois

Visiter Blois

Itinéraire La vie de château en val de Loire – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Blois avec Emilie !

blue arrow4,30 km

little pin20 découvertes

pas1h25

bouton audioguides
plan visite itineraire blois
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Blois

: 20 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

A mi-chemin entre Tours et Orléans, le chef-lieu du Loir-et-Cher n’a rien à envier à ses célèbres voisines. Vieille de plus de 1000 ans, dans sa connotation la plus positive, Blois et la douceur de son climat ont tant de choses à offrir à tous ceux qui auront la bonne idée de les découvrir.

Sur les bords de la Loire avec son majestueux château où toutes les rues escarpées y mènent et ses maisons à colombages qui semblent défier le temps, la ville n’a pas gagné son statut de ville d’art et d’histoire pour rien.

Comptée parmi les joyaux du Val de Loire, classé UNESCO depuis l’an 2000, cette belle terre aux paysages environnants exceptionnels a su séduire les grands rois de France de nos manuels scolaires, alors pourquoi pas vous ? Ne faites pas vos timides et lancez-vous dans une escapade royale sur la Loire !

quote bas
Le pont Jacques Gabriel

Lien historique entre le centre-ville et la rive gauche de Blois, le pont Jacques Gabriel traverse la Loire depuis le XVIIIe siècle. Venant remplacer un pont médiéval détruit en grande partie par les eaux fluviales, cette arche a été la solution de secours pour permettre à la ville de conserver son statut à la fois fluvial et marchand. Baptisé en l’honneur de son architecte, l’ouvrage sera réalisé en un temps record et mobilisera une importante main-d’œuvre de près d’un millier d’hommes, dont 600 provenant du Régiment d’infanterie de Piémont.

La maison des Acrobates

Ne vous méprenez pas en regardant cette belle bâtisse, nous ne sommes pas en Alsace mais bel et bien en Centre-Val de Loire. Petit bijou à colombages, cette maison parmi les plus anciennes de la ville ne cesse d’être photographiée par tous ceux qui croisent sa route. Même si elle n’est pas ouverte à la visite, on vous conseille de bien ouvrir l’œil à la vue de sa façade.

La Halle aux Grains

Bâtie par les premiers ducs d’Orléans et les comtes de Blois au XVe siècle, la halle aux grains était autrefois divisée en deux espaces distincts avec au rez-de-chaussée la halle à proprement parler et à l’étage le palais de justice. Trop restreinte pour les besoins grandissants de la ville au fil des années, la municipalité décide de reconstruire un nouvel édifice plus spacieux dont l’inauguration aura lieu en 1850.

Le château royal de Blois

Sans conteste le monument par excellence de la ville, le château royal de Blois est l’exemple parfait de l’art et de l’histoire des joyaux du Val de Loire. Résidence favorite royale et seigneuriale du Moyen- ge jusqu’à l’époque contemporaine, ce sont au total 7 rois et 10 reines qui ont habité les lieux avec autant de drames, manigances et jeux de pouvoir possibles et inimaginables. Une succession de propriétaires non sans conséquence puisque chacun d’entre eux y ont laissé leur empreinte, reflet de l’époque à laquelle ils ont pu régner. Ainsi, selon la façade à laquelle vous ferez face, 4 grands styles architecturaux du XIIIe au XVIIe siècle se succéderont pour un panorama temporel garanti.

La Maison de la magie

Surtout, ne vous laissez pas intimider par le premier coup d’œil donné à cette bâtisse. Reconnaissable entre mille, la Maison de la magie est une étape indispensable de Blois. Inauguré en 1998 dans cette grande maison bourgeoise du XIXe siècle, ce temple de l’illusion ne s’est pas implanté ici par le pur des hasards. En ce sens, c’est à Blois qu’est né Jean-Eugène Robert Houdin, le plus célèbre illusionniste français surnommé le “père de la magie moderne”.

L’église Saint-Nicolas

Dans le patrimoine tout en grandeur du Val de Loire, l’église Saint-Nicolas arrive sans trop forcer à se faire une place. Construit entre 1138 et le début du XIIIe siècle, cet édifice religieux s’est inscrit dans la continuité d’une première église abbatiale et d’un monastère érigés à l’époque par des moines bénédictins en fuite face aux Normands. Dégradé pendant les guerres de religion et les bombardements de 1940, le fier et solide monument aura survécu plus d’une fois aux aléas du temps.

L’escalier Denis Papin

Trait d’union entre la ville haute et l’accès au bord de la Loire, l’escalier Denis Papin occupe cet emplacement depuis le XIXe siècle. A défaut d’une circulation fluide, la municipalité de Blois décide d’ouvrir certains axes dont un doit impérativement donner sur le pont Jacques Gabriel tout récemment construit. Afin de mettre à profit ce temps de travaux, un escalier monumental est commandé et officiellement inauguré en 1865. Nommé en l’hommage de l’inventeur blésois Denis Papin, dont la statue domine le haut des marches, l’ouvrage plutôt agréable à regarder ne sera pas réalisé comme initialement prévu, à savoir accompagné d’une fontaine et de balustrades en pierre.

13

Et encore 13 à retrouver dans l’application

Le quartier Puits-Châtel, L’hôtel de Villebresme, La cathédrale Saint-Louis, L’Hôtel de Ville de Blois, Le point de vue sur la ville et la Loire, Les jardins de l’Evêché, La tour de Beauvoir, L’hôtel d’Alluye, L’église Saint-Vincent-de-Paul, La rue Saint-Lubin, L’Hôtel-Dieu de Blois, Le point de vue sur la Loire et le pont Jacques Gabriel, La place Louis XII et sa fontaine.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

20 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé au 1 Rue Emile Laurens, non loin du pont Jacques Gabriel.

02

Autres départs :

–        Au 14 Rue Saint-Honoré
–        Au 20 Rue du Bourg Moyen

03

Infos circuit :

Lors de notre visite, vous serez amené à traverser les jardins de l’Evêché . Pour vous éviter toute mauvaise surprise de dernière minute, sachez que ce site est soumis à des horaires d’ouverture et de fermeture. Si toutefois le lieu est déjà clos lors de votre passage,  il vous faudra emprunter le chemin suivant, ci-dessous, pour reprendre l’itinéraire de la visite.

Rue du Palais -> Rue Porte Clos-Haut -> Rue Mail Clouseau


Vous avez encore un peu de temps à Blois ?

Facile à découvrir en long, en large et en travers, Blois, “ville d’art et d’histoire” ne vous a pas encore livré tous ses secrets. Vous profiterez bien de ces quelques surprises supplémentaires pour enrichir votre passage dans la ville, non ?

Ni musée, ni centre d’art à proprement parler, la Fondation du doute est un lieu qui attire aussi bien par son nom que par l’esthétique qu’il renvoie. Piloté par l’artiste contemporain Ben, ce projet se résume à 1500 m² de créations artistiques où chacun interprète et interroge l’art dans ses propres limites et ses propres frontières. A vous toute la maîtrise de l’esprit Fluxus, ce mouvement artistique contemporain des années 1960.

Complément de la visite du château royal de Blois, le musée des Beaux-Arts présente 300 œuvres, peintures, sculptures et objets d’arts qui, regroupés par thèmes, retracent toute l’histoire des arts européens du XVIe au XIXe siècle. Un parcours artistique inattendu dans les anciens appartements du roi Louis XII. Supplément royal, je vous prie!

Blois étant une belle introduction des châteaux de Loire, on vous conseille de retracer le chemin de ces grandes têtes couronnées en poursuivant votre escapade tout droit vers Chambord, Beauregard et bien d’autres terres de prestige. Frôlant les 3000, vous n’aurez pas de mal à trouver le prochain château sur votre liste! 

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Blois et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes du Centre-Val de Loire

Les autres lieux incontournables à visiter à Bois à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Blois à pied :

1 – Le quartier Puits-Châtel

Ancré dans le cœur historique de la ville, le quartier Puits-Châtel a traversé les siècles et c’est en le parcourant que l’on en prend pleinement conscience.

Vestige de l’époque médiévale, préservée par le biais d’opérations d’urbanisme du XIXe siècle, cette portion de Blois était habitée par les bourgeois et certains membres de la cour du roi au XVIe siècle. Un côté prestige qui a perduré au cours de la Renaissance avec l’apparition croissante de magnifiques hôtels particuliers à l’image de l’hôtel de Lavallière et l’hôtel Sardini devant lesquels vous allez passer sur votre droite.

Des témoignages du passé tout en finesse classés tous deux monuments historiques en 1963.

2 – L’hôtel de Villebresme

Comme bien souvent, il est recommandable de se perdre dans les rues d’une ville pour tomber nez à nez avec ses belles découvertes. Une suggestion qui peut parfaitement s’appliquer à Blois avec ce nouvel arrêt tout en style gothique. Datant de la fin du XVe siècle, cette adorable maison, en partie à colombage, a initialement été construite pour accueillir un membre de la famille de Villebresme, également propriétaire du puissant château de Fougères-sur-Bièvre dans le même temps. C’est donc tout naturellement que l’hôtel finira par prendre leur nom comme simple appellation.

Aujourd’hui d’ordre privé, cette propriété s’est fait une place dans les attractions de la ville grâce à une architecture singulière. Le corps du logis séparé en deux bâtiments de part et d’autre de la rue est originalement relié au premier étage par une passerelle en pans de bois.

Inscrite parmi les monuments historiques de Blois depuis 1928, cette demeure se fait aussi appeler la “Maison de Denis Papin” depuis les années 1900. Une référence assez mystérieuse autour de ce physicien et mathématicien français qui continue de perdurer malgré l’absence de sources nettes entre l’homme et ce lieu de résidence.*

Informations pratiques : 

  • Adresse : Rue Pierre de Blois, 41000 Blois

3 – La cathédrale Saint-Louis

Située sur une place dont elle a pris le nom, la cathédrale Saint-Louis a connu une longue phase de construction répartie sur 2 siècles dès 1544.

Blois Cathedrale Saint Louis

Malchanceuse au cours de l’histoire, elle connaîtra plusieurs incidents comme l’ouragan de 1678 ou bien les bombardements américains durant la Seconde Guerre mondiale qui ne lui épargneront pas de multiples transformations. Compromis architectural entre le style gothique et le style classique, cet édifice religieux ouvert gratuitement toute l’année nous gâte à l’intérieur par ses sublimes vitraux contemporains très épurés.

Inaugurés en 2000, ces panneaux de verre coloré recouvrant une surface de 360 m² entre la nef et les bas-côtés apportent cette touche lumineuse si magique à ce lieu classé monument historique depuis 1908.

A vous les portes du siège de l’évêché afin de voir ce chef-d’œuvre artistique de vos propres yeux!

Informations pratiques : 

  • Adresse : 7B Pl. Saint-Louis, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 19h
  • Téléphone : 02 54 74 50 42 

4 – L’Hôtel de Ville de Blois

On le sait, avec ces drapeaux français et la devise de la République inscrite sur la façade, plus moyen de vous cacher en face de quel édifice vous vous trouvez à présent.

Blois LHotel de Ville

S’il s’agit bien aujourd’hui de la mairie de Blois, le bâtiment était anciennement l’ancien palais épiscopal, soit la résidence de l’évêché construit en 1700. Pensé par le même architecte que celui du pont Jacques Gabriel, ce n’est qu’en 1940 que la fonction religieuse de la bâtisse laisse place à la fonction politique et toutes les transformations radicales extérieures et intérieures que cela a encourues.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 9 Pl. Saint-Louis, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : le lundi, mardi, mercredi et vendredi de 8h à 17h30; le jeudi de 14h à 17h30.
  • Téléphone : 02 54 44 50 50

5 – Le point de vue sur la ville et la Loire

Alors, on n’est pas bien ici ? Que ce soit le temps d’un arrêt express ou bien tranquillement posé sur un banc à rêvasser, chacun son timing idéal pour apprécier cette charmante vue à 180° degré.

Ce lieu tout en ressourcement et en simplicité est une belle rencontre entre le fleuve royal et les quartiers de la ville basse. Cité d’histoire et de nature au cœur du Val de Loire, inscrite au patrimoine de l’UNESCO, Blois offre des points de vue vraiment immersifs comme celui-ci.

6 – Les jardins de l’Évêché

Lieu très accueillant et prisé des Blésois et Blésoises, les jardins de l’Évêché rassemblent une petite collection d’espèces végétales pour une sympathique parenthèse de tranquillité sur les hauteurs de la ville et de la Loire. Au gré des différents espaces intimes délimités par les haies de hêtres et de pommiers ornementaux, vous apprécierez aussi bien la sublime roseraie que le jardin des 5 sens pour une multitude de formes et de couleurs à la clé.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de respirer un grand coup et d’apprécier en toute simplicité le moment présent.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 3 Ter Rue du Haut Bourg, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : tous les jours de 8h à 20h
  • Activités : aires de jeux, kiosque pour la restauration.

7 – La tour de Beauvoir

Derrière cette construction carrée plutôt austère se cache l’un des plus anciens édifices de la ville dont les origines remontent au XIIe siècle.

Fief des seigneurs de Beauvoir, c’est dans ce donjon de l’enceinte fortifiée de Blois qu’une prison sera installée jusqu’en 1945. Il est certain que l’on devait cruellement manquer de place à l’intérieur à l’époque! Loin de son passé carcéral, cette tour de nos jours ouverte aux visites a complètement été reconvertie avec originalité. Les sinistres cachots des prisonniers ont laissé place à une chambre d’hôtes simple mais tout confort dont la terrasse panoramique au sommet garantit une vue imprenable.

Alors, cap ou pas cap de tenter l’expérience d’une nuit insolite à Blois ?

Informations pratiques : 

  • Adresse : 11 Rue des Cordeliers, 41000 Blois
  • Téléphone : 06 88 15 62 64 

8 – L’hôtel d’Alluye

Capitale du royaume sous Louis XII du XVe au XVIe siècle, Blois voit pousser un peu partout des hôtels particuliers destinés à loger la cour. Premier monument de style Renaissance de la ville, l’hôtel d’Alluye a longtemps été la propriété de Florimond Robertet, comte d’Alluye et trésorier du roi, dont les armes et les initiales apparaissent entre le portail d’entrée et la fenêtre située juste au-dessus.

Revendu et sans cesse racheté au fil des siècles, cet édifice de 30 mètres de côté classé monument historique depuis 1929 sera finalement divisé en une dizaine d’appartements de standing dès 2007. Personnellement, on ne dirait pas non à un petit logement plein d’allure à cette adresse et vous ?

Informations pratiques : 

  • Adresse : 8 Rue Saint-Honoré, 41000 Blois

9 – L’église Saint-Vincent-de-Paul

Loin d’être aussi grande que son voisin, le château de Blois, l’église Saint-Vincent-de-Paul a été bâtie au XVIIe siècle grâce aux dons du souverain Gaston d’Orléans.

Blois Leglise Saint Vincent de Paul

Restauré suite à sa destruction durant la Révolution française, ce petit édifice religieux présente une façade typique des églises Jésuites caractérisées par 3 étages aux inspirations grecques et reliés entre eux par de larges ornements sculptés en forme de spirales.

Si aujourd’hui ce lieu de culte classé monument historique en 1917 passerait inaperçu dans le paysage, il faut savoir que jusqu’en 1793 une urne contenant le cœur de Gaston d’Orléans y était cachée. Manque de chance, cette dernière n’est plus visible aujourd’hui, car elle fut brisée et le cœur du bienfaiteur jeté.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 16 Rue du Pont du Gast, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : tous les jours de 9h à 18h

10 – La rue Saint-Lubin

Tant qu’à vous faire marcher, autant vous faire emprunter des rues emblématiques de Blois. Nichée en plein cœur du centre historique de la ville, la rue Saint-Lubin nous emballe par son charme antique.

Point de rencontre entre plusieurs anciennes maisons aux façades très bien conservées ou restaurées pour certaines, traverser cette petite ruelle s’est presque s’attendre à voir défiler une horde de chevaliers sur leurs fidèles destriers ou autres héros moyenâgeux.

Voyager dans l’espace c’est bien mais si en plus on peut vous faire voyager dans le temps c’est encore mieux!

11 – L’Hôtel-Dieu de Blois

Élément de l’identité patrimoniale de la ville, c’est dans cet immense ensemble de 12500m² que des générations de femmes et d’hommes, patients ou salariés du système de santé ont évolué jusque dans les années 1980.

Propriété de la ville depuis plus de 35 ans maintenant, le devenir de ce symbole blésois, utilisé en tant que bureau pour la direction départementale des territoires de Loir-et-Cher, fait l’objet de récentes discussions autour d’une reconversion plus que nécessaire pour échapper à son inévitable dégradation.

Qu’il soit orienté sur des projets plus culturels, plus administratifs ou bien à nouveau médicaux, la suite de l’histoire de ce bâtiment reste à écrire.

12 – Le point de vue sur la Loire et le pont J.Gabriel

Traversé en son cœur par la Loire, fleuve libre et royal, Blois est une ville qui sait facilement se mettre au vert en proposant des espaces aménagés autour de ce riche écosystème naturel.

Situés à un emplacement de choix, vous n’aurez pas meilleur endroit pour profiter du cadre environnant où une photo de la Loire s’écoulant sous le pont Jacques Gabriel peut s’avérer être un très beau rendu photographique.

Blois Le pont Jacques Gabriel

Alors, à vos appareils, prêt, feu, partez!

13 – La place Louis XII et sa fontaine

A l’image de plusieurs lieux de vie à Blois, la place Louis XII est un espace où rencontre et retrouvaille se donnent la main. Déjà existant dès 1825 avec une halle aux légumes d’un côté et le théâtre de la ville de l’autre, ce petit bout de Blois accueille l’un des derniers vestiges du système d’approvisionnement en eau de la ville durant le XIIIe siècle.

Assez imposante et classée monument historique depuis 1840, la fontaine de l’Arsis, de son premier nom, sera rebaptisée fontaine Louis XII au XIXe siècle. Un hommage au célèbre souverain dont l’emblème bien connu du porc-épic réfère à son illustre devise “Qui s’y frotte s’y pique”.

Quelles sont les meilleures activités à faire sur Blois ? 

À mi-chemin entre Nantes et Paris, se trouve la jolie ville de Blois. Les activités à y faire lors d’un séjour touristique ne manquent pas. En voici quelques-unes des plus prisées.

1 – Le Château de Blois

Le Château Royal de Blois est la principale attraction de la ville. Il s’agit d’un château à l’histoire particulièrement riche puisqu’il a abrité non moins de 7 rois et 10 reines de France. Il n’est donc pas étonnant qu’il s’agisse de l’un des châteaux les plus importants du Val de Loire. 

Informations pratiques : 

  • Adresse : 6 Pl. du Château, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : tous les jours de 10h à 17h
  • Tarifs : 4 € : Visite guidée générale; 6 € : Visite thématique.
  • Téléphone : 02 54 90 33 33 

chateau de Blois

2 – La Fondation du Doute 

La Fondation du Doute est un musée original qui se consacre au mouvement radical Fluxus et abrite quelque 300 œuvres réalisées par 50 artistes différents.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 14 Rue de la Paix, 41000 Blois
  • Horaire d’ouverture 2022 : le vendredi, samedi et dimanche de 14h à 18h30
  • Tarifs : 7,50 € : Plein tarif; 5,50 € : Tarif réduit; 3,50 € : Tarif jeune.
  • Téléphone : 02 54 55 37 48 

3 – La Maison de la Magie

La Maison de la Magie est un musée entièrement dédié à la Magie. C’est donc un lieu exception et tout à fait incontournable. Si vous vous rendez à Blois avec des enfants, sachez qu’il s’agit d’une activité qui leur plaira forcément.

Informations pratiques : 

  • Adresse : 1 Pl. du Château, 41000 Blois
  • Tarifs (visite + spectacle) : 11 € : Adulte; 8,50 € : Tarif réduit; 6,50 € : Jeune entre 6 et 17 ans.

4 – L’Escalier Denis Papin

L’Escalier Denis Papin est un lieu emblématique de la ville.

Blois Lescalier Denis Papin

Cet escalier gigantesque est souvent redécoré et surprend ainsi les habitants et les visiteurs tout au long de l’année. De plus, il offre un panorama exceptionnel sur toute la ville et rien que pour ça, il serait dommage de ne pas s’y rendre.

5 – Les nombreux jardins de la ville

Blois est une ville qui possède de magnifiques jardins et espaces verts. La Roseraie, les Jardins de l’Évêché, ou encore, les Jardins du Roy ne sont que quelques exemples de lieux de balade incontournables de la ville.

Que découvrir aux alentours de Blois ?

Blois se situe au cœur du Val de Loire. Ainsi, les alentours de la ville sont particulièrement intéressants et il serait dommage de ne pas en profiter à l’occasion d’un séjour sur place. Parmi les lieux d’intérêt à proximité de Blois, on retrouve :

1 – De nombreux châteaux

Les Châteaux de la Loire qui entourent Blois sont nombreux. Parmi eux : le Château de Cheverny, le Château de Villesavin, le Château de Beauregard, le Château de Chambord et bien d’autres encore.

chateau de Chambord

2 – La Loire et ses nombreuses activités nautiques

Bien que la Loire traverse Blois, il est possible de l’explorer au-delà des frontières de la ville, afin de découvrir des paysages grandioses. En kayak, en paddle, en barque, ou en bateau, de nombreuses options de balades sont possibles pour découvrir le fleuve et ses paysages.

3 – La Cité Médiévale de Beaugency

Si vous envie de découvrir une magnifique petite cité médiévale, celle de Beaugency est incontournable. À seulement une demi-heure en voiture de Blois, cette cité de caractère vous transportera dans le temps et vous offrira une balade des plus agréables.

4 – Le Zoo-Parc de Beauval

À un peu moins d’une heure en voiture de Blois, découvrez le Zoo de Beauval. Considéré comme l’un des plus beaux parcs zoologiques de France, cette étape pourra constituer une pause incontournable dans votre séjour, notamment s’il s’agit d’un séjour en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page