visiter amsterdam

Visiter Amsterdam

Itinéraire Au rythme des canaux – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Amsterdam avec Romane !

blue arrow7,2 km

little pin19 découvertes

pas2h20

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Amsterdam

: 19 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Romane
quote haut

C’est la ville qui a inspiré l’un des plus grands peintres du monde, Rembrandt, ainsi que de nombreux artistes dont Jacques Brel et sa célèbre et poignante chanson Dans le port d’Amsterdam. Surnommée la Venise du Nord, la ville compte 165 canaux et presque 1 300 ponts qui les traversent, ce qui en fait une ville impressionnante et bien évidemment très romantique.

Quoi de mieux que de flâner le long des canaux en découvrant les maisons typiques de l’architecture néerlandaise, qui retracent plus de 400 ans d’histoire, et les superbes monuments historiques implantés aux quatre coins de la ville. Ici, tolérance et diversité sont les maîtres-mots.

Une ambiance chaleureuse et conviviale vous attend donc dans cette ville avant-gardiste qui, ne l’oublions pas, compte plus d’une cinquantaine de musées, la plaçant haut la main au rang de capitale de la culture en Europe.

quote bas

Une ville, une place ! Et bien, c’est ici la place du Dam qui constitue l’un des lieux les plus emblématiques de la ville. Lieu de passage régulier pour les Amstellodamois, c’est aussi une place très prisée des touristes, car elle est chargée d’histoire, entourée par des bâtiments historiques tous plus beaux les uns que les autres.

Avec une longueur de 141 mètres, ce bâtiment est l’un des plus imposants d’Amsterdam : c’est la Bourse de Berlage. Construit dans un style complètement nouveau pour l’époque, il est utilisé aujourd’hui pour accueillir des expositions et des concerts.

Aaah, le palais royal. Monument symbolique d’Amsterdam, il s’impose fièrement sur la place du Dam : on ne peut pas le rater. Napoléon Bonaparte, ça vous dit quelque chose ? Et bien c’est son frère, Louis Bonaparte qui attribua à ce magnifique bâtiment le statut de Palais Royal. Il s’y installe d’ailleurs pendant deux ans pour régner sur la Hollande.

Vous apercevez ici le superbe centre commercial Magna Plaza, construit à la fin du XIXe siècle dans le style de la Renaissance hollandaise, par un architecte qui, étant très croyant, décide d’utiliser les techniques de construction d’une église pour édifier ce bâtiment.

Nous voici au bord du canal Herengracht, l’un des plus beaux de la ville. Et pour cause, toutes les maisons qui le bordent appartenaient à de riches familles, construites au XVII et XVIIIe siècles par les architectes du siècle d’or, le XVIIe siècle, au cours duquel la Hollande connaissait un très fort développement économique grâce à son commerce.

Surprenant, cette petite cour cachée et située au plein cœur de la ville, non ? Vous êtes ici dans le Béguinage d’Amsterdam, une cour qui date du Moyen-Âge et qui a hébergé pendant plusieurs siècles une communauté de béguines, femmes catholiques célibataires qui n’appartenaient à aucun ordre religieux et consacraient leur vie à aider et soigner les pauvres et les malades.

Anciennement catholique, la ville d’Amsterdam devient en 1578 une ville réformée : les églises catholiques sont changées en églises protestantes.

Le bâtiment pittoresque qui se trouve devant vous est appelé le De Waag, connu pour être le lieu dans lequel Rembrandt a peint son célèbre tableau La leçon d’anatomie du Docteur Tulp.

La plus ancienne et certainement la plus belle église d’Amsterdam ! Oude Kerk a été construite en 1302 et n’était au départ qu’une chapelle en bois. Surprenant, quand on voit sa taille aujourd’hui, non ?

10

Et encore 10 à retrouver dans l’application

Nouvelle Eglise, Maison d’Anne Frank, quartier Jordaan, the Amsterdam Dungeon, marché aux fleurs, cinéma Tuschinski, place Rembrandt, point de vue sur l’Opéra, temple Fo Guang Sha He Hua, Quartier Rouge.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

19 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite au départ conseillé de Beursplein :

– Parking souterrain de Bijenkorf, Beursplein 15 
– Parking souterrain Amsterdam Centraal, Prins Hendrikkade 20-a

02

Départ depuis le quartier Jordaan : 

– Parking couvert Jordaan, Brouwersgracht 230

03

Départ depuis le marché aux fleurs :

– Parking de Hoofdstad, Prinsengracht 540


Vous avez encore un peu de temps à Amsterdam ?

Bien que le Quartier Rouge soit un incontournable de la ville, nous avons fait le choix de ne pas vous faire passer par les rues les plus significatives pour ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes. Mais si le coeur vous en dit, allez jeter un coup d’oeil à ce quartier ancien aux bâtiments du XIVe siècle où la prostitution est légale et fait partie intégrante de la ville, qui entretient à travers cela sa longue tradition de tolérance. Illuminé de néons rouges la nuit, cet endroit si particulier est, le soir, le cœur de l’animation de la ville et recèle de nombreux musées que vous pouvez visiter en journée !

N’oubliez pas également de faire un tour dans le Vondelpark, déclaré Monument National en 1996 et lieu animé en toutes saisons. Sur ses 45 hectares d’espèces végétales, on y trouve un théâtre en plein air, de nombreux bars et restaurants, des pistes de skate et de roller et des grandes pelouses vertes propices à un pique-nique en famille ou un moment de détente entre amis.

Autre lieu emblématique de la ville, le Museumplein, vous réserve de belles surprises. C’est ici que vous trouverez une grande partie des musées de la ville, tels que le musée Van Gogh, le Stedelijk Museum ou encore l’incontournable Rijksmuseum.

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Amsterdam et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes des Pays-Bas

Aucune ville pour l'instant

Voyage et visite d’Amsterdam

Ce qui n’était à l’origine qu’un petit village de pêcheurs s’est transformé au fil des siècles en l’une des capitales européennes les plus attractives. Ville réputée pour sa tolérance, on visite Amsterdam pour ses musées, son architecture très particulière avec ces maisons hautes et étroites à pignons, ses canaux romantiques, son marché aux fleurs, ses coffee shop, ses divertissements multiples et variés, ses parcs animés.

Cette ville à taille humaine se parcours à pied ou à vélo (le transport privilégié des Amstellodamois, il existe de très nombreuses pistes cyclables). Les moins sportifs opteront pour le tram, le métro, ou le bus, la voiture est à éviter, mais le vélo est vraiment une expérience à tenter d’autant que la location de vélo se trouve très facilement à la journée, ou plus, et que les pistes cyclables sont assez plates.

Que vous recherchiez des informations pour un séjour court ou long à Amsterdam, en solo, entre amis ou en famille, vous trouverez sur ce site des itinéraires adaptés à vos projets.

Les autres lieux et découvertes incontournables à visiter à Amsterdam à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite d’Amsterdam à pied :

1 – Nouvelle Église

Autre monument phare de la ville, située à deux pas de la place du Dam, cette église porte le nom de Nouvelle Église.

Amsterdam Nouvelle Eglise

C’est du moins la traduction de son nom néerlandais, que je ne vous ferai pas l’honneur d’essayer de prononcer, n’ayant aucune idée de la prononciation de cette belle langue.

Bien que son nom porte à croire qu’elle vient tout juste de s’installer dans la capitale néerlandaise, elle est pourtant âgée de 600 ans et accueille le couronnement des reines et des rois néerlandais depuis 1814. La classe, non ? Elle a été construite au XVe siècle, en complément de la Vieille Église qui devenait trop petite pour le nombre toujours plus grandissant de fidèles.

2 – Maison d’Anne Frank

Symbole de la ville, du pays, mais également de toute la résistance de la Seconde Guerre mondiale, c’est ici que s’est caché pendant plus de deux ans Anne Frank, adolescente juive persécutée par les nazis.

Maison dAnne Frank Amsterdam

Elle écrit alors, pendant toute cette période, un tragique journal intime dans lequel elle raconte sa vie quotidienne avec sa famille, enfermée dans leur maison pour échapper aux persécutions. Cet ouvrage, retrouvé par son père, seul survivant de sa famille après la guerre, est publié en 1947 et devient un témoignage de renommée mondiale de l’horreur vécu par les habitants, sous le célèbre nom du Journal d’Anne Frank.

Statue dAnne Frank Amsterdam

C’est enfin ici qu’aujourd’hui, il vous est possible de visiter chaque pièce de la maison et de lire une partie du journal, pour une immersion complète dans la vie de cette jeune fille qui n’aura malheureusement pas survécu à la Shoah. Émotions garanties si vous décidez de faire la visite !

3 – Quartier Jordaan

Il fait partie des quartiers à ne pas manquer ! Le quartier Jordaan a vu le jour au début du XVIIe siècle et était destiné à la classe ouvrière et les artisans, d’où le format très étroit des maisons…

Quartier Jordaan Amsterdam

Ça change des maisons du centre, n’est-ce pas ? Mais il cultive aujourd’hui une identité très propre à lui, rempli de petites boutiques vintage et de cafés traditionnels, appelés les cafés bruns. Sans grande surprise, ils sont appelés ainsi, car leur intérieur est décoré de bois brun et légèrement jauni par des siècles de fumée de tabac.

Un quartier haut en couleur dont le nom viendrait, d’après certains chercheurs, du mot français “jardin”. Ce n’est donc peut-être pas une coïncidence si plusieurs rues de ce quartier portent des noms de fleurs ?

4 – Les saveurs d’Amsterdam

On connaît les Pays-Bas pour ses bières, ça ne fait aucun doute. Mais la cuisine amstellodamoise a aussi de quoi étonner les amoureux de la gastronomie !

Parmi les spécialités locales, on retrouve le surprenant sandwich au hareng cru, vendu dans des haringhandels, des petits stands typiques des Pays-Bas.

sandwich au hareng cru

L’idée peut en repousser certains, mais vous ne trouverez pas plus locale que le hareng fumé pour commencer votre découverte gustative.

Autre spécialité bien connue des Pays-Bas : le fromage, dont les incontournables sont le fameux Gouda, le Maasdam qui rappelle l’emmental ou encore le Geintenkaas, fromage de chèvre.

fromages neerlandais

Mais avant cela, votre plat peut se composer de Bitterballen, des boulettes de viande frites accompagnées de moutarde ; des frites, vendues très épaisses ici et recouvertes de mayonnaise, d’oignons et de sauce à la cacahuète : d’un Stamppot, plat traditionnel des Pays-Bas qui se compose de purée de pommes de terre et de légumes servis avec une saucisse.

Bitterballen

Stamppot

Sachez également qu’il y a, à Amsterdam, une forte influence de la culture indonésienne, et qu’il est donc presque incontournable de passer par un restaurant indonésien pendant votre visite.

Ce sont en effet les Pays-Bas qui ont dominé en Indonésie pendant plusieurs siècles.

Mais après le plat, puis le fromage, passons au dessert ! Avis à ceux qui préfèrent le sucré, les petites douceurs ne manquent pas à Amsterdam ! Ne manquez pas de goûter les Stroopwafel, qui se composent de deux gaufrettes collées ensemble grâce à une couche de sirop sucré. Vous ne peinerez pas à en trouver, il s’en vend partout ici !

Stroopwafel

Pour ceux qui préfèrent les pâtisseries plus moelleuses, je vous conseille de tester les poffertjes, une sorte de pancakes à base de délicieuse pâte pâtissière, ou encore les Tompouce, qui rappellent les mille-feuilles avec une couche de glaçage rose.

poffertjes

Tompouce

Les tartes aux pommes hollandaises sont aussi à goûter, plus épaisses que les françaises et parfois mélangées à d’autres ingrédients, tels que des noisettes, des raisins secs et des épices.

tartes aux pommes hollandaises

Le tout accompagné d’une bonne bière néerlandaise, telle que la Heineken, l’Amstel ou la Bavaria, et voilà, vous avez tout ce qu’il faut pour des repas typiques d’Amsterdam !

5 – Amsterdam en 3 faits

Je profite de ce petit instant au milieu des canaux pour vous donner quelques anecdotes à savoir sur la capitale des Pays-Bas.

Vous l’avez peut-être remarqué, mais Amsterdam est une ville qui a décidé de bannir petit à petit les voitures de son centre… au profit de la marche et surtout, du vélo ! Il y a d’ailleurs, dans la ville, plus de vélos que d’habitants !

amsterdam velos

Car oui, Amsterdam est la capitale mondiale du vélo : avec plus de 400 kilomètres de pistes cyclables, le vélo est devenu le moyen de transport le plus utilisé par ses habitants. Écologique, rapide et parfait pour une petite remise en forme, le vélo est donc la star de la capitale. Autre info à connaître, Amsterdam est une ville qui se situe sous le niveau de la mer. Oui oui, c’est possible !

Et c’est dû au fait que, quand les habitants se sont installés dans le territoire, au XIIe siècle, ils étaient en proie à de nombreuses inondations. Ils ont alors commencé à construire des digues et des canaux pour évacuer l’eau, ce qui a conduit, au fur et à mesure, à ce que le sol se déplace de plus en plus bas… jusqu’à ce qu’il atteigne les 2 mètres en dessous du niveau de la mer aujourd’hui !

Malheureusement, c’est un fait qui s’avère particulièrement inquiétant avec le réchauffement climatique, puisqu’il risque d’intensifier les inondations à Amsterdam et dans tous les Pays-Bas dans le futur.

Le troisième et dernier fait que je vais raconter est un mythe bien connu dans le pays : la légende du Hollandais Volant. Cette légende née au XVIIe siècle raconte l’histoire d’un grand capitaine néerlandais, parti pour rejoindre l’Indonésie, qui aurait lancé un défi à Satan, lui assurant qu’il pouvait naviguer sans encombre, quelles que soient les tempêtes et les intempéries.

Satan provoque alors une grosse tempête et, tandis que l’équipage du navire supplie le capitaine de faire demi-tour, le Diable lui demande d’avouer sa défaite. Mais il refuse : le navire finit par heurter un rocher, causant sa mort et celle de tout l’équipage. Pour sa faute et son arrogance, le capitaine est condamné à hanter les mers et les océans pour l’éternité : il est appelé le Hollandais Volant.

Encore aujourd’hui, les marins néerlandais s’emploient à ne jamais le croiser, lui et son navire, par peur qu’un malheur ne survienne ensuite. Une histoire qui a fait le tour du pays et qui, bien qu’on ne sache pas si elle est vraie ou fausse, nous rappelle qu’il ne faut pas se mettre en danger par pure vanité, au risque de perdre la vie et d’être lourdement sanctionné !

6 – The Amsterdam Dungeon

Prêt pour une expérience terrifiante ? Le donjon d’Amsterdam accueille les plus courageux d’entre vous pour un parcours dans ce musée de l’horreur où se succèdent des spectacles effrayants pour le plus grand bonheur des amateurs de sensations fortes.

The Amsterdam Dungeon

Au cœur d’une vieille église néogothique, des acteurs professionnels se donnent un malin plaisir à vous terroriser, tout en retraçant plus de 500 ans d’histoire pour comprendre le sombre passé d’Amsterdam. Serez-vous assez courageux pour y mettre les pieds ?

7 – Marché aux fleurs

Vous voici sur la place du Singel, et non, vous ne rêvez pas, c’est bien un immense marché aux fleurs qui s’étend devant vous !

Marche aux fleurs a Amsterdam

Un marché qui a d’ailleurs une belle particularité : c’est un marché flottant ! Mais pas de panique, on ne s’en rend quasiment pas compte puisqu’il est très bien fixé… On retrouve ici une multitude de fleurs, de graines et d’articles de jardinage pour plaire à tous les amoureux de la nature, et ce depuis plus de 140 ans !

Ce sont bien évidemment les tulipes qui sont les stars de ce marché, vrai symbole des Pays-Bas. En effet, il faut savoir que 80% des bulbes de tulipes vendus à l’international proviennent des Pays-Bas! Fini les boutiques souvenirs, ici, ce sont des fleurs que l’on rapporte à nos proches !

8 – Cinéma Tuschinski

Construit dans les années 1920, ce bâtiment si particulier est un cinéma-théâtre.

Cinema Tuschinski Amsterdam

Son style architectural mélange l’art nouveau, l’art déco et le style de l’école d’Amsterdam, ce qui en fait un cinéma très singulier. Son intérieur impressionne par son décor entièrement d’époque, parfait pour une séance de cinéma dans une ambiance digne d’un opéra.

9 – Place et Monument Rembrandt

Avis aux amateurs d’arts et de peinture, vous voici sur la place Rembrandt.

Place et Monument Rembrandt Amsterdam

Ce nom vous dit quelque chose ? C’est normal ! C’est l’un des plus grands peintres de l’histoire, du moins en ce qui concerne la peinture baroque. Parmi les plus connues des 400 peintures qu’il a réalisées, on retrouve La Ronde de nuit, Le retour du fils prodigue ou encore la Leçon d’anatomie du docteur Tulp. Son travail acharné et son talent affirmé pour la technique du clair-obscur, qui apparaît dans nombre de ses tableaux, en font l’un des plus grands peintres de la Hollande, qui a marqué l’histoire de la peinture en général.

Ayant longtemps vécu à Amsterdam, on retrouve cette place qui porte son nom, avec sa statue en son centre, dominant une armée de soldats qui symbolise les personnages de son tableau La Ronde de nuit. Mais ce sont également des bars et des hôtels qui portent son nom et, bien évidemment, le célèbre musée de la maison Rembrandt où il a autrefois vécu.

10 – Point de vue sur l’Opéra

Grâce à ce joli pont donnant un beau panorama sur l’opéra, nous allons changer de quartier pour arriver à Waterlooplein, l’ancien quartier juif de la ville.

On y retrouve le plus ancien marché aux puces du pays, la maison où habitait Rembrandt, le célèbre peintre néerlandais, ainsi que l’opéra national qui se dresse devant vous. Inauguré en 1986, l’opéra présente des œuvres musicales dramatiques dans une salle de plus de 1 600 places. Vous vous trouvez donc sur un pont historique qui traverse l’Amstel, fleuve des Pays-Bas qui a donné au fil des siècles son nom à la capitale, Amsterdam.

Le pont, surnommé le Pont Bleu en référence à la couleur qu’il portait dans le passé, est richement orné par des couronnes au sommet des colonnes et des sculptures de poissons, rappelant la proue des navires.

11 – Temple Fo Guang Sha He Hua

Pas besoin de vous indiquer que vous vous trouvez dans le quartier chinois, ce temple parle de lui-même ! Construit en 2000, c’est le plus grand temple bouddhiste de style traditionnel chinois d’Europe. Il est dédié à la bodhisattva de la compassion, Guanyin, rare figure féminine du bouddhisme. Le nom du temple signifie Fleur de Lotus en mandarin, et il a été bâti par l’ordre bouddhiste Fo Guang Shan, une communauté originaire de Taïwan dont l’orientation est basée sur le bouddhisme humaniste. N’hésitez pas à entrer, par l’une des portes latérales, pour découvrir le somptueux sanctuaire !

12 – Quartier Rouge

Vous entrez dans le quartier le plus visité de la ville. Situé en plein centre, il faut savoir que tout ce qui se dit sur ce quartier est vrai : c’est un lieu caractérisé par l’érotisme et le sexe, où la prostitution est légale et dévoilée sans tabou.

Quartier rouge a Amsterdam

Vous y trouverez d’ailleurs un musée consacré à l’histoire de la prostitution à Amsterdam, appelé le Red Light Secrets. Mais c’est également l’un des plus anciens quartiers d’Amsterdam, qui détient de nombreux musées, restaurants, bars et bien sûr, coffee shops qui en font l’un des quartiers, voire LE quartier le plus animé de la ville, bien que son contexte soit assez particulier. Il faut dire que déjà au XIIIe siècle, cette zone qui longe le canal Amstel était l’une des plus importantes de la ville, parce que c’est ici que s’est développé le port. C’est d’ailleurs pour ça que les prostituées ont commencé à venir dans les rues alentour : il y avait toujours beaucoup de monde, à toute heure.

Appelé aussi le Red Light District ou De Wallen en néerlandais, il est aujourd’hui toujours aussi vivant, notamment grâce aux nombreux visiteurs qui viennent y découvrir ses bâtiments qui datent du XIVe siècle, ses balades le long des canaux et son ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs !

Quelle période pour aller à Amsterdam ?

Il est possible de se rendre à Amsterdam toute l’année, mais le printemps et l’été sont, bien évidemment, les saisons les plus appropriées pour profiter au mieux des extérieurs grâce à des températures plus douces.

Idéalement, la meilleure période se situe entre le mois de mai et le mois de septembre, en sachant que les mois de juillet et août bénéficient des températures les plus hautes (22 °C en moyenne), mais avec autant de jours de pluie qu’en hiver (11 à 12 jours de pluie par mois). Avril est le mois qui connaît le moins de précipitation, la meilleure période d’ensoleillement (19 jours), mais les températures oscillent entre 7 et 13 °C.

Où se promener à Amsterdam ?

Laissez-vous transporter au détour des quartiers aux ambiances très variées d’Amsterdam : la vieille ville, le quartier des canaux, Leidseplein, Jordaan, Zuid…

1 – La place du Dam

Centre historique de la vieille ville depuis le 13e siècle où fut érigé le tout premier barrage (Dam en hollandais), elle est le point de départ vers des lieux incontournables et commerçants d’Amsterdam.

place du Dam Amsterdam

Même si la place du Dam offre déjà bien des occupations :

  • Le monument national, cette colonne fut érigée sur cette place très fréquentée en mémoire aux victimes de la Seconde Guerre mondiale.
  • Le palais royal d’Amsterdam date du 17e siècle, il servait d’hôtel de ville, mais il est utilisé par la famille royale lors des visites officielles depuis le 19e siècle ou Louis Napoléon Bonaparte le métamorphosa en palais. Il est cependant ouvert aux visites publiques et vaut vraiment le coup d’œil !
  • La Nieuwe Kerk, une église de style gothique du 15e siècle dans laquelle un grand nombre de monarques furent investis. C’est aujourd’hui une salle d’expositions.
  • Le musée Madame Tussauds, musée de statues de cire identique à celui de Londres représentant des personnes connues.

2 – Les musées

  • Le Rijksmuseum d’Amsterdam : Des millions de visiteurs se pressent chaque année dans ce musée, afin de contempler les chefs-d’œuvre du siècle d’or néerlandais, une magnifique collection de tableaux dont : la laitière de Vermeer, la ronde de nuit de Rembrandt…
  • Le Musée Van Gogh : 200 peintures sont exposées dans ce musée exceptionnel, les amateurs apprécieront de découvrir, en outre, 500 dessins ainsi que des centaines de courriers écrits par le peintre néerlandais.
  • Le Musée Historique d’Amsterdam : Son exposition retrace l’histoire de la ville, de ses débuts en tant que village médiéval jusqu’à la ville que nous connaissons aujourd’hui, à l’aide de peintures, plans, maquettes, dessins…
  • Le Musée scientifique NEMO : Dédié aux sciences et à la technologie, pour petits et grands : expériences scientifiques, expositions interactives, les enfants adorent !
  • Le Musée maritime : À côté du musée est amarrée une réplique du vaisseau marchand Amsterdam dans lequel vous pourrez découvrir la vie des marins d’autrefois. La collection maritime d’objets, de cartes marines, de peintures et de divers instruments de navigation est impressionnante.

3 – Les parcs

  • Hortus Botanicus : Ce jardin botanique du 17e siècle compte des milliers de plantes exotiques servant de support d’études à des médecins de diverses nationalités partout dans le monde, de fait, les serres abritent différents climats. Les initiés apprécieront.
  • Vondelpark : Le plus grand et le plus célèbre parc des Pays-Bas avec près de 470 milles m2, ce parc très animé propose des activités très variées de mai à septembre, des aires de jeux, un théâtre de plein air…

4 – Le marché aux fleurs

Les Pays-Bas sont connus pour leurs plantations de tulipes avec des champs à perte de vue. Sur ce marché, vous aurez la possibilité de faire l’acquisition de bulbes, de tulipes fraîches ou en bois, de graines très variées. Un lieu coloré pour flâner ou rapporter des souvenirs (fleurs, sabots, magnets…).

5 – Le quartier Rouge d’Amsterdam

C’est dans ce quartier que vous trouverez les fameuses vitrines et où se pratique le plus vieux métier du monde en toute légalité.

6 – Amsterdam en soirée, où sortir…

  • Leidseplein, sa place et les rues environnantes foisonnent de bars, de restaurants, de discothèques, de cinémas, de centre musicaux (concerts rock, pop…) et de théâtres. Le jour, la place est animée par des spectacles de rue (cracheurs de feu, musiciens…), et si vous aimez les échecs, vous trouverez très certainement dans la rue Max Euweplein des personnes en train de jouer sur un échiquier géant.
  • Les parcs d’Amsterdam accueillent chaque été des concerts de musique classique et d’opéra.
  • Des groupes de musique se produisent dans les bars et cafés partout dans la ville.

Comment visiter Amsterdam ?

1 – À vélo

Moyen de transport idéal pour se balader le long des canaux et éviter les bouchons, les points de location sont nombreux. Les familles avec enfants peuvent louer des vélos avec bakfiets, une sorte de triporteur avec une caisse en bois dans laquelle les enfants prennent place. Les pistes cyclables sont très nombreuses, Amsterdam est un peu la capitale du vélo !

2 – Par les canaux

La ceinture des canaux historique du 17e siècle est sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011. Opter pour une croisière sur les canaux est un moyen particulièrement paisible de découvrir la ville, tout en profitant de magnifiques points de vue sur l’architecture et les monuments historiques de la ville.

Certaines proposent un service à bord (apéritif, dîner…), d’autres de faire des étapes devant les sites les plus importants de la ville afin de vous laisser le temps de les découvrir. Des enregistrements audios sont généralement disponibles dans plusieurs langues, une visite guidée plutôt sympa depuis le bateau de croisière. Les capitaines en herbe peuvent également louer un bateau privé sans permis, ou encore, louer un bateau avec un capitaine qui, pour certains, parlent français…

3 – En transport en commun

Sa grande place et sa colonne de granit de près de 50 m de hauteur, c’est sur cette place que se situe la National Gallery (2 300 peintures de maîtres sont exposées).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page