agen

Visiter Agen

Itinéraire L’atout charme de la Gascogne – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Agen avec Emilie !

blue arrow5,8 km

little pin16 découvertes

pas1h55

bouton audioguides
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Agen

: 16 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie C.
quote haut

Importante capitale régionale d’Aquitaine, Agen c’est bien évidemment des pruneaux et des plaisirs par centaine. Son histoire, longue et mouvementée, ne date pas d’hier mais plus précisément d’il y a trois millénaires en arrière.

Si tout a commencé avec le peuple gaulois des Nitiobriges à l’Antiquité, Agen, autrefois très disputée, aurait changé onze fois de mains parmi lesquelles on a pu relever celles des Romains. N’ayant malheureusement hérité d’aucun monument de leur passage, la cité du midi n’a pour autant pas fait de croix sur de sacrés témoignages.

Dans la liste de ses principales richesses, les marcheurs curieux pourront apprécier la cathédrale Saint-Caprais, connaître l’histoire de la Tour du Chapelet, imaginer ce qu’était l’ancienne église Saint-Hilaire ou encore perdre tous ses repères dans la rue des Cornières. Que ce soit perché sur le coteau de l’Ermitage ou aux bords de la Garonne, ce combiné de belles choses nous repose et nous étonne.

Très bien placé dans le palmarès des villes où il fait bon vivre, Agen a le charme discret de ces villes qui se font prier et qui doucement enivrent. A la une, à la deux, à la trois, capitale du pruneau nous voilà !

quote bas

Siège de l’évêché d’Agen, la cathédrale Saint-Caprais a été édifiée au XIIe siècle sur un terrain à priori fait pour être religieux. En ce sens, l’ont précédé sur ce même emplacement une ancienne basilique, détruite par les Normands en 853, puis une collégiale, qui elle sera saccagée durant les Guerres de religion en 1561. Utilisée en tant que magasin à fourrage, pour l’alimentation des chevaux de l’armée, la bâtisse religieuse deviendra officiellement une cathédrale au XIXe siècle après la destruction de son aînée lors de la Révolution.

Aussi méconnue qu’emblématique, la maison du Sénéchal serait la plus ancienne habitation civile d’Agen. Si nous avons été en mesure de dater sa construction au XIVe siècle, grâce à ses influences florentines, un grand mystère perdure quant à son origine et son appellation.

Installé au cœur du quartier historique d’Agen, le musée des Beaux-Arts fait déjà honneur à ses fonctions sans même avoir besoin qu’on s’y aventure. Sa structure, composée de quatre hôtels particuliers datant des XVIe et XIXe siècles, nous livre une leçon architecturale des plus complètes.

Identifiable par sa façade en rotonde, le théâtre Ducourneau est l’un des sites emblématiques à Agen. En plus d’avoir été financé par un enfant de la ville, ayant fait carrière à Paris, l’édifice aura l’honneur d’avoir sa première posée en 1906 par l’ancien président français Armand Fallières.

L’église Notre-Dame des Jacobins est, pour ainsi dire, le seul vestige restant du couvent des Dominicains fondé en 1249 sur tout le quartier ouest de la ville. A la fois grand et large, l’édifice religieux prend des airs de vaisseau rectangulaire et non la forme d’une croix comme avait l’habitude de l’ordonner l’ordre monastique qui l’a fait bâtir.

Mais quelle est donc cette curiosité fluviale ? Insolite, mais pourtant pas unique, le pont-canal a été construit entre 1839 et 1845 dans le but d’optimiser la navigation sur la Garonne jusqu’à Bordeaux.

Vous voilà à présent en face de l’ancienne église Saint-Hilaire ou du moins ce qu’il en reste. Si le site est en ruine depuis des décennies, il rappelle aux visiteurs, comme vous aujourd’hui, qu’un lieu de culte agenais fut fondé sur cette terre au XIe siècle.

09

Et encore 9 à retrouver dans l’application

La tour du Chapelet, La rue des Cornières, La place des laitiers, La chapelle Notre-Dame du bourg, La rue Beauville, La passerelle suspendue, La Garonne, Le coteau de l’Ermitage, Anecdote pruneaux d’Agen.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

16 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé au 12 Place du Maréchal Foch


Vous avez encore un peu de temps à Agen ?

Si toutes les bonnes choses sont destinées à avoir une fin, chez Navaway, on est plutôt du genre à mettre un point d’honneur à faire durer les réjouissances.

A bord sur mon bateau

Après vous avoir fait les louanges de cet incontournable pont-canal, laissez-vous tenter par une excursion sur ses eaux, via l’office de tourisme, afin de redécouvrir toute l’histoire du lieu durant 50 bonnes minutes de pur plaisir et de détente.

Un petit tour dans les environs

Sinon, maintenant que vous connaissez la ville comme le fond de votre poche, grâce à notre itinéraire de visite, on peut élargir le cercle des découvertes dans les charmants alentours d’Agen sans nécessairement aller bien loin. 

On vous emmène tout d’abord à moins de 20 minutes de route pour rejoindre le Manoir de Prades. Classé monument historique en 1959, cet ancien château du XVIe siècle est une excellente sortie culturelle qui vous mènera sur les traces de la famille Cortète, autrefois à la tête de la seigneurie de Prades.

Vive l’artisanat et le savoir-faire

Et parce qu’Agen sans ses pruneaux, c’est presque un sacrilège, essayez de faire un tour à la ferme et musée du Pruneau à Lafitte-sur-Lot. Au bout d’une trentaine de minutes de route, vous mettrez les pieds dans le temple de ce fameux fruit séché. Toutes les pages de son épopée y sont racontées et la dégustation du produit n’est pas non plus oubliée. Miam !

Partagez sur les réseaux :

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de la région Nouvelle-Aquitaine

Où se promener à Agen ?

Si vous êtes de passage à Agen et que vous avez envie de vous y promener, voici quelques idées de lieux qui s’y prêtent parfaitement.

1 – Le Boul’ Piéton

Il s’agit du plus grand axe commercial de la ville et une artère entièrement piétonne. Vous pourrez y flâner et profiter de l’ambiance particulière de cet espace réinventé à la façon d’une grande avenue parisienne.

2 – Les berges de la Garonne

Dans la ville d’Agen, la Garonne est un cours d’eau particulièrement important. En plus d’offrir de longues promenades le long des berges, il permet de découvrir la ville avec un point de vue unique.

3 – Le Pont-Canal d’Agen

Considéré comme un véritable monument, il s’agit également du second plus long pont de France. Il vous offrira une brève promenade sur près de 600 mètres.

4 – Le Parc Naturel de Passeligne

Pour une jolie promenade au vert, direction ce parc d’Agen qui permet de profiter de nombreux itinéraires de randonnées.

Comment visiter Agen ?

Si vous visitez Agen pour la première fois et que vous avez envie d’optimiser votre séjour sur place, il est intéressant de connaître ces quelques informations.

Pour commencer, on s’attarde généralement dans le centre historique de la ville qui donne l’occasion de découvrir la riche histoire d’Agen depuis l’époque médiévale jusqu’à nos jours. Plusieurs haltes sont à faire, notamment pour visiter les monuments et musées de la ville.

Agen se visite aussi sur l’eau grâce au Pont-Canal sur lequel on peut naviguer en pénichette. Cela représente une belle activité qui plaît généralement à tout le monde, aux petits comme aux plus grands. Si vous n’avez pas le pied marin, vous pourrez toujours profiter de la balade à pied ou même à vélo.

En dernier lieu, s’il vous reste du temps sur place, n’hésitez pas à visiter la campagne alentours. Avec ses paysages vallonnés, on se croirait parfois transporté dans l’arrière-pays toscan.

Pourquoi visiter Agen ?

Agen est connue comme étant la ville des célèbres pruneaux du même nom. D’ailleurs, il est tout à fait possible de s’y rendre uniquement pour découvrir le fruit qui a fait la réputation de cette petite cité. Pour ce faire, le lieu idéal est le marché. Il en existe plusieurs à Agen, et ceux-ci sont organisés plusieurs fois par semaine.

Les richesses d’Agen sont toutefois bien plus nombreuses que cela, et les raisons de s’y rendre sont diverses. Qu’il s’agisse de s’y rendre pour découvrir son patrimoine religieux, architectural, ou encore, son fameux musée des Beaux-Arts, on ne s’y ennuie jamais.

De plus, si vous êtes amateur de nature, vous pourrez en profiter pour découvrir les nombreux espaces naturels situés tout autour d’Agen.

Comment s’appellent les habitants d’Agen ?

On appelle les habitants d’Agen, petite cité du Lot-et-Garonne, les « Agenais » et les « Agenaises ». En 2021, leur nombre s’élevait à un peu moins de 34 000. Il s’agit, en ce sens, d’une ville de taille moyenne qui offre un cadre particulièrement agréable pour vivre ou pour simplement profiter d’un bref séjour sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page