Accueil » Visiter Laon » Porte de Soissons

Porte de Soissons

Visiter Laon,

Itinéraire La montagne couronnée

guillemet haut
Le ,
par Emilie C.
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Vous venez de traverser la porte de Soissons, qui fermait l’un des principaux accès à l’ouest de la ville médiévale. Elle a été construite au début du XIIIe siècle et surmontée d’un corps de garde en 1562. Vous avez remarqué que la partie arrière,côté ville, s’est effondrée. Cela nous permet aujourd’hui d’avoir une vue en coupe et de comprendre le fonctionnement d’une porte de défense, avec notamment la salle voûtée qui donnait accès au maniement de la herse et aux mâchicoulis. Les mâchicoulis sont les balcons au sommet des tours de défense ou des châteaux forts. Un escalier en colimaçon desservait les différents niveaux et permettait aux soldats de monter jusqu’aux mâchicoulis sous les toits. Quelques mètres plus loin, vous verrez une autre surprise laonnoise, la tour Eve, qu’on appelle aussi la tour penchée, pour cette inclinaison impressionnante qu’elle a pris rapidement après sa construction. La porte, malgré ses dégradations, reste un bel exemple d’architecture médiévale et est classée monument historique.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Laon

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut