Accueil » Visiter Compiègne » Église Saint-Jacques

Église Saint-Jacques

Visiter Compiègne,

Itinéraire La cité impériale

guillemet haut
Le ,
par Emilie
audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Découvrir l »itinéraire

Voilà la grande église gothique Saint-Jacques. Elle est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Elle a été construite au XIIIe siècle dans ce style gothique qui faisait fureur à l’époque et agrandie avec des éléments gothiques flamboyant voir Renaissance si vous regardez bien la lanterne au sommet de la tour. Bref. Ce qu’il faut savoir c’est que jusqu’en 1199, Compiègne appartient entièrement à l’abbaye de Sainte-Corneille où il n’y avait qu’une seule paroisse. Devant l’expansion démographique et spirituelle des habitants, il devient urgent de construire de nouvelles paroisses. Le pape Innocent III charge alors l’abbé de Saint-Denis et l’évêque de Paris de diviser Compiègne en trois paroisses et de construire les nouvelles églises qui vont avec. Celle de Saint-Jacques, en raison de sa proximité avec le château, va écoper du surnom de paroisse royale. L’église ne sera considérée terminée qu’au milieu du XVIe siècle. Elle sera bien entretenue au cours des siècles suivants et classée monument historique en 1907. Complètement dévastée par les bombardements des alliés durant la Seconde Guerre mondiale, elle sera restaurée avant même la fin de la guerre. Pour la petite histoire, la paroisse est affiliée à l’ordre des “Seize Bienheureuses carmélites de Compiègne.” Si vous ne connaissez pas les Carmélites de Compiègne, sachez que ce sont 12 religieuses qui ont été condamnées à mort en 1794 par le tribunal révolutionnaire pour fanatisme et sédition. Elles avaient, quelques années auparavant, décidé d’offrir leur vie en offrande à Dieu pour apaiser ses colères. Leur mort tranquille va impressionner les foules et inspirer de nombreux récits, opéras, nouvelles et même des films. Elles seront béatifiées en 1906. En tout cas, ne manquez pas de visiter l’intérieur de l’église. Son revêtement en marbre et les boiseries qui recouvrent les piliers, lui donnent un style tout particulier.

audioguides

Audioguides

point de vue

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Plein d’anecdotes

Visiter Compiègne

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut