cannes

Visiter Cannes

Itinéraire Le tapis rouge de la Côte d’Azur – Les incontournables à voir

Introduction (audioguide)Découvrez Cannes avec Emilie !

blue arrow5,2 km

little pin15 découvertes

pas1h40

bouton audioguides
plan visite itineraire cannes
phone cut2

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

Gratuit
Sans publicité

Visiter Cannes

: 15 lieux d’intérêt à découvrir

Le
par Emilie
quote haut

C’est l’histoire d’un modeste village de pêcheurs isolé dont l’environnement doux, bercé par les eaux de la méditerranée l’a très vite transformé.

Gagnant en beauté et en renommée, c’est toute la vraie valeur de ce trésor caché qui a pu progressivement être révélé.

A travers le Suquet et ses vestiges du passé ou sa baie surmédiatisée, Cannes n’a pas fini de vous étonner. A la fois mondialement connue et pourtant si réservée, on vous propose de nous suivre dans un scénario bien pensé. Entre palmiers, sable doré et décor rêvé, à vous le petit goût d’esprit vacancier.

Silence, moteur, action… La visite peut commencer !

quote bas
La promenade de la Croisette

Indissociable de l’identité cannoise, la Croisette est ce boulevard chic français réputé pour incarner l’esprit strass et paillettes. Seulement voilà, si on lui connaît partout dans le monde cette image à la fois sophistiquée et luxueuse, beaucoup ignorent que cette promenade de 2 km de long a tardé à connaître ses heures de gloire. Bien avant de devenir le mythe, ce sentier n’était rien d’autre qu’un simple chemin de terre marécageux balayé par les vents et longtemps emprunté par des pèlerins et des ânes.

Le centre d’art La Malmaison

En perpétuel échange avec la croisette et la mer en arrière-fond, cette petite bâtisse est l’unique morceau restant de ce qui était autrefois le Grand Hotel. Construit en 1863, cet établissement de grande ampleur accueillait plusieurs salons de jeux et de thé en plus de ses 150 chambres.

Le palais des Festivals et des Congrès

S’il y a bien un endroit intimement lié à l’identité de la ville, c’est sans hésitation celui-ci. Terre de cinéma depuis 1946, Cannes a plusieurs fois revu ses infrastructures pour continuer à accueillir les éditions successives de son célèbre festival international. D’abord orchestré au Casino municipal, c’est avec la création du Palais Croisette en 1947, puis le Palais des Festivals et des congrès en 1983 que l’événement cinématographique va réellement prendre de l’ampleur. En tout et pour tout, le Festival de Cannes c’est aujourd’hui 75 années de cérémonies consécutives où de nombreux cinéastes et acteurs ont été récompensés et rendus célèbres auprès du grand public.

Le chemin des étoiles

Si Los Angeles a son indétrônable “Walk of fame”, Cannes a son prestigieux Chemin des étoiles. Derrière cette appellation pleine de glamour se cache l’un des parvis les plus visités de la Côte d’Azur.

Le Vieux Port de Cannes

Point central de la ville, le vieux port est une invitation aux plaisirs de la mer et aux joies du farniente. Classé parmi les plus vieux ports de la Côte d’Azur, ce point de liaison entre l’ancienne Cannes et la Cannes du showbizz doit son existence à la persévérance de Lord Brougham. Cet homme politique britannique, qui repère un peu par hasard Cannes en 1834, est persuadé de son potentiel en tant que future station balnéaire.

L’église Notre-Dame-d’Espérance

Quand on constate la vue imprenable que cette église à sur la baie de Cannes, on est obligé de penser que tous les édifices religieux ne peuvent se vanter d’avoir un tel privilège. Située tout en haut du quartier historique du Suquet, l’église Notre-Dame-d’Espérance a mis plus d’une centaine d’années à voir le jour. Si ce n’est qu’en 1627 que sa construction est officiellement achevée, de nombreux agrandissements ont été orchestrés au fil des siècles pour continuer à accueillir le nombre grandissant de fidèles.

Le musée des explorations et du monde

Niché dans les vestiges du château médiéval des abbés de Lérins depuis 1919, le musée des explorations et du monde est un réel emblème culturel cannois. Celui qui autrefois s’appelait musée du Castres, est le fruit d’importantes donations dont la première remonte au XIXe siècle. Le baron hollandais Tinco Martinus Lycklama, très attaché à Cannes, était à la fois un voyageur cultivé et un grand amateur d’art.

Le marché Forville

Si vos oreilles entendent un certain brouhaha lointain et que vos narines flairent de bonnes odeurs méditerranéennes, il y a de grandes chances que vous soyez arrivé à bonne destination. Lieu de rencontre et de découverte, le marché Forville est une ancienne institution bien gourmande à Cannes. Étalée sur une superficie de 3000 m², cette halle couverte au style architectural provençal a été inaugurée en 1929 en vue de remplacer l’ancien marché construit en bois.

07 1

Et encore 7 à retrouver dans l’application

L’église Saint-Michel-Archange de Cannes, Le quartier du Suquet, La tour du Masque de Fer, Le point de vue sur la baie de Cannes, La tour du Suquet, Le Suquet des artistes, La rue Antibes.

Télécharger gratuitement l’itinéraire complet dans l’application

phone full

Retrouvez l’itinéraire complet dans notre application mobile

avec guidage et audioguide

decouvertes

15 découvertes

point de vue

Points de vue

anecdotes

Plein d’anecdotes

Gratuit
Sans publicité

Informations pour votre visite

01

Visite avec un départ conseillé au 40 Bd Alexandre III, en face de l’église Saint Michel Archange.

Autres départs :
 
–         Au Bd de la Croisette, près du Palais des Festivals
–         Au 1 Rue Georges Clemenceau, en direction du Château du Suquet


Vous avez encore un peu de temps à Cannes ?

Pour enrichir encore plus votre visite, quoi de mieux que quelques autres bons plans cannois à voir ou à visiter.

En tant que destination luxueuse depuis quelques générations maintenant, Cannes regorge de palaces mais aussi de demeures toutes plus chic les unes que les autres. Parmi les plus illustres, on ne saurait vous suggérer un arrêt à la Villa Ephrussi de Rothschild. Ce palais inspiré de la Renaissance italienne et entouré de neuf magnifiques jardins à la française, est l’un des joyaux de la Côte d’azur. Léguée par la baronne Béatrice Ephrussi en 1934 à l’académie des beaux-arts, la propriété est un combiné de collections d’arts aussi riches qu’éclectiques.

Dans un style moins “tape à l’œil”, la Villa Domergue, située à 3km du centre ville, offre une jolie escapade aux inspirations vénitiennes. Construite en 1934, cette ravissante maison classée monument historique depuis 1990, est le lieu où se déroule la délibération finale du Festival de Cannes et la désignation du lauréat de la Palme d’or. Un lieu exceptionnel qui ne se visite que durant les expositions temporaires d’été.

Enfin, si Cannes est aussi rayonnante qu’elle en à l’air c’est entre autre favorisé par un cadre environnemental avantageux. Propice au dépaysement, deux sites naturels sont à arpenter si vous mettez les pieds dans la cité du cinéma. A moins d’un kilomètre de la Croisette se trouve le Parc forestier de la Croix des gardes. Ce poumon vert de 80 hectares est le paradis des randonneurs et des familles avec pas moins de 5 parcours boisés allant de 1.5 à 5.2 kilomètres et favorablement ponctués de 5 belvédères.

Si vous préférez quitter un peu la côte sans forcément aller bien loin, vous prendrez bien le large en direction des îles de Lérins. Archipel de légende formé par l’île Sainte-Marguerite et Saint-Honorat, l’escale s’annonce 100% naturelle, éco responsable et historique.

Partagez sur les réseaux :

En savoir plus sur Cannes et ses alentours

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Visitez les autres villes de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les autres lieux incontournables à visiter à Cannes à pied

En complément des lieux mis en avant en haut de cette page, d’autres lieux figurent dans notre itinéraire de visite de Cannes à pied :

1 – L’église Saint-Michel-Archange de Cannes

Presque timidement cachée derrière les arbres se trouve la belle église Saint-Michel-Archange de Cannes. Construit en 1894 sur un terrain offert par de riches propriétaires russes, fondateurs du quartier, ce lieu de culte orthodoxe est un véritable bijou architectural.

Loin des codes provençaux, c’est un style entièrement inspiré des églises orthodoxes russes, traditionnellement connues pour leur verticalité, leurs couleurs vives et leurs dômes, que nous avons là. Une belle façon de voyager sans forcément aller bien loin!

2 – Le quartier du Suquet

Réduire entièrement l’histoire de la ville au cinéma est un grand classique mais en prenant le temps de chercher un peu plus loin on se rend compte qu’il y a bien plus que ça. Loin des projecteurs et de l’animation du centre de Cannes se dessine le Suquet ou bien le “sommet” si on le traduit du provençal. C’est dans ce quartier historique, le plus vieux de la cité, que toute l’histoire cannoise a commencé.

quartier du Suquet Cannes

Accroché sur les pentes du mont Chevalier, le Suquet déjà terre des Romains sous l’Antiquité va réellement exister à partir de l’époque médiévale. Suite à l’invasion des sarrasins et autres menaces en tout genre, les comtes de Provence suivis des abbés de l’abbaye de Lérins décident de créer un territoire fortifié sur les hauteurs. Entre 1080 et 1178, on voit se développer un véritable habitat avec un château, des maisons, un hôpital et des églises. Au fur et à mesure, les habitants aménagent la colline et une commune se développe.

Au XVIIIe et XIXe siècle, une partie des remparts est supprimée pour donner au quartier ses vraies premières routes d’accès et le château, partiellement détruit, est quant à lui réhabilité en une manufacture de céramique.

Aujourd’hui, l’histoire du Suquet continue de s’écrire à travers le charme de ses anciennes ruelles pavées, son église perchée et son château reconverti en musée des explorations et du monde.

Si l’ancien Cannes prend des airs de zone tranquille, sachez que chaque année au mois de juillet, il se transforme en une énorme scène à ciel ouvert où de jeunes talents de la musique classique font vivre les Nuits musicales du Suquet. Et oui, on ne vous a jamais assez répété que l’habit ne fait pas le moine!

3 – La tour du Masque de Fer

C’est en pleine ascension vers le point le plus haut du Suquet que vous croisez la route de ce site d’intérêt plutôt discret. Construite au XIIe siècle dans le but d’offrir un site d’observation et de surveillance contre les attaques ennemies dans la citadelle, la tour à son nom et son histoire rattachée à l’un des personnages français les plus légendaires.

tour du Masque de Fer

L’homme au Masque de Fer, dont le visage caché est représenté au-dessus de la grande porte, est ce mystérieux prisonnier qui se serait évadé de l’île Sainte-Marguerite pour trouver refuge entre ces 4 murs de pierres et y passer les dernières années de sa vie.

Rendu célèbre par les écrivains Voltaire et Dumas, cet individu à qui l’on a prêté plus d’une soixantaine d’identités et dont il ne reste aucune trace demeure cet homme “dont nul ne sait le nom, dont nul n’a vu le front, un mystère vivant…” Une légende intemporelle qui continue de passionner les historiens, les écrivains et les auteurs de films hollywoodiens.

4 – Point de vue sur la baie de Cannes

Entre deux points d’intérêts, il est difficile de résister à l’envie de vous faire connaître le plus beau point de vue de la ville. C’est ici, sur la place de la Castre, que la baie de Cannes joue de son plus bel effet. On ne peut se lasser de cette rencontre entre la “Grande bleue” et les emblèmes de la Croisette qui, il faut le reconnaître, offre un cliché de toute beauté.

Toutefois, tous ceux qui espèrent apercevoir ou obtenir une photographie des diverses étoiles du cinéma montant le tapis rouge du Palais des Festivals et des Congrès, il faudra repasser.

5 – La tour du Suquet

Vestige des fortifications de la ville, la tour du Suquet a été construite au XIe siècle sous l’initiative des abbés de Lérins. Grâce à ses 22 mètres de hauteur, elle permettait autrefois de surveiller la baie de Cannes des attaques aussi bien corses que sarrasines. Classée monument historique avec le musée des explorations et du monde depuis 1937, elle offre un sublime point de vue sur tout Cannes.

6 – Le château Vallombrosa

À la fois éloigné sur son éperon rocheux, mais proche par ses surprenantes dimensions, le château Vallombrosa fait largement partie des plus belles propriétés de Cannes.

On doit sa construction en 1852 au promoteur britannique Sir Thomas Robinson Woolfield qui en lui donnant vie enrichit son éventail de demeures de haut standing susceptible d’intéresser de potentiels acheteurs fortunés. À l’image des « châteaux écossais” avec ses neuf immenses tours, garnies de créneaux et de mâchicoulis, la bâtisse présente un tout nouveau style qui à l’époque fait fureur sur la Côte d’Azur.

Et c’est de cette manière qu’elle se fait remarquer par la riche famille franco-italienne Vallombrosa qui l’acquiert en 1861. Malgré une allure puissante et prestigieuse, les nouveaux propriétaires viennent à partager le même avis que l’écrivain Prosper Mérimé qui perçoit leur résidence comme « un grand vilain château bâti par des Anglais, c’est-à-dire dans un style d’architecture très pénible à regarder ». Ainsi, plusieurs agrandissements seront opérés comme l’ajout d’une chapelle et la création d’un parc environnant où aimait se promener notamment la reine Victoria autrefois.

Vendu à un riche hôtelier allemand en 1893, qui fera du lieu le palace le plus luxueux de la Riviera, le château Vallombrosa est depuis 1934 un établissement de copropriété privée pour classes sociales aisées.

7 – Le Suquet des artistes

Géré par le Pôle d’art moderne et contemporain de Cannes, le Suquet des artistes est l’endroit de la ville où l’art parle le plus. Autrefois utilisés comme morgue, ces locaux rénovés et inaugurés en 2016 sont devenus le QG des artistes cannois. Au total, c’est 850 m² dédiés à la valorisation et la promotion d’œuvres plastiques contemporaines.

En plus de trois expositions annuelles, 4 artistes vous ouvrent les portes de leur atelier afin de vous partager les secrets de leur art. C’est le moment de faire sortir le côté créatif en vous!

8 – La rue Antibes

Parallèle à la Croisette, la rue Antibes est l’incontestable fleuron du “shopping” cannois. Bâtie en 1914 et nommée en l’hommage de l’ancienne route qui menait à Antibes, cette artère est aujourd’hui l’une des plus animées du centre-ville. Flâner parmi sa lignée de magasins et boutiques en tout genre, c’est s’assurer de repartir avec quelques sacs à bout de bras.

Que faire à Cannes en famille ?

Si vous avez prévu de vous rendre à Cannes en famille, sachez qu’il est possible de prévoir de nombreuses activités qui plairont aussi bien aux grands qu’aux petits. Parmi celles-ci :

1 – Une balade en bateau

La côte méditerranéenne cannoise est particulièrement belle. Ainsi, s’il est une activité à ne pas manquer avec les enfants, ou même en couple, ou entre amis d’ailleurs, c’est bien celle-ci. De nombreuses balades sont possibles au départ du port et peuvent vous faire profiter de différentes excursions vers la Corniche d’Or. Au programme : la visite des magnifiques calanques cannoises.

2 – Une journée à la plage

Avec ses 8 km de plages, Cannes est une destination prisée en été. Il serait dommage de ne pas profiter des eaux turquoise de la Méditerranée en prévoyant au moins une journée pour buller à la plage.

plage cannes

Celle de la Croisette est une plage incontournable de la ville, mais si vous préférez les coins plus calmes, orientez-vous directement vers la plage du Boulevard du Midi, ou celle de la Pointe de la Croisette.

3 – La visite du Vieux-Port

Rien de tel que de se rendre au Vieux-Port de Cannes pour admirer les bateaux en famille. Une activité toujours appréciée par tous.

4 – Une excursion sur les îles au large de Cannes

Plusieurs îles se trouvent à seulement quelques kilomètres au large de Cannes. En plus de la promenade en bateau pour s’y rendre, la visite des différentes îles et de leur patrimoine constituent toujours des sorties inoubliables en famille.

Que faire à Cannes le soir ?

Vous avez envie de découvrir Cannes en soirée ? Voici quelques idées d’activités cannoises à faire à la nuit tombée.

1 – Une soirée à la Villa Schweppes

Si vous avez envie de profiter d’une soirée ultra-cool et totalement gratuite, sachez que la Villa Schweppes en organise tous les soirs pendant la période estivale. C’est d’autant plus incroyable que la programmation est extraordinaire avec des DJs de renommée mondiale comme Kungs, pour ne citer que lui.

2 – Une soirée au casino

Si vous vous sentez en veine, pourquoi ne pas vous rendre au casino pour une soirée cannoise inoubliable ? Dans ce cas, mettez-vous sur votre 31 et direction le Casino Barrière le Croisette qui est le plus apprécié des touristes.

casino cannes

3 – Une soirée en discothèque

Même s’il existe de très nombreuses boîtes de nuit à Cannes, celle qui fait souvent rêver les touristes est le Gotha Club. Ce véritable repère de stars internationales (surtout au moment du festival) permet de profiter d’une soirée VIP inoubliable, à condition de réserver sa table avant. Attention, l’addition peut piquer…

4 – Une balade au Suquet

Le Suquet est le quartier historique de la ville. Il faut, bien sûr, le visiter le jour, mais à la nuit tombée, il y règne une atmosphère magique. Ses ruelles étroites offrent une fraîcheur incomparable pendant les chaudes nuits d’été. Par ailleurs, si vous prenez le temps de vous rendre jusqu’à l’église Notre-Dame d’Espérance, vous profiterez d’une vue imprenable sur Cannes et ses lumières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page