Accueil » Visiter Bastia » Les plus beaux villages de Corse aux alentours de Bastia

Les plus beaux villages de Corse aux alentours de Bastia

Visiter Bastia,

Itinéraire proposé pour cette ville : La perle de l’Île de Beauté

quote haut
Le ,
par Valérie

Pénétrer dans les villages de caractères situés aux alentours de Bastia, c’est s’imprégner de la vie rurale corse des siècles passés. Vous trouverez dans ces villages toute l’authenticité d’une île à travers des habitats traditionnels accrochés à flanc de colline entre la mer et la montagne.

Fours, lavoirs, fontaines, pressoirs, églises baroques et sentiers de randonnée balisés vous aident à découvrir le vrai visage de cette île magnifique. Voici, afin de vous aider, un petit guide vous présentant 5 des plus beaux villages de Corse aux alentours de Bastia.

Le village de Cardo en Corse

Perché sur sa colline au-dessus de Bastia, ce village vous offre une vue exceptionnelle sur la ville de Bastia. On retrouve des traces déjà au moyen-âge sur l’histoire de ce village, il fut, bien avant, un axe romain puis un pivot génois établi en hauteur afin d’éviter les attaques barbaresques. Mais son développement date du XVe siècle grâce à la marine. Il sera rattaché à la ville de Bastia en 1844.

Que faire à Cardo aux alentours de Bastia ?

Visiter les anciennes glacières

Cette petite randonnée de 5 km qui peut se faire en famille débute à côté de l’église Saint-Etienne où vous trouverez un panneau « glacières de Cardo ». Vous aurez le loisir d’admirer avant d’arriver à destination : le golfe de Saint-Florent, les Agriate, l’étang de Chiurlinu et les îles de l’archipel toscan.

Les nivere

Les nivere était des constructions qui permettaient, à partir de 1635, de produire de la glace grâce à la neige extraite de la montagne qui était ensuite stockée durant plusieurs mois.

Murs en pierre sèche, source, fontaine et superbes belvédères seront à découvrir lorsque vous atteindrez les nivere.

L’Église Saint-Étienne de Cardo de Bastia

Cette église est de style néo-classique bâtit au XIXe siècle. Vous pourrez admirer dans cette église : une peinture représentant l’Assomption, des toiles du XVIIe siècle, deux statues en bois du XVIIe siècle, ainsi qu’un orgue italien néo-gothique.

Le village de Santa Maria di Lota en Corse

Ce village balcon entre mère et collines abrite des rues pavées, des chemins de transhumance, ainsi qu’un patrimoine local digne d’intérêt au milieu du maquis et des châtaigniers.

Que faire à Santa Maria di Lota aux alentours de Bastia ?

Un paysage à couper le souffle

C’est un panorama à 360° sur la mer Tyrrhénienne et le golfe de Saint-Florent que vous pourrez admirer depuis le village.

Le patrimoine architectural

  • La Tour génoise du XVIe siècle
  • Le pont génois en dos d’âne du XVIIe siècle
  • L’église Santa Maria Assunta, les oratoires et chapelles.
  • Les « Maisons d’Américains » de style toscan avec colonnes, arcades et jardins.

À faire

Les randonnées en direction de la chapelle St-Jean, un petit tour à la plage de galets, une plage surveillée et embellie par la magnifique tour génoise.

Le village de San Martino di Lota en Corse

Cette commune est composée de 11 hameaux, elle est réputée pour sa faune et sa flore particulièrement riches.

La faune

Un faune typique corse :

  • Le sanglier Corse,
  • Le lapin de Garenne,
  • L’aigle royal,
  • Le gypaète barbu.

La flore

Ruisseaux sauvages, frênes, aulnes, charmes, houblons, châtaigniers…

Le patrimoine architectural

  • Dans la vallée, les maisons en pierres apparentes et toits de teghje (lauzes) sont typiques de la région.
  • Les maisons d’Américains rappellent l’époque de ces Cap Corsins partis faire fortune aux Amériques, ils représentent la réussite des « enfants du pays ».
  • Le château Cagninacci, construit au XVIIe siècle, cet ancien couvent de Capucins fut transformé habitation luxueuse de style toscan bien qu’une touche religieuse ait été préservée.
  • L’église paroissiale Saint-Martin abrite de nombreux trésors : tableaux, statues et tabernacles classés à l’inventaire des monuments historiques.

La vigne

Un vignoble en terrasse donne un vin d’origine contrôlée « Vins de Corse »

Le village de Ville di Pietrabugno en Corse

Ce village riche en eau sur les terrasses fertile a développé son activité de marécage et d’élevage, des images du XVIIIe siècle montre des plantations d’oliviers et de citronniers. Les fruits et légumes étaient alors vendus sur le marché de Bastia. Les vendeuses étaient réputées pour la qualité de leurs produits et leur bagout.

Le patrimoine architectural

  • L’église Sainte-Lucie, d’architecture baroque, abrite de somptueux tableaux de maîtres et reliquaires de l’époque moderne.
  • La Chapelle du Mont San Colombano.
  • La Chapelle de Santa Felicita.
  • Les ruines de l’église du Giovu

Les randonnées

  • Le sentier des crêtes
  • Le sentier “Toga / Alzetu”
  • Le sentier des glacières

Le village de Furiani en Corse

Face à l’île d’Elbe et au-dessus du vaste étang de Chjurlinu, cet ancien fief seigneurial de forme concentrique et fortifié est un site à ne pas manquer.

Retour dans le riche passé de Furiani

Des maisons aux façades hautes, traditionnelles, des ruelles pavées et sinueuses où surgissent tout à coup : des anciens lavoirs, des fontaines, des fours à pain… À voir également :

  • L’église de Saint Jean-Baptiste.
  • La chapelle Sant’Antone.
  • La chapelle Sainte-Marie.
  • Les chapelles romanes.
  • Le fort de Sansonetti.
  • La Tour Paoline.

Patrimoine naturel

La réserve naturelle de l’étang de Biguglia (Chiurlinu) est réputée pour son intérêt ornithologique.

Autres curiosités

La Brasserie pietra : elle produit ses propres bières à base de farine de châtaigne et d’herbes du maquis.

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Bastia

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Bastia

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut