Accueil » Visiter Strasbourg » Visite du quartier allemand à Strasbourg : la Neustadt

Chercher
Generic filters

Visite du quartier allemand à Strasbourg : la Neustadt

Visiter Strasbourg,

Itinéraire proposé pour cette ville : L’éternelle

quote haut
Le ,
par Valérie
Visite du quartier allemand à Strasbourg : la Neustadt

Ce quartier bâtit du temps où l’empire allemand avait fait main basse sur l’Alsace, devient une extension de la ville de Strasbourg juste avant le début du XX e siècle.

Le quartier impérial est un incontournable de la ville, il présente un patrimoine dense qui ravira les passionnés d’histoire et d’architecture, ou tout simplement, les curieux. Les prussiens voyait dans ce quartier, le moyen de montrer leur puissance et leur capacité à moderniser les espaces.

En visitant ce quartier typique de la ville de Strasbourg, vous découvrirez de vastes avenues, des places immenses, un environnement qui se voulait aéré et gigantesque. Mais également des bâtiments de style néo-Renaissance et néo-baroque, mais également de style Art nouveau, entre autres.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Neustadt vous surprendra par ses extravagances et reste parmi les dernières illustrations de ce que pouvait représenter l’architecture allemande de la fin du XIX e siècle.

La Neustadt, qui signifie la ville nouvelle, est à prévoir dans votre carnet de voyage lorsque vous visiterez Strasbourg.

Pourquoi la Neustadt a-t-elle été construite ?

Suite à la guerre entre la France et la Prusse qui se termina en 1870, 3 des 4 faubourgs furent détruits au sein même de la ville. Il aura fallu tout reconstruire, et par la même occasion, s’occuper de l’extension de la ville de Strasbourg qui était en projet depuis de très nombreuses années et qui revint sur le devant de la scène à la demande des entreprises qui avaient besoin d’infrastructures adaptées (gare, port, grandes avenues facilitant la circulation…).

Quant à l’Empire Prusse, il voit dans ce projet le moyen de faire de Strasbourg un objet de propagande à la gloire de la puissance allemande. Une vitrine politique qu’Alsaciens et Français pourront découvrir en visitant la « petite Berlin » qui était déjà la capitale régionale des affaires économiques et politiques. Il faudra 40 ans pour construire l’ensemble des bâtiments et des infrastructures de la nouvelle ville selon l’architecture urbaine de l’Empire Allemand.

Un style qui n’a strictement rien à voir avec le style alsacien du cœur historique de Strasbourg avec ses façades à colombages très colorées. On y retrouve cependant un petit air Haussmannien dans ses larges avenues.

  • Les bâtiments officiels sont construits en premier de 1880 à 1900.

  • Les logements mettront plus de temps à sortir de terre et seront encore en construction après 1920.

Que visiter à la Neustadt ?

Le quartier de la Neustadt a été construit sur une surface totale de plus de 300 hectares et comprend pas loin de 12 000 bâtiments de fonction économique, administrative, universitaire et résidentielle.

Il y a 48 sites à visiter, entre les bâtiments et jardins, les monuments militaires et religieux. Voici une liste non-exhaustive de lieux à visiter à la Neustadt :

1 – La place de la République

Construite afin de représenter le nouveau pouvoir en place, elle regroupe l’ensemble des bâtiments officiels. Le jardin à la française en léger dénivelé exergue la scénographie visant valoriser les édifices voisins : le Palais du Rhin, le théâtre national de Strasbourg…

neustadt place de la republique

En 1918, la statue de l’empereur fut remplacée par un monument aux morts qui rend hommage aux soldats tombés pendant la guerre sans indiquer leur nationalité.

2 – Le Palais du Rhin

Dominant la place de République de Strasbourg, il est facilement reconnaissable à son dôme couvert de tuiles et son gigantesque porche.

neustadt palais du rhin

Haut lieu de résidence de la famille impériale, de nombreuses réceptions y furent données autrefois, aujourd’hui, il s’agit du siège de la Direction régionale des affaires culturelles du Grand Est et de la Commission centrale pour la navigation du Rhin.

Plusieurs styles sont reconnaissables sur cet édifice : Renaissance florentine et Baroque, notamment. En annexe, se trouvent les anciennes écuries impériales qui pouvaient accueillir jusqu’à 18 chevaux.

Palais du Rhin Strasbourg

3 – La Bibliothèque nationale et universitaire

Un dôme de verre massif se situe au-dessus de la salle de lecture, ce dôme de style néo-classique, tout comme le reste du bâtiment, a été totalement modernisé à l’intérieur, ce qui provoque un contraste assez stupéfiant.

Elle est classée 2e bibliothèque universitaire de France en termes de quantité de livres.

4 – Le Théâtre National de Strasbourg

Autrefois occupé par les différents services administratifs du Land, c’est le Conservatoire de musique qui prendra possession des lieux après le 1er conflit mondial.

L’extension de 1957 donnera la possibilité au Centre dramatique de l’Est de s’y installer avant de devenir, en 1968, le Théâtre National de Strasbourg.

5 – L’avenue de la Liberté

Cette avenue n’est pas sans rappeler celle des Champs Élysées avec son axe large, ses 300 m de longueur, ses hôtels particuliers, et les monuments qui la bordent.

À voir sur l’avenue :

  • La direction des douanes : un bâtiment de grès rose des Vosges de style florentin peu commun dans la ville de Strasbourg.

  • L’Hôtel des postes : de style néo-gothique, il tranche avec le style renaissance déjà très présent aux alentours.

6 – L’église Saint-Paul protestante

Cernée par l’Ill et de l’Aar, elle interroge avec ses 15 portes et le fait qu’elle fut autrefois une église de garnison allemande, à découvrir…

neustadt eglise Saint Paul

7 – L’église Saint-Maurice catholique

Visible de loin, elle était l’église de garnison catholique de la ville, les vitraux sont magnifiques, tous comme les tableaux et les 2 retables remarquablement sculptés.

8 – Le Palais universitaire

De style Renaissance italienne, 36 statues de savants et scientifiques principalement allemands dominent les sommets des pavillons, une cour intérieure est entourée de galeries sur lesquelles repose une imposante verrière.

9 – Le jardin botanique

3.5 hectares d’expérimentations menées par l’institut de botanique sur pas moins de 6 000 plantes, la serre de Bary a été classée monument historique.

10 – L’observatoire

Son immense coupole abrite un télescope de 7 mètres, et depuis 1982, un planétarium avec écran hémisphérique reproduisant le ciel étoilé, une façon ludique de découvrir tous les secrets du cosmos.

11 – Les Bains Municipaux

2 piscines, des douches et des bains romains dans un édifice de style néo-classique et néo-baroque absolument magnifique : marbres, vitraux, cuivres et décors antiques que vous ne trouverez que très rarement dans les piscines municipales ! Espace bien-être et soins pour des moments de détentes assurés.

12 – Les ponts

  • Le pont du théâtre,

  • La passerelle des Juifs,

  • Le pont de la fonderie et ses alentours…

13 – Le musée Tomi Ungerer

Dessins pour enfants, politiques, publicitaires, satiriques et des jouets mécaniques, de société, soldats de plomb… 14 000 dessins et 1 500 jouets exposés pour le plaisir des petits et des grands.

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Strasbourg

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Strasbourg

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Retour haut de page