Accueil » Visiter Saint-Malo » Découvrir la Cité d’Aleth à Saint-Malo

Chercher
Generic filters

Découvrir la Cité d’Aleth à Saint-Malo

Visiter Saint-Malo,

Itinéraire proposé pour cette ville : À l’abordage !

quote haut
Le ,
par Valérie
Découvrir la Cité d’Aleth à Saint-Malo

On connaît Saint-Malo pour sa cathédrale, sa ceinture de granit qui protège la vieille-ville et qui fut autrefois le bastion de corsaires dont le nom résonne encore à nos oreilles : Surcouf, ou encore, Dugay-Trouin qui devint capitaine d’un navire corsaire à seulement 18 ans…

Mais il est une autre merveille architecturale à découvrir absolument à Saint-Malo : la cité d’Aleth. Une forteresse du IV e siècle qui abrite également le musée Mémorial 39-45 sur une presqu’île boisée qui offre un panorama unique.

Pourquoi visiter la Cité d’Aleth à Saint-Malo ?

De nombreuses raisons piqueront votre curiosité et vous pousseront à visiter ce site plein de charme :

  • La vue sur la côte d’émeraude, sur Dinard et la baie de Saint-Malo depuis le fort, cette presqu’île vous donnera l’impression d’être loin et isolé de la vie urbaine, alors qu’elle se situe à quelques centaines de mètres seulement de Saint-Malo.
  • Découvrir des vestiges gallo-romains.
  • Cette cité antique est le témoignage des premiers habitants de Saint-Malo, bien avant que la vieille ville actuelle ne devienne le nouvel emplacement des Maloins à partir du XII e siècle.
  • Vous découvrirez le lieu de culte le plus ancien de la région en la Cathédrale Saint-Pierre d’Alet, aujourd’hui en ruine.
  • Les adeptes d’archéologie trouveront leur bonheur sur ce site qui fut la capitale des Coriosolites, ce peuple celte qui vivait là au 1er siècle avant J-C.
  • Visite d’un blockhaus qui abrite le musée Mémorial 39-45 sur 3 niveaux.
  • Le fort de la cité d’Alet du 18 e siècle.

À l’embouchure de la Rance, proche de la vieille-ville, il serait dommage de passer à côté de ce patrimoine historique et surprenant….

Que visiter la Cité d’Aleth à Saint-Malo ?

Le nom de la cité s’écrit de 3 manières : Aleth, Alet, ou Aled en breton, il ne s’agira donc pas d’une erreur si vous le voyez orthographié de ces 3 différentes façons. Voici les sites que vous pourrez découvrir à la cité d’Alet :

1 – La Cathédrale Saint-Pierre d’Alet

Sur la place Saint-Pierre, les ruines de cette ancienne cathédrale témoignent du prestige de ce monument qui fut détruit au 13 e siècle au cours d’une révolte des habitants d’Alet. Bâtit au 10 e siècle, elle apporte la preuve d’une forte activité sur le site à cette époque.

Si des vestiges démontrent clairement que le lieu était occupé à partir du néolithique, ce sont bel et bien les Coriosolites, ce peuple celtique qui vivait majoritairement en Armorique, qui la transformèrent en capitale. Plus tard, les assauts répétés des Francs, des Saxons et des Normands pousseront les habitants à prendre possession du rocher de Saint-Malo avant de s’y installer définitivement.

2 – Le rempart

Situé dans la rue Saint-Pierre, ce mur appartenait à un rempart construit au III e siècle, il a été établi qu’il était d’une hauteur de 3 à 4 mètres.

3 – La forteresse de Saint-Malo

Au 18 e siècle, la forteresse est renforcée sur le sommet, afin de se protéger des invasions anglaises. Les troupes allemandes y construiront des galeries pendant la 2e guerre mondiale.

Vous trouverez à cet endroit des cloches blindées qui porte le stigmate d’un bombardement intensif des alliés pendant cette période noire sur la presqu’île qui était alors tenue par les Allemands.

cloches blindees stigmates guerre

8 jours de pilonnage et 2 assauts furent nécessaires pour les déloger de la forteresse composée d’un vaste réseau de sous-terrain qui reliait les bunkers et les tourelles entre eux et qui faisait le tour de la presqu’île.

4 – Le mémorial 39/45

Il s’agit d’un musée qui rassemble de nombreuses photos, des objets et documents sur cette période bien précise, l’exposition se tient dans un blockhaus à 3 niveaux.

5 – La Tour Solidor

Ce bâtiment fortifié du XIV e siècle est composé de 3 tours, son rôle principal était de vérifier l’accès sur la Rance. À la révolution, il deviendra une prison où de nombreux militaires et religieux seront emprisonnés. Dans les années 70, la tour devient un musée dédié à l’histoire des navigateurs. Une collection riche et variée explique les dures conditions de vie de ces équipages qui partaient parfois pour un voyage au long-cours sans retour, au Cap Horn ou ailleurs.

Tour Solidor St Malo

Profitez de la vue sublime qui s’offrira à vous du haut de la tour pour prendre de magnifiques photos de la mer, de Dinard, du barrage de la Rance ou de la Cité d’Alet.

6 – Le quai Solidor

Un lieu chargé d’histoire. C’était autrefois l’endroit où étaient construits les bateaux des redoutables corsaires Malouins, 1 000 arbres étaient alors nécessaires à la construction d’un seul bateau.

7 – Le barrage de la Rance

La construction de ce barrage a permis d’alimenter une usine marémotrice qui utilise la force des marées pour puiser son énergie.

barrage de la Rance Saint Malo

Ce système est capable de produire suffisamment d’électricité pour 200 000 riverains.

La Cité d’Alet est un endroit hors du temps où il fait bon se balader. Profitez de ce havre de paix en vous essayant sur un banc juste en face de l’immensité de la mer pour vous poser un instant et respirer le bon air iodé ! Le parcours étant vallonné, vous apprécierez d’autant plus de faire une petite pause de temps en temps sur l’un de ces bancs pour reprendre votre souffle.

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Saint-Malo

Découvrir la Cité d’Aleth à Saint-Malo
audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Saint-Malo

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Retour haut de page