Accueil » Visiter Quimper » Les plus beaux villages de Bretagne

Les plus beaux villages de Bretagne

Visiter Quimper,

Itinéraire proposé pour cette ville : La bretonne millénaire

quote haut
Le ,
par Emilie C.

“Tu connais la Bretagne ? C’est bien ?”

“Aaah oui, qu’est-ce que c’est magnifique ! Par contre, la météo…”

Qui parmi vous n’a jamais eu ou assister à ce genre d’échange sur cette région de France ? Avouez… Personne ! Preuve que le préjugé du mauvais temps en Bretagne a encore de beaux jours devant lui. Mais qu’à cela ne tienne ! Si le soleil rayonne juste un peu moins sur cette terre qu’ailleurs dans l’Hexagone, la Bretagne n’en reste pas moins une grande chouchoute dans le cœur des Français en besoin de voyage ou plus.

Au-delà d’une incroyable diversité de paysage, d’une gastronomie alléchante (autre que le trio galette, crêpe et kouign-amann), des traditions millénaires et une culture bien à elle, la Bretagne, c’est aussi une multitude de petits coins de paradis. À commencer par ses somptueux villages au charme ancien inimitable. Du Finistère à l’Ille-et-Vilaine en naviguant jusqu’aux Côtes-d’Armor et le Morbihan, l’invitation à l’histoire et à l’authenticité est irrésistible. Autant la saisir immédiatement !

“War-raok” pour 11 villages bretons vraiment canons !

En premier, les “Plus Beaux Villages de France”…

Locronan (Finistère)

locronan village finistere

Débutons, mais débutons bien avec incontestablement l’un des plus beaux villages de Bretagne. Situé non loin de Quimper, à 15 kilomètres tout au plus, Locronan à l’immense pouvoir de nous ramener dans le passé. Et nul besoin d’un tour de passe-passe pour cela.

Les rues pavées, les maisons traditionnelles en granit, la place centrale, les monuments, tout a été maintenu dans son jus. Derrière ce résultat, un homme ou plutôt un maire, Charles Daniélou,  qui œuvra pour la préservation de son bourg quitte à construire uniquement en vieilles pierres. Et voyez par vous même, en photo, quelle sage décision il a prise ! Même le cinéma est tombé raide dingue amoureux de Locronan.

À faire, à voir à Locronan :

  • Visiter le Musée d’Art et d’Histoire sur “l’Industrie de la Toile”
  • Se recueillir dans l’église Saint-Ronan et dans la chapelle Pénity
  • Faire des emplettes dans les nombreuses boutiques artisanales du village
  • Se rendre sur la montagne de Locronan pour un splendide panorama
  • Participer à “La Grande Troménie” : fête religieuse célébrée tous les 6 ans les deuxième et troisième dimanches de juillet.

Rochefort-en-Terre (Morbihan) 

rochefort en terre village morbihan

Entre la mythique forêt de Brocéliande et le sublime golfe du Morbihan, qu’y a-t-il de si extraordinaire ? Sans hésitation, Rochefort-en-Terre ! Positionné sur un éperon rocheux, au cœur de la vallée du Gueuzon, ce petit bourg de 1.22km² de superficie n’a vraiment aucun mal à faire parler de lui.

« Petite Cité de caractère », « Plus beau village de France », « Ville Fleurie », voilà un palmarès digne de la cour des grands ! Mais en toute sincérité, le mérite y est ! D’une, le paysage environnant est bucolique. Et de deux, Rochefort-en-Terre fait preuve d’une rare préservation grâce à 2 bienfaiteurs historiques : Anne de Bretagne et le peintre américain Alfred Klots.

À faire, à voir à Rochefort-en-Terre :

  • Se mettre au vert dans le parc du château dit “le jardin des peintres”
  • Contempler le mystérieux vitrail de la Vierge allaitant Jésus de l’église Notre-Dame de la Tronchaye
  • Changer d’univers au Naïa Museum (Musée des Arts et de l’Imaginaire fantastique)
  • S’amuser au parc d’attractions du Moulin Neuf Aventure
  • Réserver une table au Café Breton, l’un des plus anciens cafés d’Europe

Moncontour (Côtes-d’Armor)

moncontour village cote armor

Si vous daignez faire un tour par Moncontour, il y a de grande chance que vous en tombiez en amour. Situé à 25 kilomètres au sud de Saint-Brieuc, ce bourg médiéval armoricain mérite honorablement son titre de “Plus beau village de France”.

Une fois les solides remparts franchis, s’ouvre un charmant dédale de ruelles où les diverses périodes historiques des lieux reprennent vie. Celle d’une cité florissante dans le commerce de la toile de lin et du chanvre exportés jusqu’aux Indes. Mais aussi celle d’une place fortifiée tenue de défendre et de protéger son duché de Penthièvre pendant les chouanneries (guerres de Vendée ou de l’Ouest).

Le saviez-vous : Avec ses 0.48km² de superficie, Moncontour est la plus petite commune des 172 “Plus Beaux Villages de France”.

À faire, à voir à Moncontour :

  • Longer les remparts du XIIIe siècle
  • Plonger dans le passé à la Maison de la Chouannerie et de la Révolution
  • Voir de plus près les 6 verrières de l’église Saint-Mathurin
  • Admirer les hôtels particuliers place de Penthièvre, rue Sagory et rue des Dames
  • Participer au festival Rue Dell Arte (festival itinérant d’art de rue et de musiques du monde organisé tous les ans au mois d’août)

Saint-Suliac (Ille-et-Vilaine)

saint suliac village ile et vilaine

Saint-Malo, Saint-Suliac… Qu’est ce que la Bretagne a de particulier avec les figures religieuses ? Là, n’est pas la question quand on a deux superbes joyaux bretons, et à plus grande échelle français, à 5 kilomètres l’un de l’autre.

Installé sur l’estuaire de la Rance, Saint-Suliac est un charmant bourg portuaire à l’alchimie parfaite entre terre et mer. Dans ses “ruettes”, où vivent ses quelque 1000 habitants, les légendes courent, les maisons en granit portent de jolis noms et les façades s’habillent de filet de pêche. Comme un souvenir tenace ou une fierté inébranlable de l’histoire halieutique de ce plus beau village de France à la préservation remarquable.

Attention : Saint-Suliac se visite uniquement à pied

À faire, à voir à Saint-Suliac :

  • Approcher le menhir de la Dent de Gargantua
  • Observer les oiseaux de la région aux Salines des Guettes
  • Grimper sur le Mont Garrot et voir les anciennes fondations d’un camp viking
  • Se donner rendez-vous au Belvédère de l’oratoire de la Vierge de Grainfollet
  • Regarder le coucher de soleil au port en dégustant quelques spécialités

… puis ceux dont on ne peut vraiment pas se passer

Ploumanac’h (Côtes-d’Armor)

ploumanach village cote armor

Photo Page Facebook Tourisme Bretagne

La brise, les vagues, le ciel, l’embrun, en Bretagne on ne lésine pas sur le ressourcement. Néanmoins, ce n’est pas parce que l’on vous promet un grand bol d’air frais que vous repartirez de cette région sans en avoir le souffle coupé. Pari tenu avec le petit village de Ploumanac’h! Dans cet ancien hameau de pêcheur, on voit la vie en granit rose. Attendez, on s’explique.

Implanté sur le littoral armoricain, Ploumanac’h doit sa renommée à son impressionnant méli-mélo de rochers granitiques formé il y a 300 millions d’années. Leurs formes atypiques et leur couleur variant du rose au rouge, selon l’heure de la journée, livrent un rendu très photogénique. Au point d’être élu “Village préféré des Français” en 2015. Que dire de plus…?

À faire, à voir à Ploumanac’h :

  • Se balader sur le sentier des douaniers
  • Partir en excursion sur l’archipel des 7 îles
  • Se poser (à marée basse) sur la plage de Saint-Guirec
  • Admirer la vue depuis la chapelle Saint-Guirec
  • Photographier le phare de Ploumanac’h et les rochers de granit rose autour

Pont-Aven (Finistère)

pont aven village finistere

“C’est l’arroseur arrosé”, “Les yeux ont toujours faim de voir”, “L’espoir fait vivre” sont autant de dictons que vous avez certainement déjà employés dans vos conversations. Mais avez-vous déjà entendu celui-ci : “Pont-Aven, ville de renom, 14 moulins et 15 maisons” ? Blotti dans l’estuaire de l’Aven, ce paisible bourg breton a plus d’une corde à son arc pour charmer les passants.

Un esprit bohème unique, un cadre poétique, une succulente offre gastronomique (avec en tête de liste les célèbres galettes au beurre) et une histoire artistique. C’est en effet, dans cette bourgade, que le peintre Paul Gauguin créa une école d’art pour toute une colonie de confrères en recherche d’inspiration. Aujourd’hui, une soixantaine de galeries et d’ateliers perdurent la tradition. Confirmant au passage le surnom de “Cité des peintres” donné à Pont-Aven.

À faire, à voir à Pont-Aven :

  • Partir sur les traces de grands peintres au Bois d’Amour
  • Goûter les fameuses galettes pur beurre, spécialités bien connues du village
  • Surplomber l’Aven au fil de la promenade Xavier Grall
  • Compter les anciens moulins à eau et voir s’il y en a encore 14 comme dans le dicton
  • Découvrir les expositions temporaires et permanentes du Musée de Pont-Aven 

La Roche-Bernard (Morbihan)

la roche bernard village morbihan

Vous voyez toutes ces personnes qui disent que tout ce qui est petit est mignon. Et bien, écoutez les car ils ont raison ! Du moins en ce qui concerne La Roche-Bernard, bourg morbihannais que vous apprécierez sans condition. Tout comme Locronan ou Pont-Aven, juste au-dessus, La Roche-Bernard fait partie du club select des « Petites Citées de Caractère » bretonnes.

Son existence, débutée au Xe siècle par le Viking Bern Hart (fort comme un ours), a fait d’elle un concentré d’histoire et d’architecture remarquable. Sans parler de son port de plaisance et de ses berges en bord de Vilaine, qui ne cesse de rendre la balade au grée des maisons de pierre patinée par le temps encore plus pittoresque.

À faire, à voir à La Roche-Bernard :

  • Flotter sur les eaux de la Vilaine à bord des Vedettes jaunes
  • Aller au site du rocher pour comprendre les origines du village
  • Assister à la plus grande concentration de vieux gréements (navires à voile) de Bretagne à la Flotille Traditionnelle de Basse Vilaine
  • Emprunter le Circuit des Ponts et enchainer les panoramas couleur locale
  • Remonter le temps au Musée de la Vilaine maritime

Bécherel (Ille-et-Vilaine)

becherel village ile et vilaine

Et oui, Bécherel n’est pas uniquement le célèbre petit livre rouge de grammaire et de conjugaison qui a marqué notre enfance. C’est aussi le doux nom d’un petit coin de paradis, un peu perdu, en Bretagne. Mais plus pour longtemps à votre égard. Est-ce que cette appellation, où seuls les mots comptent, était prédestinée ? Peut-être bien !

Perchée sur un promontoire rocheux balayant la vallée de la Rance, Bécherel a la particularité d’être depuis 1989, la première “cité du livre en France”. En jargon bibliophile ça donne, une douzaine de temples du livre et des milliers d’ouvrages pour seulement 750 habitants. La plus ancienne des librairies est celle du Donjon. Mais attention, avec ses vestiges médiévaux et ses maisons de granit héritées du commerce du lin d’autrefois, Bécherel ne va pas que vous faire bouquiner !

À faire, à voir à Bécherel :

  • S’offrir une promenade au jardin du Thabor
  • Pousser la porte de la dizaine de librairies de la “Cité du livre” (certaines fermées le mercredi) codées par couleur et par catégories
  • Emprunter le chemin des remparts donnant sur le centre historique et plus
  • Se glisser dans l’atelier des artisans pour peut-être repartir avec l’une de leurs créations
  • Participer à la Fête du livre organisée tous les ans en avril

Saint-Cado (Morbihan)

saint cado village morbihan

Ceux qui ont un faible accru pour les petites îles bretonnes, sachez que votre demande a été entendue. Dans le périmètre de Lorient, “la ville aux 5 ports”, se tient l’une des plus belles merveilles de la Bretagne : la ria d’Etel. En d’autres termes, une baie de 15 kilomètres tapissée d’îles et d’îlots sur lesquels reposent de coquets villages comme Saint-Cado.

Source d’inspiration pour les peintres et les photographes, Saint-Cado est un hameau tranquille relié à la terre par un pont de pierre source de mystères. Une légende raconte que la construction serait née d’une négociation entre Saint-Cado et le diable en échange de la première âme qui le franchirait. Pas de chance pour le second, le premier passant fut un chat. Mais n’ayez pas peur de traverser l’ouvrage pour autant, car un décor de carte postale vous attend.

À faire, à voir à Saint-Cado :

  • Saluer l’incontournable petite maison aux volets bleus posée sur l’îlot rocheux de Nichtarguer
  • Goûter l’huître de la rivière d’Etel, fierté de la région
  • Faire le tour de l’île à pied en empruntant le sentier en bas de la chapelle pour voir défiler les points de vue sur l’Etel
  • Approcher la chapelle romane du XIIe siècle et son calvaire du XIXe siècle
  • Apprécier une croisière sur les eaux de la ria d’Etel ou bien se lancer dans une partie de pêche à pied improvisée

Roscoff (Finistère)

roscoff village finistere 1

Photo Page Facebook Tourisme Bretagne

Dans l’arrière-pays, au pied d’un lac, posés sur une colline, plantés sur une île, les plus beaux villages de Bretagne sont partout. Leur nombre est si important que parfois il faut aller les chercher tout au bord du littoral. Comme par exemple Roscoff, situé à l’un des points les plus au nord du Finistère.

Construite sur une presqu’île ouverte sur la Manche, cette « Petite Cité de Caractère » s’apparente à un cœur historique du XVIe siècle où chaque pierre, chaque maison en granit évoque le passé des riches négociants et contrebandiers maritimes qui commerçaient autrefois avec l’Angleterre. Comment ne pas citer les Johnnies, prêt à tout pour vendre leurs oignons rosés de Roscoff au pays du tea-time. Un lien franco-britannique aujourd’hui revisité via des liaisons en ferries au départ du port.

À faire, à voir à Roscoff:

  • Lever l’ancre pour une excursion sur l’île de Batz
  • Apprendre et s’amuser à la maison des Johnnies et de l’oignon de Roscoff
  • Monter sur le rocher de la chapelle Sainte-Barbe, autrefois censée préserver le village des invasions pirates
  • Faire un tour du monde végétal au jardin exotique & botanique
  • Se prélasser dans une thalasso pour honorer la pratique née à Roscoff au XIXe siècle

Tréguier (Côtes-d’Armor)

treguier village cote armor

Dans la famille des sept anciens évêchés, à l’origine du célèbre pèlerinage breton “Tro Breiz”, nous avons décidé de nous arrêter à… Tréguier ! Une terre sacrée connue aussi pour être la patrie de l’écrivain-philosophe Ernest Renan et de Saint-Yves, patron des Bretons et des avocats.

Assise au confluent du couple fluvial Jaudy et Guindy, Tréguier est un autre genre de « Petite Cité de Caractère ». De son port jusqu’au sommet de la colline sur laquelle il est perché, le village dévoile par étage ses quinze siècles d’histoire et de patrimoine. À l’abri, derrière les deux anciennes tours d’armateurs, cathédrale à la pierre dentelée et maisons à pans de bois colorées sont les plus beaux témoignages du rayonnement intellectuel, artistique et épiscopal que Tréguier continue d’arborer.

À faire, à voir à Tréguier :

  • Décortiquer l’architecture de la cathédrale Saint-Tugdual
  • Comparer les 57 maisons à pans de bois du XVe et XVIe siècle
  • Entrer dans l’intimité de l’ancien écrivain Ernest Renan en visitant sa maison natale
  • Flâner dans les jardins du Kestellic et de Kerdalo sur les rives du Jaudy
  • Prendre part au Pardon de la Saint-Yves (grande messe et procession en mémoire du saint patron de Tréguier) organisé tous les ans le 19 mai

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Quimper

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Quimper

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut