Accueil » Visiter Istanbul » Comment voyager à bord du mythique Orient Express ?

Comment voyager à bord du mythique Orient Express ?

Visiter Istanbul,

Itinéraire proposé pour cette ville : De Byzance à Constantinople, un empire sur deux continents

quote haut
Le ,
par Emilie

On a tous en tête des images du mythique Orient-Express. On imagine aisément les passagers bien apprêtés, les paysages grandioses qui défilent par les fenêtres, la finesse des mets proposés au wagon-restaurant et l’ambiance feutrée qui y règne.

Si vous croyiez que voyager à bord de l’Orient-Express était réservé aux personnages des romans d’Agatha Christie ou du moins venu d’une époque révolue détrompez-vous, il est aujourd’hui possible de revivre l’expérience à bord du train le plus célèbre du monde !

Alors oui, on ne va pas se mentir, c’est un budget ! L’Orient-Express fait partie de ces trains de luxe dont le nom rime avec class, luxe et volupté. C’est un peu le Titanic des rails, avec un destin moins tragique.

Voici un petit condensé de tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’Orient-Express !

Voyager avec l’Orient-Express

La naissance d’un mythe :

compagnie des wagons lits

L’idée de créer des trains de luxe revient à un jeune ingénieur belge, Georges Nagelmackers, qui, lors d’un voyage aux États-Unis, expérimente les wagons-lits des trains Pullman. Il les trouve super performants, mais tellement inconfortables qu’il se dit qu’il y a un créneau à prendre dans le voyage de luxe. Et ça marche !

Il fonde, en 1872, la compagnie des wagons-lits, spécialisée dans les  services touristiques  ferroviaires comme les voitures-lits et les couchettes, la restauration à bord, les voitures-bars, etc. (c’est toujours elle qui gère la restauration dans les TGV ainsi que dans les trains italiens et autrichiens !)

Au départ la CWL installe seulement ces wagons à l’arrière des trains existants. Puis, en octobre 1882, elle lance son premier train reliant Paris à Vienne, c’est le Train Éclair !

Devant le succès de cette ligne luxueuse, Georges Nagelmackers décide de prolonger la ligne jusqu’à Constantinople ! À l’époque, l’Empire ottoman est l’un des plus puissants du monde et fascine les Européens !

Le 4 octobre 1883 à 19h30, l’Orient-Express part de la gare de Strasbourg à Paris (aujourd’hui Gare de l’Est) et arrive à Constantinople (aujourd’hui Istanbul si vous aviez un doute) 4 jours plus tard, contre deux semaines en bateau ! La notion de voyage au long cours est complètement chamboulée, tout comme la géographie de l’Europe qui se traverse alors sans arrêt aux frontières !! C’est en effet la compagnie qui gère toutes les formalités douanières en amont ! Du jamais vu !

Le prix des places est alors de 700 francs-or, ce qui représente la moitié d’un salaire annuel d’un ouvrier qualifié.
En 1889, la connexion en train devient directe avec la construction du dernier tronçon manquant, remplaçant la traversée du Danube qui se faisait jusqu’alors en bac.

Des prouesses technologiques :

train oe

Photo Page Facebook Orient Express 

Dès son inauguration, on le surnomme le train des rois et le roi des trains. Ses cabines sont alors équipées de tout ce qu’il se fait de mieux à l’époque : chauffage central, eau chaude, éclairage au gaz, etc. Il en va de même pour la déco : draps de soie, sanitaires de marbre, coupes en cristal et couverts en argent. Dans les années 20, la décoration intérieure est laissée aux soins d’artistes art déco renommé. Le train se voit paré de marqueteries de bois précieux et de panneaux de verre somptueux et devient un terrain d’expression pour l’Art déco.

Braquage et Choléra :

Le risque avec l’étalage de richesse, c’est bien évidemment que ça attire les bandits de grand chemin ! Sachez d’ailleurs que lors du premier voyage de l’Orient-Express, on avait conseillé aux voyageurs d’être armés ! Mais en 1891, le train est attaqué et dévalisé ! Les braqueurs repartent avec un butin estimé à 120.000 livres sterling et 5 voyageurs en otage !

L’année suivante, c’est une épidémie de choléra qui forcera le train à se mettre en quarantaine !

Le wagon de l’Armistice !

timbre wagon armistice

Pendant la Première Guerre mondiale, les wagons présents sur l’Empire allemand et l’Empire austro-hongrois sont réquisitionnés pour créer leur propre compagnie de wagons-lits. À l’Ouest, les wagons sont transformés en ambulances de campagne. Le sort de ce train international sera débattu lors du traité de Versailles en 1919.

Mais s’il y a bien un wagon de l’Orient-Express qui va rentrer dans l’Histoire, c’est le wagon n°2904, construit en 1913 !

Vous vous souvenez que l’Armistice a été signé dans un wagon par le général Foch, au milieu de nulle part (pardon, dans la clairière de Rethondes au milieu de la forêt de Compiègne !) eh bien c’est lui, notre ancien wagon grand luxe, transformé pour l’occasion en bureau où sera signée l’historique Armistice entre la France et l’Allemagne, le 11 novembre 1918.

La Compagnie des wagons-lits fera don de ce wagon à l’État français en 1921. Malheureusement, vous ne pouvez pas le voir aujourd’hui. Il a longuement été exposé, mais fut détruit par les SS sur ordre d’Hitler, un mois avant la capitulation allemande en 1945.

Un parterre de stars :

Si le mythe s’est diffusé aussi rapidement, c’est également grâce aux personnalités qui ont emprunté l’Orient-Express !

En voici quelques-unes : le roi Ferdinand de Bulgarie, Léon Tolstoï, Marlène Dietrich, Coco Chanel, Ernest Hemingway, Lawrence d’Arabie, Jean Cocteau, Albert Einstein, Sigmund Freud, l’espionne Mata-Hari et bien entendu Agatha Christie qui contribuera grandement à la publicité du train en écrivant le son célèbre roman.

Le crime de l’Orient-Express

le crime orient express

Photo Page Facebook Orient Express 

En 1934, Agatha Christie publie celui qui deviendra son roman le plus célèbre : le crime de l’Orient-Express. Avant toute chose, sachez qu’il n’y a jamais eu de meurtres à bord !

La romancière anglaise s’inspira d’un crime réel : l’affaire du bébé Lindbergh, qui secoua la presse internationale au début du XXe siècle, suite à l’enlèvement et à l’assassinat du fils du célèbre aviateur Charles Lindbergh. C’est d’ailleurs à la suite de ce crime que le Congrès américain déclara l’enlèvement comme un crime fédéral.

Bref, Agatha met en scène le meurtre de l’assassin de cet enfant, lors de son voyage sous un faux nom à bord de l’Orient-Express, bloqué lors d’un blizzard de plus de 6 jours en Turquie (ce qui accessoirement a vraiment eu lieu en février 1929).

Le roman est un succès, traduit en plus de 30 langues et adapté en feuilleton radio puis au cinéma et même en bande dessinée et en jeux vidéo !

Il a largement participé à la mémoire collective de l’Orient express, lui ajoutant une bonne dose de mystère.

L’apogée de l’Orient-Express

orient express carte

Photo page Facebook Orient Express

L’entre guerres marquera la renaissance et l’âge d’or de l’Orient-Express.
 En 1919, après la Première Guerre mondiale, il n’est plus possible de traverser l’Allemagne. Mais il en faut plus pour déstabiliser le roi des trains ! L’Orient-Express va désormais passer par le tunnel du Simplon, creusé sous les Alpes en 1906. C’est à l’époque le plus long tunnel du monde ! Paris relie alors Istanbul en passant par Milan et Venise, une prouesse technologique ! Il se pare de nouvelles voitures bleu nuit pour l’occasion !

C’est la naissance du premier train Simplon-Orient-Express et de l’ouverture d’une voie historique à travers les Alpes. Le train ne met plus que 2 jours et demi pour rejoindre Constantinople !
 D’autres lignes voient alors le jour et dans les années 30, vous aviez trois possibilités :

  • L’Orient-Express classique, qui reprend finalement sa course et qui fait : Londres-Calais-Paris-Strasbourg-Munich-Vienne-Budapest-Bucarest-Istanbul
  • L’Arlberg-Orient-Express tout nouveau, qui passe par la Suisse en faisant : Londres-Calais – Paris –  Zurich – Innsbruck avant de rejoindre Vienne et de finir par la route habituelle.
  • Le Simplon-Orient-Express sur la route du Sud qui relie: Londres – Calais – Paris – Lausanne –  Milan – Venise – Belgrade – Sofia et Istanbul

Ça donne envie de voir du pays tout ça !

De la révolution du voyage au déclin

La Seconde Guerre mondiale va être une autre paire de manches ! Les bombardements ont rendu inutilisables de nombreuses gares, ponts et voies ferrées. De plus, beaucoup de voitures ont été détruites ! Et par-dessus les dégâts matériels, vous  pouvez ajouter la géopolitique tendue !! C’est bien sûr la Guerre froide et ce nouveau monde coupé en deux qui ne veut pas entendre parler son voisin ! Les contrôles frontaliers, poussés en Europe de l’Est, va peu à peu faire perdre à l’Orient-Express sa réputation… d’Express, même s’il restait le seul train au monde à pouvoir franchir le mur de Berlin  !
 De plus, sa vitesse commerciale n’est que de 55 km/h, ce qui ne fait plus le poids face à l’évolution du monde moderne ! Sans parler de l’état catastrophique du réseau et de la démocratisation du voyage aérien !

L’Orient-Express fait donc son dernier voyage, le 20 mai 1977. Des trains de nuit continuent cependant à circuler entre Paris et Vienne jusqu’en 2009.

Faire revivre l’épopée de l’Orient-Express

restaurant orient express

Photo Page Facebook Orient Express

Le rêve de voyager à bord de l’Orient-Express ne s’est pas pour autant dissipé ! En 1982, un entrepreneur américain, James Sherwood, rachète 18 anciennes voitures de la CWL et les restaure avec soin ! Sa femme le prend pour un fou, mais il mènera à bien ce projet qui lui coutera plus de 80 millions de dollars !

Un nouveau train de luxe, estampillé le Venise-Simplon-Orient-Express, prend alors le relais sur cette traversée légendaire. S’il est obligé de porter ce nom à rallonge, c’est parce que la marque  “Orient Express” appartient à la SNCF ! Quoi qu’il en soit, le style Art déco est de retour et c’est tenue correcte exigée pour les chanceux voyageurs !

La compagnie qui exploite aujourd’hui cette ligne est l’entreprise Belmond, le géant britannique du luxe, racheté en 2019 par LVMH ( le groupe français Moët Hennessy Louis Vuitton)

En 2011, la SNCF rachète, elle aussi, 7 voitures d’origines à la compagnie des wagons-lits. Détentrice de la célèbre marque, elle en profite pour créer une nouvelle société nommée Orient-Express. L’idée étant évidemment de relancer la prestigieuse ligne de train en associant l’emblématique art déco et l’artisanat d’époque au confort moderne et aux dernières technologies !

En 2017, le groupe AccordHôtel s’associe à la société Orient-Express et partage les parts à 50/50 avec la SNCF. Il va ainsi pouvoir développer toute une gamme d’hôtels sous la marque Orient-Express en se positionnant dans l’hôtellerie de luxe.

L’Orient-Express à la maison !

En 2021, la toute jeune société Orient-Express décide de vous faire patienter en lançant sa collection de produits de voyage sous le nom de “Steam Dream” ! 18 créateurs et artisans ont été réunis pour vous faire vivre la magie des voyages dans les célèbres wagons-lits filant à travers l’Europe, à travers de la literie 5 étoiles, de la porcelaine fine, de la maroquinerie de luxe, des jeux de société, vous avez compris l’idée !

L’Orient-Express de demain… Et les autres…

fauteuils orient express

La société française Orient-Express a réussi son rêve. D’ici 2024, 6 trains sillonneront les routes mythiques d’Italie avec le Dolce Vita Orient-Express. Un nouveau train a été créé par le studio d’architecture et de design Dimorestudio pour vous faire revivre cette expérience ultime comme si elle n’avait jamais cessé d’exister !

D’autres compagnies ont suivi le mouvement, désirant surfer sur la vague des grandes épopées en trains de luxe. C’est le cas du Puy du Fou qui lance un train spectacle traversant la France en 6 jours et 11 étapes parmi les plus emblématiques du pays.

La start-up Midnight Trains, elle, s’intéresse surtout à l’impact écologique et rappelle qu’il faudrait faire 50 aller-retour Paris-Rome en train pour émettre la même quantité de CO2 qu’avec un vol Paris-Rome. Sans compter l’expérience agréable de détente proposée, évitant le stress de l’aéroport.

midnight trains

Photo Page Facebook Midnight Trains

À l’heure où on l’on nous demande de revenir vers des modes de transports plus respectueux de notre planète, il semblerait que les grands voyages en train fassent leur grand retour sur les devants de la scène !

Combien ça coute ? 

cabine venise simplon orient express

Parce que oui, c’est bien beau tout ça, mais il faut bien admettre que cela reste une expérience réservée aux plus aisés d’entre nous. Tout dépend bien entendu de votre destination finale ainsi que de vos dates de voyage, mais pour vous donner une idée de ce à quoi vous devez vous attendre,  faisons un petit tour d’horizon des différentes offres sur le marché.

  • Avec la Compagnie Belmont : Vous pouvez emprunter le Venise-Simplon-Orient Express. Pour 2J/1N à bord, il faut compter en moyenne 3500€ par personne. Pour l’aller-retour Paris-Prague en 5j/4n, comptez 5600€ par personne.
  • Avec la Dolce Vita Italie, il vous faudra débourser environ 2000€ par nuit et par personne.
  • Les Tarifs du train spectacle du Puy du Fou commencent à 4900€ par personne.
  • Midnight Trains pour sa part, reste mystérieux et n’a pas encore dévoilé ses prix à l’heure actuelle. Affaire à suivre !

On récapitule… 8 points à comprendre

affiche OE

Photo Page Facebook Orient Express

  • L’Orient-Express a été inventé par Georges Nagelmackers fondateur de la Compagnie des Wagons Lits (CWL).
  • Ce train de luxe a fonctionné de 1882 à 1977 avec des hauts et des bas dus aux conflits mondiaux.
  • À son apogée, l’Orient-Express empruntait trois lignes à travers l’Europe
  • Aujourd’hui il n’existe plus !
  • Une société privée de luxe, Belmond a racheté et rénové d’anciennes voitures et a fait revivre la ligne Venise-Simplon-Orient-Express.
  • La SNCF détient la marque Orient-Express et a créé une nouvelle société à ce nom
  • La nouvelle société Orient-Express dévoilera ses premiers trains à travers l’Italie à partir de 2024, le Dolce Vita Orient-Express.
  • D’autres compagnies proposent aujourd’hui des voyages-expériences en train de luxe.

Peu importe la destination, ici, c’est le voyage qui compte

Voyager à bord de l’Orient-Express est une expérience avant tout ! Ce n’est pas tant la destination à l’arrivée qui est en jeu ici, mais bien ce que vous allez vivre pour y arriver.

Dans ce monde qui file à toute allure, où l’on veut arriver avant même d’être partis, on oublie souvent que le trajet fait partie intégrante du voyage et c’est ce que ces voyages en train essaient de nous rappeler. 

 

Découvrez notre itinéraire complet pour visiter Istanbul

audioguides

Audioguides

decouvertes

Points d’intérêts

plan de visite

Plan de visite

decouvertes

Plein d’anecdotes

Visiter Istanbul

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut