Canal du Midi : visites, balades et découvertes

Visiter Carcassonne, Itinéraire Et sa cité médiévale

quote haut

Le
par Valérie

decouvertes

Points d’intérêts

audioguides

Audioguides

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Pleins d’anecdotes

canal du midi

Le canal du Midi compte parmi les constructions les plus anciennes d’Europe toujours exploitées. Cet ouvrage titanesque a été creusé par la force des bras des ouvriers du 17 e siècle qui n’avait d’autres outils que des pelles et des pioches pour creuser les 242 km du canal. Moyen de transport essentiel des passagers et des marchandises jusque dans les années 1980, la navigation de plaisance est aujourd’hui la seule autorisée sur le canal du Midi pour le plus grand plaisir des touristes qu’ils soient de France ou d’ailleurs ! Histoire, gastronomie, randonnées, navigation… Voici tout ce qu’il faut savoir pour passer un magnifique séjour au canal du Midi.

Quelle est la plus belle partie du canal du Midi ?

Il semblerait, de l’avis général des touristes, que Carcassonne soit le nom qui vienne en tout premier dans la plupart des esprits. Il faut dire que cette cité médiévale mondialement connue a de quoi laisser rêveur avec cet ensemble architectural vraiment impressionnant qui rend la visite de ce site absolument magique, et ce, que l’on est 7 ans ou 77 ans ! En parfait état de conservation, les amateurs d’histoire, d’architecture, de contes, ou de photos, trouveront facilement de quoi s’occuper à Carcassonne. Et n’oublions pas les gourmands qui apprécieront les spécialités culinaires de cette région qui ne manque pas d’imagination quand il s’agit de se mettre à table !

cite medievale carcassonne

Comment découvrir le canal du Midi ?

Il y a plusieurs façons de découvrir le canal du Midi suivant le temps dont vous disposez et vos centres d’intérêts, en voici quelques-unes :

1 – Le bateau de location

Un moyen paisible de découvrir le canal du Midi, à l’allure tranquille du bateau : les paysages, les écluses, les édifices, les villages, les vignobles… Il n’est pas nécessaire d’avoir le permis bateau pour en louer un, et c’est vraiment parfait pour partager de bons moments avec sa famille ou ses amis. Vous amarrez votre bateau lorsque vous souhaitez visiter, prendre des photos, faire une randonnée pédestre. Les amateurs de vélo peuvent suivre la péniche à l’ombre des platanes… Et si vous n’avez pas envie de cuisiner, les restaurants ne manquent pas le long du canal ! Histoire, patrimoine et gastronomie sont au rendez-vous.

canal du midi promenade bateau

2 – Balade en péniche

Partez pour la journée lors d’une croisière repas ou d’une promenade simple de quelques heures pour découvrir le canal du Midi à bord d’une péniche. En groupe ou en famille, découvrez l’histoire du canal et ses paysages remarquables.

3 – À vélo

Même en plein été, la découverte du canal du Midi à vélo reste agréable grâce aux platanes qui le bordent. Vous pourrez pédaler à l’ombre de ces arbres parfois centenaires sur une bonne partie du tronçon.

4 – Les villages du Midi

On les aime ces petits villages qui regorgent de détails tellement typiques dans chaque région de France. Et ceux longeant le canal du Midi ne dérogent pas à cette règle.

5 – Les vignobles

Il serait dommage de visiter le canal du Midi sans goûter aux 3 AOC de la région : l’AOC Minervois, l’AOC du Languedoc et l’AOC Saint-Chinian. Les vignerons se feront un plaisir de vous faire déguster leurs crus et de parler de leur métier.

6 – Le patrimoine naturel

Il est riche et varié tout au long du canal du Midi, en voici quelques exemples :

Le bassin de Radoub à Toulouse

Ses cales accueillent, depuis le XIXe siècle, les bateaux qui ont besoin d’être réparés, même les péniches grâce à ses 30 m de long.

Le lavoir de l’écluse du bourg de Montgiscard

L’un des derniers lavoirs encore en place sur le canal du Midi.

L’écluse de Négra

Ancienne étape pour les voyageurs, ils y trouvaient de quoi se restaurer, dormir, prier et se rafraîchir, cette écluse est un véritable point d’intérêt depuis le 17 e siècle.

Castelnaudary

Voir Castelnaudary et goûter à son fameux cassoulet… Un arrêt s’impose pour une pause gourmande, afin de déguster le vrai cassoulet du sud-ouest ! Pour la digestion, un petit tour vers le Grand Bassin et les 4 écluses de Saint-Roch vous permettront, en outre, de bénéficier d’un joli point de vue sur la ville.

Castelnaudary

Carcassonne

Cité médiévale ô combien mythique que l’on ne présente plus, avec ses 52 tours, ses 2 enceintes concentriques et ses 3 kilomètres de remparts.

Le pont-canal de Répudre

Il s’agit du deuxième pont-canal navigable du monde et du 1er en France, de plus, c’est le seul construit par Riquet et non par Vauban.

Le Pont-canal de l’Orb à Béziers

Ce pont-canal a permis de dompter les aléas du fleuve, bas en été et en crue l’hiver, sa forme rectangulaire est unique le long du canal du Midi.

Où commence le canal du Midi à Toulouse ?

Le point de départ du canal du Midi se situe à Toulouse au niveau des Ponts jumeaux. Long de 241 km, il vous conduira jusqu’à Marseillan dans l’Hérault, où, relié au port de Sète, il termine son chemin dans la méditerranée.

Histoire du Canal du Midi

Ce canal relie Toulouse à la méditerranée, il a fallu 14 années pour construire de 1667 à 1681 cet œuvre d’art du génie civil. En 1667, Pierre-Paul Riquet, alors percepteur de l’impôt sur le sel dans le Languedoc, reprend ce projet qui était dans l’esprit de tous les souverains depuis l’antiquité. Mais cela n’a pas été de tout repos, aidé par un géomètre spécialisé dans l’hydraulique, François Andreossy, ils entreprennent de construire le plus grand barrage du monde afin d’acheminer l’eau jusqu’aux tronçons. Jusqu’à 12 000 ouvriers courageux, armés de pelles et de pioches, creusent pendant près de 14 ans ces tronçons avec tout les risques que cela comporte, notamment, lors de l’utilisation d’explosifs. Il s’agissait principalement des paysans des environs. Les femmes n’étaient pas en reste et évacuaient la terre qui se trouvait sur les bords. Malgré tout ces efforts, le canal présente certaines faiblesses et s’ensable, ce qui compromet rapidement la navigation. C’est l’architecte Vauban qui reprendra le projet en main de 1686 à 1694, afin de consolider l’édifice partout où cela s’avérera nécessaire. Il fait construire des aqueducs, agrandir le bassin réservoir de Saint-Férréol et perce le tunnel des Cammazes, plus connu sou le nom de « Voûte Vauban ». Le train viendra mettre fin à cette belle histoire maritime qui aura fait la richesse de la région grâce à l’exportation de céréales.

Info pratique : il faut compter 7 jours pour se rendre de Toulouse à Sète en bateau.

decouvertes

Points d’intérêts

audioguides

Audioguides

plan de visite

Plan de visite

anecdotes

Pleins d’anecdotes

icone email

Inscrivez vous à notre newsletter

De belles destinations directement dans votre boîte email !

Plus de 200 visites dans le monde !

france

Visiter la France

europe

Visiter l’Europe

monde

Visiter le monde

Notez ce contenu
Retour en haut